CES 2020 : les innovations phares à ne pas manquer

 |   |  937  mots
Au regard des tendances fortes qui se dessinent déjà, l'édition 2020 du désormais incontournable CES de La Vegas ne devrait pas décevoir.
Au regard des tendances fortes qui se dessinent déjà, l'édition 2020 du désormais incontournable CES de La Vegas ne devrait pas décevoir. (Crédits : CES)
Quelles tendances émergent pour le CES 2020 ? Quelles innovations ne devrons-nous manquer sous aucun prétexte ? Quelles délégations internationales faudra-t-il suivre de près ? Tour d’horizon de ce à quoi l’on peut déjà s’attendre. Par Jérôme Grondin, Responsable du Lab Innovation, Niji.

Avec plus de 4 500 exposants et 175 000 visiteurs attendus, la 53ème édition du CES, qui ouvrira ses portes à Las Vegas dans moins d'un mois, devrait encore et toujours faire briller les innovations venues du monde entier et destinées à changer nos modes de vie et de consommation. Quelles innovations ne devrons-nous manquer sous aucun prétexte ? Quelles délégations internationales faudra-t-il suivre de près ? Tour d'horizon de ce à quoi l'on peut déjà s'attendre.

Intelligence augmentée : une star du salon aux multiples facettes

Sécurité, énergie, services, applications, mobilité, santé... cette année encore, l'intelligence augmentée, univers d'usage des algorithmes d'intelligence artificielle (IA), devrait infuser chaque allée du salon. La principale raison ? Le développement des plateformes IAaaS (IA as a Service) des GAFAMI [Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft et IBM, NDLR], qui rendent de plus en plus facile la mise en place de cas d'usages tirant partie de l'IA. Ces plateformes - visant à offrir la possibilité d'utiliser des algorithmes et des modèles prédictifs pré-entrainés - marquent un pas important dans la démocratisation de l'IA, rendue ainsi accessible aux non spécialistes.

Reconnaissance d'objets, de papiers d'identité, de visages, de comportements ou encore d'émotions... nous devrions ainsi observer prochainement une utilisation grandissante de l'intelligence augmentée en entreprise. La « computer vision », soit la capacité des machines à comprendre le contenu d'une image ou d'une vidéo, est une technologie de plus en plus mature et l'on peut ainsi s'attendre à un boom des usages présentés au CES.

Par ailleurs, nous devrions une fois de plus observer une montée en puissance des interfaces vocales (VUI). Si la précédente édition du salon a été marquée par la présence du vocal dans tous types d'objets, parfois même pour des utilisations anecdotiques (par exemple avec des robinets de douche), les usages B2C tendent à se rationnaliser. Les interfaces vocales vont progressivement trouver leur place dans l'entreprise via l'intégration de « Vocal Employee Interfaces » dans les outils professionnels (visio-conférences, messageries internes, ...) et une compréhension de plus en plus fine des langages sectoriels et métiers.

Mobilité : un nouveau chapitre dans l'odyssée du véhicule autonome... et celui du vélo !

Si l'arrivée sur nos routes de véhicule 100% autonomes (sans volant ni pédales) devrait devenir une réalité dans les 5 prochaines années (notamment par le biais des navettes autonomes de catégorie 4 intégrées au trafic), la dernière grande barrière à lever est celle de l'infrastructure. Pour fonctionner pleinement, le véhicule autonome devra être en mesure de communiquer avec des infrastructures intelligentes (feux de signalisation connectés, cartographie en temps réel de l'espace urbain, etc.). Nous pouvons donc nous attendre à observer des avancées notables dans ce domaine, pendant mobilité de la Smart City. Les sujets de connectivité - notamment à travers le déploiement de la 5G - mais aussi d'entrainement des algorithmes présents dans les véhicules pour reconnaitre les environnements immédiats, devraient eux-aussi être au cœur des débats.

Autre sujet mobilité en vogue cette année : le vélo ! Déjà largement présents lors des éditions précédentes, les produits et services innovants tournant autour du vélo (cadenas connectés, GPS dédiés, ...) devraient encore briller lors de l'événement. Changement des comportements des usagers et adaptation des entreprises, plan vélos de grande ampleur annoncé par la ville de New York, arrivée de e-vélos haut de gamme sur le marché français... plusieurs signaux tendent à prouver que le cycle - électrique et de plus en plus connecté - a (re)trouvé sa place parmi les voitures de nos villes, tendant même à les remplacer !

Santé : un rêve de médecine prédictive qui se concrétise

Nous l'avons vu plus haut, l'IA trouve une place grandissante dans le domaine de la santé. L'abondance des données de qualité récoltées depuis de nombreuses années par les universités, hôpitaux et autres laboratoires de recherche ont permis un développement rapide des usages liés à l'IA, dont on s'attend à voir les prouesses en janvier ! Si des outils technologiques existent déjà pour améliorer les traitements une fois la maladie survenue - par exemple via l'émission de recommandations aux oncologues en fonction d'un cas patient précis suite au scan automatique de l'ensemble des publications mondiales en cancérologie - c'est désormais du côté de la médecine prédictive que naissent les innovations. Il est ainsi possible d'analyser et de comparer les antécédents médicaux d'un patient pour déceler son potentiel de risque à contracter une maladie grave ou chronique. Via différents capteurs, l'IA sera capable d'identifier les signaux, même faibles, permettant la mise en place d'un traitement préventif visant à repousser, voire à éviter, l'occurrence de la maladie.

Au regard des tendances fortes qui se dessinent déjà, l'édition 2020 du désormais incontournable CES de La Vegas ne devrait ainsi pas décevoir. Il nous faudra sans doute suivre de près la délégation chinoise, notamment les Baidu, Alibaba, JD et autres licornes nationales, le pays ayant annoncé récemment un très important plan d'investissement en IA. Mais l'Hexagone ne sera pas en reste. Si l'on peut s'attendre à une délégation française moins nombreuse que l'année dernière, les pépites tricolores seront bien de la partie. Alors rendez-vous en janvier dans la capitale mondiale du divertissement et, le temps d'une semaine, des nouvelles technologies !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :