High-tech : le PC résiste, coup de frein dans les tablettes

 |   |  314  mots
Dans les pays émergents, les tablettes sont concurrencées par les phablettes.
Dans les pays émergents, les tablettes sont concurrencées par les "phablettes." (Crédits : Reuters)
La croissance du marché des appareils électroniques devrait être moins forte que prévu cette année selon Gartner. Les ordinateurs limitent leur recul, grâce au renouvellement des machines en entreprises. Les tablettes sont concurrencées par les smartphones à très grand écran et le marché approche de la saturation.

Le PC est encore loin d'être mort ! Il devrait se vendre cette année 308,4 millions d'ordinateurs personnels, fixes, portables ou « ultra-mobiles » (comme les Mac Book Air ou les Chromebook), selon le cabinet Gartner : certes, c'est 2,9 % de moins que l'an passé, mais les ventes s'étaient écroulées de 9,5% en 2013 ! Une « reprise relative » due essentiellement au marché des entreprises, qui vont renouveler l'équipement de leurs employés après la fin du support technique aux machines tournant sous le système d'exploitation Windows XP, selon Ranjit Atwal, analyste du cabinet américain : il y aura ainsi près de 60 millions de PC professionnels remplacés cette année dans les pays matures.

66% des téléphones vendus cette année seront des smartphones

En revanche, le marché des tablettes va légèrement marquer le pas cette année : la croissance devrait s'élever à 23,9% contre 68% en 2013 ! C'est la troisième fois que le cabinet Gartner abaisse sa prévision (+47% attendus en janvier, puis +36,8%) : il devrait se vendre au total 256,3 millions de tablettes. Ce fort ralentissement tient à deux phénomènes : d'une part, on approche de la saturation dans les pays développés et la demande pour les tablettes low-cost faiblit, d'autre part, dans les pays émergents, notamment en Asie du Sud-Est ces appareils sont concurrencés par les « phablettes » les smartphones à très grand écran.

Du côté des téléphones mobiles justement, il se vendra au total 1,86 milliard d'appareils (+3,1%) dont 66% seront des smartphones : dans quatre ans, la part de ceux-ci atteindra 88%. Au total, l'ensemble des appareils électroniques connectés devrait croître de 4,2% cette année, un peu moins que l'an passé (+4,8%). Et Android continue de dominer ce marché, grâce à son poids dans les smartphones : 48% des appareils toutes catégories confondues, vendus cette année tourneront sous l'OS de Google.

 

> Les prévisions complètes du cabinet Gartner

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/07/2014 à 8:05 :
Le marché des PC baisse de 3% malgré la reprise suscitée par la fin de xp. Le marché des tablettes progresse de 24% et il se vendra en 2015 plus de tablettes que de pc alors même que de plus en plus de personnes choisissent de grands téléphones qui sont presque des tablettes.
Conclusion logique de l'étude et de Garry, c'est la fin des tablettes !
Les tablettes sont devenues des outils professionnels,utilisées dans beaucoup d'entreprises, sans pour autant avoir vocation à remplacer les pc de bureau.
Réponse de le 09/07/2014 à 3:32 :
Pouvez-vous me prêter votre boule de cristal SVP? Les commerciaux en matériel informatique tenaient déjà le même discours au sujet des netbooks...
a écrit le 08/07/2014 à 0:14 :
je possède une tablette un eepc un portable et un fixe.rien ne remplacera un bon pc fixe c polyvalent est cela dure plus longtemps.le eepc deux ans est il dans le placard ça rame, la tablette c bon pour surfer.le portable reste un bon compromis.Quand au fixe pour les jeux bureautique traitement video y a pas mieux et cela dure plus longtemp, et si ça rame un peu tu peu changé quelque composant pour lui redonné un coup de boost
a écrit le 07/07/2014 à 23:02 :
Asus TX 300 pour moi. Je ne change que tous les dix ans.
J'ai quand même racheté aussi un portable Windows 7 que je ne connecte pas sauf à vide pour mises à jour de temps en temps et qui me sert pour bosser.
Je ne garde jamais rien sur ordi. Tout en DD externes.
a écrit le 07/07/2014 à 21:42 :
Le point intéressant serait de savoir quelle est maintenant la part de marché des convertibles et son évolution. Asus, avec son T100, semble avoir fait un malheur. Avec ces appareils, l'opposition portables/tablettes ne tient plus, la frontière s'abolit et donc, la méthodologie de l'étude est défaillante.
Réponse de le 08/07/2014 à 2:48 :
Pour le prix de votre convertible asthmatique vous disposez d'un véritable PC portable d'entrée de gamme donc il existe bel et bien une frontière: le prix de l'obsolescence programmée. Le PC de bureau a encore de beaux jours devant lui car réparable pour peu de frais.
a écrit le 07/07/2014 à 17:11 :
tout sauf window 8 qui est une malediction...!!
Réponse de le 07/07/2014 à 23:07 :
C'est une malédiction pour la confidentialité. A n'utiliser que pour du loisir !
a écrit le 07/07/2014 à 10:54 :
Je l'avais prédit... la tablette est parfaite pour "s'amuser", pas pour travailler !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :