Instagram dépasse les 500 millions d'utilisateurs

Acquise en avril 2012 par Facebook pour un montant d'environ un milliard de dollars, Instagram est désormais considéré comme un moteur de croissance potentiel pour le géant des réseaux sociaux.
Plus de 80% des utilisateurs vivent hors des Etats-Unis, commente Instagram, se réjouissant de son internationalisation croissante.
Plus de 80% des utilisateurs vivent hors des Etats-Unis, commente Instagram, se réjouissant de son internationalisation croissante. (Crédits : Flickr/KΛ13.CC License by.)

La croissance d'Instagram ne s'essouffle pas. L'application de partage de photos a passé la barre des 500 millions d'utilisateurs, dont 100 millions inscrits depuis moins d'un an, a annoncé mardi cette filiale du réseau social américain Facebook.

"Nous sommes heureux d'annoncer aujourd'hui que notre communauté a grandi jusqu'à représenter désormais plus de 500 millions" d'utilisateurs, "dont 300 millions utilisent Instagram tous les jours", a écrit le groupe sur son blog.

Plus de 80% des utilisateurs vivent hors des Etats-Unis, ajoute Instagram, se réjouissant de son internationalisation croissante.

Acquise en avril 2012 par Facebook pour un montant d'environ un milliard de dollars, Instagram est désormais considéré comme un moteur de croissance potentiel pour le géant des réseaux sociaux (1,6 milliard d'utilisateurs dans le monde).

     | Lire La croissance phénoménale de Facebook en 10 chiffres

Plus de 1,5 milliard de dollars de pub en 2016

Instagram a notamment renforcé sa stratégie publicitaire, ce qui pourrait drainer une manne de revenus supplémentaires vers Facebook. Selon le site spécialisé eMarketer, Instagram va engranger quelque 1,53 milliard de dollars de revenus publicitaires sur mobiles dans le monde en 2016, soit un bond de 144% par rapport à l'an dernier. Quelque 85% de ces revenus proviendront du marché américain.

L'application de partage de photos devrait ainsi apporter cette année quelque 8,4% des revenus publicitaires sur mobiles du groupe Facebook. Une part qui progressera jusqu'à 18% d'ici 2018, selon ces consultants.

(avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.