Une baisse de la TVA sur le billet de cinéma fera-t-elle baisser le prix des entrées ?

 |   |  775  mots
Si la TVA sur le ticket de cinéma est bien réduite à 5% en France, se "faire une toile" ne coûtera pas forcément moins cher.

La séance de cinéma coûtera-t-elle moins cher? L'éventuelle réduction de la TVA à 5% au lieu de la hausse de 7% à 10% initialement prévue pourrait laisser entrevoir, si ce n'est une baisse du prix du ticket, du moins une limitation de sa hausse. 

Le cinéma épargné par la hausse de la TVA ?

Ce projet de hausse en 2014 avait pour but de financer le crédit d'impôts compétitivité (CICE). Or, à l'instar de tous les secteurs touchés par l'augmentation de la TVA, celui du cinéma a procédé à un lobbying intense. Objectif : obtenir une taxe réduite au même titre que les autres biens culturels. En décembre, 52 députés de l'opposition ont ainsi interpellé la ministre de la Culture Aurélie Filippetti  à ce sujet. Les exploitants de salle avaient ensuite été invités à l'Elysée.

Principal argument : l'entrée de cinéma est déjà taxé, via la "TSA" (taxe spéciale sur les prix des places de spectacle) de 10,75% qui participe au financement du Centre national de la cinématographie (CNC). Les défenseurs d'une taxe réduite pourront en outre mettre en avant la baisse de fréquentation des salles.  L'an dernier, le nombre de spectateurs a reculé de 4,9% selon le CNC. Et les chiffres pour les 8 premiers mois de l'année 2013 ne sont guère meilleurs. Au cours de cette période, les 5.500 salles françaises ont enregistré 125.2 millions d'entrées contre 132,9 de janvier à août 2012 (-5,8%). 

20 millions d'euros en moins pour l'Etat

Dans sa réponse à la question d'un sénateur, le ministère chiffrait à 20 millions d'euros la charge budgétaire que représenterait la réduction de la TVA sur le billet de cinéma à 5%. Il justifiait l'exception par rapport aux autres biens culturels en expliquant que "Le secteur de l'industrie cinématographique bénéficiant par ailleurs de mesures de soutien autres que fiscales": Toutefois, l'exécutif n'était pas fermé à la discussion. "Le gouvernement entend examiner la question de la cohérence des taux de TVA du secteur culturel courant 2013", indiquait ainsi le ministère. 

Le précédent de la restauration

S'il opte finalement pour une réduction à 5%, comme l'indique le quotidien Les Echos, cela signifie-t-il pour autant que les salles obscures seront accessibles à un tarif moins élevé ? Le précédent de la restauration aurait tendance à prouver que l'effet prix est limité. Selon l'Insee, les prix dans les restaurants et cafés avaient en effet baissé en juillet 2011, mais ont repris leur hausse trois mois plus tard. Toutefois, le nombre d'embauches promises (20.000 chaque année en plus des 15.000 emplois créés "naturellement") n'aurait pas été atteint. Nombre de restaurateurs ont préféré consacrer leur surplus de bénéfice à la rénovation de leurs locaux. 

La situation est différente pour les exploitants de salle de cinéma. Mais eux aussi pourraient être tentés d'investir pour moderniser leurs équipements. La numérisation des salles est déjà bien avancée en France. Désormais, 91,2% des écrans actifs en dans le pays sont dotés de la technologie "2K" selon le bilan du CNC qui précise que les petits exploitants ont largement rattrapé les grands dans le domaine des écrans numériques dotés de la technologie "2K". Mais depuis le déploiement de ce système numérique, des innovations ont été lancées. 

De plus en plus de billets chers

L'an dernier, les spectateurs déboursaient en moyenne 6,42 euros pour aller voir un film, selon le dernier bilan annuel du CNC. Ce prix moyen qui prend en compte les abonnements illimités grimpe de 1,4% soit 1 point de plus que l'inflation. 

Ce chiffre ne rend pas compte de la diversité des tarifs selon les régions et le type de prestation. Dans le détail, de plus en plus de billets vendus coûtent plus cher, notamment en raison de l'augmentation du nombre de films en 3D diffusés en France. Ces derniers nécessitent des lunettes spéciales louées ou vendues à l'entrée des salles, ce qui peut faire grimper le prix de 1,40 à 4 euros par entrée.

Résultat : la part de tickets coûtant plus de 10 euros a bondi de 24,4% d'une année sur l'autre. A l'inverse, la proportion de billets vendus moins de 5 euros diminue. Ce mouvement risque de s'amplifier avec la multiplication des initiatives type "places premium". Renouant avec des pratiques anciennes, certaines salles proposent en effet des places plus larges, avec sièges inclinables placés au milieu de la salle. Pour voir exactement le même film, il peut là encore en coûter jusqu'à 4 euros de plus.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2013 à 10:23 :
Des primo-contribuables vont participer au financement des rémunérations aberrantes des
"comédiens" de cinéma , alors qu'ils ne peuvent pas s'offrir une toile .
a écrit le 10/09/2013 à 16:14 :
et pendant ce temps là le médicament non remboursé passe de 7% à 10%,Le cinéma première nécessite, pas le médicament? Logique d'une politique de copains.
a écrit le 10/09/2013 à 15:06 :
Encore une subvention déguisée en perspective... et tout porte à croire que le résultat sera identique que dans la restauration ou dans l'industrie du disque.
a écrit le 10/09/2013 à 13:19 :
à part faire plaisir aux copains du cinéma, ça sert a quoi cette histoire? Ces professionnels du 7è art qui bénéficient déjà pour beaucoup du régime des intermittents du spectacle (4 milliards de coût annuel avec seulement 1 milliard de recettes) et grâce à cette exception culturelle - qui nous coûte très cher - ils profitent également de la taxe obligatoire sur tout CD/DVD vendu en France même si vous filmez votre neveu, et du financement SOFICA (niche fiscale) qui permet à tant de réalisateurs nuls de faire plusieurs films et de vivre très bien malgré leurs échecs successifs ...
a écrit le 10/09/2013 à 12:22 :
a la maison .... + de son avec un home cinema qu'au cinema... qualité image meilleure egalement a la tele...
possibilité de faire pause, et de reprendre (pipiroom)
pas d'emm..deur ...
mieux a la maison, quoi . . . .
et gratos . !
Réponse de le 10/09/2013 à 13:26 :
On voit que tu as pas bobone qui trouve rien de mieux à faire que passer l'aspirateur pendant que je regarde Camping 2 ! (ironie, bien sur)
a écrit le 10/09/2013 à 10:46 :
plus de 10 eur en PACA la place, un peu cher tout de même..!
a écrit le 10/09/2013 à 10:39 :
il faut aller au cinema ! vous savez ce que ca coute les vacances a Saint-Barth ?
a écrit le 10/09/2013 à 10:18 :
Je ne vais plus au cinema, trop de perturbateurs pour profiter d'un bon moment. Il n'y a plus de filtre à l'entrée.
a écrit le 10/09/2013 à 9:21 :
pendant ce temps on va augmenter les taxes sur les complémentaires c'est vrai les intermittants et la culture sa n'amene rien dans le portemonnaie mais c'est riche en voix
a écrit le 10/09/2013 à 9:19 :
Savez vous que quand vous payez une place de cinéma, vous payer une taxe importante qui va au CNC pour subventionner beaucoup de fims. En France on en produit plus de 200 par an dont 80% de véritables navets. Baisser cette taxe permettrait de baisser le prix des places et d'éviter ce véritable gachis
Réponse de le 10/09/2013 à 9:42 :
Oui, on le sait. C'est écrit dans le 3ème paragraphe de l'article ci-dessus. Si vous aviez pris la peine de le lire...
Réponse de le 10/09/2013 à 11:50 :
sa fait vivre les copins et copinnes
Réponse de le 10/09/2013 à 12:13 :
mais çà n'améliore pas votre ortographe :-)
Réponse de le 10/09/2013 à 15:09 :
@dam91

Votre orthographe ne me semble pas sans défaut. Avant de critiquer vous feriez mieux de balayer devant votre porte...
a écrit le 10/09/2013 à 9:14 :
Et les fournitures scolaires, c'est toujours a 19.6, bientot à 20% ou ca va etre ramené à 5%?
a écrit le 10/09/2013 à 8:44 :
il suffit de posseder une box d'aller sur daylimotion et vous avez des milliers de reportages gratuit sur votre televiseur pour les films et les serie vous avez canal play infinity dimanche j'ai regardé présumé coupable film de 2009 excellent film pour les serie breaking bad walking dead ...... Je ne vais plus au cinéma si un film m'intéresse la vod pour moins de 5 euros les cinémas subiront le sort des video-clubs ils finiront par disparaitrent.
a écrit le 09/09/2013 à 22:40 :
La numérisation des salles a ete une aubaine pour les groupes de cinema qui ont fait des plans de restructuration, les besoins en personnel ayant ete réduits et le financement des installations supporte par d'autres parties. Una baisse du prix des billets serait la bienvenue
a écrit le 09/09/2013 à 21:49 :
Une baisse de la TVA, pou mieux rémunérer les ouvreuses ?
a écrit le 09/09/2013 à 21:35 :
Je me fiche bien du prix du billet de cinema.
Continuez de l'augmenter, je telechargerais plus, et j'irai encore un peu moins souvent au cinema.
Et les 10? que je payerai feront pour tout ceux que j'aurai vu avant.
Escros.
a écrit le 09/09/2013 à 21:00 :
C est du grand n'importe quoi, petits arrangements entre amis. Ils baissent la TVA sur le ticket de cinéma sachant que 50 % des spectateurs vont voir des superproduction made in Hollywood.
Cela ne sert strictement a rien ! Cela fera 2% de marge nette en plus !!

C'est beau la France !! Ça ne coûte que 20 millions, mais c est 20 millions de trop.
a écrit le 09/09/2013 à 20:16 :
pourquoi ne pas compenser cette recette due à une tva moindre par une petite taxe , très légère , qui serait indolore , sur tous les possesseurs de tv : le trop perçu permettrait de créer une entité chargée de controler la bonne réception et la répartition de cette manne , avec un directeur , sous-directeur , etc... : je n'ai pas fait l'ena , hec , supdeco , polytechnique , mais j'ai plein d'idées !
Réponse de le 09/09/2013 à 20:36 :
Déjà fait : c'est inclus dans la redevance TV !!!
a écrit le 09/09/2013 à 20:09 :
Les étudiants n'ont pas assez de frique pour le cinéma , donc , hors contexte...Le vrai contexte , c'est Allez François Hollande...Tous avec toi !!!
Réponse de le 10/09/2013 à 7:57 :
pour des ibidules en tout genre pour regarder à gogo du Youtube ou le "navet" y est plus fréquent que le chef d'oeuvre.
Réponse de le 11/09/2013 à 10:30 :
fric
a écrit le 09/09/2013 à 19:31 :
le taux de TVA baisse pour le cinéma à 5% ... et monte à 20% pour la formation, pour le permis de conduire notamment ... cherchez l'erreur : on est dans une ère de loisir ou le cinéma a plus d'importance que le permis de conduire pour aller bosser !!!
Réponse de le 10/09/2013 à 8:14 :
Aller bosser pour payer des impôts en tous genres?
a écrit le 09/09/2013 à 19:14 :
je vais plus au cinéma
Réponse de le 11/09/2013 à 10:32 :
Tu vas + au cinéma
OU
tu NE vas plus au cinéma ?
[Un seul mot change du tout au tout le sens de ta phrase]

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :