Free aurait proposé entre 4 et 5 milliards d'euros pour Bouygues Telecom

Selon l'agence Bloomberg, Iliad, la maison-mère de Free, n'aurait pas proposé assez, Bouygues en demanderait entre 7 et 8 milliards.
Xavier Niel, qui avait traité les clients de ses concurrents de pigeons, chercherait désormais à racheter l'un d'eux.  (Photo: Reuters)
Xavier Niel, qui avait traité les clients de ses concurrents de pigeons, chercherait désormais à racheter l'un d'eux. (Photo: Reuters) (Crédits : <small>DR</small>)

Iliad, la maison-mère de Free, aurait fait une offre informelle en vue de racheter son concurrent Bouygues Telecom ces dernières semaines. Le prix proposé serait toutefois inférieur à celui réclamé par Bouygues, rapporte mardi l'agence Bloomberg, citant des personnes proches du dossier.

Iliad aurait mis sur la table entre 4 et 5 milliards d'euros afin de racheter le troisième opérateur mobile français, alors que Bouygues voudrait le céder pour un prix compris entre 7 et 8 milliards. Depuis, les discussions seraient au point mort, rapporte Bloomberg. Pas de commentaire officiel ni chez Iliad ni chez Bouygues. « Rien de neuf depuis début avril » indiquent deux sources proches du dossier, en référence aux rumeurs qui avaient circulé après l'échec du projet de rachat de SFR par Bouygues.

Une concurrence néfaste, selon Montebourg

Il y a moins d'un mois, Orange a confirmé discuter avec son concurrent Bouygues Telecom entre autres sur l'opportunité d'un rapprochement capitalistique.

De son côté, le ministre de l'Économie, Arnaud Montebourg, a déclaré le 13 mai que le retour à trois opérateurs télécoms en France se fera, la concurrence que se livrent les quatre acteurs actuels étant selon lui néfaste en termes d'investissement et d'emploi.  

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 10/06/2014 à 23:38
Signaler
Ce que n'ont toujours pas compris les socialistes (ceux du gouvernement comme ceux qui commentent ci-dessous), c'est que le gouvernement a pour rôle de mettre en place des règles claires et durables pour que les entrepreneurs et dirigeants d'entrepri...

à écrit le 10/06/2014 à 20:40
Signaler
Si on perd des entreprises du numérique, ferons-nous comme dans le public une conservation des postes?

à écrit le 10/06/2014 à 10:41
Signaler
Il faut se fier au grand économiste Montebourg.

le 10/06/2014 à 11:14
Signaler
Il est surement meilleur économiste que Gattaz (et sa version café du commerce). En fait les gens qui ne plonge pas entier dans la beauferie économique ambiante sont incultes pour vous, c'est ça ?

le 10/06/2014 à 11:57
Signaler
@clemher : je n'aurais pas dit mieux (ou alors plus méchamment, vous avez su vous tenir, moi je n'y arrive plus avec tous ces bas de plafond qui trainent sur ce site)

le 10/06/2014 à 23:03
Signaler
Un économiste bas de plafond souhaiterait savoir comment on peut faire croire que l'on va dire quoi faire à des patrons étrangers...économie ou com?

à écrit le 10/06/2014 à 8:28
Signaler
Les prix ont baisse la qualité est la .la 4 g fonctionne très bien Bouygues a été mauvais en stratégie voilà l histoire

le 10/06/2014 à 8:35
Signaler
Dans cette affaire montegourde veut son enveloppe.

le 10/06/2014 à 11:56
Signaler
oui, mauvaise stratégie de bouygues-tel, passons a autre chose cela n'est pas dramatique et évitons de tergiverser indéfiniment. Si seulement le libéralisme pragmatique qui creer de la richesse et non de la rente existait en france

le 10/06/2014 à 11:59
Signaler
montegourde a été utilisé 15 000 fois, vous pensez faire encore sourire quelqu'un avec ce genre de vanne ? Ou c'est pour cacher la misère de vos idées empruntées au café du commerce ?

le 10/06/2014 à 15:06
Signaler
Vous vous réveillez à la 15000 fois vous n'êtes vraiment pas un rapide.

le 10/06/2014 à 15:39
Signaler
Je n'ai jamais compris pourquoi Bouygues n'a pas lancé dès janvier 2012 sa box à 19.90€... plutôt qu'attendre 2014! 2 ans de perdu, et toute crédibilité. Il fallait riposter là où ça fait mal : sur la vache à lait de Free et sa Freebox! Maintenant il...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.