Microsoft : les revenus liés à la tablette Surface et au Cloud explosent

 |   |  318  mots
La firme de Redmond a également pu compter sur les ventes de ses téléphones Lumia, dont trois modèles sont sortis au dernier trimestre.
La firme de Redmond a également pu compter sur les ventes de ses téléphones Lumia, dont trois modèles sont sortis au dernier trimestre. (Crédits : reuters.com)
Le géant américain de l'informatique a réalisé un meilleur chiffre d'affaires que prévus au premier trimestre de l'exercice décalé 2014/2015, en hausse de 25% à 18,3 milliards d'euros.

Microsoft surfe sur ses succès dans le cloud et les tablettes. Le géant de l'informatique américain a publié jeudi 23 octobre un chiffre d'affaires trimestriel meilleur que prévu, grâce à ses ventes de tablettes Surface et à ses produits d'informatique dématérialisée ("cloud") pour les entreprises.

Le chiffre d'affaires du trimestre à fin septembre, premier trimestre de l'exercice décalé 2014/2015 du géant américain des logiciels, a augmenté de 25% à 23,2 milliards de dollars (18,3 milliards d'euros), alors que les analystes prévoyaient en moyenne 22 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice net de la firme de Redmond est toutefois en recul de 13,4% sur un à 4,54 milliards de dollars, du fait d'une charge de restructuration de 1,14 milliard de dollars.

     | Lire Microsoft annonce la suppression de 18.000 emplois dont 12.500 chez Nokia

9,3 millions de Lumia vendus

Dans le détail, les activités à destination du grand public affichent un chiffre d'affaires en hausse de 47% à 10,96 milliards de dollars. Avec le lancement de sa tablette Surface Pro 3 fin juin, Microsoft a vu les revenus liés à cette activité (le détail des ventes n'est pas communiqué) grimper de 127% par rapport à la même période l'an passé. Ils ont ainsi atteint 908 millions de dollars, et ce alors qu'Apple a vu les ventes de ses iPad baisser depuis deux trimestres.

     | Lire Apple espère relancer le marché des tablettes avec son nouvel iPad

La firme de Redmond a également pu compter sur les ventes de ses téléphones Lumia, dont trois modèles sont sortis au dernier trimestre. En hausse de 5,6%, ce sont quelque 9,3 millions de Lumia qui ont été vendus.

Quant au "cloud", désormais priorité numéro un du groupe depuis l'arrivée du nouveau président Satya Nadella, ses revenus ont progressé de 128%, permettant aux activités pour les entreprises (qui compte également Office) de s'établir à 12,28 milliards de dollars, en hausse de 10%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/10/2014 à 7:01 :
La restructuration et la division téléphonie mobile de Nokia digérée, Microsoft devra s'atteler à un produit pouvant satisfaire ceux qui regardent de pus en plus vers les Chromebook, car le coud de Microsoft, et ses services, à de sérieux arguments, la ou un Apple est obligé de s'adjoindre l'expérience d'un IBM pour tenter de pénétrer l'entreprise.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :