En difficulté financière, le plus grand aquarium d'Europe rouvre ses portes jeudi

 |   |  375  mots
(Crédits : DR)
Nausicaá, le centre national de la mer de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), rouvrira ses portes au public jeudi avec une capacité d'accueil limitée, a annoncé mardi son directeur Philippe Vallette, déplorant une situation financière "préoccupante".

Marquages au sol, distributeurs de gel hydroalcoolique, panneaux d'informations... Le protocole sanitaire mis en place par l'aquarium permettra de "mettre le visiteur en sécurité, tout en maintenant un confort optimal", a assuré Christophe Perrin, référent Covid-19 à Nausicaá.

La capacité d'accueil sera limitée à 1.700 visiteurs "en instantané". Les visiteurs devront acheter un billet horodaté et suivre un sens de circulation durant la visite. Le port du masque sera obligatoire à partir de 11 ans.

"Le parcours ne change pas, mais nous demandons un peu plus de retenue. Il est par exemple déconseillé de poser ses mains sur les vitres des aquariums. Nous avons également installé 150 distributeurs de gel hydro-alcoolique", a détaillé M. Perrin.

"Deux mois et demi de fermeture avec aucune recette, dans une période où, généralement, on a beaucoup de visiteurs, c'est inédit et très préoccupant", a de son côté déclaré M. Vallette lors d'une conférence de presse.

Depuis le début de l'épidémie, "on a perdu 150.000 visiteurs. Le manque à gagner est considérable", a-t-il regretté, sans chiffrer les pertes financières.

Pour être à l'équilibre, Nausicaá doit afficher une moyenne de 2.700 visiteurs par jour. Mais "en plus de la jauge réduite, nous n'aurons pas les groupes scolaires qui représentent 70% des visiteurs sur le mois de juin", a souligné M. Vallette.

"Nausicaá n'est pas en dépôt de bilan, mais Nausicaá a des difficultés (...) On a alourdi considérablement nos charges. Nous risquons d'être en dépôt de bilan si nous n'avons pas un business modèle qui tient la route. Et actuellement, avec les charges, il ne tient pas la route", redoute le PDG Jean-Loup Lesaffre, lançant un "appel aux actionnaires".

L'aquarium, qui entend réduire temporairement ses charges, ne rouvrira pas son espace restauration, laissant une quinzaine de salariés au chômage partiel, et ne recrutera pas de saisonniers cet été. Locomotive touristique de la Côte d'Opale, il emploie environ 250 personnes.

Après avoir inauguré en mai 2018 un bassin de 10.000 m3, l'un des plus grands d'Europe, l'aquarium a prévu d'ouvrir prochainement un nouvel espace consacré aux aurores polaires. Mais cet investissement est aujourd'hui remis en cause, selon la direction.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :