Le Royaume-Uni a-t-il encore sa place au sein de l'Europe ?

 |   |  146  mots
Cyprus Farage, chef de liste du UKIP (le parti pour l'indépendance du Royaume-Uni), a réussi son pari: arrivé en tête lors des élections européennes. / Reuters
Cyprus Farage, chef de liste du UKIP (le parti pour l'indépendance du Royaume-Uni), a réussi son pari: arrivé en tête lors des élections européennes. / Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, le Royaume-Uni a-t-il encore sa place en Europe ?

29%, c'est le score effectué, dimanche dernier, par le parti europhobe britannique UKIP aux élections européennes.

Une percée historique de l'extrême droite face aux conservateurs et aux travaillistes qui dominent depuis plus d'un siècle le paysage politique d'Outre-Manche. Le Royaume-Uni se dirige-t-il vers une sortie de l'Union européenne ?

28 minutes

MISE AU POINT
Par Sandrine Lecalvez

 

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine Deporet

L' intégration du Royaume-Uni dans la CEE dans les années 60
Après avoir perdu tout son empire, le Royaume-Uni rêve d'Europe pour relancer son économie. Retour sur son processus d'intégration dans la Communauté économique européenne (CEE). 

DEBAT
Pour en débattre, Sophie Pedder, chef du bureau de The Economist à Paris, David Chazan, journaliste britannique indépendant, et Yves Bertoncini, directeur de Notre Europe-Institut Jacques Delors.

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes
 et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/06/2014 à 13:04 :
Ici, l'article entend Europe au sens intégration politique, économique et sociale des nations du continent européen et les "Anglais" ont fait preuve depuis 1973 de leurs volontés à ne pas vouloir cette Europe intégrée. Non les anglais non plus rien à faire dans cette Europe intégrée. Ils sabottent l'Union européenne.
Réponse de le 05/06/2014 à 0:29 :
Et alors ? C'est pareil pour tous les pays de l'union. Il faudrait que la France la quitte aussi au lieu de vouloir l'argent pour ses agriculteurs pollueurs.
a écrit le 03/06/2014 à 13:01 :
Oui comme la Turquie...jamais.
a écrit le 31/05/2014 à 18:59 :
Géographiquement oui ils sont en Europe et heureusement qu'ils l'étaient lors de la seconde guerre mondiale ou le Général De Gaulle a pu préparer la libération de la France dont nous allons bientôt fêter l'anniversaire en grande pompe .Alors oui ils sont Européens n'en déplaise aux grincheux.
a écrit le 31/05/2014 à 16:39 :
Il ne l'a jamais eu et encore moins aujourd'hui. Le Général DE GAULLE s'y était opposé à juste titre, il avait subi ces insulaires pendant de nombreuses années.
Le tout est que les anglais redonnent ce qu'ils ont pris à l'UE
a écrit le 30/05/2014 à 20:40 :
Vous etes gauchiste et irressponsable
a écrit le 30/05/2014 à 17:58 :
Il n'y a pas d'avantage à être européen mais des contraintes folles. Peut-on imaginer que l'on impose des freins au commerce avec un pays de la zone Europe au sens géographique ? Non. Etre dans l'UE n'a donc aucun sens sinon un désir de domination fantasmé. De nombreux pays sont dans le pacte à reculons sans avoir adopté l'euro.
Sortir c'est adopter le concept d'Europe des nations que préconise le Front National. Décidément l'on vient à appliquer presque toute la politique de ce parti. Pour le reste UK est dans un triste état. le pays a adopté une posture Victorienne en oubliant de voir que le monde a changé. Il vend progressivement toutes ses entreprises et sa population file.. à l'anglaise vers la Suisse. Farage pense tenir son pays en comptant sur l'Afrique, son nationalisme est éloigné du "vivre proche" de la position nationale française. il devra décliner mieux son plan économique car jusqu'à présent il s'est toujours trompé... mais ce n'est pas notre affaire.
a écrit le 30/05/2014 à 17:33 :
A vrai dire non.... Il profite de notre union, spéculé contre nos intérêt, et sont un frein a la construction.... Ils souhaite nous quitter pas de problème nous serons mieux sans eux.....
Réponse de le 30/05/2014 à 21:03 :
A mon avis la France sera la prochaine après les resultats du week end
a écrit le 30/05/2014 à 17:14 :
C'est un concours d'orthographe aujourd'hui ?
a écrit le 30/05/2014 à 17:14 :
C'est un concours d'orthographe aujourd'hui ?
a écrit le 30/05/2014 à 16:45 :
Meme si je suis de gauche (une gauche qui n'existe pas) c'est un regale d'entendre mr Farage un talent formidable qui ridiculise tout les europeistes
a écrit le 30/05/2014 à 16:40 :
Bien sur que non ils sortirons peut etre meme avant le referendum de 2017 et ce sera le top depart pour les autres pays je dirais la Finlande et la Suede en second
a écrit le 30/05/2014 à 12:23 :
Si l'Angleterre quitte l'Europe, à coup sûr les pays scandinaves la suivront.
Réponse de le 30/05/2014 à 13:38 :
Et alors? Ne vaut -il pas mieux une EU intégrée qui fonctionne qu'un "machin" à 28 qui a comme seule perspective le status quo? Ah, l'EU à 6 avait du bon...mais on ne refait pas l'histoire par contre on peut écrire une nouvelle page.....je propose que les états qui souhaitent avancer sur tous les plans et pas seulement s'assurer un libre accès au marché, se réunissent et décident ensemble d'avancer vers une union politique...jadis un certain Shaüble et un certain Lamers avaient fait des propositions dans ce sens... que la France , come trop souvent , à rejeter. Nious avions un Baladur au Gvt je crois...
Réponse de le 30/05/2014 à 14:51 :
Et quelles en seraient les raisons ?
Je n'y crois pas du tout pour ma part.
Réponse de le 30/05/2014 à 16:51 :
eurofederal Les états ne veulent pas perdre leur souveraineté c'est pas dur à comprendre.L'Allemagne nous écrase économiquement et c'est pas fini.L'Europe fédéral n'existera jamais,déjà il faudrait une langue commune entre autres points .La monnaie c'est un outil et rien d'autre ,cela ne fait pas une politique.
Réponse de le 30/05/2014 à 22:11 :
Si notre voisin nous écrase comme vous le dîtes , alors que la France souffre en silence! Je ne la pleurai pas....langue commune? L'inde est une fédération avec autant de langues et de cultures que d'états... vous avez une conception bien nationale et dépassée de l'idée de fédération....On peut concevoir un état fédéral avec des états européens différents.. le tout est de le vouloir car singer un pays fédéral comme nous le faisons est la pire des voies....vaut mieux saute le pas ou reprendre alors ses billes et seuls les Pays puissants ( la France n'en fait plus partie) survivront.....
Réponse de le 03/06/2014 à 13:12 :
Merci "Eurofederal", enfin un commentateur qui a un cerveau...
a écrit le 30/05/2014 à 12:10 :
Le Royaume-Uni aura toujours sa place au sein de l'Europe, mais pas sur le continent européen puisqu'il s'agit d'une île. Le Royaume-Uni, notamment l'Angleterre, fait partie de l'Histoire européenne au même titre que les autres nations continentales. Cependant, je vous prie de ne pas confondre l'Europe (l'éternelle Europe) avec cette Union-machin Européenne de Bruxelles. Merci.
Réponse de le 30/05/2014 à 12:27 :
Le Royaume-Uni est-il plus européen que la Russie ? Je n'en suis pas sûr... Et plus que la Suisse ? Je suis certain que non. Il est sa place dehors.

Charlemagne a réussi à créer son Europe, contrairement à tous ceux qui ont eu les yeux plus gros que le ventre. Italie, France Allemagne et Benelux, là on pourra avancer. Comme la CECA de 1952 : ce qui est arrivé après a plus fait prendre de retard qu'autre chose.
a écrit le 30/05/2014 à 11:17 :
La véritable question est plutôt quel type de citoyen à sa place dans l'Europe? Les riches: oui ...... Les travailleurs : non ....... Mais comment l'Europe va devenir? Sera elle pour enfin rendre les citoyens européens heureux? A quand la réforme de l'Europe? Les citoyens on majoritairement voté pour y rentrer; mais pas dans l'Europe actuelle !
Réponse de le 03/06/2014 à 13:19 :
C’est amusant d'opposer riches et travailleurs....Pour vous un riche est un rentier et un travailleur un pauvre? C'est une vision d'un temps passé, celui de la première révolution industrielle du XIXème siècle, relire "Germinal" de Zola. Un riche c'est celui qui a de l'argent qu’il soit travailleur ou pas et un travailleur c'est celui qui travaille, qu'il en retire peu ou beaucoup d'argent....A bon entendeur.
a écrit le 30/05/2014 à 10:43 :
Depuis l'adhésion de la Perfide Albion en 1974, tout a toujours été fait pour tenir compte de l'europhobie anglaise. Le problème vient non seulement de l'histoire mais aussi d'un manque total de volonté de s'intégrer. L'autre problème vient aussi de l'absence de volonté politique du continent qui se satisfait de l'europhobie anglaise et l'utilise pour repousser les échéances. Si les pays de l'UE avaient cette volonté politique de se fédérer, l'europhobie anglaise ne pourrait nullement freiner les autres mais hélas, tout est fait pour "aider" les anglais mais ils ne veulent pas de notre aide, ils veulent seulement empêcher les autres de se constituer en puissance car la Grande Bretagne voit l'union politique comme un adversaire.... être dans l'UE pour empêcher toute avancée politique... et cela fonctionne depuis 1974!
a écrit le 30/05/2014 à 10:33 :
la vraie Europe c'est celle de la monnaie unique l'Euro. Tous les autres pays qui ne veulent pas de l'Euro n'ont rien à faire dans la CEE. trop facile de jouer à la hausse ou à la baisse avec sa monnaie pour jouer contre l'Euro....!!
Réponse de le 30/05/2014 à 12:42 :
non l Angleterre n à pas sa place dans l Europe. Je soutiens Mr Rocard dans une de ses analyses. Plus vite elle la quittera mieux ce sera. Arrêtons de nous posez cette question. Cela n à que trop duré.
Réponse de le 30/05/2014 à 16:42 :
Exactement l'Europe ne devrait etre compose uniquement de l'Allemagne
Réponse de le 31/05/2014 à 12:04 :
@@hors d'europe Et nous on sera dans la mrd jusqu'au cou gloup gloup avec des socialeux bon à rien.
a écrit le 30/05/2014 à 10:32 :
En espérant qu'il en sorte et qu'on les suive...au plus vite !
Réponse de le 03/06/2014 à 13:10 :
Oui et vivement que ma région sorte de la France, mon département de ma région, ma commune de mon département, ma rue de ma commune et ma maison de la rue. Vive le chacun pour soi, les autres c'est chiant, on est si bien avec son petit soi-même égoïste.....
a écrit le 30/05/2014 à 10:02 :
Erreur de légende, Mr. Farage s'appelle Nigel, non "Cyprus".
Réponse de le 30/05/2014 à 22:33 :
Correct. "Cyprus" c'est le nom de son eau de toilette d'après-rasage.
a écrit le 30/05/2014 à 8:49 :
Très bien qu il reste sur leur ile
En vérité c est qui on le plus a perdre avec leur city folle
Il faut repartir avec 6 ou 7 pays et avancer vers une harmonisation fiscale et une transparence totale de la finance

Les anglais ont toujours été un boulet
a écrit le 30/05/2014 à 8:43 :
toujours un dedans un peid dehors juste bon pour les avantages
ce que la france devrais appliquer
a écrit le 30/05/2014 à 8:29 :
il faudrait entre autre, comme condition à l'Europe, accepté la monnaie unique. Un peu facile sinon pour ces pays comme l'UK ou la suède de prendre ce qui arrange et de ne pas être solidaire pour le reste. Rien n'empêche ensuite d'avoir des accords commerciaux privilégié avec ces pays.
Réponse de le 30/05/2014 à 17:43 :
Génial. Pour avoir le droit de faire partie d'un club en décomposition, il faut commencer par se suicider...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :