Apple pourrait bientôt autoriser les paiements en bitcoins

 |   |  271  mots
Il s'agit d'un important revirement pour la marque à la pomme qui avait bloqué en décembre 2013 des services d'accès à la monnaie virtuelle. /Reuters
Il s'agit d'un important revirement pour la marque à la pomme qui avait bloqué en décembre 2013 des services d'accès à la monnaie virtuelle. /Reuters (Crédits : reuters.com)
La firme de Cupertino a mis à jour les règles d'utilisation de son App Store et peut désormais "faciliter la diffusion des monnaies virtuelles approuvées" tant qu'elles sont en conformité avec les lois des États où l'application est fonctionnelle.

Verra-t-on le paiement en bitcoins débarquer sur l'App Store ? D'aucuns se posent la question alors qu'Apple a décidé d'autoriser les concepteurs de logiciels à intégrer dans leurs applications les transactions en monnaies virtuelles. 

"Apps peut faciliter la diffusion de monnaies virtuelles approuvées pour autant que cela soit en conformité avec les lois des territoires où l'application est fonctionnelle", a écrit Apple mardi 3 juin, dans une mise à jour des règles d'utilisation de l'App Store.

Pour rappel, la marque à la pomme avait bloqué en décembre 2013 des portefeuilles et services d'accès à la monnaie virtuelle

Le bitcoin, une monnaie non reconnue au Japon

À l'heure actuelle, les monnaies virtuelles, qui échappent de fait à tout contrôle centralisé, ne sont soutenues par aucun État, le Japon ayant même décrété que le bitcoin n'était "pas une monnaie" mais un bien, dont les gains sont imposables. En France, l'achat et le paiement en bitcoins sont réglementés et la Banque de France a plusieurs fois mis en garde contre le "risque financier certain" que la monnaie virtuelle représente. 

>> LIRE La Banque de France encadre l'usage du bitcoin

L'utilisation des crypto-monnaies ailleurs que sur le Net se répand pourtant de plus en plus. L'opérateur de télévision par satellite américain Dish Network a ainsi récemment déclaré qu'il accepterait les paiements en bitcoins à partir du troisième trimestre. La France n'est pas en reste puisque l'enseigne de grande distribution Monoprix acceptera la monnaie virtuelle dès 2015, voire "fin 2014" , d'abord sur "les canaux web et mobile" puis "par extension" dans les magasins.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/06/2014 à 1:01 :
Mais arrêtez avec vos jetons de caddies!!!! Ça ne vaut rien vos bitcoins!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :