Prix 10.000 startups 2022 : découvrez les 8 gagnants dans la catégorie Santé

Au terme d'un tour de France d'un mois, La Tribune et son jury d'experts de l'innovation (BNP Paribas, Bpifrance, Business France et la Mission French Tech) ont désigné les 8 champions régionaux dans la catégorie "Santé" du prix 10.000 startups pour changer le monde 2022. Qui, parmi eux, sera le grand gagnant national ? Découvrez Archeon, Avicenna.AI, BforCure, FineHeart, Genexpath, Healshape, Synaxys et Vaxinano. Résultats le lundi 28 mars.

4 mn

Archeon, Avicenna.AI, BforCure, FineHeart, Genexpath, Healshape, Synaxys et Vaxinano sont les 8 gagnants 2022 dans la catégorie Santé du prix 10.000 startups pour changer le monde, organisé par La Tribune.
Archeon, Avicenna.AI, BforCure, FineHeart, Genexpath, Healshape, Synaxys et Vaxinano sont les 8 gagnants 2022 dans la catégorie Santé du prix 10.000 startups pour changer le monde, organisé par La Tribune. (Crédits : La Tribune)
  • Archeon - Alban De Luca

Gagnant de la région Grand Est

Cette startup de Besançon a développé EOlife, le premier dispositif médical au monde dédié à la ventilation manuelle dans la réanimation cardiaque. EOlife a été développé à l'échelle nationale en collaboration avec la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris, le SDIS 25, le SDIS 51, le CHU de Besançon et l'hôpital Lariboisière à Paris.

  • Avinecca.AI - Cyril Di Grandi

Gagnant de la région Sud

La pépite de La Ciotat (13) développe des solutions d'intelligence artificielle dédiées à l'aide au diagnostic des pathologies d'urgence à partir d'images de scanner. Combinant les principes de deep learning et de machine learning, Avicenna.AI offre aux professionnels de santé des outils leur permettant d'identifier en un temps record les patients devant être pris en charge en priorité. Ces solutions novatrices confèrent une capacité d'interprétation plus rapide et fiable afin d'optimiser les nombreuses tâches manuelles des radiologues.

  • BforCure - Maël Leberre

Gagnant de la région Ile-de-France

Cette biotech parisienne de 50 salariés est spécialisée dans les tests syndromiques ultra-rapides de moins de 15 minutes. Son dispositif mobile et connecté baptisé Chronos embarque une technologie propriétaire qui permet de réaliser des tests de détection d'agents pathogènes dans des échantillons médicaux, vétérinaires, environnementaux ou industriels, pour diagnostiquer très rapidement tout type de maladie, dont le Covid-19 avec sa nouvelle génération de tests RT-PCR en moins de 15 minutes contre 24h environ actuellement.

  • FineHeart - Arnaud Mascarell

Gagnant de la région Nouvelle-Aquitaine

Cette medtech ambitionne de traiter les dizaines de milliers de patients atteints des formes les plus sévères d'insuffisance cardiaque chaque année, grâce à une pompe cardiaque miniaturisée (8cm) baptisée Icoms. Protégé par plusieurs dizaines de brevets et ayant validé sa phase pré-clinique, cette innovation de rupture s'implante de manière beaucoup moins invasive chez le patient et agit comme le fait l'assistance électrique d'un vélo : en aidant le cœur lorsqu'il est en difficultés, afin de rétablir un rythme cardiaque normal. Un marché de plus de 5 milliards de dollars dans le monde.

  • Genexpath - Juliette Renauld

Gagnante de la région Grand Ouest

La biotech de Rouen produit et commercialise de nouvelles générations de tests de classification de cancers (sarcomes et lymphomes pour l'instant), faisant ainsi gagner du temps au praticien et lui permettant de poser un diagnostic plus fin pour un meilleur traitement. Ces kits sont associés à un logiciel d'analyse des résultats intégrant de l'intelligence artificielle. La startup commercialise également un logiciel d'annotation de variants génétiques. L'ambition est de devenir le leader mondial des solutions de diagnostic moléculaire du cancer.

  • Healshape - Sophie De La Perrière

Gagnante de la région Aura

Cette medtech développe une bioprothèse 3D destinée à la reconstruction mammaire, pour les patientes ayant subi une mastectomie suite à un cancer du sein. Son ambition : reconstruire le volume du sein et le mamelon à partir des cellules de la patiente. La bioprothèse se résorbe ainsi toute seule au bout de six à neuf mois, une fois que le sein est parfaitement reconstruit de manière naturelle. Actuellement en phase pré-clinique, cette innovation de rupture vise le marché européen dès 2026 et américain en 2027.

  • Synaxys - Sophie Pautot

Gagnante de la région Occitanie

Cette medtech toulousaine pionnière en ingénierie tissulaire fabrique "5D-Brain", un mini-cerveau humain sur puce pour révolutionner la recherche et développement sur les maladies du système nerveux comme Parkinson ou Alzheimer. Son objectif : accélérer la découverte de médicaments grâce à la modélisation en 5D du cerveau humain, ce qui permet également de l'expérimentation sur les animaux.

  • Vaxinano - Didier Betbeder

Gagnant de la région Hauts-de-France

Cette biotech lilloise propose une plateforme vaccinale de nouvelle génération permettant de développer de nouveaux vaccins nasaux. A la différence des vaccins traditionnels, ses vaccins nasaux reposent sur des nanoparticules biosourcées (amidon et lipides) capables de traverser le mucus et qui font office de barrière contre les virus. Autrement dit, la technologie de Vaxinano, issue de trente année de recherche publique, bloque l'infection et donc la transmission des virus, ce qui pourrait se révéler "game changer" dans la lutte contre le Covid-19, pour lequel la startup mène actuellement des essais cliniques de phase 1. Vaxinano dispose également du premier vaccin au monde contre le virus de la toxoplasmose.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.