Des avantages si on télécharge StopCovid ? Cédric O rejette la fausse bonne idée d'un député LREM

 |   |  646  mots
(Crédits : Reuters)
Le député LREM de la Sarthe Damien Pichereau propose de récompenser les Français qui téléchargeront la future appli de "contact tracing" StopCovid, en leur permettant de se déplacer sans dérogation dans un rayon de 150 kilomètres au lieu de 100. Mais cette fausse bonne idée créerait une rupture d'égalité et une manipulation du consentement des utilisateurs. D'après nos informations, elle ne sera pas retenue par Cédric O.

Parfois, les idées les plus simples sont les meilleures. Mais parfois, ce sont juste de très mauvaises idées, comme celle proposée ce lundi 25 mai par le député de la Sarthe Damien Pichereau. Sur Twitter, l'élu LREM a publié une lettre destinée à Cédric O, le secrétaire d'Etat au Numérique. Il lui fait part de "plusieurs pistes de réflexion" pour amplifier le déploiement de la future appli de "contact tracing" StopCovid, qui doit être présentée ce mercredi devant le Parlement et soumise à un vote. Dont celle-ci : offrir des "contreparties" aux personnes qui téléchargeront StopCovid, autrement dit des avantages comme étendre le rayon de déplacement sans dérogation de 100 à 150 kilomètres.

"Il semble judicieux de coupler l'utilisation de l'application StopCovid à une contrepartie, comme par exemple une légère baisse des restrictions en cette période de sortie du confinement (on peut notamment penser à une augmentation du périmètre de déplacement de 100km à 150km). Cet allègement permettrait sans aucun doute d'inciter un plus grand nombre de nos concitoyens à télécharger l'application, renforçant ainsi notre capacité à retracer les chaînes de contamination. Je souhaiterais votre avis sur une telle possibilité", écrit-il dans sa lettre.

Rupture d'égalité, discrimination et manipulation du consentement : Cédric O dit "non"

Contacté par La Tribune, Cédric O n'attend même pas mercredi et la présentation de StopCovid devant le Parlement pour répondre par un grand "non".

"Cédric O défend le volontariat, le libre arbitre. Cette proposition n'entre pas dans ce cadre et ne sera pas retenue", tranche son cabinet.

Issue d'un débat public mené par le député, la proposition que Damien Pichereau juge "judicieuse" et "tout à fait pertinente" est une fausse bonne idée qui part de la meilleure des intentions. Le constat initial du député tombe sous le sens : le principe de StopCovid est que si un utilisateur est testé positif au Covid-19, l'appli prévient immédiatement toutes les personnes avec lesquelles il a été en contact rapproché les jours précédents. Pour être efficace, il faudra donc que l'appli soit téléchargée par le maximum de Français. D'où l'intérêt, à première vue, d'un système de récompense pour inciter au téléchargement.

Sauf qu'offrir des avantages à ceux qui téléchargeraient StopCovid créé de facto une rupture d'égalité, autrement dit une discrimination...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/05/2020 à 11:12 :
Pour moi le choix est simple, je suis en zone blanche.
Dans mon coin de Finistère on n'a ni covid ni internet. Le retard a du bon !
a écrit le 26/05/2020 à 10:12 :
Pour ne pas vexer son interlocuteur nous avons tendance a utilisé la méthode de "la fausse bonne idée" ce qui est toujours une contre publicité mais qui fait toujours connaître le produit!
a écrit le 26/05/2020 à 10:11 :
L'application "stopcovdid" vient d'être validée par la CNIL.

Parrallèlement, 6 nouveaux députés LREM viennent de faire sécession ce matin pour cause de refus du flicage généralisé.

Le troupeau des "trop intelligents", est donc à -5 en dessous de la majorité absolue. Il a perdu 30 députés depuis l'élection de 2017, soit 10% de ses effectifs.

Ce qui n'empèchera pas le gouvernement de se conduire en despote et le Président de nous parler comme à des enfants.
a écrit le 26/05/2020 à 8:27 :
Mais où Macron est il allé chercher ses députés ? Le peu de latitude qu'il leur reste par rapport à la transcription des textes européens, ils le passent à nous créer des textes et contraintes supllémentaires.
Réponse de le 26/05/2020 à 19:18 :
55% de renégats des autres partis, avec beaucoup d'ex socialistes "de gouvernement". Des personnes, pour qui rester en politique au palais bourbon, compte plus que les convictions.

35% d'aventurier(e)s opportunistes, cadres issu(e)s du privé, qui ont vu avec Macron la possibilité de rentrer en politique directement à un haut niveau de gratification sans avoir à se coltiner la carrière habituelle (adjoint, maire, conseiller régional etc etc).

10% de personnes sincères qui ont été abusées par le discours du candidat.

Bref, des carriéristes et des opportunistes...
a écrit le 26/05/2020 à 5:24 :
Ce n'est plus de l'infentilisation globale, c'est du decerebralement intensif.
Peuple ruminant, leve toi !
a écrit le 26/05/2020 à 1:59 :
Ou un LBD dans un globe oculaire en traversant la rue les riens.
A vous de choisir.
a écrit le 25/05/2020 à 21:08 :
Et pourquoi pas des bons d'achat tant qu'on y est ? Ce député serait bien inspiré de céder sa place à son suppléant !
a écrit le 25/05/2020 à 20:44 :
J'ai une idée: pour tous ceux qui installent l'appli, des bonus dans League of Legends...
a écrit le 25/05/2020 à 19:50 :
On devrait incarcérer tous ces obsédés du contrôle, ils sont dangereux pour la démocratie.

La mesure des 100 km était idiote depuis sa mise en service et de toutes manières va tomber dans les jours qui viennent.
a écrit le 25/05/2020 à 19:23 :
Damien Pichereau... "une belle tête de vainqueur " - Pierre Brochant, 1998.
a écrit le 25/05/2020 à 19:17 :
Ahh les députés LREM/MODEM !! Heureusement qu'ils sont là pour diriger le pays ! Quelle clairvoyance, quel génie ! "Faites nous confiance..."
Avant 1790 (j'aime bien les chiffres ronds), l'incompétence ministérielle, pour rester poli et gentil, était passible de prison, et pour les cas extrêmes, de mort. C'était vraiment mieux avant...
a écrit le 25/05/2020 à 18:29 :
Et si vous avez eu cette horreur et guéri, donc plus émetteur de virus, comment faire comprendre à l'autre d'en face que ce mec sans masque est non dangereux et vous pouvez le cotoyer sans pb.
a écrit le 25/05/2020 à 16:10 :
Cher Député Pichereau, dans quel monde de Candy vivez-vous ? Vous imposez une contrainte de déplcement et posez ensuite comme "récompense" l'idée de la relâcher !!

Vous faites quoi dans la vie à part avoir des idées ? Aide maternelle ?

Je ne sais quel boite du numérique l'a pondu ce code mais je suis à peu près sûr qu'elle est la seule gagnante de ce projet foireux bien à l'image de la startup nation
a écrit le 25/05/2020 à 14:16 :
l'infantilisation et le mépris a son paroxysme.... Ecoeurant...
a écrit le 25/05/2020 à 13:56 :
La République en Marche vire-t-elle à la République vénale? Tout s'achète et se vend, y compris la liberté de circuler. Cédric O recadre dans le bon sens populaire. Merci.
a écrit le 25/05/2020 à 13:49 :
Les intérêts financiers doivent être colossaux pour vouloir à tout prix imposer cette application.
a écrit le 25/05/2020 à 13:42 :
Ça fait penser à récompenser les gens ayant 12 points au permis de conduire pendant plusieurs années, comme "bon conducteur".
Il n'a pas d'idée pour les plus de 20% de français sans smartphone ? Un prêt, location sanitaire (aide à l'achat inutile, si on n'en a pas c'est par absence de besoin) ? Si on veut le maximum de "couverture" convaincre ceux en ayant un ne suffira pas. Ça existe des smartphones (vieux) sans bluetooth ?
Les contacts (proximité) à l'étranger pour les voyageurs, ça sera détecté comment (si l'application est franco-française) ?
Réponse de le 25/05/2020 à 15:45 :
"Il n'a pas d'idée pour les plus de 20% de français sans smartphone ? "

Au rythme ou cela va avec ce gouvernement , une sanction sera appliqué dans le futur.C'est déjà le cas pour ceux qui continuaient de payer par chèque leur impôt sur le revenu par exemple ,mais dans sa grande mansuétude le gouvernement a décidé de ne pas pénaliser les contribuables qui régleront un impôt supérieur à 300 euros, par chèque, TIP (titre interbancaire de paiement) ou virement, expliquait Le Figaro en début du mois.Ou Orange, qui en ce moment n'envoie pas à temps la facture papier en profitant de l'histoire du virus ( retard à la la Poste) pour vous demander ensuite avec une alerte sur votre téléphone en précisant que votre délai est dépassé et l'on vous donne un RdV sur le ...site d'Orange pour régler par ...CB.
a écrit le 25/05/2020 à 13:31 :
"Le député LREM de la Sarthe Damien Pichereau propose de récompenser les Français qui téléchargeront la future appli de "contact tracing" StopCovid, en leur permettant de se déplacer sans dérogation dans un rayon de 150 kilomètres au lieu de 100"

C'est quoi cette façon de gouverner ? C'est quoi cette façon de "penser" !? La vache on est pas sorti de l'auberge...

Par ailleurs franchement tu parles d'une différence toi entre 100 et 150 kilomètres, bon sang les gars ils sont complètement largués c'est incroyable, totalement incapables de penser pour gouverner.

Au secours.
a écrit le 25/05/2020 à 13:28 :
Il y aurait du non respect des règles de marché public avec les amis de O? à quand une enquête digne de ce nom sur les interférences entre le ministre et ses amis entrepreneurs du numérique. Tout cela pour vendre une application liberticide. L'argent permet à des démocrates officiellement de devenir des petits dictateurs en puissance avec le contrôle de la population. Il sera facile après une nouvelle crise de rendre l'application obligatoire puis avec amende puis prison possible pour qui ne l'a pas. Regarder les masques, pas obligatoires puis conseillés et maintenant à l'amende dans les transports publics. Terrible l'évolution et en 2 mois.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :