M2M Solution démocratise la domotique

 |   |  306  mots
Olivier Courtade, PDG de M2M Solutions / DR
Olivier Courtade, PDG de M2M Solutions / DR (Crédits : DR)
Appliquer le principe du machine to machine à la domotique, c'est la particularité de cette Pme qui développe notamment la Blyssbox de Castorama, une centrale capable de gérer la sécurité, l'éclairage ou encore le suivi de la consommation énergétique.

Derrière le vocable de machine to machine ou M2M se cache une technologie permettant aux machines de communiquer entre elles sans intervention humaine grâce aux télécommunications et l'informatique.

C'est sur cette technologie que s'appuie l'entreprise créée en 2007 par Olivier Courtade, lequel en 1998 lance déjà le premier système d'alarme avec géolocalisation et immobilisation de véhicules à distance.

La domotique en ligne de mire

Depuis 3 ans, c'est davantage vers le domaine de la domotique que M2M Solution réoriente son activité. Au printemps dernier, sa technologie est choisie par Castorama pour la mise au point de la Blyssbox, une centrale de gestion à distance des équipements de la maison tels que la sécurité, les éclairages, le chauffage, les volets ou encore la consommation énergétique.

Mais Olivier Courtade a l'ambition d'adresser désormais le marché des déficients visuels. En partenariat avec l'Unadev, l'Union nationale des aveugles et déficients visuels, il donne naissance en février dernier à une société commune baptisée Hibou Solution, laquelle après 18 mois de R&D et 3,5 millions d'euros d'investissement conjoint, va commercialiser dès mars prochain MyCarePhone.

blyssbox

"La box se connecte à des capteurs comme les détecteurs de fumée ou les caméras de surveillance et qui sera associé à un pendentif incluant GPS, 3G et caméra afin de permettre au déficient visuel d'être guidé vocalement soit par le call center de l'Unadev, soit par l'un de ses proches" explique Olivier Courtade qui envisage rapidement un déploiement à l'international.

MyCarePhone devrait également permettre à M2M Solution d'intéresser les marchés de l'Alzheimer et du handicap. La PME, qui réalise un chiffre d'affaires de 2,4 milions d'euros - emploie 27 salariés dont 8 au sein de sa filiale bulgare dédiée à la conception électronique des produits.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :