SOS bébés : le job de Médipréma

Dans le domaine du transport néonatal d'urgence, la nouvelle solution de transport mise au point par la quinzaine d'ingénieurs de Médipréma, spécialiste des soins aux nouveau-nés, devrait changer sensiblement la donne en termes de sécurité.
(Crédits : Public Domain.)

Leader français du transport néonatal d'urgence, le groupe Médipréma (30 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2018) lancera d'ici à l'été un nouvel équipement compatible avec tous les types d'hélicoptères. Il s'agit d'un des points faibles du transport d'urgence des bébés nés avant terme. Les nécessaires adaptations et changements de matériel des véhicules routiers ou aériens sont synonymes de perte d'un temps précieux pour la vie des enfants prématurés.

La nouvelle solution de transport mise au point par la quinzaine d'ingénieurs de Médipréma, spécialiste des soins aux nouveau-nés, devrait changer sensiblement la donne en termes de sécurité.

Adapté au transport par hélicoptère

À la clé, un module sur trépied métallique supportant incubateur et bouteilles d'oxygène adaptable aux différentes marques d'hélicoptères en service dans les hôpitaux et Samu de l'Hexagone. Gain de temps et meilleure disponibilité du personnel soignant constituent les deux objectifs du nouveau matériel, dont les premiers exemplaires seront mis en service courant juillet.

Le groupe, qui a son siège à Tauxigny (37) et compte trois autres sites en Belgique et aux Pays-Bas, avait relevé un enjeu similaire en 2018.

Jusqu'à présent, les enfants restaient souvent mal attachés pendant le transport, avec des conséquences faciles à imaginer en cas d'accident. Médipréma a donc expérimenté la solidité de son nouvel incubateur, équipé d'une nouvelle ceinture, sur les bancs de crash test d'un laboratoire spécialisé à Valenciennes (59). Le même qui labellise la sécurité des véhicules automobiles dans le pays.

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.