La ville ressource arrive !

[#ForumSmartCity] L'économie circulaire peut-être une réponse aux enjeux climatiques, encore faut-il qu'elle soit rentable... Tout ce qu'il fallait retenir de la conférence "Economie circulaire et impact climatique".

2 mn

D'ici 2025, nous devons réduire de 50 % les déchets en décharge. Il faudra des périodes de transition ».
"D'ici 2025, nous devons réduire de 50 % les déchets en décharge. Il faudra des périodes de transition ». (Crédits : CC Public Domain)

Le concept de ville ressource

Pour Jean-Louis Chaussade, directeur général de Suez, « en 2030, les deux tiers des 9 milliards d'habitants vivront dans des villes. Le monde produit 4 milliards de tonnes de déchets mais nous avons la capacité d'en recycler une partie. Par exemple, Strasbourg utilise le méthane issu des déchets organiques de 5000 logements pour chauffer les habitations. Avec l'économie collaborative, citoyens, pouvoirs publics et entreprises peuvent vivre en symbiose ».

Les entrepreneurs à la rescousse

Selon Matthieu Lefevre, directeur exécutif de New Cities Foundation, « les entrepreneurs sociaux apportent de nouvelles solutions aux problèmes urbains. L'économie circulaire est un pilier de l'économie urbaine de demain. En France, le problème est le financement des urban tech, alors que nous avons un vrai potentiel, par exemple avec Optimiam, une start-up anti gâchis alimentaire ».

Des exemples concrets

Francis Pisani, écrivain, donne des exemples de cette économie circulaire naissante : le Café troc à Montpellier, qui a sa propre monnaie locale ; l'association We Cycle à Lagos au Nigéria qui distribue des vélos pour récupérer des matériaux recyclables ; Bangalore en Inde où une entreprise tire du biogaz des déchets ; Guadalajara au Mexique où l'entreprise Kuadro se sert des déchets plastiques comme matériaux de construction pour fabriquer des maisons à 5 000 dollars.


Paris 100% énergies renouvelables

Serge Orru, conseiller à la Mairie de paris, a fait une annonce remarquable : le premier janvier 2016, la Mairie de Paris sera passée à l'électricité verte pour  100 % de sa consommation. « Il faut instaurer des formations à l'économie circulaire de la maternelle à l'université » réclame ce militant écologique.

L'économie circulaire rentable ?

Jean-Louis Chaussade révèle que Suez va investir 8 à 9 millions d'euros dans le recyclage. « L'économie circulaire doit être rentable mais il faut des engagements à moyen et long terme. Une des réponses est de donner un prix au carbone. D'ici 2025, nous devons réduire de 50 % les déchets en décharge. Il faudra des périodes de transition ».

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.