Classement mondial de l'innovation : la France bondit à la 12e place

 |  | 459 mots
(Crédits : DR)
Malgré cette progression qui reflète ses efforts dans ce domaine (qualité de son éducation, facilité à créer une startup, CICE...), la France reste derrière les deux autres pays européens de taille comparable. Découvrez qui sont les champions mondiaux et européens de cet indice mondial de l’innovation qui établit un classement des résultats de l’innovation dans environ 130 pays et économies du monde entier, en se basant sur plus de 80 indicateurs. Il est calculé tous les ans par la grande école de management Insead, en collaboration avec l'université Cornell aux États-Unis, et l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

La France est le 12e pays le plus innovant au monde selon l'indice international GII pour 2020, soit une progression de 4 places depuis l'an dernier qui reflète, d'après les auteurs du baromètre, les efforts faits ces dernières années dans ce domaine.

"C'est un changement remarquable car, plus on est haut dans le classement, plus il est difficile de progresser", a expliqué Bruno Lanvin, de la grande école de management Insead, qui calcule l'indice tous les ans avec l'université Cornell aux États-Unis, et l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

Le Royaume-Uni loin devant, mais l'Allemagne à une encâblure

Malgré cette progression, la France reste derrière toutefois les deux autres pays européens de taille comparable, le Royaume-Uni (4e du classement) et l'Allemagne (9e), et n'est que le 8e pays européen.

La Suisse est le champion mondial de l'innovation selon ce baromètre, qui place les États-Unis en 3e position et la Chine à la 14e place.

Qualité de son éducation, facilité à créer une startup, CICE...

Pour Bruno Lanvin, responsable du projet à l'Insead, la progression française s'explique par une meilleure capacité du pays à tirer profit d'atout reconnus de longue date, comme la "qualité de son éducation".

"Il est désormais plus facile de créer une start-up en France et de trouver des financements", estime M. Lanvin, qui cite notamment comme facteur d'amélioration le crédit d'impôt recherche (Cice - crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi).

La France s'est aussi améliorée ces dernières années dans d'autres domaines, comme la qualité et le nombre de publications dans les grandes revues internationales, selon lui. Le rang des universités et écoles françaises dans le classement international dit de Shangai a également progressé.

"Plus grande visibilité mondiale de la France"

Il y a une "plus grande visibilité mondiale de la France" en ce qui concerne l'innovation, résume-t-il.

La France a également bénéficié de modifications dans le calcul de l'index, tendant à plus prendre en compte la valeur de ses grandes marques (Total, Orange et Axa notamment sont citées dans le rapport).

La solution pour gagner des places : déréglementer toujours plus ?

Selon M. Lanvin, les facteurs qui contribuent cependant à maintenir la France derrière 7 autres pays européens sont souvent à rechercher du côté des lourdeurs administratives, ou des contraintes sociales.

"Le coût de tout ce qui est lié à l'embauche et au licenciement est très élevé, que ce soit pour la puissance publique ou les entreprises", a-t-il affirmé.

Par ailleurs, la France doit encore faire la preuve de sa continuité d'action dans le domaine, a-t-il indiqué. "Il y a eu trop de variations dans le passé", a-t-il affirmé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/09/2020 à 10:49 :
N'importe quoi !
On est les meilleurs !
Par ce que c'est comme ça !
a écrit le 02/09/2020 à 23:33 :
Si j'ai bien suivi, il ne nous reste plus qu'à tout "déreglementer", c'est à dire terminer de casser les droits sociaux, baisser les salaires (là on est déjà bien parti...en moyenne, pas pour tt le monde), et on sera au top de l'innovation (sinon au top au moins quelques place au dessus).
Mais qu'est ce, qu'est ce qu'on attend...

vive l'innovation et vive la c.......?
a écrit le 02/09/2020 à 16:28 :
le classement de la France devrait être bien meilleur.
cette publication est biaisée.
l'Hexagone est 3e du Clarivate Top 100 Global Innovators (devant l'Allemagne, les Nordiques ou la Chine ; pas d'entreprise anglaise classée).
très bonne performance au classement Reuters des Instituts de Recherche les plus innovants au monde (le UK est loin derrière).
ratio 'brevets obtenus/demandes de brevets' meilleur que celui des autres pays développés, bien meilleur que celui de la Chine (World Intellectuel Property Indicators, OMPI). le UK demande/obtient beaucoup moins de brevets que la France (OMPI). il est vrai qu'il ne dépense que 1,7% PIB pour la R&D.
domination française du Deloitte Tech Fast 500 EMEA dans les années 2010.
l'effort de R&D des entreprises françaises, corrigé de la structure industrielle du pays, est le 2e le plus élevé de l'OCDE, loin devant Allemagne ou UK (Science, Technology and Industry Scoreboard 2017, OCDE).
la France a le 2e taux d'investissement des entreprises industrielles le plus élevé d'Europe, loin devant Allemagne et UK (France Stratégie/Fabrique de l'Industrie, 10/2018).
France est de loin le pays européen qui attire le plus d'investissements étrangers dans la R&D et l'industrie manufacturière (EY ; KPMG ; Business France).
etc...
Réponse de le 02/09/2020 à 17:13 :
MDR! Faites votre propre classement alors :-)
a écrit le 02/09/2020 à 16:08 :
Une innovation n'est pas un progrès mais constamment une remise en cause qui perturbe cette progression!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :