"Indispensable aux startups", Google s'installe à Station F

Facebook, Microsoft, Amazon... Et maintenant, Google. Le campus de Station F, basé à Paris, accueille un nouveau géant américain pour la formation de startups. Le fleuron de la Silicon Valley dit vouloir accompagner les jeunes pousses, de leur création à leur internationalisation.
Anaïs Cherif

3 mn

Google dispose d'un espace de 150 mètres carré au sein de Station F, campus de startups situé dans le 13e arrondissement de Paris.
Google dispose d'un espace de 150 mètres carré au sein de Station F, campus de startups situé dans le 13e arrondissement de Paris. (Crédits : Google)

Nouvelle grosse prise pour Station F. Après Microsoft et Facebook, c'est au tour de Google de s'installer à Paris dans le campus de startups qui se veut le plus grand au monde. Le géant américain va proposer des formations gratuites pour former les jeunes pousses à ses outils. "Nous sommes très heureux d'accueillir l'esprit entrepreneurial de Google", s'est succinctement félicité ce jeudi Xavier Niel, fondateur de Station F et Pdg d'Illiad, maison-mère de l'opérateur Free.

Présent dans le cloud, la recherche en ligne, le mobile avec le système d'exploitation Android, la publicité, la vidéo... Le mastodonte d'Internet est incontournable pour toute création d'entreprise, assure Roxanne Varza, directrice de Station F.

"Nous avions beaucoup de demandes de la part des startups, raconte la patronne des lieux. Aujourd'hui, il est impossible de créer une startup sans les technologies de Google. Or, notre objectif est de bien les former pour qu'elles puissent réussir. Cela passe par les innovations existantes et les produits à venir."

| Lire aussi : Station F, un mini-écosystème d'innovation dans la ville

Au milieu des 34.000 mètres carré de l'incubateur, situé dans le 13e arrondissement de Paris, Google pose ses cartons dans un espace de 150 mètres carré. De quoi contenir une salle de formation pour 30 personnes et un coin "démonstration de produits". Le fleuron de la Silicon Valley va organiser des sessions individuelles et des conférences tous les jours : comment améliorer son référencement naturel, maîtriser le storytelling, optimiser ses performances mobiles...

L'objectif ? S'adapter à toutes les étapes d'une startup, "de la création, à la croissance jusqu'à son internationalisation", précise François Bracq, responsable des relations startup pour Google France, qui promet "un crédit cloud de 20.000 euros" pour les jeunes entreprises en création.

"Pas d'objectifs de rentabilité" pour Station F

Le programme est ouvert à toutes les startups, qu'elles soient incubées à Station F ou non. Une quarantaine d'entrepreneurs sont inscrits pour les formations à venir la semaine prochaine. "Il n'y a aucun critère de sélection, affirme Mehdi Derkaoui, coach Google en charge des formations. Nous allons fonctionner avec une liste d'attente."

Ces formations témoignent de l'intention de Google de renforcer sa présence en France, comme annoncé fin janvier. La firme de Mountain View s'engage à former 100.000 personnes par an dans l'Hexagone. Aucun montant n'a été communiqué pour le partenariat avec l'incubateur, Station F n'ayant "pas d'objectifs de rentabilité", selon Roxanne Varza.

Le campus gigantesque a été financé intégralement par Xavier Niel sur ses propres deniers -pour la coquette somme de 250 millions d'euros. Ouvert en juin dernier, Station F accueille déjà 1.000 startups.

| Lire aussi : Station F ouvre ses portes : l'immense campus en 5 chiffres-clés

Anaïs Cherif

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 18/02/2018 à 9:48
Signaler
Ces respectables systèmes obéissent aux lois US d'extraterritorialités qui ont déjà coutées quelque 40 milliards à l'Europe, quand est ce qu'elle va développer ses propres systèmes ?

à écrit le 16/02/2018 à 23:31
Signaler
Salut trés interessant faut avoir quel niveau d'etude et quel age pour postuler

à écrit le 16/02/2018 à 20:08
Signaler
Formation gratuite de 100 000 personnes par an....? Je n'y crois pas 20 secondes. A mon sens Google vient capter la manne financière du PIC.....les vautours ne sont jamais loin...au surplus Google s'attachera une futur clientèle....le soft power amér...

à écrit le 16/02/2018 à 11:11
Signaler
"" impossible de créer une startup sans les technologies de Google""" cette triste phrase en dit long sur le niveau des gens.......... personne ne doute que les technologies de google sont interessantes, dans certains cas.... ne pas pouvoir s'en pa...

le 16/02/2018 à 15:22
Signaler
Enfin je pense que le sujet ici c'est aussi et surtout la dimension première de google qui est importante : le moteur de recherche. Si l'on n'est pas correctement référencé ou que l'on ne touche pas les gens, on est mort avant d'être né, quelque soi...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.