Tri des déchets en Chine : « Quel genre d'ordure êtes-vous ? »

 |   |  525  mots
Si en 1980 la Chine n'a produit que 30 millions de tonnes de déchets, son niveau a atteint 210 millions en 2017 !
Si en 1980 la Chine n'a produit que 30 millions de tonnes de déchets, son niveau a atteint 210 millions en 2017 ! (Crédits : Reuters)
VU DE CHINE. Depuis le 1er juillet, une nouvelle réglementation est entrée en vigueur à Shanghai : les individus ou les entreprises qui ne trient pas correctement pourront recevoir des amendes. Elle devra être étendue à 46 villes clés du pays d'ici fin 2020, et plus tard à toute la Chine.

Dans les documentaires Beijing Besieged by Waste (2010) et Plastic China (2016), on constate à quel point les déchets ont créé des problèmes environnementaux en Chine. Si l'empire du Milieu a été longtemps l'usine du monde, il était aussi le premier marché des déchets recyclables. L'Union européenne, par exemple, y exportait en 2017 50 % de ses déchets. Or, depuis janvier 2018, le pays a banni l'importation de plastiques et de plusieurs autres catégories de déchets, ce qui a créé un séisme dans l'industrie mondiale du recyclage. En plus de cela, la Chine souhaite mieux traiter ses déchets, vu qu'elle en produit de plus en plus, notamment en raison du processus d'industrialisation et d'urbanisation, de la croissance de la consommation et du e-commerce. Si en 1980 la Chine n'a produit que 30 millions de tonnes de déchets, son niveau a atteint 210 millions en 2017 ! À Shanghai et à Pékin, les habitants en rejettent respectivement 25.000 et 26.000 tonnes par jour !

Depuis le 1er juillet, une nouvelle réglementation est entrée en vigueur à Shanghai : les individus ou les entreprises qui ne trient pas correctement pourront recevoir des amendes. De nouveaux points de dépôt ont remplacé...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/10/2019 à 10:01 :
On esclavagise sa population afin de l'obliger à produire des déchets et maintenant on l'oblige à trier ces déchets, j'espère que le dégout du consumérisme va vite les faire réfléchir de ce fait eux-aussi...

L'oligarchie ça ose tout, c'est à ça qu'on la reconnait !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :