Allô ? Tu devineras jamais où je suis ! On fait vite, parce que ça coûte cher

 |   |  249  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Astrium 2013)
L'opérateur SFR et Astrium, une filiale d'EADS, ont présenté ce mercredi au Bourget un nouveau service permettant de recréer un réseau de télécommunications grâce à une valise satellitaire. Il cible de préférence les entreprises ou les organisations dont les membres doivent pouvoir être joints même en l'absence de signal sur les réseaux traditionnels.

Téléphoner en plein désert, en montagne, dans une zone de guerre, c?était déjà possible avec les téléphones satellitaires. Mais recréer tout un réseau pour permettre à plusieurs correspondants d?utiliser leur mobile habituel afin de passer des coups de téléphone, voilà la nouveauté que proposent SFR et Astrium, une filiale d?EADS. Les deux partenaires l?ont présentée ce mercredi au Salon du Bourget.

Plusieurs dizaines de milliers d'euros

Le prix reste élevé : une dizaine de milliers d?euros pour la valise et la formation à son utilisation et quelques milliers d'euros par abonnement, selon une source proche du dossier. L?offre s?adresse donc en priorité aux entreprises et aux organisations dont les membres veulent être joignables à tout moment. A noter : puisque l?accès au réseau est limité, la sécurité des communications s?en trouverait davantage contrôlable. Le procédé a notamment été testé par des militaires allemands en Afghanistan pour joindre leurs familles.

Une offre pour des communes?

?Des mairies peuvent également être intéressées?, explique un porte-parole d?Astrium qui rappelle que 6% du territoire n?est couvert par aucun réseau en France. La valise permet à ?plus de 1.000? abonnés de rejoindre le réseau parallèle sans avoir à changer de terminal mobile. Pour les communes non couvertes par le réseau, des solutions sont déjà proposées par Inmarsat (International maritime satellite organization) qui équipe surtout des bateaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/06/2013 à 13:32 :
La dernière fois que j'ai utilisé un téléphone satellite c'était au fin fond de la cambrousse africaine. Qu'on en arrive à devoir utiliser ce genre de matériel en France ça en dit long sur l'état de sous développement du pays.
Je ne compte pas les zones aveugles au téléphone portable y compris dans le bassin parisien, à moins de 100 km de Paris ni les lignes fixes encore non accessibles à l'ADSL.
Réponse de le 20/06/2013 à 14:17 :
Nous n'avons pas la même vision des choses. De mon point de vue, je trouve rassurant que toute la France ne soit pas recouverte de cette pollution donc les effets sur la santé ne sont pas ou mal connus.
a écrit le 20/06/2013 à 10:44 :
je croyais que les téléphones satllites existaient déjà ? sinon le système sera directement connecté à Prism ?
Réponse de le 20/06/2013 à 11:52 :
Oui les telephone satellitaire existe!
Mais vous n'avez pas compris il s'agit d'une borne satellitaire ou plusieurs téléphones peuvent se connecter...

Euh...Prism c'est pour les emails, les réseaux sociaux. Pour faire simple c'est un accès via les serveurs pour les renseignement americains.

Réponse de le 20/06/2013 à 13:34 :
Vous avez mal compris ! Il s'agit justement de recréer un réseau téléphonique, permettant aux personnes alentours de s'y connecter, et téléphoner avec un téléphone portable "normal". Justement pour ne pas donner un téléphone satellitaire à chacun.
a écrit le 20/06/2013 à 8:52 :
Roaming-one by Vivaction pour un acces direct google !!
c est ce qu il a de moins cher a l international pour les cadres qui voyagent beaucoup !
Réponse de le 20/06/2013 à 12:18 :
Vous avez terminé votre auto-promotion?
a écrit le 20/06/2013 à 8:51 :
Des informations complémentaires seraient utile pour nous dire "qui facture qui". Pour les militaires et les entreprises c'est sans doute gratuit pour l'utilisateur final. Pour les commune la facturation des usagers doit être plus difficile, surtout s'il faut accepter tous les usagers "de passage" dans la commune.
a écrit le 19/06/2013 à 23:58 :
En gros c'est un transcepteur satellite dans une valise sur lequel vient se connecter un smartphone en WiFi. Concernant la sécurité en y connectant du matériel civile...
Réponse de le 20/06/2013 à 8:44 :
pour les cadres qui voyagent et les entreprises qui en ont marre d etre taxé á l etranger par les operateurs !
la seule solution c est un produit qui s appel Roaming one ! tous les gens qui voyagent et veulent pas casquer l utilise !
Réponse de le 20/06/2013 à 8:50 :
precision!
Roaming-one by vivaction pour un acces direct google !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :