Yahoo ! rachète Tumblr qui gardera son autonomie et sa "différence"

 |   |  211  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe américain éditeur du célèbre moteur de recherche a annoncé le rachat de Tumblr, le site de microblogging pour 1,1 milliards d'euros. Il s'agit de la première grande opération de Marissa Mayer qui dirige Yahoo! depuis juillet 2012.

C'est officiel! Yahoo! rachète le site de microblogging Tumblr pour 1,1 milliard de dollars en numéraire. "Selon les termes de l'accord et au vu de notre promesse de ne pas tout mettre par terre, Tumblr sera opéré indépendamment en tant qu'activité séparée" et son directeur général actuel David Karp gardera son poste, précise le communiqué du groupe. Le produit et sa marque "resteront définis et développés séparément avec la même irrévérence, le même esprit et engagement" qui caractérisent Tumblr, ajoute-t-il.

Pour Marissa Mayer qui signe là sa première grande acquisition depuis sa nomination à la tête du groupe en juillet 2012, "Tumblr redéfinit l'expression créative sur la toile. (...) A bien des égards Tumblr et Yahoo! ne pourraient être plus différents et en même temps ils ne pourraient être plus complémentaires".

Cette acquisition avait été validée par le conseil d'administration de Yahoo! réuni dimanche soir. Tumblr a été lancé en février 2007 et compte aujourd'hui 175 employés. Disponible en 12 langues, il revendique 108,4 millions de blogs et 50,8 milliards de publications.

Pour aller plus loin

Rachat de Dailymotion, Yahoo! jette l'éponge

Yahoo! se console de Dailymotion avec Tumblr

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/05/2013 à 7:48 :
dans 6 mois yahoo sera avalé par un requin plus intelligent et performant.Concentrer ses
efforts sur la jeunesse (de notre epoque..) c'est effimère et de courte vision.Le matin au
ciel et le soir deja oublié. Oui c'est notre époque....
a écrit le 20/05/2013 à 17:30 :
Et qu'est ce qu'il en pense notre ami Montebourremoilechou de ce rachat ?
a écrit le 20/05/2013 à 17:08 :
En fait, si ils (Yahoo) avaient un tant soit peu etudie ce qui a fait l'attrait de Tumblr, ils ne l'auraient pas acheté. Si Yahoo change Tumblr, le site est mort. Si Yahoo ne change pas Tumblr, il aura couté 1 milliard. Dans tous les cas, c'est une perte pour Yahoo. Dans 2 ans cette dame ne sera probablement plus la. Elle me fait penser a Carly.
Réponse de le 20/05/2013 à 21:35 :
+1
a écrit le 20/05/2013 à 17:04 :
Yahoo avait achete Geocities... qui est mort. Yahoo avait acheté Flickr... qui s'enfonce tous les jours. Que va-t'elle faire pour que Tumblr marche avec Yahoo? Car les mots du genre "Moi, président/CEO" on connais en France maintenant.
Réponse de le 20/05/2013 à 20:45 :
Racheter les réseaux sociaux qui risquent de faire de l'ombre aux dominants pour les faire disparaitre ne me parait pas nouveau. Les sociétés US qui sont investies de milliards par un marché exubérant sont coutumières du fait, au point qu'on finit par se demander s'il ne s'agit pas d'une sorte de business model consistant à facoriser la concentration des acteurs US et leur hégémonie.
a écrit le 20/05/2013 à 16:16 :
Son autonomie et sa difference. Bien sur on en reparle dans 18 mois laissons faire Mme Mayer chanter de la difference et de la souplesse de l'elegance.
Réponse de le 20/05/2013 à 17:29 :
Laissons la plutôt faire ses preuves avant de critiquer à tout va, non ? C'est vrai que c'est tellement confortable de se moquer et de critiquer tranquillement installé dans son fauteuil à ne rien faire alors que les autres travaillent. Qu'avez vous fait de mieux vous même pour donner ainsi des leçon de management et de bonne conduite ?
Réponse de le 20/05/2013 à 18:15 :
Il ne s'agit pas d'une critique mais d'une simple constat. Par ailleurs mon fauteuil vaut le votre qd au travail vous ni Mme Mayer n'en avez le monopole, malheureusement. Donc je ne vois pas en quoi avoir un avis different du votre constituerait une atteinte a votre liberte de travailler, sauf a oublier que la liberte des uns s'arrete la ou commence celle des autres.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :