Yahoo ! : un investisseur veut licencier 75% des effectifs, et Marissa Mayer en prime

 |   |  361  mots
La patronne du groupe internet Marissa Mayer, est désavouée par plusieurs actionnaires pour sa mauvaise gestion de Yahoo!
La patronne du groupe internet Marissa Mayer, est désavouée par plusieurs actionnaires pour sa mauvaise gestion de Yahoo! (Crédits : © Robert Galbraith / Reuters)
Le fonds d'investissement SpringOwl a appelé à sabrer dans les coûts en réduisant massivement les effectifs, suite au revirement de la société de services Internet concernant sa participation dans Alibaba.

Le revirement de Yahoo! sur la scission de sa participation dans le géant chinois du commerce en ligne Alibaba n'a pas suffi à calmer les remuants investisseurs du groupe internet américain, qui continuent d'exiger des actions rapides.

Dans une présentation largement distribuée, le fonds d'investissement SpringOwl  -qui dit faire partie des investisseurs de Yahoo! sans dévoiler l'importance de sa participation- appelle ainsi à remplacer la patronne, Marissa Mayer, et à sabrer dans les coûts en supprimant notamment 9.000 postes.

Au moins 2 milliards d'économies?

À la fin septembre, le groupe internet comptait 10.700 salariés à temps plein et presque 800 contractuels. Avant d'être rendue publique, la présentation a été envoyée au conseil d'administration de Yahoo!  a précisé un porte-parole du fonds à l'AFP.

SpringOwl juge possible de dégager au moins 2 milliards de dollars par an d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) grâce à un strict plan d'économies, sabrant dans les effectifs mais aussi d'actuelles dépenses jugées trop coûteuses, comme la nourriture gratuite pour les salariés, des fêtes et opérations de sponsoring.

Le fonds réclame plutôt à Yahoo! de puiser dans ses liquidités, de s'endetter et de vendre des actifs immobiliers, comme son siège de Sunnyvale en Californie, pour faire des rachats d'actions et faire remonter le cours de Bourse.

Marissa Mayer dans le viseur

Il dénonce aussi 10 milliards de dollars de dépenses mal fondées sous l'ère Mayer, dont 3 milliards dans des acquisitions et 4 milliards dans le développement de produits n'ayant conduit, selon lui, à aucun succès notable.

SpringOwl s'ajoute à la liste des actionnaires de Yahoo! affichant publiquement leur mécontentement, comme le fonds Canyon Capital ou Star Blue Balanced, face au manque de résultats de la stratégie menée depuis trois ans par Marissa Mayer pour relancer la croissance du groupe.

Outre Marissa Mayer, SpringOwl réclame le remplacement de plusieurs membres du conseil d'administration par des personnes plus expérimentées dans le domaine des médias, de la technologie, du numérique, du mobile ou des services en ligne.

     | Lire aussi: Quel avenir pour Yahoo ? (par Sylvain Rolland, 26.11.2015)

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/12/2015 à 16:18 :
Bonjour,
Il serait temps d’arrêter de rapporter les volontés des investisseurs de Yahoo car cela dessert leur action en bourse et leur stratégie d'entreprise et fait croire que l'entreprise est moribonde alors qu'elle fait du bénéfice et possède quelques réserves de cash.

Le plus important ce sont les décisions votées par le conseil d''administration, ensuite ce que veulent les investisseurs individuellement et les rumeurs de couloirs on s'en moque.

Le conseil d'administration a validé le fait que l'entreprise n'était pas démantelée et que la PDG Mme MAYER avait encore un peu de temps pour imaginer un nouveau modèle.
Il faut rester sur cette décision du conseil d'administration et attendre les prochaines en 2016. Ensuite ce que veulent les investisseurs de manière unitaire pour maximiser leurs dividendes ne doit pas rentrer en ligne de compte. Il faut un politique stable, intelligente et judicieuse de cet actif important du Web qu'est Yahoo!.

Aujourd'hui à l'aube d'une nouvelle probable récession prévue pour 2017, tout le monde veux absolument maximiser son cash placé au sein des entreprises et prendre ses bénéfices. C'est stupide et cela transforme une probabilité de crash en prophétie auto-accomplie.
Certes il y a des tambours de guerre au moyen-orient qui font ressurgir le spectre de la grande guerre, néanmoins il faut agir pour la tempérance et le désamorçage et pas l'inverse. Idem pour l'économie et la finance.
a écrit le 15/12/2015 à 16:17 :
L'essentiel des grandes entreprises américaines sont en quasi faillite. Les financiers voyant le niveau des pertes s'accumuler veulent les regrouper dans quelques entités phare afin au moins de leur donner un chance. Dell par exemple qui vient de reprendre EMC est ce type de voiture balai qui semble trouver tous les fonds nécessaires par enchantement. Yahoo qui était le précusrseur presque de tout pour internet a véritablement laissé passer plusieurs fois sa chance. L'actuelle dirigeante vit dans un monde qui n'existe plus et où elle n'aurait jamais dû accéder. On ne peut qu'être en accord avec les intentions raisonnables qui sifflent enfin la fin de partie.
Réponse de le 16/12/2015 à 15:19 :
On ne peut pas vraiment comparer des poids lourds comme DELL et EMC² à Yahoo! et ils ne sont pas sur les mêmes secteurs stratégiques.

De plus DELL est sorti de la bourse pour résister à la déroute prévu pour 2016-2017 par quasimment tous les économistes sérieux. Un mini crise de 2001 sur le monde du Web 2.0 et des Apps plus généralement. Tout ce qui en dégage pas de marge et de bénéfice va finir moribond.

Hors Yahoo! n'en est pas là, il ont résisté à 3 crises majeurs depuis 1998 et font des bénéfices, certes faibles 71 millions d'euros, mais ce sont tout de même des bénéfices que bon nombre d'entreprise du Web 2.0 et des Apps leur envieront encore longtemps.

A présent il est clair que Yahoo! doit se réinventer. Au moment de l'avènement de la messagerie ils ont créé une bonne messagerie qui a raflé pendant longtemps pas mal de clients aux autres compagnies. A présent nous sommes dans le temps du cloud et ils ont acquis Flickr entre autre donc il est plus que temps qu'ils prennent ce virage en frappant fort avec des offres lisibles, à la fois rentables pour eux et peu onéreuses pour les clients. Il serait également intéressant qu'ils fassent l'acquisition de quelques pépites intéressantes en terme de BIG Data pour monter une véritable offre professionnelle ainsi qu'au moins un grand média internet afin de donner de la crédibilité à leur contenus au niveau du portail.

Il est dommage que l'acquisition de DailyMotion n'ai pas aboutie pour eux mais il est préférable de garder cette pépite en devenir en France, en éspérant qu'Orange la valorise mieux que ce qui a été fait jusqu'à aujourd'hui.

A la place Yahoo! pourrait devenir un leader de la musique libre en mettant en place un portail type jamendo qui lui permettrait de fédérer de nombreux artistes et de leur faire profiter d'une plate-forme valorisant leur musique via l'adjonction de jingle de publicité. Yahoo! gagnerait des recettes publicitaires et des utilisateurs sans avoir à gérer une gestion des droits etc..., mais permettrait également de mettre un pied dans le monde la culture un peu plus important en possédant l'image via Flickr et le son via ce nouvel outil. Bien entendu ce serait tout benef pour les artistes qui utiliseraient gratuitement la plate-forme et se verrait reverser des recettes publicitaires sans lever le petit doigt. De plus le rayonnement de Yahoo! leur permettrait de toucher plus de pays que le monde occidental.

Bref il y a plein de moyen de remonter Yahoo! via des projets innovants et intéressants mais je pense que Marissa Mayer n'est pas une visionnaire. A moins qu'elle pioche dans les millions de propositions que nous lui faisons chaque jour pour prouver qu'elle sait écouter et jauger réllement el potentiel des idées novatrices. A suivre ... .
a écrit le 15/12/2015 à 16:04 :
On ne verra plus son horrible robe bleue, mais bon avec le chèque qu'on lui filera, ça devrait aller. Pour le reste, virer les employés n'a jamais fait redémarrer une entreprise qui s'est fourvoyée stratégiquement.
a écrit le 15/12/2015 à 10:19 :
c est sur qu en virant tout le monde ca va faire redemarrer yahoo ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :