Facebook veut acheter le constructeur de drones Titan

 |   |  169  mots
Un drone de la société Titan Aerospace
Un drone de la société Titan Aerospace (Crédits : DR)
Après WhatsApp, c'est au tour du constructeur de drones Titan Aerospace d'intéresser le réseau de Mark Zuckerberg.

Titanesque. Facebook aurait entamé des pourparlers pour racheter Titan Aerospace, le fabricant de drones, à en croire le site américain TechCrunch.

Cette opération s'inscrirait dans la démarche du réseau social, de soutenir l'initiative Internet.org, qui vise à rendre Internet accessible à moindre coût au plus grand nombre, notamment dans les régions les moins connectées, comme l'Afrique.

Une opération à 60 millions de dollars

Pour mettre la main sur le fabricant de ces "satellites atmosphériques" fonctionnant à l'énergie solaire et capables de rester cinq ans dans les airs sans se poser, Facebook pourrait débourser 60 millions de dollars, selon une source proche du dossier citée par le site américain.

Une somme bien moins mirobolante que celle allouée au récent rachat de l'application Whatsapp, qui, à titre de comparaison, lui a coûté quelque 19 milliards de dollars.

Quoi qu'il en soit, un tel budget permettrait à Titan de construire 11.000 drones, qui seraient alors tous dédiés à l'opération lancée par Internet.org.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :