Streaming : pourquoi Amazon s'offre la plateforme de podcasts Wondery

Amazon a annoncé mercredi le rachat de Wondery, plateforme indépendante de podcasts créée en 2016. Le but : rattraper son retard sur ses concurrents du streaming audio, comme les leaders mondiaux Spotify et Apple, qui investissent massivement dans ce secteur en pleine ébullition depuis deux ans.

2 mn

Amazon Music a lancé une verticale entièrement dédiée à ces formats audio en septembre seulement.
Amazon Music a lancé une verticale entièrement dédiée à ces formats audio en septembre seulement. (Crédits : Pascal Rossignol)

Amazon passe à l'offensive sur les podcasts - ces nouveaux formats audio en pleine ébullition. Alors que le secteur est en consolidation depuis deux ans - les grands acteurs comme Spotify ou Apple rachetant les petites pépites indépendantes - l'ogre du e-commerce a annoncé mercredi avoir signé un accord pour racheter Wondery, plateforme indépendante de podcasts.

Les termes de l'accord n'ont pas été communiqués. Wondery pourrait valoir environ 300 millions de dollars, rapportait le Wall Street Journal il y a un mois. Toujours en cours de finalisation, l'accord permettra aux abonnés d'Amazon Music, l'offre de streaming audio du groupe de commerce en ligne, d'écouter les podcasts Wondery via plusieurs fournisseurs.

Amazon Music a lancé une verticale entièrement dédiée à ces formats audio en septembre seulement. L'objectif : rattraper son retard sur les leaders mondiaux du streaming audio, Spotify et Apple Music - les deux acteurs ayant commencé à investir massivement sur le secteur depuis 2019.

Lire aussi : Podcast : comment Amazon Music compte rattraper son retard sur Spotify et Apple Music

S'adapter aux nouvelles habitudes des auditeurs

Avec cette acquisition, "nous espérons accélérer la croissance et l'évolution des podcasts en mettant les créateurs, les animateurs et les expériences immersives à la portée d'un nombre encore plus grand d'auditeurs dans le monde entier", explique Amazon dans un communiqué de presse. Et de poursuivre :

"C'est un moment crucial pour étendre l'offre d'Amazon Music au-delà de la musique, car les habitudes des auditeurs évoluent."

Wondery a produit les podcasts "Dr. Death", "Death of a Starlet" ou encore le populaire "Dirty John" - inspiré d'un fait divers réel, et qui a été adapté par Netflix, concurrent d'Amazon sur le volet du streaming vidéo. Fondée en 2016, la jeune pousse a été classée quatrième éditeur de podcasts aux Etats-Unis en novembre par le site Podtrac, avec un peu plus de 9 millions d'auditeurs. Il s'agit de la dernière grande plateforme indépendante de podcasts aux États-Unis, le secteur ayant connu de nombreuses acquisitions ces derniers mois.

En juillet, le géant américain de la radio en ligne SiriusXM a ainsi racheté la plateforme Stitcher pour un montant record de 325 millions de dollars. Spotify, désormais numéro un mondial du marché, s'est offert Gimlet début 2019 pour 230 millions de dollars et The Ringer en février pour 141 à 195 millions de dollars.

Lire aussi : Spotify, Deezer, Apple : pourquoi le streaming audio mise sur les podcasts

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 02/01/2021 à 22:29
Signaler
Pourquoi parlez systématiquement d'Amazon et pas de Rue du commerce, Cdiscount et autres platformes de e-commerce qui avaient leur place il y a 10/15 ans. Amazon n'est pas tout et ne nous apporte pas d'emplois qualifiés en Europe, mais en détruit. C...

le 03/01/2021 à 12:28
Signaler
Parce que nous sommes sur un site spécialisé en économie et que donc il est plus productif de montrer ce qui cartonne que ce qui s'enlise non ? Les chemins de la réussite plutôt que l'échec assuré. Enfin moi je viens pour ça heureusement que La T...

à écrit le 31/12/2020 à 11:34
Signaler
Stratégie hautement expansioniste, Amazon veut posséder le monde visiblement, se détachant petit à petit de ce qui a fait sa fortune à savoir le commerce non ? Ils ont facilement et rapidement remporté la mise, à tel point que ce n'est même plus ce q...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.