Nokia veut tailler à la hache dans ses effectifs de R&D en France

 |   |  1106  mots
Selon les syndicats, 83% des coupes d'effectifs, soient environ 1.000 personnes, concernent la R&D.
Selon les syndicats, 83% des coupes d'effectifs, soient environ 1.000 personnes, concernent la R&D. (Crédits : Sergio Perez)
L’équipementier télécoms finlandais a indiqué, ce lundi, qu’il comptait supprimer plus de 1.200 postes dans l’Hexagone. Un véritable séisme pour les salariés du groupe, qui essuient leur quatrième plan social en quatre ans. Cette manœuvre porte un nouveau coup à la souveraineté numérique de la France.

Dans les années à venir, la France comptera-t-elle encore dans le secteur ultra-stratégique des équipements télécoms et des technologies de communication mobile ? Il est permis d'en douter. Jusqu'en 2016, la France possédait, avec Alcatel-Lucent, un fleuron dans ce domaine. Mais cette pépite a été vendue, avec l'aval du gouvernement - et d'Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie -, à Nokia. Depuis, le groupe finlandais a multiplié les plans sociaux. Comme La Tribune l'a révélé le 15 juin dernier, Nokia vient d'annoncer une nouvelle vague de suppression de postes en France. Ce sera la quatrième en quatre ans. Ce lundi, la direction en a précisé les contours : pas moins de 1.233 salariés seront poussés vers la sortie.

Dans un communiqué, Nokia, qui emploie encore 5.138 personnes dans l'Hexagone, précise que seul Alcatel-Lucent International, son navire amiral avec 3.640 salariés, est concerné. La direction juge que son « plan de transformation » s'avère « nécessaire pour atteindre un niveau de rentabilité durable et améliorer la productivité sur un marché de plus en plus compétitif, avec une très forte pression sur les coûts ». Au total, l'état-major de Nokia souhaite supprimer 402 postes sur son site de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/06/2020 à 12:14 :
En France on est incapable de construire un simple smartphone !
Souvenez-vous d'Alcatel leader en son temps rachete par Nokia qui aujourd'hui sabre la France.
Plus de competences, de tech formes, voila le pays et ses chomeurs en masse.
a écrit le 23/06/2020 à 18:11 :
Orange a fait pareil en France alors que c’est la poule aux œufs d’or à 40 milliards de chiffre d’affaires, pour aller perdre l’argent dans la télé le sport la banque
Réponse de le 23/06/2020 à 18:43 :
Depuis quand est-ce qu'Orange est un équipementier télécom ? On nous l'aurait caché? Orange et Nokia , ce sont 2 métiers différents.
a écrit le 23/06/2020 à 13:27 :
Il fut un temps où Alcatel était un poids lourd de la téléphonie. Comment en est on arrivé là? A force de stratégies hyper novatrices, de dirigeants incompétents et cupides, de décisions politiques irréfléchies prises par des individus responsables mais pas coupables, ce fleuron industriel s'est transformé en une coquille vide. Ceux qui vont devoir traverser la rue pour retrouver un emploi ont raison de l'avoir mauvaise.
a écrit le 23/06/2020 à 10:04 :
La mainmise de la technologie chinoise ds les télécoms sur l'Europe, c'est bien parti.
A moins qu'il y ait un sursaut de l'UE pour aider au rapprochement entre les 2 groupes européens sur ce secteur ultra stratégique.
Mais, ça paraît bien trop tard, car d'une part la Commission n'a tjrs pas compris que la compétition était mondiale ( aff Alstom Siemens, enquête sur le rapprochement FCA PSA) et que par manque de vision stratégique, le MU était une vraie passoire aux technologies étrangères venues d'ailleurs.
Et d'autre part, les groupes chinois st devenus des puissances hégémoniques à l'appétit vorace pratiquant le dumping à gde échelle.
a écrit le 23/06/2020 à 9:59 :
Oui lindustrie des telecoms restructure à marché forcé. Il faut tout faire pour sauvegarder l'emploi et conserver la r&d en France pour la 5g. Nous devons avoir une technologie d'avenir. Nokia fait beaucoup de pse (politique de restructuration us ?). mais il nous faut une r&d pour la 5g.
Réponse de le 23/06/2020 à 18:50 :
Nokia n'étant pas Français, je ne vois pas comment on peut les forcer à garder la R&D en France. C'est tout le problème de ces boîtes " pseudo Françaises" qui sont sous coupe étrangère. Nous n'avons aucune prise sur leurs stratégies et leurs arbitrages.
a écrit le 23/06/2020 à 9:32 :
Nokia n’en finit pas de se restructurer en licenciant à tout va, mais pour aller où dans sa recherche éperdue du patient zéro de la rentabilité. Les chinois eux ont l’argent de l’état pour se maintenir, quoi qu’il en coûte.
a écrit le 23/06/2020 à 6:26 :
nokia a racheté Alcatel avec se soutien de m macron
voila ce que c'est la macronie
une déconstruction de la France soutenue par les verts
et rien que du chômage en perspective
le reste ne sont que des promesse
et après trois de pouvoir rien ne change
on vœux des actes et tout de suite
Réponse de le 23/06/2020 à 9:00 :
c'était quoi l'alternative ? la disparition pure ou simple ? une nationalisation au frais du contribuable ? expliquez nous
Réponse de le 23/06/2020 à 12:43 :
2015 :

Après Le ministre de l’Économie Emmanuel Macron a estimé mardi que le projet de rapprochement entre Nokia et son concurrent Alcatel-Lucent était un "message rassurant" pour les salariés et permettra de créer "le grand champion européen" face aux Chinois.
Réponse de le 23/06/2020 à 12:47 :
@raoul

" une nationalisation au frais du contribuable ?"

Pourquoi pas, avec des salariés eux-mêmes contribuables qui travaillent et cotisent pour diverses caisses ,comme ta retraite tu devrais être satisfait, non ,tu préfères des chômeurs apparemment ,explique toi
a écrit le 23/06/2020 à 0:32 :
Le numérique, c'est fait par des enfants qui manipulent des métaux lourds et polluants. Il faut l'interdire et le taxer. Retour a la gravure sur marbre.
a écrit le 22/06/2020 à 19:54 :
Comment a fait cette multinationale pour se planter autant ? Pour passer de premier et meilleur constructeur de téléphones portables, leur avance était impressionnante, à multinationale en crise perpétuelle. Une belle enquête à mener tiens.
Réponse de le 22/06/2020 à 23:48 :
Nokia a été racheté par une société américaine. Les USA rachètent nos entreprises une par une avec leur monnaie de singe, même à perte, pour empêcher l'Europe de les doubler. La France se laisse couler et renforce ainsi le leadership de l'Allemagne, qui elle-même est sous la tutelle des USA depuis la seconde guerre mondiale.
Réponse de le 23/06/2020 à 8:52 :
"pour empêcher l'Europe de les doubler"

LOL !

IL faudrait quand même être un minimum lucide hein, dumping fiscal, dumping social l'Europe était peut être en mesure de doubler les états unis à son début, et encore, en partant d'un continent en déclin il aurait fallu renouveler toute la chaîne de commandement, mais actuellement elle ne fait même pas peur au Royaume Uni qui va la dépecer.

L'UE n'est rien, réveillez-vous et ouvrez les yeux.
Réponse de le 23/06/2020 à 12:54 :
la seule est unique raison est de vendre l'entreprise
pas le gestion et encore moins le production ou la création de nouveau produits.
tout ceci ils s'en tape
seul le profit de la revente voir Alsthom vendu par les memes

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :