Des avantages si on télécharge StopCovid ? Cédric O rejette la fausse bonne idée d'un député LREM

Le député LREM de la Sarthe Damien Pichereau propose de récompenser les Français qui téléchargeront la future appli de "contact tracing" StopCovid, en leur permettant de se déplacer sans dérogation dans un rayon de 150 kilomètres au lieu de 100. Mais cette fausse bonne idée créerait une rupture d'égalité et une manipulation du consentement des utilisateurs. D'après nos informations, elle ne sera pas retenue par Cédric O.
Sylvain Rolland

3 mn

(Crédits : Reuters)

Parfois, les idées les plus simples sont les meilleures. Mais parfois, ce sont juste de très mauvaises idées, comme celle proposée ce lundi 25 mai par le député de la Sarthe Damien Pichereau. Sur Twitter, l'élu LREM a publié une lettre destinée à Cédric O, le secrétaire d'Etat au Numérique. Il lui fait part de "plusieurs pistes de réflexion" pour amplifier le déploiement de la future appli de "contact tracing" StopCovid, qui doit être présentée ce mercredi devant le Parlement et soumise à un vote. Dont celle-ci : offrir des "contreparties" aux personnes qui téléchargeront StopCovid, autrement dit des avantages comme étendre le rayon de déplacement sans dérogation de 100 à 150 kilomètres.

"Il semble judicieux de coupler l'utilisation de l'application StopCovid à une contrepartie, comme par exemple une légère baisse des restrictions en cette période de sortie du confinement (on peut notamment penser à une augmentation du périmètre de déplacement de 100km à 150km). Cet allègement permettrait sans aucun doute d'inciter un plus grand nombre de nos concitoyens à télécharger l'application, renforçant ainsi notre capacité à retracer les chaînes de contamination. Je souhaiterais votre avis sur une telle possibilité", écrit-il dans sa lettre.

Rupture d'égalité, discrimination et manipulation du consentement : Cédric O dit "non"

Contacté par La Tribune, Cédric O n'attend même pas mercredi et la présentation de StopCovid devant le Parlement pour répondre par un grand "non".

"Cédric O défend le volontariat, le libre arbitre. Cette proposition n'entre pas dans ce cadre et ne sera pas retenue", tranche son cabinet.

Issue d'un débat public mené par le député, la proposition que Damien Pichereau juge "judicieuse" et "tout à fait pertinente" est une fausse bonne idée qui part de la meilleure des intentions. Le constat initial du député tombe sous le sens : le principe de StopCovid est que si un utilisateur est testé positif au Covid-19, l'appli prévient immédiatement toutes les personnes avec lesquelles il a été en contact rapproché les jours précédents. Pour être efficace, il faudra donc que l'appli soit téléchargée par le maximum de Français. D'où l'intérêt, à première vue, d'un système de récompense pour inciter au téléchargement.

Sauf qu'offrir des avantages à ceux qui téléchargeraient StopCovid créé de facto une rupture d'égalité, autrement dit une discrimination pour les autres. Les citoyens qui ne souhaitent pas s'équiper de cette application très controversée, seraient pénalisés dans leur liberté de déplacement ! Cette discrimination entrave donc la liberté de choix : si ne pas télécharger une application présentée comme facultative entraîne une conséquence négative, alors on peut se poser la question de la manipulation du consentement : celui-ci peut être motivé par la volonté de bénéficier de la récompense. Or, pour être en conformité avec la loi (le RGPD et la directive européenne e-privacy), StopCovid doit être facultative. Le volontariat est par ailleurs un point sur lequel Cédric O insiste depuis des semaines.

Une simple lecture des recommandations de la Commission nationale informatique et libertés (CNIL) aurait permis à Damien Pichereau d'éviter cette maladresse. Dans son avis publié fin avril, l'institution avait mis en garde : "Le volontariat signifie qu'aucune conséquence négative n'est attachée à l'absence de téléchargement ou d'utilisation de l'application" écrivait-t-elle. Et de poursuivre, en référence à des abus constatés dans d'autres pays du monde : "L'utilisation d'une application sur la base du volontariat ne devrait pas conditionner ni la possibilité de se déplacer dans le cadre de la levée du confinement, ni l'accès à certains services, tels que par exemple les transports en commun".

Sylvain Rolland

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 21
à écrit le 26/05/2020 à 11:12
Signaler
Pour moi le choix est simple, je suis en zone blanche. Dans mon coin de Finistère on n'a ni covid ni internet. Le retard a du bon !

à écrit le 26/05/2020 à 10:12
Signaler
Pour ne pas vexer son interlocuteur nous avons tendance a utilisé la méthode de "la fausse bonne idée" ce qui est toujours une contre publicité mais qui fait toujours connaître le produit!

à écrit le 26/05/2020 à 10:11
Signaler
L'application "stopcovdid" vient d'être validée par la CNIL. Parrallèlement, 6 nouveaux députés LREM viennent de faire sécession ce matin pour cause de refus du flicage généralisé. Le troupeau des "trop intelligents", est donc à -5 en dessous d...

à écrit le 26/05/2020 à 8:27
Signaler
Mais où Macron est il allé chercher ses députés ? Le peu de latitude qu'il leur reste par rapport à la transcription des textes européens, ils le passent à nous créer des textes et contraintes supllémentaires.

le 26/05/2020 à 19:18
Signaler
55% de renégats des autres partis, avec beaucoup d'ex socialistes "de gouvernement". Des personnes, pour qui rester en politique au palais bourbon, compte plus que les convictions. 35% d'aventurier(e)s opportunistes, cadres issu(e)s du privé, qui ...

à écrit le 26/05/2020 à 5:24
Signaler
Ce n'est plus de l'infentilisation globale, c'est du decerebralement intensif. Peuple ruminant, leve toi !

à écrit le 26/05/2020 à 1:59
Signaler
Ou un LBD dans un globe oculaire en traversant la rue les riens. A vous de choisir.

à écrit le 25/05/2020 à 21:08
Signaler
Et pourquoi pas des bons d'achat tant qu'on y est ? Ce député serait bien inspiré de céder sa place à son suppléant !

à écrit le 25/05/2020 à 20:44
Signaler
J'ai une idée: pour tous ceux qui installent l'appli, des bonus dans League of Legends...

à écrit le 25/05/2020 à 19:50
Signaler
On devrait incarcérer tous ces obsédés du contrôle, ils sont dangereux pour la démocratie. La mesure des 100 km était idiote depuis sa mise en service et de toutes manières va tomber dans les jours qui viennent.

à écrit le 25/05/2020 à 19:23
Signaler
Damien Pichereau... "une belle tête de vainqueur " - Pierre Brochant, 1998.

à écrit le 25/05/2020 à 19:17
Signaler
Ahh les députés LREM/MODEM !! Heureusement qu'ils sont là pour diriger le pays ! Quelle clairvoyance, quel génie ! "Faites nous confiance..." Avant 1790 (j'aime bien les chiffres ronds), l'incompétence ministérielle, pour rester poli et gentil, étai...

à écrit le 25/05/2020 à 18:29
Signaler
Et si vous avez eu cette horreur et guéri, donc plus émetteur de virus, comment faire comprendre à l'autre d'en face que ce mec sans masque est non dangereux et vous pouvez le cotoyer sans pb.

à écrit le 25/05/2020 à 16:10
Signaler
Cher Député Pichereau, dans quel monde de Candy vivez-vous ? Vous imposez une contrainte de déplcement et posez ensuite comme "récompense" l'idée de la relâcher !! Vous faites quoi dans la vie à part avoir des idées ? Aide maternelle ? Je ne sa...

à écrit le 25/05/2020 à 14:16
Signaler
l'infantilisation et le mépris a son paroxysme.... Ecoeurant...

à écrit le 25/05/2020 à 13:56
Signaler
La République en Marche vire-t-elle à la République vénale? Tout s'achète et se vend, y compris la liberté de circuler. Cédric O recadre dans le bon sens populaire. Merci.

à écrit le 25/05/2020 à 13:49
Signaler
Les intérêts financiers doivent être colossaux pour vouloir à tout prix imposer cette application.

à écrit le 25/05/2020 à 13:42
Signaler
Ça fait penser à récompenser les gens ayant 12 points au permis de conduire pendant plusieurs années, comme "bon conducteur". Il n'a pas d'idée pour les plus de 20% de français sans smartphone ? Un prêt, location sanitaire (aide à l'achat inutile, s...

le 25/05/2020 à 15:45
Signaler
"Il n'a pas d'idée pour les plus de 20% de français sans smartphone ? " Au rythme ou cela va avec ce gouvernement , une sanction sera appliqué dans le futur.C'est déjà le cas pour ceux qui continuaient de payer par chèque leur impôt sur le revenu...

à écrit le 25/05/2020 à 13:31
Signaler
"Le député LREM de la Sarthe Damien Pichereau propose de récompenser les Français qui téléchargeront la future appli de "contact tracing" StopCovid, en leur permettant de se déplacer sans dérogation dans un rayon de 150 kilomètres au lieu de 100" ...

à écrit le 25/05/2020 à 13:28
Signaler
Il y aurait du non respect des règles de marché public avec les amis de O? à quand une enquête digne de ce nom sur les interférences entre le ministre et ses amis entrepreneurs du numérique. Tout cela pour vendre une application liberticide. L'argent...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.