Facebook rachète Instagram pour 1 milliard de dollars

 |   |  358  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Facebook rachète l'application de traitement et de partage de photographies Instagram pour un milliard de dollars, a annoncé le PDG du réseau social Mark Zuckerberg ce lundi.

Facebook se paye l'application de photographie en ligne pour appareils mobiles Instagram. "Je suis heureux de partager avec vous la nouvelle que nous avons accepté de racheter Instagram et que leur talentueuse équipe va rejoindre Facebook", a annoncé Mark Zuckerberg dans un communiqué publié sur le site Facebook.  En acquièrant l'application star des amateurs de photo et utilisateurs de smartphones pour un milliard de dollars en actions et en numéraires, Facebook réalise sa plus grosse acquisition à ce jour. Instagram a été lancée en janvier 2011 et totaliserait aujourd'hui quelque 30 millions d'utilisateurs.

Pour Mark Zuckerberg, racheter Instagram est une façon de poursuivre une des missions auxquelles s'attache Facebpok depuis son lancement : le partage de photographies avec un réseau d'amis. Le petit plus d'Instagram, c'est le traitement qui va avec, ces filtres qui donnent du cachet à la plus imple des photographies. C'est cette application qui permet en quelques secondes de vieillir un cliché ou de lui donner un effet rétro, très à la mode.

Instagram gardera son indépendance

Facebook assure que les possibilités qu'offre Instagram de publier des photos sur différents réseaux sociaux - et non seulement sur Facebook-, constituent "une importante partie de l'expérience". Mark Zuckerberg affirme d'ailleurs qu'il compte conserver cette possibilité et l'indépendance de l'application mobile.

Facebook devrait être introduit en Bourse (IPO) pour le mois de mai, sous le code "FB". Elle devrait permettre à la société dirigée par Mark Zuckerberg de lever au moins 5 milliards de dollars. En 2011, le réseau social, qui compte plus de 850 millions de membres, a réalisé un chiffre d'affaires de 3,7 milliards de dollars, soit le double de l'année précédente. 85% de ses revenus (3,2 milliards) sont issus de la publicité, le reste provenant des micro-paiements. Ces derniers, essentiellement générés par les jeux créés par Zynga, ont été multipliés par six entre 2010 et 2011. Son bénéfice net est ressorti à 1 milliard de dollars, ce qui représente une croissance de 66% sur un an. Une croissance rapide des résultats financiers qui devra se poursuivre pour justifier un tel niveau de valorisation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/04/2012 à 22:28 :

Coup double contre Apple & Google !
La riposte risque d'être très dure.
A suivre .....
Réponse de le 10/04/2012 à 9:25 :
Oui, le fameux et fumeux site Myspace en son temps tout le monde en parlait, le site acheté par Murdoch pour plus de 450 millions de dollars et revendu 5 ans plus tard pour a peine 35 millions de dollars. Vive la bulle des reseaux sociaux et des entreprises sans chiffre d'affaires !
Réponse de le 10/04/2012 à 23:26 :
Sans chiffres d'affaire actuellement. Mais, les facturations vont flamber.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :