« Il faut accélérer la transformation de SFR » dit son nouveau patron

Exclusif. Découvrez les premiers mots de Jean-Yves Charlier, nommé ce mercredi Directeur général de SFR, aux salariés. Dans ce mémo interne adressé ce mercredi, le nouveau patron de la filiale de Vivendi parle « d'accélération de notre transformation pour repositionner SFR dans un marché français des télécoms en pleine mutation.». Il fait référence au programme ONE (opérateur numérique engagé) et annonce la nomination d'un «directeur de la transformation. » Il révéle déjà quelques grands axes de son action à venir : «poursuivre une politique commerciale ambitieuse, accélérer nos investissements dans les nouvelles technologies et les réseaux à très haut débit » mais aussi «étudier d'éventuels partenariats industriels créateurs de valeur. »
Jean-Yves Charlier. Copyright Bernard Sidler.
Jean-Yves Charlier. Copyright Bernard Sidler. (Crédits : Bernard Sidler)

« Chers collaborateurs,

Ma nomination en tant que Directeur Général aux côtés de Stéphane Roussel marque une nouvelle étape de l'accélération de notre transformation pour repositionner SFR dans un marché français des télécoms en pleine mutation.

Je suis fier de rejoindre l'équipe de SFR, une entreprise unique en son genre en Europe. Unique par sa capacité à servir près d'un Français sur deux, en mobilité ou dans son foyer, pour ses besoins personnels comme professionnels, à travers des réseaux fixes et mobiles de très haute qualité. SFR est un opérateur de télécoms de classe mondiale, dont le parcours ces vingt dernières années fait, je l'espère, votre fierté.

Je connais bien SFR. Avec un regard extérieur tout d'abord, pendant mes années chez BT ou Colt Telecom, puis avec plus de proximité, en tant que membre du Conseil de Surveillance de Vivendi et Président de son Comité Stratégique. Plus récemment, comme Directeur Général des activités Télécoms de Vivendi, j'ai eu l'opportunité de travailler avec Stéphane pour repositionner SFR dans un contexte concurrentiel difficile.

Ces neuf derniers mois, vous avez participé au déploiement du programme ONE et mis vos talents au service d'un plan de transformation qui porte déjà ses premiers fruits. Nous avons simplifié nos tarifs, développé des offres par segment de prix et investi pour être un acteur leader sur les réseaux à très haut débit. Je tiens sincèrement à vous remercier, ainsi que Stéphane, pour le travail déjà accompli.

Notre objectif est de nous appuyer sur cette formidable plate-forme pour accélérer le rythme des évolutions nécessaires. Nous pensons avec Stéphane qu'un renforcement de la gouvernance nous permettra de mieux relever nos défis. C'est le sens de mon arrivée à la tête de SFR, mais aussi des évolutions de notre structure managériale.

Ainsi, j'ai demandé à Sandrine Dufour de rejoindre le Comex de SFR en tant que Directeur Exécutif Finance et Stratégie. Sandrine, jusqu'à aujourd'hui Directeur de l'Innovation et Directeur Financier adjoint de Vivendi, va mettre au service de notre entreprise sa large expérience, à la fois des télécoms, de la finance, de la stratégie et de l'innovation.

Par ailleurs, dans le cadre de l'accélération du programme ONE, une nouvelle fonction de Directeur de la Transformation et des Projets Spéciaux est confiée à Hervé-Matthieu Ricour. Il nous rejoint, fort notamment d'une importante expérience acquise en tant que Directeur de la Stratégie et du Développement de GVT au Brésil et précédemment chez Vivendi et SFR.

Ces évolutions, et d'autres qui sont détaillées dès à présent sur my sfr, donneront l'impulsion nécessaire pour amplifier l'adaptation de SFR à la nouvelle donne concurrentielle.

Les télécoms sont au c?ur de la révolution numérique : foyers et objets connectés, multi-écrans... La société de demain sera fondée sur la connectivité, la mobilité, le très haut débit et le cloud. Autant de domaines dans lesquels nous sommes leaders ou déjà bien positionnés et dans lesquels nous allons continuer à investir de manière significative aussi bien pour le grand public, que pour les entreprises et les autres opérateurs clients de SFR.

Je crois profondément aux atouts et à l'avenir de SFR. Les chantiers qui nous attendent dans les prochains mois s'annoncent exigeants et passionnants : poursuivre une politique commerciale ambitieuse, accélérer nos investissements dans les nouvelles technologies et les réseaux à très haut débit, étudier d'éventuels partenariats industriels créateurs de valeur. A plus long terme, nous allons travailler tous ensemble pour réinventer le modèle de SFR.

J'irai prochainement à votre rencontre pour entendre vos différents points de vue et discuter de ces sujets cruciaux pour l'avenir de notre entreprise.
Nous avons ensemble de grands défis à relever, et c'est ensemble que nous y parviendrons. Dans cette mission, vous pouvez compter sur mon engagement total comme je sais pouvoir compter sur le vôtre.

Bien à vous,

Jean-Yves Charlier
Directeur Général de SFR »
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 24/05/2013 à 15:34
Signaler
Le nouveau dg s'empresse de nommer des directeurs pour faire ce qu'il est censé faire lui même....il doit sortir de l'administration !

à écrit le 23/05/2013 à 16:09
Signaler
"Opérateur de classe mondiale", faut pas exagérer quand même... Orange OK mais pas SFR que personne ne connaît à l'étranger

à écrit le 23/05/2013 à 15:36
Signaler
SFR, ses grands discours ou ses petites combines, moi je viens de finir ce livre http://sfr-lelivre.jimdo.com/ qui en dit long sur le décalage qu'il peut y avoir entre un discours et des actes!

à écrit le 23/05/2013 à 12:08
Signaler
Le genre de discours stéréotypé qui annonce une restructuration sévère. Les poncifs du genre sont réunis, tous les employés ne seront pas concerné par "ensemble".

à écrit le 23/05/2013 à 11:18
Signaler
Qualité des services déplorable ,quelques petits exemples : 2 mois sans portable !!!! plateforme d'assistance ,des types qui parlent à peine le français avec de mauvaises liaisons téléphoniques et incompétents 2 fois sur trois .......peu mieux fair...

à écrit le 23/05/2013 à 9:01
Signaler
SFR , ce n'est pas la société qui s'est entendu sur les prix avec deux autres petits camarades , pensant que le client ainsi cerné n'a plus le choix que de surpayer ? On a pas oublier les pratiques de cette société.

à écrit le 23/05/2013 à 2:07
Signaler
Quand on sait que c est qd mm le gars qu a fait ce qu il fallait pour externaliser le service client SFR à l étranger essentiellement c'est pas de très bonne augure pour SFR !! Ms bon j dis ca j dis rien !!! ms c est des mauvaises décisions comme ça...

à écrit le 22/05/2013 à 21:05
Signaler
Dans "un marché des télécoms en pleine mutation" il faut comprendre "restructurer" la branche téléphonie mobile pour que ce cher monsieur obtienne des stocks options mais ce sera la faute à Free mobile promis juré...

le 23/05/2013 à 0:15
Signaler
vient nous voir on t'attend salariée SFR

le 23/05/2013 à 8:18
Signaler
@ A: je voudrais bien passer chez vous dans une boutique SFR pour vous exprimer toute ma colère et plus sur votre employeur.Le moindre que je puisse faire c'est de vous porter devant un tribunal pour une pratique typique de votre maison: voir couper...

le 23/05/2013 à 14:48
Signaler
Si vous achetez 30 litres à Total vous n'avez pas non plus un service client pour vous expliquer comment utiliser votre voiture... Les comparaisons idiotes n'engagent que ceux qui les font. Si vous n'aimez pas SFR vous êtes libre d'aller voir chez l...

le 24/05/2013 à 15:37
Signaler
Vous confondez compétitif et concurrentiel.......

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.