DreamWorks Animation racheté 3,8 milliards de dollars par Comcast

Le câblo-opérateur américain entend ainsi étoffer son offre de contenus en mettant la main sur le studio à l'origine de "Shrek" et "Madagascar". La transaction doit être finalisée à la fin 2016, sous réserve de l'approbation des autorités américaines.

2 mn

Dreamworks nous aidera à faire grossir notre offre de films, de programmes télévisés, de parcs à thème et de produits dérivés dans les années à venir, a commenté dans un communiqué Steve Burke, le patron de NBCUniversal.
"Dreamworks nous aidera à faire grossir notre offre de films, de programmes télévisés, de parcs à thème et de produits dérivés dans les années à venir", a commenté dans un communiqué Steve Burke, le patron de NBCUniversal. (Crédits : © Brendan McDermid / Reuters)

Le câblo-opérateur américain Comcast a annoncé jeudi le rachat des studios de cinéma DreamWorks Animation, qui ont notamment créé "Shrek" et "Kung Fu Panda", par le biais de sa filiale NBCUniversal pour une valeur de 3,8 milliards de dollars.

Le directeur général de DreamWorks, Jeffrey Katzenberg, sera président de DreamWorks New Media, qui regroupera les participations de la société dans Awesomeness TV et dans NOVA. Il sera également consultant pour NBCUniversal.

Dans le détail, chaque actionnaire de Dreamworks recevra 41 dollars par action, soit une plus-value de plus de 27% par rapport au cours de pré-séance jeudi à Wall Street. La transaction doit être finalisée à la fin 2016 sous réserve de l'approbation des autorités américaines, ajoute le communiqué.

En Bourse, l'action DreamWorks s'adjuge encore 24% après avoir pris près de 50% au cours des six derniers mois.

Comcast veut élargir son offre de contenus

Le groupe cherche ainsi à étoffer son offre de contenus en rachetant le plus grand studio indépendant de dessins animés de Hollywood, issue d'une scission des studios DreamWorks fondés par David Geffen, Steven Spielberg et Jeffrey Katzenberg.

"Dreamworks nous aidera à faire grossir notre offre de films, de programmes télévisés, de parcs à thème et de produits dérivés dans les années à venir", a commenté dans un communiqué Steve Burke, le patron de NBCUniversal.

Multiples rumeurs depuis 2014

Dreamworks Animation affiche un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 900 millions de dollars, réalisé avec un nombre restreint de productions. La possibilité d'un rachat du studio avait auparavant été évoquée à plusieurs reprises depuis 2014, le japonais Softbank , l'américain Hasbro et des investisseurs chinois ayant été cités comme des acquéreurs potentiels.

>> Lire Après le jackpot Alibaba, le japonais SoftBank songerait à s'offrir DreamWorks Animation

(avec AFP et Reuters)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.