Prix Tech for Future 2024 : ACS Biotech, l'espoir d'en finir avec l'arthrose

Spécialisée en médecine régénérative, la biotech lyonnaise a développé un gel unique au monde capable de réparer les lésions de cartilage survenues suite à un choc traumatique ou une maladie dégénérative comme l'arthrose. La jeune société créée par Pascale Hazot, docteur en chimie, prépare une levée de fonds afin de lancer les premiers tests cliniques sur l’homme. ACS Biotech remporte le prix Santé de Tech for Future 2024, le plus grand concours de startups de France, organisé par La Tribune.
Pascale Hazot, cofondatrice et CEO de ACS Biotech, remporte le Prix Santé de Tech For Future 2024, le plus grand concours de startups de France, organisé par La Tribune.
Pascale Hazot, cofondatrice et CEO de ACS Biotech, remporte le Prix Santé de Tech For Future 2024, le plus grand concours de startups de France, organisé par La Tribune. (Crédits : Georges Vignal)

C'est une petite révolution qui est en marche pour les personnes souffrant d'arthrose. La startup lyonnaise ACS Biotech a mis au point un gel capable de régénérer du cartilage en une seule injection, réalisée lors d'une chirurgie mini-invasive. Une avancée médicale majeure : plus de 10 millions de patients sont atteints par cette maladie articulaire handicapante et dégénérative en France, et 500 millions dans le monde. Ce médicament pourrait prévenir la maladie et apporter une solution pérenne en réparant le cartilage. C'est en tout cas l'ambition de Pascale Hazot, docteur en chimie et fondatrice de la biotech. Dans le cadre d'un post-doctorat avec le CNRS, cette scientifique avait travaillé, en 2002, sur la réparation du cartilage. C'est donc tout naturellement qu'elle a décidé, 10 ans plus tard, d'approfondir son travail. Certaine que le projet était porteur, cette fille et femme d'entrepreneurs a créé ACS Biotech dans l'idée de de proposer un traitement innovant aux patients.

« Toute lésion du cartilage est irréversible car c'est un tissu non innervé, non vascularisé... Cela mène forcément à une dégénérescence et donc à l'arthrose. Aujourd'hui, la médecine limite les douleurs et soulage le patient à travers des injections d'acide hyaluronique ou de corticostéroïdes, mais les effets ne durent que 6 à 12 mois. Avec notre technologie, nous visons la réparation définitive et complète du cartilage », explique Pascale Hazot.

Le gel d'ACS Biotech pourra être optimal sur une arthrose débutante ou à la suite d'un choc traumatique (chute, accident de voiture...), car il est nécessaire qu'il y ait encore du cartilage. L'idée est, en fait, d'intervenir de façon précoce afin d'éviter une usure avancée du cartilage qui aurait comme seule issue la prothèse orthopédique.

Lire aussiTech for Future : La Tribune révèle les 10 startups de l'année 2024

Solution injectable unique au monde

La solution injectable, brevetée par la startup, est élaborée à partir d'une matrice en 3D d'hydrogel de chitosan, un biomatériau naturel. Biocompatible, il présente aussi de très bonnes propriétés de réparation cellulaire.« Nous sommes les seuls au monde à utiliser le chitosan pour encapsuler les cellules de cartilage et proposer un contrôle parfait du gel avant l'implantation. Au final, on régénère un cartilage similaire à l'initial, ce qui permet au patient de reprendre ses activités sportives et quotidiennes », détaille la scientifique, entourée d'une équipe pluridisciplinaire et d'experts scientifiques.

Passage obligé avant toute commercialisation, l'entreprise a réalisé la validation in vitro et in vivo sur des petits et gros animaux. Elle se prépare enfin à lancer les tests cliniques sur l'homme, dès que sa levée de fonds sera finalisée (montant non dévoilé).

« Après avoir été incubés au centre d'Innovation de Lyonbiopôle, nous avons aménagé notre propre plateforme de bioproduction avec des laboratoires à Lyon, nous permettant de fabriquer les premiers lots cliniques. Nous commencerons par l'articulation du genou, car elle représente 50% des lésions de cartilage. Après validation des résultats, nous pourrons lancer les tests sur la hanche, le pied ou l'épaule », précise Pascale Hazot, qui indique que ce gel sera administré en bloc opératoire, en clinique ou à l'hôpital, par des cliniciens orthopédiques.

Aidée financièrement par Bpifrance, l'Etat et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la biotech a été lauréate de plusieurs appels à projets européens dont le programme d'innovation Eureka Eurostars. Elle est aussi soutenue, depuis sa création, par la Banque Populaire et le CIC.

Lire aussiPrix Tech for Future 2024 : Quanteec ou la révolution écologique du streaming vidéo

Biobanque ostéoarticulaire

Dans cette aventure entrepreunariale de longue haleine, Pascale Hazot, 50 ans, a su mettre à profit ses connaissances acquises lors de son International MBA à l'EM Lyon, et se servir de son expérience de 15 ans en management de projet dans des biotech et medtech.

Aujourd'hui, la chef d'entreprise a développé d'autres activités en parallèle du gel afin de pérenniser la structure. ACS Biotech vient de lancer sa biobanque ostéoarticulaire, où des cellules et tissus sont proposés aux laboratoires publics et privés pour contribuer au lancement de leurs programmes de recherche. Elle propose également sa plateforme technologique 3D d'hydrogel de chitosan avec un potentiel certain pour des applications en médecine régénérative ou ingénierie tissulaire.

--------------------

« Tech for Future » est le plus grand concours de startups de France. Organisé par les rédactions de La Tribune, il est soutenu par des partenaires officiels tels que la Mission French Tech, Bpifrance, Business France, BNP Paribas, Dalkia, Deloitte, BeTomorrow, l'INPI, le ministère des Outre-Mer, Orange, The Box et BFM Business. Il se compose d'une tournée en janvier et février dans tous les territoires (11 étapes dont 8 en métropole et 3 en Outre-Mer), pour repérer les innovations qui changent le monde dans tous les domaines. Au terme de cette tournée, 51 startups de tous les territoires ont été primées. Parmi elles, La Tribune a révélé au Grand Rex de Paris, le 28 mars, les 10 grands gagnants 2024. Après sa victoire lors de la sélection en Auvergne-Rhônes-Alpes, ACS Biotech gagne le prix Santé de Tech for Future 2024.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 08/04/2024 à 9:54
Signaler
Bonjour je voudrais bien essayé ce nouveau gel pour l'arthrose pour soulager ma douleur au genou.jai cette maladie il y a maintenant 1 an ma avec l'injection que mon docteur me fait sa dure pas deux semaine et sa fait un sacré budget pour un an je vo...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.