Les potions volontaristes du Centre Val de Loire en matière d'emploi

 |  | 575 mots
Lecture 3 min.
Vice-président de France régions, François Bonneau compte obtenir des garanties du premier ministre lundi 28 septembre concernant le ruissellement de France relance vis-à-vis des PME des territoires. Crédit photo:  Alain Canon/Région Centre Val de Loire
Vice-président de France régions, François Bonneau compte obtenir des garanties du premier ministre lundi 28 septembre concernant le ruissellement de France relance vis-à-vis des PME des territoires. Crédit photo: Alain Canon/Région Centre Val de Loire (Crédits : Reuters)
Quatrième région la plus touchée par les plans sociaux, l’aéronautique et l’automobile sous forte tension constituant deux de ses filières majeures, le Centre Val de Loire compte relever le gant. Y compris en sensibilisant fermement les équipementiers Daher et Hutchinson, qui ont annoncé d’importantes réductions d’effectifs, à préserver l’emploi sur le territoire.

François Bonneau, président de la région Centre Val de Loire, estime que le combat n'est pas perdu. Il a saisi son bâton de pèlerin et compte notamment convaincre les dirigeants de l'avionneur Daher, qui opère trois sites en Loir et Cher, de limiter au maximum les suppressions de postes. « En prévision de la construction de l'avion du futur, Il est indispensable de maintenir l'expertise sur le territoire, assène l'élu. Tout en réorganisant l'outil de production, cela peut passer par des périodes plus ou moins longues de chômage partiel. »

Le groupe prévoirait notamment de fermer d'ici deux ans son usine de Saint-Julien de Chédon qui fabrique des pièces...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :