Revue

T La Revue « spécial innovation et progrès » vient de paraître !

Pour son 7e numéro, T La Revue de La Tribune s’interroge sur la notion de progrès dans notre ère contemporaine. Une notion qui semble bien décriée depuis quelques années, encore plus depuis la crise sanitaire. Alors qu’est-ce qu’innover veux dire aujourd’hui ? Et doit-on encore croire au progrès ? Réponses dans T La Revue n°7.

4 mn

(Crédits : La Tribune)

Indispensables à toutes formes de progrès, capables d'avancées les plus prodigieuses, l'innovation et la science génèrent pourtant de plus en plus de défiance de la part de la société civile. Pourquoi cette crainte dans laquelle se devine l'envie d'un retour au « bon sens d'autrefois » ? L'Humanité deviendrait-elle nostalgique ?

Face à ce scepticisme caractérisé, il est néanmoins essentiel de rappeler que le progrès se définit avant tout comme une transformation vers le mieux. C'est le sens de l'Histoire et de l'évolution de l'Homme.

Pour comprendre cette défiance vis-à-vis du progrès et de l'innovation, la rédaction de T La Revue a enquêté sur les grands sujets qui animent les débats de notre époque autour d'une question centrale : faut-il avoir peur de l'innovation et du progrès ?

Au sommaire de ce numéro

-       Un long entretien avec le prêtre dominicain Eric Salobir, spécialiste des nouvelles technologies et président de la Human Foundation Technology, pour qui « il faut peut-être réinventer la façon dont on est humain à l'âge de l'intelligence artificielle ».

-       Le regard de la photographe Mathilde de L'Ecotais

-       Un dossier sur l'histoire du progrès : de la naissance du mot « progrès » par Rabelais à l'épopée de la conquête spatiale en passant par le siècle des Lumières, la notion de progrès semble s'être érodée à travers les âges jusqu'à générer aujourd'hui une crainte toute particulière. Au point que pour certains, l'innovation serait devenue dangereuse...

-       Le mot de : André Coupet, co-président du think tank Entreprise & Progrès

-       Analyse : Comment rendre le progrès de nouveau désirable ?

-       Génération(s) engagée(s), le nouveau rendez-vous d'Eva Roque qui part à la rencontre de celles et ceux qui agissent pour un monde meilleur. Premier invité :  Corentin de Chatelperron défenseur de la low tech.

-       Une interview de la chercheuse Chantal Pichon, grande spécialiste de l'ARN messager et professeure à l'Université d'Orléans qui explore avec l'ARNm de nombreuses solutions thérapeutiques.

-       Une enquête sur le transhumanisme : faut-il avoir peur de l'homme augmenté ? Alors que les nouvelles technologies contribuent à améliorer concrètement nos vies et notre santé, pourquoi font-elles si peur ?

-       Un face à face entre l'économiste Nicolas Bouzou et le chirurgien Laurent Alexandre grands défenseurs de l'idée de progrès.

-       Un portrait de Priscille Deborah, première femme bionique française

-       Un dossier sur ces innovations qui faisaient si peur et qui sont aujourd'hui dans notre quotidien.

-       Un reportage sur le laboratoire RESTORE à Toulouse dont les recherches en médecine prédictive se font avec... un poisson.

-       Une interview de la numéricienne Aurélie Jean : « L'algorithme n'est pas responsable des crimes dont on l'accuse »

-       Un décryptage sur l'intelligence artificielle accusée des pires maux... Mauvaise réputation ou réalité ?

-       Une interview de Michaël Trabbia, Chief Technology and Innovation Officer d'Orange, pour qui l'intelligence artificielle a un potentiel formidable pour réduire notre empreinte environnementale.

-       Un focus sur la startup Excat Cure à Nice créateur d'un jumeau numérique qui nous veut du bien.

-       Une rencontre avec Philippe Wahl, PDG du Groupe La Poste pour qui l'inclusion numérique est au cœur des enjeux prioritaires.

-       Le point de vue de Laurence Devillers, professeure en intelligence artificielle à Sorbonne Université.

-       Un retour d'expérience sur HUman at home projecT, un projet d'habitat connecté inédit à Montpellier.

-       Un décryptage sur l'exploration spatiale avec l'astrophysicienne Athéna Coustenis qui répond à notre question première : pourquoi continuer à aller dans l'espace aujourd'hui ? But de conquête ou de compréhension du monde ?

-       Et demain... Un dossier sur ces innovations qui vont transformer le monde.

-       La chronique de Géraldine Mosna-Savoye : « On n'arrête pas le progrès » et c'est tant mieux !

 T La Revue n°7, « spécial innovation & progrès » est disponible chez les marchands de presse et sur kiosque.latribune.fr/t-la-revue

Revue 7

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 01/12/2021 à 10:34
Signaler
Croire au progrès oui c'est le propre de l'homme, croire en ceux qui le financent absolument pas vu que la planète et son humanité sont en train d'en mourir.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.