Plus d'un Français sur trois se dit sans épargne

 |   |  233  mots
39 % des personnes interrogées assurent que les sommes d'argent mises de côté ont diminué en 2014.
39 % des personnes interrogées assurent que les sommes d'argent mises de côté ont diminué en 2014. (Crédits : Reuters)
Ils sont 35% à déclarer ne pas en disposer, contre 29% l’année dernière, selon une étude Ipsos pour ING Direct. L'épargne représente leur principale préoccupation concernant les résolutions financières pour 2015.

Epargner semble être de plus en plus difficile pour beaucoup de Français. Ainsi, ils sont 35% à déclarer ne disposer d'aucune épargne dans une étude Ipsos commandée par la banque ING Direct et publiée le mercredi 7 janvier. Un an plus tôt, en  janvier 2014, 29% annonçaient être dans cette situation.

En outre, 39 % des personnes interrogées assurent que les sommes d'argent mises de côté ont diminué en 2014, une légère baisse par rapport à l'étude précédente où 41% assuraient que ce montant avait diminué.

41% des Français focalisés sur l'épargne

Dans le classement des habitants européens estimant disposer d'un niveau confortable d'épargne, les Néerlandais sont les plus sereins. Les Français, quant à eux, perdent une place par rapport à l'année dernière et se retrouvent 9e. On peut rattacher cela à l'importance qu'ils accordent à l'épargne: 41% d'entre eux concentrent leurs résolutions financière pour 2015 sur celle-ci, un pourcentage supérieur à la moyenne européenne, assure Ipsos. La réduction des dépenses représente la seconde préoccupation (37%)

Mais un chiffre nuance la morosité ambiante. "Après avoir subi une baisse en 2013, le taux d'épargne des Français a augmenté pour atteindre 15.9% à l'été 2014, un record depuis 2009, rappelle Julien Schahl, responsable des produits investissement chez ING Direct. Et ce, "alors que la moyenne est de 13% sur les pays de l'Union Européenne."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/02/2015 à 9:45 :
en toute confiance j'avais confié mon épargne a la "caisse d'épargne" écureuil un P.E.L. ils m'avaient encouragé a le résilier pour m'attirer sur le jeu dangereux voir criminel des actions , résultat avec tout ce que ça a entrainé a coté , j'ai perdu sur + de 15 années car piégé a ne pas retirer , plus de la moitié de mon blé ! "caisse d'épargne" et de prévoyance ou tout au moins ce qui n'en a que l'apparence , ce n'est pas la plus mauvaise banque de France... après modification : c'est la banque la plus dangereuse de France !
a écrit le 17/01/2015 à 6:03 :
Vu les rentabilités des placements actuels, mieux vaut tout laisser au coffre. Rien n'incite à placer son argent dans les entreprises.
Réponse de le 24/01/2015 à 17:33 :
Ah bon? De quel placement parlez-vous? Du livret A? Vous devez confondre mon cher.
a écrit le 09/01/2015 à 12:21 :
On ne peut pas se surendetter pour sa maison et épargner en même temps...Et vu la baisse molle mais certaine des prix, on n'a pas fini d'en entendre sur la baisse du patrimoine de français.
Réponse de le 09/01/2015 à 13:58 :
@héhé: sauf que l'achat d'un logement est une épargne à long terme :-)
Réponse de le 10/01/2015 à 4:48 :
@Patrickb

Ce n'est de l'épargne que pour les spéculateurs multipropriétaires profitant de subventions contribuant au marché haussier sur la pierre pour accroître leur patrimoine. Lorsque le bulle immobilière française explosera, vous verrez de nombreux propriétaires pleurnicher l'aide de l'état pour imposer une augmentation générale des loyers ou des subventions/défiscalisations à la vente afin de protéger leurs plus-values immobilières face à la lourdeur des charges sur la pierre.
Réponse de le 12/01/2015 à 13:18 :
L'épargne, c'est un truc qui prend de la valeur avec le temps, ce qui n'est pas le cas de l'immo ces temps-ci. Quand on met de l'argent sur un truc dont la valeur baisse, on parle plus d'investissement avec un risque de ne pas retrouver ses billes à la fin.
Réponse de le 14/01/2015 à 10:50 :
Une epargne force non liquide. Et dont la somme depend de la qualite d entree et de sortie. Rien avoir avec 30 000euros sur un cpte qui peuvent servir a plein de choses et creer de la commande et de l emploi a long termes. Alors qu l immo c est one shot et on verra bien a la revente.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :