Pinault et Pigasse s'associent pour lancer un Spac dans le divertissement

Afin de se tailler une place de choix dans l’industrie du divertissement en Europe, la famille Pinault, le banquier d'affaires Matthieu Pigasse et une ex-dirigeante de WarnerMedia, Iris Knobloch, s'allient pour créer I2PO. Cotée à la Bourse de Paris, la nouvelle société d’acquisition a d'ores et déjà annoncé lever 250 millions d’euros.

3 mn

I2PO sera le quatrième Spac coté cette année à la Bourse de Paris après DEE Tech et Transition en juin et le Spac du groupe Accor en mai.
I2PO sera le quatrième Spac coté cette année à la Bourse de Paris après DEE Tech et Transition en juin et le Spac du groupe Accor en mai. (Crédits : Regis Duvignau)

L'intérêt pour les « Special Purpose Acquisition Company », ces entreprises sans activités commerciale dont l'objectif est de lever des fonds en entrant sur une place boursière, se confirme. Après le Spac de Bernard Arnault en avril dernier, et celui du groupe Accor en mai, les Pinault se laissent aussi tenter - rejoignant ainsi les dizaines de ces « coquilles vides » apparues ces derniers mois en Europe, et surtout aux Etats-Unis.

En effet, le holding patrimonial de la famille Pinault, Artemis, lance un véhicule d'acquisition baptisé I2PO, en association avec Combat Holding, présidé par le très médiatique banquier d'affaires Matthieu Pigasse, et Iris Knobloch, jusqu'au mois dernier présidente de WarnerMedia. Avec pour cible une ou des acquisitions dans l'univers du divertissement en Europe, où ces marchés « ne cessent de croître », ont expliqué ses promoteurs.

« L'Europe comprend de nombreuses sociétés à fort potentiel dans les domaines du divertissement et des loisirs, qui grâce à l'apport de capitaux, de ressources et de compétences d'I2PO, auront les soutiens nécessaires pour franchir une nouvelle étape de leur développement », ont-ils précisé.

Levée de fonds de 250 millions d'euros

Pour ce faire, IP2O « lance aujourd'hui une levée de fonds d'un montant de 250 millions d'euros (susceptible d'être porté à 300 millions d'euros en cas d'exercice intégral de la clause d'extension), dans le cadre d'une offre réservée aux investisseurs qualifiés, à l'occasion de son introduction sur le compartiment professionnel du marché réglementé d'Euronext Paris », peut-on lire dans un communiqué.

Selon cette même source, c'est Iris Knobloch qui sera la PDG d'I2PO, dont le conseil d'administration comptera en particulier dans ses rangs François-Henri Pinault (PDG du géant du luxe Kering), un autre dirigeant d'Artémis, Alban Greget, un représentant de Combat Holding et l'ancienne ministre française de la Culture Fleur Pellerin.

Ticket d'entrée à un million

Si elle veulent intéresser ce nouveau Spac, la ou les « cibles potentielles » devront « bénéficier de solides avantages concurrentiels », « avoir un fort potentiel de développement sur ses métiers de base » et notamment « offrir un potentiel de développement et une complémentarité avec d'autres entreprises susceptibles de rejoindre le groupe qu'I2PO ambitionne de créer ». Le ticket d'entrée, soit le montant de souscription minimum, « a été fixé à un million d'euros », selon les fondateurs d'I2PO. Et les résultats de l'offre devraient être annoncés dès vendredi, avec un début de cotation mardi prochain.

Lire aussi 9 mnL'AMF souhaite attirer davantage de SPACs sur la place de Paris

Ce ne sera pas une première pour Matthieu Pigasse, qui faisait également partie, aux côtés du magnat des télécoms Xavier Niel et de Moez-Alexandre Zouari, chef d'entreprise dans le domaine de la distribution alimentaire, des fondateurs du Spac 2MX Organic lancé en décembre 2020 en vue d'acquisitions dans le domaine de la consommation durable. Signe que ces nouveaux véhicules cotés d'investissement financier sont en vogue, I2PO sera le quatrième Spac coté cette année à la Bourse de Paris après DEE Tech et Transition en juin et celui du groupe Accor.

Avec AFP

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.