Malgré sa mise à l’écart des réseaux 5G, Huawei va continuer d’investir en France

 |  | 367 mots
Lecture 2 min.
L'usine de Huawei en France emploiera 500 personnes.
L'usine de Huawei en France emploiera 500 personnes. (Crédits : MATTHEW CHILDS)
Le géant chinois des télécoms prévoit toujours d’ouvrir sa première usine hors de l’Empire du Milieu dans l’Hexagone. Il compte investir 4 milliards d’euros dans le pays ces quatre prochaines années.

Son éviction progressive du marché français de la 5G n'a pas torpillé ses ambitions dans l'Hexagone. Malgré des refus essuyés par les opérateurs d'utiliser des équipements 5G Huawei dans les années à venir, le géant chinois des télécoms va continuer d'investir en France. Vendredi dernier, dans un entretien aux Echos, Linda Han, la responsable des affaires publiques de Huawei, a confirmé que le groupe allait bientôt ouvrir une usine...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/09/2020 à 10:07 :
C est dommage que se soit les usa de Trump qui dicte sa conduite a la France qui se croît dans l obligation de le suivre .on SRAS en retard sur la 5 G alors que se profile la 6G il faut suivre Huawei qui est toujours une longueur de avance dans ce domaine les opérateurs européens peuvent mettre la clé sous la porte et on se retrouvera le bec dans l eau .
Réponse de le 21/10/2020 à 18:15 :
Ca c'est juste que tu n'y connais rien en matière de protection réseau d'entreprise. Sache que dans le petit monde des DSI un peu sérieux, Huawei et d'autres fabricants chinois ont juste une réputation déplorable. En matière d'intrusion c'est open bar côté chinois. Donc quand tu travailles chez des sous-traitants de l'industrie, dans la Défense comme c'est mon cas, ces acteurs là c'est juste pas possible! On a déjà un mal fou à contenir les différentes attaques orchestrées quotidiennement par des hordes de robots, alors si en plus tu laisses la porte ouverte, je vois mal comment on pourra se défendre en retro pédalage.
Tu dois avoir quelques accointances avec Huawei j'imagine...
a écrit le 24/09/2020 à 7:41 :
TRès drôle de voire et écouter l'émission c'est dans l'air sur France 5, sur la 5G pour comparer l'état complètement en lambeaux de la R&D aux USA et en en Europe faute à 40 ans de privatisations et de casse des équipementiers et des opérateurs publics de mopole public comme France Telecom qui était il y a 25 ans N°1 mondial de la R&D en telecom.
Aujourd'hui partie de rien il y a 40 ans a plus de 10 ans d'avance en Telecome (5G, Fibre, intelligence artificielle) grâce à une politique industrielle puissante de plusieurs milliers de milliards d'investissements publics via les banques géantes chinoises, les premières du monde à 18O° de la concurrence débile et non faussée mafieuse, des DRahi, Bouygues et autres Niel.
Alea Jacta est : grâce à Reagan, Bush, Clinton, Obama, Trump, Macron, Merkel, Sarkozy, Mitterrand, Hollande&CO, l’Europe, les USA, tout le capitalisme mafieux, est condamné par l’avance irrattrapable de la Chine communiste.
Et je pense même que Macron, comme Trump devront se coucher aux pieds de HUawei et de la Chine communiste pour déployer la vraie 5G en France et aux USA (pas celle de Nokia et Ericsson, donc).
ET dans cette émission le pauvre Boniface, agent de la CIA démasqué, est pitoyable.
Réponse de le 21/10/2020 à 18:19 :
Faut pas croire ça. Taiwan a choisi la 5G européenne. C'est un formidable laboratoire pour l'Europe!
Huawei certes fait beaucoup de R&D mais pour de la 5G sûre et toute à fait dans les normes recherchées, sans risquer de donner les clés d'intrusion au pouvoir chinois, l'Europe peut avec Nokia et Ericsson nous sauver la mise. Sinon ce sera un coup fatal à notre industrie. Mais quand on voit que certains politiques dans des jeux d'influence impressionnants de mauvaise foi, et qui se font débaucher par l'Etat chinois et leurs firmes, comme c'est le cas avec JM Le Guen, faut tout de même rester prudent dans ce pays...
a écrit le 23/09/2020 à 14:20 :
Huawei investi en France avec une usine ultra moderne et techniquement plein de robots et desystèmes automatisés.
mais pour la 5G ou la 6G ou autre ulterieur il faut absolument protégé notre R&D technologique et nos brevets techniques. Non a l'arrêt de la mondialisation mais à une mondialisation qui ne sert que l'enrichissement des chinois et des américains. Donc oui a Huawei , oui à la 5G mais surtout pour protéger nos ingénieurs et nos chercheurs en telecoms et non au pillage technologique par la chine. Oui à la mondialisation mais à la protection des nos emplois et de la technologie.
Réponse de le 23/09/2020 à 19:03 :
@ 11 libre ;

Et si on leur rendait la monnaie de la pièce , après tout ils nous ont tellement pompés qu' on a pas de scrupules à avoir . D' autant qu'' ils bossent sur la 6G .
a écrit le 23/09/2020 à 9:18 :
Tiens comme c est étonnant Huawei qui nous menaçait d aucun investissement si nous le sortions du marché français .. pour 4 milliards d investissement qu est ce que Huawei va nous vendre en matériel ou appli chinoise?
Méfiance l espionnage industriel guette !
a écrit le 22/09/2020 à 16:57 :
C'est le moment d'envoyer les espionnes chinoises ! Avec nos hurluberlus elles devraient s'amuser.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :