Akeneo, le fossoyeur d'Excel pour les commerçants, lève 41 millions d'euros

 |   |  453  mots
Akeneo répond à un enjeu majeur pour les marques et les distributeurs : la nécessité d'enrichir et d'harmoniser l'ensemble de leurs fiches produits, sur tous les canaux (vente physique, site internet, mobile). (De g à d, Benoit Jacquemont,  Fredérique de Gombert et Nicolas Dupont , les co-fondateurs de Akeneo)
Akeneo répond à un enjeu majeur pour les marques et les distributeurs : la nécessité d'enrichir et d'harmoniser l'ensemble de leurs fiches produits, sur tous les canaux (vente physique, site internet, mobile). (De g à d, Benoit Jacquemont, Fredérique de Gombert et Nicolas Dupont , les co-fondateurs de Akeneo) (Crédits : DR)
La startup nantaise a créé une plateforme open source qui permet aux marques d'enrichir leurs fiches produits sur tous les canaux de vente. Cette cinquième levée de fonds permettra à Akeneo, déjà leader mondial sur sa niche de marché, d'accélérer sa conquête des Etats-Unis.

PMX et PIM. Derrière ces acronyme barbares se cachent un business florissant pour Akeneo, pépite nantaise de la French Tech. Sur la niche de la Gestion de l'Expérience Produit (PXM) et de l'Information Produit (PIM), c'est-à-dire la gestion et l'optimisation de toutes les données qu'une marque dispose sur les produits de son catalogue, sur tous ses canaux de vente, la startup fondée en 2013 par Frédéric de Gombert est déjà leader mondial. Une position qu'elle espère consolider avec sa cinquième levée de fonds, d'un montant de 41 millions d'euros, annoncée ce jeudi 12 septembre. Le fonds américain Summit Partners mène le tour de table, suivi par les investisseurs historiques Alven, Partech et Salesforce Ventures, ainsi que l'entrepreneur Stephan Dietrich (Adobe).

Des fichiers Excel à la plateforme de gestion omnicanale

Akeneo répond à un enjeu majeur pour les marques et les distributeurs : la nécessité d'enrichir et d'harmoniser l'ensemble de leurs fiches produits, sur tous les canaux (vente physique, site internet, mobile). Pour y répondre, l'entreprise a développé une plateforme de gestion de l'information produit en open source, disponible via un abonnement annuel. Autrement dit, elle permet notamment de remplacer les fichiers Excel par une plateforme en ligne qui centralise les données et permet à la marque d'harmoniser sa manière de les présenter sur tous ses canaux. La startup revendique 60.000 implémentations de sa solution, partout dans le monde, et compte parmi ses clients des marques comme Séphora, Auchan, l'Aéroport de Francfort ou encore Fossil.

« Les consommateurs actuels interagissent en moyenne avec plus de cinq points de contact avant de prendre une décision d'achat. Il est donc de plus en plus important pour les marques d'utiliser une plateforme offrant une expérience produit intégrée et cohérente", explique Fred de Gombert, le CEO de la startup.

Accélération aux Etats-Unis

Akeneo compte sur cette levée de fonds pour se renforcer aux Etats-Unis, où il est déjà présent depuis plusieurs années. Fin 2018, la startup a fait discrètement entrer à son capital le géant Salesforce, l'un des principaux fournisseurs de solutions CRM dans le monde, qui a intégré sa solution dans son logiciel Salesforce Commerce Cloud. Elle compte s'appuyer sur lui, ainsi que sur ses autres partenaires dont Magento, pour poursuivre la conquête de sa niche de marché.

L'entreprise compte également "doubler" ses investissements en recherche et développement, notamment dans le domaine de l'intelligence des données produits. Son objectif : automatiser la gestion des informations produits. "Plus de 100 personnes" seront recrutées en 2020 pour mener cette nouvelle étape de croissance, après des levées en 2013, 2014, 2017 et 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/09/2019 à 15:41 :
les marques n auront donc plus aucunes raisons de ne pas pouvoir offrir des informations techniques bien plus détaillées qu elles ne le font à la simple lecture du QR code, puisqu elles auront harmonisé toutes les informations.....

en alimentaire en particulier, elle se plaignaient de ne pas avoir assez de place pour toutes les mentions.......

plutôt que le code 5 couleurs pour l alimentaire, chiche, donnons accès aux consommateurs aux vraies information produit!!!!!!!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :