Le Spac DEE Tech boucle 165 millions d'euros avant son introduction en Bourse

Parmi les sponsors du Spac, on trouve Marc Menasé, cofondateur de France Digitale et fondateur de la société d'investissement Founders Future, qui assurera la direction générale de DEE Tech, ainsi que des anciens de Vente-privée (devenue Veepee).

2 mn

(Crédits : Kacper Pempel)

Premier succès pour le modèle du "SPAC" pour "Special Purpose Acquisition Company". Lancé pour financer les nouvelles technologies, le Spac DEE Tech, dont la cotation doit démarrer vendredi à la Bourse de Paris, a annoncé avoir levé 165 millions d'euros dans le cadre d'un placement privé. Son objectif : réaliser de la croissance externe, dans un horizon de deux à trois ans, avec l'investissement puis l'acquisition dans une entreprise de la tech "à fort potentiel".

Initialement, le fonds prévoyait de lever 150 millions d'euros pour constituer ce véhicule d'acquisition.

Un Spac est une entreprise sans activité commerciale dont le but est de lever des fonds en entrant sur une place boursière.

DEE Tech doit ainsi ouvrir "la voie au développement d'un acteur incontournable de la tech européenne", précise le communiqué du Spac. Ce dernier aura ensuite 24 mois à partir du jour de la cotation pour réaliser cette acquisition.

Un assureur dans les sponsors

Il avait indiqué la semaine dernière cibler notamment des entreprises "déjà présentes dans les secteurs technologiques avec un positionnement privilégié pour les solutions à la digitalisation et/ou à l'e-commerce", basées en Europe ou en Israël et déjà actrices de premier plan.

Parmi les sponsors du Spac, on trouve Marc Menasé, cofondateur de France Digitale et fondateur de la société d'investissement Founders Future, qui assurera la direction générale de DEE Tech, ainsi que des anciens de Vente-privée (devenue Veepee).

Ils sont accompagnés par le groupe MACSF, premier assureur des professionnels de santé, et IDI, société d'investissement spécialisée.

DEE Tech sera le troisième Spac coté cette année à la Bourse de Paris, après Transition, un véhicule d'investissement dédié à la transition énergétique la semaine dernière et le Spac du groupe Accor le mois dernier.

Ce Spac sera aussi le neuvième sur l'ensemble des marchés d'Euronext (Paris, Amsterdam, Dublin, Oslo, Bruxelles, Lisbonne, Milan).

En France, Xavier Niel (fondateur d'Iliad), le banquier d'affaires Matthieu Pigasse et le spécialiste de la distribution Moez-Alexandre Zouari ont aussi lancé en décembre le Spac 2MX Organic, qui ambitionne de bâtir une grande entreprise spécialisée dans la consommation durable.

En mars, le fonds de capital-risque 360 Capital ambitionnait aussi de lever 250 millions d'euros à travers la cotation d'un Spac.

Lire aussi 3 mnUn premier SPAC dédié à la tech se lance en France pour créer un géant européen

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.