Bpifrance reconduit son partenariat avec le club de Tours Métropole Basket

Partenaire du club de basket masculin de Tours depuis deux saisons déjà, la banque publique d’investissement a renouvelé son partenariat pour une troisième année consécutive. Le club, qui a été promu et évolue en Pro B (deuxième division) depuis octobre dernier, compte ainsi poursuivre son ascension au plus haut niveau.

3 mn

Patrice Bégay, Directeur Exécutif Communication de Bpifrance et Bruno de L'Espinay, Président du Tours Métropole Basket
Patrice Bégay, Directeur Exécutif Communication de Bpifrance et Bruno de L'Espinay, Président du Tours Métropole Basket (Crédits : DR)

Le 9 novembre dernier, Bpifrance avait réuni juste avant le match de Pro B entre Tours Métropole Basket (TMB) de Bruno de L'Espinay et le club alsacien de Gries-Souffel, une délégation d'entreprises, dont certaines sont partenaires du club. Erick Berville, président de Finaxy Groupe, Jean-Eric Valli, président du groupement Les Indés Radio et Jean-Christophe Tortora, président de La Tribune ont notamment pris la parole.

Les échanges ont, en particulier, porté sur l'avenir des médias avec les témoignages respectifs des dirigeants de La Tribune et des Indés Radio, ainsi que sur le succès entrepreneurial de Finaxy Group, qui s'est internationalisé depuis sa création en 2009. Mais, cette rencontre entre plusieurs chefs d'entreprises a aussi et surtout été l'occasion d'initier des contacts, tout en annonçant le renouvellement du partenariat entre Bpifrance et le TMB.« Nous sommes ravis de compter Bpifrance parmi nous pour la troisième année consécutive. Notre montée en Pro B a très certainement contribué à ce renouvellement », s'est réjoui Bruno De L'Espinay, Groupe Artus, spécialisé dans l'intérim. Pour sa part, Patrice Bégay a déclaré : « A la tête du TMB, il y a un chef d'entreprise hors norme, qui effectue un travail formidable. Ce club est ambitieux et partage de nombreuses valeurs communes avec Bpifrance, en particulier la jeunesse, qui est représentée par son centre de formation reconnu ».

Augmenter les relations avec les entreprises

Concrètement, le partenariat entre Bpifrance et le TMB ambitionne de renforcer les liens entre le club et des entreprises privées. « Un des grands avantages du soutien de Bpifrance réside dans son puissant réseau de grandes entreprises. Ces dernières, qui opèrent au niveau national et soutiennent d'autres clubs, peuvent être intéressées pour nouer avec nous des partenariats commerciaux et même de sponsoring. Un autre point fort est la communication importante et constante de Bpifrance sur la communauté des Meneurs tout au long de l'année », a souligné le dirigeant tourangeau. Avec un budget avoisinant les 2 millions d'euros pour cette saison 2021/2022, dont plus de 70 % provenant des partenariats avec 250 entreprises (entre 1,3 et 1,4 millions d'euros), le TMB est déjà performant pour attirer les financements privés. Mais, il souhaite encore aller davantage de l'avant pour occuper la première moitié de tableau du championnat de Pro B. « Nous avons la septième masse salariale de Pro B et notre objectif sportif n'est pas simplement de nous maintenir, mais d'être dans les dix premiers », a précisé Bruno De L'Espinay.

Quant à une éventuelle montée en Pro A, la première division, il ne préfère pas s'engager fermement pour le moment. Les raisons ? Le TMB évolue dans une salle de 1 500 spectateurs, qui est à guichet fermé à chaque rencontre à domicile. Le dirigeant souhaiterait ainsi construire une nouvelle salle pour augmenter la capacité d'accueil et se mettre aux standards des autres clubs professionnels. Lorsque ce projet aura avancé, dans un avenir plus ou moins proche, de nouveaux objectifs sportifs pourront être définis.

Une ascension fulgurante dans le sport professionnel

En attendant la construction d'une nouvelle salle et potentiellement plus de partenariats privés, le TMB peut tout de même se féliciter de sa réussite sportive récente. Depuis sa création en 2014, le club est monté de quatre divisions. Fort de ce succès, il a changé de structure juridique l'été dernier pour devenir une société anonyme simplifiée (SAS), plus adaptée à la nouvelle position du club et à ses ambitions du haut niveau.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Retrouvez tous les acteurs de l'innovation dans le sport sur www.lesmeneurs.fr

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.