Larry Ellison voit un avenir sombre à un "Apple sans Steve Jobs"

 |   |  271  mots
L'interview de Larry Ellison dans l'émission 60 minutes sur CBS / Image de CBS
L'interview de Larry Ellison dans l'émission "60 minutes" sur CBS / Image de CBS (Crédits : DR)
Larry Ellison, le fondateur milliardaire d'Oracle et ami de longue date de Steve Jobs, semble croire Apple est en difficulté maintenant que Steve Jobs n'est pas là pour diriger la société.

Lors d'une interview avec Charlie Rose sur la chaine américaine CBS, Larry Ellison est questionné sur l'avenir de la société à la pomme dans cette nouvelle ère post-Jobs. Sa réponse plutôt sombre "Nous le savons déjà".

"Nous l'avons déjà vu dans le passée", a-t-il expliqué, en se référant à la période dans les années 80-90 lorsque Jobs a été poussé hors de l'entreprise et d'affaires d'Apple. "Nous avons vu Apple avec Steve Jobs. Nous avons vu d'Apple sans Steve Jobs. Nous avons vu Apple avec Steve Jobs. Maintenant, nous allons voir Apple sans Steve Jobs." Chaque fois qu'Ellison mentionnait Apple avec Jobs, il pointait son doigt vers le haut, à chaque fois il mentionnait d'Apple sans Jobs, il pointait son doigt vers le bas.

"Jobs... entre Edison et Picasso"

Ellison n'est certainement pas le premier à soulever un drapeau rouge sur "Apple sans Jobs", mais il n'est pas non plus le juge le plus impartial de la situation. Dans l'interview, il décrit Jobs comme la version moderne de "Thomas Edison" et "Pablo Picasso" et note que les deux ont été "meilleurs amis" depuis 25 ans.

"Google : le mal absolu"

Ellison a également eu quelques mots durs pour Google , et en particulier pour son co-fondateur et actuel PDG, Larry Page. «Je crois que ce qu'ils faisaient était mal absolu ...", a-t-il dit, se référant à l'utilisation par Google des outils de programmation Java d'Oracle. Oracle avait poursuivi la compagnie de Montain View et avait finalement perdu contre le géant du web.

>>> (Re)voir la vidéo de l'interview de Larry Ellison

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/08/2013 à 23:26 :
Mais une traduction anglais/français via Google ne serait pas pire ! :)
a écrit le 14/08/2013 à 23:24 :
quand on utilise des traducteurs automatiques, ça donne la même chose....... plein de fautes et phrases tronquées....
a écrit le 14/08/2013 à 22:35 :
Article qui paraissait intéressant, finalement, très difficilement compréhensible, il manque un mot sur deux à certains endroits, quel est le stagiaire d'été qui a écrit ça ?
a écrit le 14/08/2013 à 20:13 :
Sincèrement vous avez fait écrire cet article par un jeune stagiaire ?
C'est bourré de fautes et il manque des mots aux phrases...
Relisez avant de publier svp !
a écrit le 14/08/2013 à 19:25 :
Un article vraiment difficile à lire, tellement les erreurs de frappe sont nombreuses .... A minima une relecture s'impose !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :