Le salaire de Meg Whitman (HP) passe de 1 dollar à... 1,5 million de dollars par an

La patronne de Hewlett Packard avait signé pour un salaire fixe de 1 dollar. Celui-ci vient être relevé à 1,5 million par le conseil d'administration pour l'aligner sur celui d'autres dirigeants d'entreprise.
Marina Torre

2 mn

Meg Whitman, ancienne PDG d'eBay avait accepté un salaire de base de 1 dollar lors de sa nomination.
Meg Whitman, ancienne PDG d'eBay avait accepté un salaire de base de 1 dollar lors de sa nomination.

Même avec un salaire de base à 1 dollar symbolique, elle était déjà l'une des patronnes les mieux payées des Etats-Unis. Mais cela ne suffisait pas. Meg Whitman, PDG de Hewlett-Packard a reçu une belle augmentation de salaire en décembre. Lors d'une réunion en décembre, les membres du conseil d'administration ont émis l'avis suivant:

"les membres indépendants du conseil d'administration (...) ont approuvé une augmentation du salaire de base de Margaret C. Whitman, la présidente directrice générale, de 1 dollar à 1.500.000 dollars par an, afin de ramener le salaire de Mme Whitman à un niveau compétitif parmi les salaires des PDG d'autres sociétés du secteur.

Les bons résultats de HP en Bourse et des profits meilleurs qu'attendus à 1,4 milliard de dollars sont également entrés en jeu. 

15.3 millions en variable en 2012

L'ancienne dirigeante d'eBay a remplacé Leo Apotherker à la tête de HP en 2011. Elle avait alors accepté un salaire fixe de 1 dollar... et reçu 16,5 millions de dollars en revenu variable (stock-options, incitations et bonus divers) au titre de ses activités en tant que dirigeante du groupe en 2011. L'année suivante, sa rémunération totale était légèrement plus faible: 15,3 millions de dollars.

La chef d'entreprise formée à Harvard et Princeton fait partie des 300 Américains les plus riches et des 1.000 premières fortunes mondiales, d'après un classement établi par Forbes.

L'Américain le mieux payé gagne aussi 1 dollar de salaire fixe

Elle n'était pourtant pas la seule à avoir accepté un salaire fixe de 1 dollar. Chez Apple, Steve Jobs avait agi de même, tout comme Eric Schmidt, Sergeï Brin et Larry Page chez Google. Même Larry Ellison à la tête Oracle, le patron le mieux payé des Etats-Unis, a accepté que sa rémunération soit uniquement variable. 

Marina Torre

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 19/12/2013 à 0:11
Signaler
Oulalala oui, qu'est ce qu'elle est mechante a avoir un salaire aussi gros. c'est "indecent"... Quand on dirige un groupe de 300 000 personnes, responsabilites = salaire. et c'est la meme chose dans toutes les multinationales. Donc, arretons de...

à écrit le 18/12/2013 à 20:11
Signaler
Enfin les bobos francais vont encore pleurnicher sur des salaraires normaux que peuvent avoir des gens qui prennent des risquent et des decisions. Bravo a cette excellente dirigente.

à écrit le 18/12/2013 à 14:21
Signaler
A vomir !

à écrit le 18/12/2013 à 14:11
Signaler
tiens c'est pas HP qui a annonce une restructuration avec 27000 licenciements?

à écrit le 18/12/2013 à 12:22
Signaler
C'est vrai que du HP , j'en vois souvent à la déchetterie . La mauvaise qualité , ça rapporte.

à écrit le 18/12/2013 à 12:14
Signaler
mais les plans sociaux continuent en 2014 (en moyenne, il ya un plan social tous les 3 ans !) mettant en relief une fois de plus un monde à 2 vitesses ... Dans l'Ancien Régime, les Rois & les Nobles au moins affichaient leur prérogatives sans aucune ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.