L'industriel suédois Sandvik rétrécit encore en Centre-Val de Loire

 |  | 436 mots
Lecture 2 min.
Le siège orléanais de Sandvik Machining Solutions.
Le siège orléanais de Sandvik Machining Solutions. (Crédits : Reuters)
ORLEANS (45). Le groupe d’usinage suédois, spécialisé dans l’automobile et l’aéronautique, va réduire ses effectifs et cesser la production de ses deux usines à Orléans dans le Loiret et à Chârost dans le Cher. La crise sanitaire du Covid 19 a un effet d’accélérateur dans la réorganisation déjà entamée de Sandvik au plan mondial depuis 2018.

La première réunion de négociations d'un plan social annoncé le 14 octobre au sein de l'usine orléanaise de la division Sandvik Machining Solutions (SMS) débutera le 21 octobre. Si le siège français de ce département du groupe Sandvik, également situé à Orléans, n'est pas impacté, le site industriel fabricant des outils spéciaux pour l'automobile et l'aéronautique fera lui partir 81 des 183 salariés. A la clé, l'arrêt complet de la production au premier trimestre 2021. La force commerciale est rétrécie...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :