Google se lance dans le paiement par mobile

 |   |  339  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le géant de l'Internet s'est associé à Mastercard, Citigroup et à des grands noms de la distribution.

Google Wallet, c'est le nouveau portefeuille numérique développé par le géant de l'Internet et présenté mercredi à New York. Il permettra d'effectuer des paiements directement avec le téléphone mobile, simplement en approchant l'appareil d'une borne dédiée en magasin. Pour lancer les premières expérimentations de micro-paiement par mobiles cet été, le groupe s'est trouvé des alliés de poids : MasterCard, numéro deux mondial des systèmes de paiement par carte bancaire, et le groupe bancaire Citigroup.

Hormis ces partenaires financiers, Google a annoncé des accords avec des grandes enseignes du commerce : la chaîne de restauration rapide Subway, les magasins Macy's ou encore Toy'R Us. Google Wallet sera compatible avec les bornes de paiement de FirstData équipées de lecteurs de puces NFC (Near Field Communication). Le système pourra gérer aussi les cartes de fidélité et les coupons de réduction.

Marché porteur

Google Wallet sera réservé aux utilisateurs d'Android (le système d'exploitation de Google), et plus particulièrement à ceux du Nexus S, un des rares téléphones disposant d'une puce NFC pour les clients de l'opérateur Sprint. Ce nouveau mode paiement sera disponible dans un premier temps aux Etats-Unis à New York et San Francisco.

L'offensive de Google vise clairement a prendre de vitesse la concurrence, venant d'Apple, de Visa mais aussi des opérateurs concurrents, AT&T ou Verizon qui préparent leurs propres offres. L'essor du marché du paiement mobile est lié à la disponibilité de téléphones compatibles. Selon le cabinet iSuppli, le nombre de téléphones NFC va quadrupler d'ici à 2014, passant de 52 millions, soit 4 % des appareils vendus, à 220 millions (13 %). Ce marché devrait bondir de 30 milliards de dollars en 2012 à 110 milliards en 2014.

En France, après l'expérimentation réussie à Nice, avec des téléphones Samsung, les trois opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom vont déployer cette année 1 million de téléphones NFC, équipés d'une carte SIM sécurisée, dans neuf grandes villes.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :