Projet Duflot : plafonner les frais d'agence serait une erreur selon Apparu

 |   |  446  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'ancien ministre UMP du Logement Benoist Apparu a critiqué mercredi sur Canal + les mesures connues du projet Duflot qui sera dévoilé fin juin telles que le plafonnement des frais d'agence ainsi que l'encadrement des loyers.

L'ancien ministre du Logement Benoist Apparu ne voit pas d'un bon oeil le projet Duflot qui sera dévoilé fin juin mais dont certaines mesures sont déjà connues. Le député UMP de la Marne a ainsi estimé mercredi sur Canal + que le plafonnement des frais d'agence immobilière payés par le locataire risquait d'avantager les propriétaires au détriment des locataires. "Quelle est son idée ? J'imagine que c'est redonner du pouvoir d'achat aux locataires", a déclaré Benoist Apparu. "Mais où est son erreur ? C'est que, aujourd'hui l'agent immobilier est payé par les deux, et donc il travaille pour les deux. S'il est payé par le propriétaire, qui va-t-il avantager ?... le propriétaire". L'ancien ministre du Logement s'est également dit hostile à tout durcissement d'un encadrement des loyers, "une erreur très lourde, qui va totalement bloquer la construction de logements".

Encadrer les tarifs des syndics et supprimer le mois "d'avance" pour les locataires

Outre le plafonnement des frais d'agence payés par le locataire, le projet logement prévoit notamment l'encadrement des tarifs des syndics, ainsi que l'obligation pour les marchands de listes de détenir l'exclusivité des logements proposés (afin d'éviter que leurs clients ne se voient proposer que des logements en réalité déjà loués), a annoncé mercredi le ministère du Logement. Le projet de loi devrait ainsi limiter strictement les prestations pouvant faire l'objet d'une tarification supplémentaire par rapport au tarif de base afin de pallier le manque de transparence des syndics. Par ailleurs, les agences immobilières ne pourront plus faire payer systématiquement un mois de loyer aux locataires d'un nouveau bien. Elles ne pourront en effet leur facturer que la moitié de la réalisation de l'état des lieux et de la rédaction du bail, les autres services étant à la charge du bailleur.

Lutter contre "les pratiques abusives"

De cette façon, la ministre du Logement Cécile Duflot souhaite lutter contre les "pratiques abusives" de certains professionnels de l'immobilier, pour "aider les Français à accéder au logement dans de bonnes conditions et favoriser la fluidité et le bon fonctionnement des marchés immobiliers", explique le ministère, confirmant des informations parues mercredi matin dans Le Parisien. Pour l'heure, le projet de loi de réforme du logement et de l'urbanisme doit être présenté en Conseil des ministres fin juin ou début juillet.

 

>> Pour aller plus loin:

>> Retrouvez toutes nos annonces immobilières

>> Découvrez le prix de l'immobilier dans votre rue

>> Réalisez votre diagnostic immobilier

>> Comparez les devis pour vos travaux

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/06/2013 à 19:09 :
Les syndics et gérants factureront des frais de relances enverront plus souvent les huissiers après doublement de leurs honoraires, pratique déjà courante, ou trouveront autre chose à facturer.
a écrit le 22/06/2013 à 23:46 :
Une seule chose à dire:
En France l'immobilier - loyer ou vente - est surévalué de 35 % en moyenne et jusqu?à à 40 % dans le Sud est.
A force de demander des loyers exorbitants que les locataires paient avec difficulté jusqu'au jour où ils ne le peuvent plus, les agents immobiliers - véritables pousse au crime - feraient bien de raisonner les bailleurs, pour assainir un marché qui tient plus de l'usure que de la location de biens.
a écrit le 21/06/2013 à 20:40 :
Je vais investir dans l'immobilier saisonnier des villes comme BIarritz Cannes c'est pas mal la clientèle est internationale . Ensuite pas de problème avec les impayés on se fait régler avant , les indices y en a pas , etc etc que du bonheur
Réponse de le 21/06/2013 à 22:25 :
Les locations saisonnières devraient bientôt être plus encadrées sous la pression du lobby hôtelier. Pas un mal à mon avis.
a écrit le 16/06/2013 à 11:46 :
Cécile Duflot, sait-elle que si je loue 1 maison individuelle en Aveyron (ou ailleurs), la propriétaire que je suis doit aller peindre les volets, fenêtres et balustrades de la terrasse ?
En HLM ou en collectivité, je veux bien vu qu'il faut 1 harmonie de teinte, bien qu'encore on ferait bien de moins les assister en leur distribuant 1 pot de peinture et 1 pinceau à chacun ! Mais en maison individuelle n'exagérons pas !
En France, plus on est ASSISTE et mieux ça vaut ! Je ne sais si je vais louer cette maison, car peindre les volets c'est passer 2 couches de peinture ou de vernis de chaque côté du volet et à 24 heures d'intervalle. Si pour 400 euros par mois de location, je dois tous les 2 ans me payer 1 chambre d'hôtel pour 1 semaine, + 15.5 % de CSG/RDS sur le montant brut des loyers + l'IR ° TH ? ET SI AJOUTE les RISQUES LOCATIFS, avec LES IMPAYES et 1 LOCATAIRE A GERER !
Heureusement qu'en AVEYRON la TAXE FONCIERE n'est que de 227 euros annuel, mais avec des poubelles aussi chère qu'à Montpellier.
Aménagerait-elle 1 disposition si elle savait ? Je précise que c'est 1 maison de famille.
Les propriétaires font le DOS ROND et je comprend !
Réponse de le 17/06/2013 à 7:56 :
Vous avez la solution ;)
Il faut donc augmenter massivement les taxes foncières (qui manifestement ne décourage pas les investissements improductifs, l'immobilier particulier ne s'exportant...... nul part !) pour baisser : 1) les charges sociales sur les entreprises 2) optimiser la multipropriété (qui, fondamentalement, ne sert à rien non plus, et de surcroit, concurrence les entreprises d'activités hôtelières :p). Vite une loi :-D
Réponse de le 17/06/2013 à 9:26 :
@ Montpellieraine, et si de plus vous ajoutez un peu d'ISF, votre rentabilité ne couvre pas l'inflation.C'est après avoir fait ce constat que j'ai définitivement décider de ne plus investir dans l'immobilier.
Réponse de le 17/06/2013 à 12:28 :
Merci beaucoup Marc. Jeune retraitée je vais la garder (elle est indépendante sur 2000 m2 de terrain) et je vais la louer à 600 euros : je vais y faire des travaux et entrer en défiscalisation pour 3 ans en faisant refaire (dès la semaine prochaine) la SDB + le plan de travail cuisine en béton ciré et remplacer lino par carrelage dans les 3 chambres. L'année prochaine, je vais attaquer la façade, avec la possibilité de défiscaliser sur la 2ème et la 3ème année en la payant sur chacune des années. Il y a des persiennes en bois accrochées sur les fenêtres en bois, je vais voir où je puis "caser" des volets battants, car dans le Sud-Aveyron, personne pour dépanner des volets "plus sophistiqués". J'espère que la locataire qui veut y créer 1 crèche (étant gardienne agréée) va réussir à se faire connaître et trouver 3 jeunes enfants à garder et y rester ces 3 années (dans ces "coins" les locataires ne courent pas les rues)
Vendre ? c'est se faire assommer ! instabilité fiscale ?! PV ça va ça vient !
Et s'ils ont l'intention de nous ponctionner sur les retraites, à force de payer pour les autres, que me restera t'il pour payer la maison de retraite ?!
Réponse de le 17/06/2013 à 19:37 :
"Et s'ils ont l'intention de nous ponctionner sur les retraites, à force de payer pour les autres, que me restera t'il pour payer la maison de retraite ?!" : Il restera quoi à votre locataire gardienne pour sa retraite une fois que vous l'aurez bien siphonner pour vos pensions et vos loyers? Ouvrez les yeux : Vous vous plaigniez d'être taxé sur de l'argent que vous avez gagné au petit bonheur la chance, d'autres n'ont pas la possibilité d'épargner le moindre sous ou d'accéder à la propriété. Vous êtes une incitation à l'expatriation! Une génération méprisable abreuvée de réductions fiscales qui trouve toujours à se plaindre à l'heure où les actifs n'ont plus accès à un toit pour fonder leur famille. Un conseil : Jouez profil bas avant que la jeunesse ne vous tourne le dos.
Réponse de le 18/06/2013 à 10:04 :
Moi j'ai obtenu le BACCALAUREAT en 1970, et il n'était pas donné à 85 % des candidats comme c'est le cas actuellement ! Aussi en Faculté nous n'avions aucun problème pour passer en 2ème année, car nous avions LARGEMENT le NIVEAU ! Et j'ai travaillé de 1972 à 2012 : j'étais alors compétente et nous n'avions pas le RSA : quand j'ai repris mes bulletins de salaire d'alors, j'ai été surprise de voir qu'il n'y avait pas beaucoup de retenues, si ce n'est Sécu et Retraite, comparez-les à ceux de nos jours !
Nous n'allions pas à la Faculté pour y passer le temps ou faire des Formations bidon, dont vous savez avant d'y entrer qu'elles ne vous mèneront à rien (par ex : psycho !)
Ma candidate locataire est jeune et a 1 formation, donc elle va travailler (et pas vivre du RSA et des AIDES SOCIALES). Aussi commencez par aller travailler et vous lever le matin, car j'ai déjà prévu que je n'allais pas compter sur vous !
Réponse de le 18/06/2013 à 14:13 :
La génération actuelle cotise plus et plus longtemps pour les retraités, qui ont financé leurs retraites en creusant dette publique, tout en sachant qu'eux-mêmes n'auront vraisemblablement pas le même niveau de pension à leur tour.
Les loyers et prix d'achat très élevés actuellement constituent des compléments de revenus pour nombre de bailleurs retraités.
Les revenus du travail sont imposés fortement pour combler la dette.

C'est la triple-peine pour les jeunes générations.

Il ne faut pas toucher à la rente immobilière et à la sacro-sainte PV qui un dû, voire un droit. La solidarité ne doit pas concerner les retraités, qui souvent n'ont pas de loyer ou de crédit à payer (mais qui ont l'abattement de 10 % pour frais pro et un taux de CSG moins élevé).

On rêve.
Réponse de le 18/06/2013 à 22:43 :
"Nous n'allions pas à la Faculté pour y passer le temps ou faire des Formations bidon, dont vous savez avant d'y entrer qu'elles ne vous mèneront à rien (par ex : psycho !)" : Dommage pour votre rhétorique en bois : Prépa science, bonne école d'ingé, 3 offres d'emploi à la sortie, 0 jour de chômage,... "Aussi commencez par aller travailler et vous lever le matin, car j'ai déjà prévu que je n'allais pas compter sur vous !" : Vous vous prenez pour quoi du haut de vos tas de pierre??? Vous n'êtes que les enrichis sans cause d'une bulle immobilière! Vous vous adressez à ceux qui se battent pour étudier, qui jouent le jeu de la mobilité! Les guignols qui glandent sur les bancs de psycho aux frais de papa et maman jubilent en présence de la bulle : L'argent durement gagné dans l?immobilier par les parents écarte la concurrence pour se loger!!! Alors un conseil pour vous qui nous méprisez du haut de votre bulle : Ne vous retrouvez jamais en position où l'on puisse vous faire payer ce que vous pouvez payer! En outre, nous nous ferons un plaisir de vous sortir : "C'est la loi du marché ma pauvre dame, vous êtes nombreux à avoir besoin de vendre pour partir en maison de retraite..."
Réponse de le 19/06/2013 à 14:29 :
Même profil ici. Entré sur le marché du travail en 2003, pas un seul jour de chômage (je concède 2 jours d'arrêt maladie :-), le marché immobilier n'a cessé de monter sans qu'à aucun moment je n'aie les moyens d'acquérir un logement correspondant à mes besoins (et je ne demande pas la lune), Durant ces 10 ans je n'ai jamais quitté le 2ème ou le 1er décile mais le fait est qu'on ne peut plus accéder à la propriété sans un apport tellement conséquent qu'il ne peut être constitué que par le fruit de son propre travail, en tout cas en RP et dans les grandes agglos. Il y a quand même un problème...
a écrit le 15/06/2013 à 14:29 :
C Sarko et le flam le blême!
Ils ont tabasser les proprios sous prétexte que les 5% de malhonnêtes faisait fois!
Dc plus d'immo!
Plus de rentre fiscale.
Et la verte pensent quen protégeant les locataire elle va améliorer les choses!!!!
Pauvre France.
a écrit le 14/06/2013 à 16:06 :
Qu'a-t-il fait le Apparu ?? RIEN !!!!! qu'est ce qu'il l'ouvre !!! il devrait s'excuser publiquement de son inaction !!!
Réponse de le 16/06/2013 à 9:26 :
exactement il ferait davantage mieux d'aller se planquer et que l'on entende plus parler de lui
Réponse de le 17/06/2013 à 12:52 :
Ah si, Apparu a joyeusement appuyé et justifié les mesures de son président, entraînant ce déni de bulle de la part des propriétaires, et ça, c'est grave.
Réponse de le 31/07/2013 à 18:07 :
on ne change rien dans le secteur privé où tout allait très bien.Mr Apparu n'avait effectivement rein à toucher.
que Mme Dufflot construise des HLM pour des locataires insolvables..c'est son boulot et son electorat...
En bref,
qu'elle se mêle de l'argent qu'elle gère et non pas de celui du privé...
a écrit le 13/06/2013 à 10:41 :
Vouloir taper sur les agents immobiliers qui font mal leur boulot, pourquoi pas ? mais heureusement nous ne sommes pas tous malhonnêtes dans ce métier et nous sommes là pour défendre les intérêts des locataires et des propriétaires.Il faut arrêter de prendre les propriétaires pour des capitalistes, Paris n'est pas la France. J'ai une petite agence de quartier, la plupart des propriétaires comptent sur leurs revenus locatifs comme un complément retraite, si la loi Duflot passe, les propriétaires qui en ont déjà ras le bol d'être taxés, de devoir payer de nouveaux diagnostics, de payer des assurances...vont tout simplement arrêter de louer leurs biens si ils ne sont que les seuls taxés et si on enlève le Dépôt de Garantie de 1 mois (ce qui est déjà ridicule, au moins quand il y avait 2 mois auparavant, ça couvrait les dégâts éventuels et les derniers mois de loyers lorsqu'ils étaient impayés), de plus au lieu de taper sur les doigts des agents immobiliers, c'est toute une profession que l'on va tuer, car si on ne touche plus que la moitié de nos honoraires, comment va t'on faire pour boucler nos fins de mois (actuellement dans cette période immobilière difficile, c'est la gestion/location qui nous fait vivre) et les propriétaires préfèreront louer de particulier à particulier plutôt que travailler avec des agences à moitié motivées pour lesquelles ils sont les seuls à verser de l'argent. Mais arrêter les conneries, pourquoi dès qu'un ministre arrive et peut mettre son empreinte dans l'immobilier il nous pond une loi totalement farfelue que l'on sait qu'elle nous coûtera chère (dépôt de garantie passé de 2 mois à 1 mois, loi de 15 ans passée à 30 ans sur les résidences secondaires...et maintenant ça ?!!!!!) Je pense que la loi protège surtout les locataires et s'il y a des problèmes pour les jeunes pourquoi ne pas alléger les charges pour redonner du pouvoir d'achat plutôt que sanctionner des gens honnêtes et des propriétaires déjà surtaxés en donnant la possibilité à tous les locataires malhonnêtes (et oui il y en a aussi) de profiter encore plus largement (non paiement des loyers, dégradation involontaire des biens par manque de responsabilité, par je m'enfoutisme qui se propage de plus en plus etc...).
Réponse de le 13/06/2013 à 14:52 :
" si la loi Duflot passe, les propriétaires qui en ont déjà ras le bol d'être taxés, de devoir payer de nouveaux diagnostics, de payer des assurances...vont tout simplement arrêter de louer leurs biens"

Mais ils n'ont qu'à vendre c'est pas compliqué
Réponse de le 13/06/2013 à 14:55 :
" loi de 15 ans passée à 30 ans sur les résidences secondaires"

je rappelle que ça a été fait avant l'arrivée au pouvoir de la gauche, pour rafraichir la mémoire des gens, et c'est une bonne chose faite trop tardivement
Réponse de le 14/06/2013 à 1:58 :
"J'ai une petite agence de quartier, la plupart des propriétaires comptent sur leurs revenus locatifs comme un complément retraite" : Nous avons bien compris que nos braves retraités croient possible de vivre éternellement sur le dos de la jeunesse pour leurs retraites indexées sur l'inflation et pour leurs retraites complémentaires indexées sur le coût de la construction. "s'il y a des problèmes pour les jeunes pourquoi ne pas alléger les charges pour redonner du pouvoir d'achat plutôt que sanctionner des gens honnêtes" : Soit vous êtes au niveau zéro en économie, soit vous êtes malhonnête! Les APL servent à louer plus grand ou à permettre aux braves gens de louer plus cher? Les PTZ servent à acheter plus grand ou permettent de payer plus cher? Nous avons vu le résultat de la politique de l'UMP : Une bulle dopée par marché libre et subventionné! Défendez bien vos "honnêtes gens" qui siphonnent les revenus de ces parasites de jeunes actifs! Soyez sûr que nous nous souviendrons de cette période où nos braves agents immobiliers nous racontaient que l'immobilier, c'était pas pour se loger soi et sa famille, mais pour permettre aux vieillards de prélever des retraites complémentaires. Si la loi protège les locataires, la bulle payée par leurs impôts les protègent de l'accession à la propriété. SI VOS HONNÊTES GENS NE SONT PAS HEUREUX : QU'ILS VENDENT!
Réponse de le 26/06/2013 à 17:50 :
Et ces "pov" agences qui prennent 500?de frais de gestion au locataire (et qui les remboursent au proprio en douce derrière alors qu'il devrait payer le même montant) et qui ne font pas leur travail : on prélève la caution au locataire précédent et aucun des travaux facturés n'est réalisé pour le nouveau rentrant...
A force de vouloir manger a tout les rateliers, il va falloir apprendre a faire correctement son travail pour que les locataires continu de venir vous voir.... et je pense que si certains proprios voyaient l'état dans lequel les agences laissent les logements... certaines auraient déjà fermées depuis longtemps!
Réponse de le 28/06/2013 à 12:51 :
Eh oui, vous voyez vous faites un amalgame, c'est pas parce que vous êtes mal tombée que toute les agences travaillent mal, nous avons la répression des fraudes qui passe faire des contrôles et nous ne jouons pas à prendre au locataire pour redonner au propriétaire, ni garder des dépôts de garantie sans que les travaux ne soient effectués derrière.Il y a peut être des incompétents, mais nous sommes déjà une profession très réglementée et même s'il y a des escrocs il y a plus de professionnels consciencieux qui sont à même de défendre vos intérêts plutôt que de passer directement de particulier à particulier dans certains cas.
a écrit le 13/06/2013 à 10:01 :
Dernièrement, j'ai parlé avec une dame propriétaire d'un appartement... et bien celle-ci n'était pas contente du tout de la prestation de l'agence à qui elle avait laissé la gestion de son appartement... Et oui, il s'est avéré que l'agence a foutu la m**** puisqu'elle s'est trompée dans les papiers empêchant la vente du bien et qu'en plus, elle a gardé pour elle la partie de la caution... qui aurait due revenir à la propriétaire pour les rénovations à effectuer... Les agences ne sont donc pas honnêtes et se font d'argent sur le dos de tout le monde: en mentant aux propriétaires et aux locataires en empochant les chèques de caution pour que cela donne des intérêts alors qu'ils n'ont pas le droit d'encaisser les chèques de caution.... Faut arrêter!!!! les agences volent dans tous les sens. Je serais ravie de ne plus avoir à avancer un mois de loyer justement et que les frais d'agence ne soient pas trop élevés car ça freine vraiment....
Réponse de le 13/06/2013 à 11:25 :
Juste une petite remarque concernant ce que vous appelez la caution, en fait c'est un dépôt de Garantie qui est encaissable tout de suite (en effet c'est la différence avec une caution, car si une personne reste 10 ans dans un logement et que on veuille encaisser le chèque, déjà la valeur à l'entrée ne sera plus la même 10 ans après et le chèque ne sera plus encaissable auprès de la banque), donc l'encaissement immédiat c'est juste une question de bon sens pas du vol de l'agence immobilière qui de plus vous l'annonce clairement lorsque vous prenez la location...
a écrit le 13/06/2013 à 0:16 :
L'ump ne serait jamais content car les umpistes possèdent bcp d'immobiliers :). Une fois que Mme Duflot encadre tout, les riches ayant plusieurs appartements a louer seraient obligés a louer avec des plafonds, sinon vides = pas rentables puis être réquisitionnés pendant que le prix baisse de mois en mois (c' aussi le travail de mme Duflot!). L'immobilier ne peut pas être la base de l'économie, ce n'est pas la production, c' une économie fantôme avec des bulles qui faire augmenter des prix à un niveau inaccessible. Mtn, avec mme Duflot, tout le monde aurait un toit et donc, ils seraient obligés à investir ailleurs (en production par exemple) au lieu de partir en vacances toute l'années avec des loyers mensuels des locataires pauvres!!!
Réponse de le 13/06/2013 à 6:09 :
Faites ce que je dis mais pas ce que je fait :c'était le leitmotiv de l'UMP, du politique jusqu'aux électeurs : l'argent facile sur le dos de la population.
a écrit le 12/06/2013 à 19:59 :
Si on pouvait plafonner la connerie, que la France serait agréable a vivre
a écrit le 12/06/2013 à 19:58 :
C'est mal connaître les agents immobiliers que de croire qu'ils travaillent actuellement pour les locataires.
a écrit le 12/06/2013 à 18:04 :
En location depuis de nombreuses années ,j'en ai marre que les loyers augmentent sans cesse et que durant le même temps le service rendu par l'agence immobilière se dégrade de plus en plus ! Il faut lui téléphoner par exemple plusieurs fois avant qu'elle ne consente à intervenir quand se pose un problème qui est de son ressort . J'ai un bail dans lequel il est spécifié en toutes lettres qu'elle doit assurer la tranquillité du locataire .Pendant 3 ans un bruit infernal d'un chantier m'a bercé sans aucune intervention de sa part ! Le bail qui devait assurer ma tranquillité ? Caduc me suis-je entendu répondre ,une disposition vieillotte qui n'a plus cours aujourd'hui (les nouveaux baux ne comportent plus , paraît-il cette clause) à l'heure de l'ultra libéralisme bêtonneur et sans gêne! Tout à fait d'accord pour le plafonnement des frais, marre d'être pris pour un imbécile par des gens qui ne voient que le profit devant la porte de l'immeuble qu'ils sont censés gérer au nom de l'intérêt général des locataires !
Réponse de le 12/06/2013 à 18:24 :
Un chantier ouvert entre 8 H du matin et 19 H le soir est normal. Si on veut des logements, il faut bien les construire. Je ne vois pas ce que votre agence immobilière peut faire. Vous croyez que les riverains des nouvelles lignes de tramway... s'amusent des nuisances ? Ils font avec.
Réponse de le 12/06/2013 à 22:07 :
@ Harpagon Ce qui n'était pas normal ? En vrac : la destruction d'un parc donc de la vue que j'avais, la durée du chantier (3ans) , la non utilisation de talkies walkies (les ouvriers préféraient hurler les ordres au grutier ), l'intensité du bruit dû à sa proximité (moins de 50m) , des travaux le samedi ,des ouvriers qui faisaient hurler la musique ou qui s'installaient sur les balcons pour que tout le monde à la ronde profite du bruit (au lieu de travailler en intérieur) ...Cela vous suffit-il ? J'ajoute que c'était un chantier privé et que je ne pouvais profiter de mon appartement normalement donc que le loyer que je payais ne correspondait plus au bail que j'avais signé et donc qu'une indemnisation s'imposait ! Le propriétaire (une banque)et l'agence immobilière ont fermé les oreilles! Logique ce n'est pas eux qui étaient concernés et puis ces margoulins (promoteur compris) n'allaient pas se priver de la chair à fric que je représentais !
Réponse de le 12/06/2013 à 23:03 :
@Stone1
Et vous ne pouviez pas déménager ? subir pendant 3 ans, c'est vous qui l'avez voulu.
J'ai été locataire : désolé, quand un bien ne me convient plus, je cherche ailleurs.
Et quand un bailleur loue trop cher, ou ne fait pas les travaux, je démanage aussi.
Trop facile de se plaindre...les loyers sont trop chers, les bailleurs sont pourris...c'est ça, oui...il y a une loi d'offre et de demande, et si on avait pas pourri le marché immobilier avec les plus values sur les résidences secondaires, il y aurait plus de biens mis à la location ! (je connais une dizaine de propriétaires qui refusent catégoriquement de louer : le locataire est trop protégé, s'il ne paie pas ou qu'il dégrade, c'est le proprio qui en est de sa poche...alors, forcément, moins de bien à la vente = loyers élévés car loi d'offre et de demande...et cet encadrement sera cassé par l'Europe, c'est même pas la peine d'y compter).
Quand à la vue, elle ne vous appartient pas.
Pas plus que celle, quand on est propriétaire, d'un terrain voisin sur lequel on va construire un immeuble.
Alors, vous qui avez le choix, c'est pas bien ??? déménagez.
Arrêter de geindre, et prenez-vous en main, il y a forcément un autre lieu d'habitation pour vous (et je parie que vos voisins seront contents).
Réponse de le 12/06/2013 à 23:39 :
@Moi Evidemment que j'ai pensé à déménager , je ne suis pas maso mais ma situation financière entre temps avait changé et ne me permettait plus de retrouver un appartement de ce "standing" .De plus j'avais de graves problèmes de santé et comme vous le savez peut-être on est peu aidé dans ces moments là . Donc blocage total ! .J'avais beaucoup déménagé autrefois .La vie m'a temporairement rattrapé voilà, c'est tout , j'ai beaucoup appris ...
a écrit le 12/06/2013 à 17:57 :
Moi je suis pour le plafonnement du salaire, des indemnités, des avantages de Duflot ainsi que de toute la bande de marioles qui l'accompagnent !
a écrit le 12/06/2013 à 17:50 :
Sur Paris et RP ce sont les propriétaires qui sont en positions de force. Ce sont eux qui imposent aux agences de faire tout payer parle locataire. Les agences ne font que tenter, tant bien que mal, de rester dans le marché. Ce ne sont pas les agences qu'il faut réguler mais les propriétaires qui sont sans scrupules !!!

Par ailleurs, le rapport de force est complètement inversé en province ou les offres de location sont pléthoriques. Comment peut on s'imaginer monter une régulation valable sur tous le territoire sans tenir compte des spécificités locales ?

C'est vraiment du travail d'autiste !
Réponse de le 12/06/2013 à 23:06 :
Voilà, tout est dit !!!
Le monde ne se résume pas à Paris...et comme je le disais avant, si l'Etat n'avait pas lui-même verrouillé le marché (plues values sur l'immobilier résidences secondaires, entre autres), on aurait plus de bien à la location.
Quand aux locaux innocupés à Paris, et détenus par des grandes assurances ou autres...mais là, les politiques n'interviendront pas
Réponse de le 13/06/2013 à 10:03 :
Il faut se poser les bonnes question : pourquoi pénurie de logements à Paris.
Parce que l'équipe municipale en place depuis deux mandat a fait une très mauvaise politique. Pendant son premier mandat elles a bloqué tous les grands terrains et sites en développement à cause de jeux olympiques... qu'elle n'a pas eu....
Juste un rappel il faut mimimun 36 mois ( sans recours des tiers et il y en a beaucoup...) pour livrer un immeuble( faire accepter le projet par la Mairie avoir le permis de construire laisser passer les délais des recours... construire et livrer). Donc pendant 5 ans minimun rien n'a été engagé sur ces fonciers. Après l'attribution des JO à Londres. Il a fallu ,établir de nouveaux plans d'urbanisme.... au mois 3 ans... Donc deuxième mandat aucun programme de grande ampleur n'est sorti ... Voilà le résultant d'une très mauvaise politique d'urbanisme dans la capital du pays: très peu de logements construits... donc pénurie... donc les prix montent, car les besoins sont immenses..... Bien cordialement
Réponse de le 16/06/2013 à 9:29 :
Madame Duflot EST au boulot, elle le fait bien et on a enfin un ministre qui n'est pas à la botte des lobbys.
a écrit le 12/06/2013 à 17:48 :
Sondage sur le figaro: 80% pour le plafonnement des honoraires. Le bon veau franchouillard est donc toujours d'accord pour plafonner le salaire du voisin, je vois que rien ne change. Alors qu'utiliser un agent n'est aucunement obligatoire ... Bref.
Réponse de le 16/06/2013 à 22:45 :
Bien vu c est vrai ça
a écrit le 12/06/2013 à 16:25 :
Toutes ces propositions vont dans le bon sens: faire effondrer les prix de l'immobilier! En tant que locataire spéculateur à la baisse sur l'immobilier (j'ai soldé tout mon parc avant la présidentielle) je me réjouis de ces propositions complètement démago!
En 2013 faut être maso pour être propriétaire et louer ses biens immobiliers. Vendez vite les mecs!
Réponse de le 12/06/2013 à 20:04 :
Moi aussi j'ai vendu (sans impôt sur les plus values) car je voyais que la tournure etait mauvaise. Et ce n'est pas demain que je rachèterai.
a écrit le 12/06/2013 à 15:49 :
Il est grand temps que les syndics et leurs employés comprennent que les Présidents de conseil syndical ne sont pas des gardiens d'immeuble taillables et corvéables à merci et à tout moment.
a écrit le 12/06/2013 à 15:48 :
Les honoraires des syndics devraient être calculés soit en fonction du nombre des lots soit en fonction du nombre des copropriétaires dans les copropriétés où un propriétaire détient un logement comptabilisé comme deux lots.
a écrit le 12/06/2013 à 15:12 :
Il est grand temps de réglementer rigoureusement le fonctionnement et la tarification des syndics.
D'une maniére générale ceux-ci abusent, pour des services loin d'etre à la hauteur de leurs honoraires.
Tout est prétexte à ponctionner les co-propriétaires, et lorsque ceux-ci sont en majorité des personnes agées, ils ne s'en privent pas, et dans les assemblées trouvent toujours les moyens de détourner l 'attention des vrais problèmes.
Il est temps que ces comportements cessent.
Réponse de le 12/06/2013 à 23:08 :
OUI ! dans cette loi, c'est ce que j'approuve à 100 %
a écrit le 12/06/2013 à 14:57 :
qui a dit que jetais de gauche! et la droite sous sarko a fait aussi de bonnes mesures, comme imposer seulement 1 mois de "caution" et non pas deux!

je connais meme des bailleurs qui demandent toujours les deux mois de caution au lieu de un et sont hors la loi....

tut tut.. allo la repression des fraudes, salut les mecs et oui cest encore moi tony, je vous fais trop bosser hein?

lol
Réponse de le 12/06/2013 à 17:37 :
Moi je connais surtout des locataires qui ne payent plus le dernier mois de loyer sous pretexe de récuperer leur mois de caution .allo les huissiers de justice j ai du boulot pour vous et je rassure les proprios : on n y gagne toujours qd on est dans son droit
Réponse de le 12/06/2013 à 18:27 :
Le créancier paie lui aussi une partie du travail de l'huissier, donc on n'y gagne pas tant que ça.
Réponse de le 12/06/2013 à 19:49 :
Je peux témoigner de mon experience : passer par huissier pour bail et état des lieux est beaucoup plus sécurisant pour un proprietaire que passer par une agence avec une belle garantie financière mais qui masque beaucoup d incompétence , personnel peu qualifié .
a écrit le 12/06/2013 à 14:30 :
Monsieur apparu critique beaucoup seulement l'ump a-t-il été capable de nettoyer ce foutoir quand il était aux commandes il y a pas si longtemps?
a écrit le 12/06/2013 à 14:15 :
Contrairement à ce que dit Monsieur Benoist Apparu , tous les risques sont pout le locataire, la vache à lait du système.
Réponse de le 12/06/2013 à 14:52 :
Ah bon? Peut on avoir un début d'argumentaire à ce sujet?
Réponse de le 12/06/2013 à 23:10 :
Oui, quels risques ??? on attend, là...
a écrit le 12/06/2013 à 14:11 :
Propriétaire ; je paie 15% de CSG et RDS ....QU'on arrête de me pomper ces 15 % pour rendre ces 15% de loyer au locataire ...Cela donnerait un caddy plein à chaque locataire ...Vive les circuits courts !!!!!!

Pardon pour les dit gestionnaires de ces charges ; ils auront moins de travail .
Réponse de le 12/06/2013 à 14:27 :
Rendez d'abord les APL et les 15% après on verra ...
Réponse de le 12/06/2013 à 14:43 :
Bien vu ....SUPPRIMONS LES APL

C'est l' ASSISTANAT pour le locataire !!!
Réponse de le 13/06/2013 à 8:29 :
Les APL permettent surtout de louer à 600 euros à des personnes qui en gagnent 900! Ils ne servent à rien aux pauvres et nuisent aux moins pauvres qui voient les prix augmenter. Les prix montent sous l'effet des APL et l'argent part dans la poche des bailleurs qui pleurnichent leurs 15% qui parlent d'assistanat pour les pauvres et feraient bien comparer avec leurs taxes à celles des entreprises!
a écrit le 12/06/2013 à 14:06 :
Manix , Pierre, si vous n'êtes pas content, personne ne vous empeche de revendre!

Vous permettrez ainsi à l'un de vos locataires de devenir proprio!

lol
Réponse de le 12/06/2013 à 16:12 :
Et Tony le socialo achetez vous mêmes des logements et louez les plutôt que de donner des conseils aux autres et ce qu'ils doivent faire avec leurs sous. Comme tout bon socialo vous accusez ceux qui ont plus que vous alors que sans doute vous êtes un des premiers a bénéficier des largesses de 'état providence qui vit grâce à l'argent volé aux contribuables. Un jour la France se débarrassera des parasites comme vous. Et le sexagénaire que je suis vous dit "merde", et au boulot espèce de feignasse !!
Réponse de le 13/06/2013 à 8:35 :
Argument facile une fois la bulle en place et la spéculation sur le foncier au plus haut. Il construirait sa maison sur un terrain à plus de 200 000 euros pépère? Quand à l'état providence, vous êtes les premiers à vous engraisser avec les APL qui ne servent qu'à vous permettre de louer plus cher. Un jour la France se débarrassera des parasites, vous aurez peut-être la surprise d'être dans le tas quand vous serez face aux ouvriers qui louent des caves. Continuez bien à défendre les politiques qui vous ont construit une belle bulle pour vous permettre de spolier la jeunesse, l'heure des comptes viendra.
a écrit le 12/06/2013 à 13:32 :
Je pense que les mesures annoncées sont intéressantes néanmoins il aurait fallu aller plus loin en demandant uniquement deux fois le montant du loyer en terme de salaire afin de louer.
Il faudrait également qu'il y ait une obligation de salubrité constatée avant la possibilité de signer un contrat de location.
Enfin il faudrait mettre en place des délais légaux dans la réalisation des travaux qui incombent aux propriétaires car combien se sont retrouvés avec de l'eau glacée en plein hiver à cause d'un chauffe eau ou dune plomberie défaillante ou pire des termites dans une maison sans qu'aucun professionnel ne soit envoyé pour l'assainissement avant au moins trois mois.

De l'autre coté une assurance loyer impayés et une seconde perte d'emploi devraient-être obligatoires pour les locataires avec une carence d'un mois maximum afin que les bailleurs ne soient plus ruinés par des locataires qui perdraient leur emploi et ne pourraient plus payer leurs loyers.
Il faudrait également créer des logement vacants d'urgence dans chaque commune valant pour 1-3%% des logements totaux afin de reloger temporairement (12 mois maximum avec accompagnement actif et sérieux pour la reprise d'emploi) les expulsés ayant des enfants. Pour les personne n'ayant pas d'enfants l'hébergement après expulsion serait plafonné à six mois avec un accompagnement actif au retour à l'emploi.

Il faudrait également rendre obligatoire la mise en place d'un règlement intérieur dans toutes les copropriétés afin de limiter les litiges entres locataires ou propriétaires et désengorger les tribunaux civils. Le non respect de ces règles donneraient lieu à des sanction allant du simple rappel par recommandé, en passant par l'amende puis au summum l'expulsion immédiate.
Réponse de le 12/06/2013 à 13:44 :
marousan, avec vos mesures révolutionnaires, vous allez voir se réduire à peu de chose l'offre locative. Autrement dit, vous allez faire exploser les loyers !... Quant à la baguette magique pour "créer des logement vacants d'urgence dans chaque commune" où est-elle ?...
Réponse de le 12/06/2013 à 13:46 :
à vous lire , cela ne donne pas envie de louer son appart
Réponse de le 12/06/2013 à 13:52 :
Mais ne louez pas votre appart. Gardez le bien au chaud, à l'abri.
Quoi, vous voulez qu'il vous rapporte !! Et sans risque !! Bref comme un petit boursicoteur quoi: Vous voulez faire payer la prime de risque mais ne pas courir de risque. C'est des problèmes de riches tout ça.
a écrit le 12/06/2013 à 13:13 :
Je suis proprietaire mais j'admet qu'il y a un probleme des frais d'agence et de syndic parfois delirant, et la reglementation en la matiere a ete pendant trop longtemps tres laxiste. Il faut reglementer pour en finir avec les abus, et non cette loi ne concerne pas les proprios mais les agences et les syndic qui se font beaucoup d'argent pour peu ou pas de service
a écrit le 12/06/2013 à 13:04 :
la France a perdu 10 000 emplois en 2012 dans le secteur de l'immobilier du fait du ralentissement des transactions immobilières. Pénalisé les propriétaires bailleurs qui, par l'achat en défiscalisation et autres, financent les programmes HLM et autres. Les propriétaires qui n'ont plus aucun moyen de pression sur les locataires (dépôt de garantie peau de chagrin, appartements délabrés) restent les dindons de la farce, et les professionnels de l'immobilier qui tentent de s'en sortir tant bien que mal licencieront en masse. "Ah oui je me souviens, quand j'avais du travail, ma banque m'a prêté de l'argent pour acheter mon premier bien immobilier!!!" Adieu les jeunes à vos espoirs de mettre un peu d'argent de côté pour votre retraite, il faut financer les salaires et les retraites de nos parlementaires (ça me rappelle vaguement le moyen âge).
Réponse de le 12/06/2013 à 16:18 :
vous avez parfaitement raison !! mais les commentaires de gauchistes nauséabond n'en n'ont cure, ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. ce sont des ignares en matières d'économies et d'emplois, tout comme ce gouvernement qui multiplie les projet de Loi détruisant tout sur son passage. Quand tous ces invertébrés auront compris que le secteur immobilier est le poumon de l'économie Française et sur des emplois non délocalisables !!! Un logement neuf construit c'est 1,6 emplois permanent et 2 emplois sur 18 à 24 mois. Même les dispositifs défiscalisant de type Duflot sont vitaux pour l'économie et très largement bénéficiaires pour l'état donc vous tous !! locataires comme propriétaires. Alors arrêtez de faire sur prolétarisme de bas étage, retroussez vous les manches, allez bosser et arrêter d'envier votre voisin
Réponse de le 12/06/2013 à 18:03 :
J'aime bien le pseudo-libéral qui demande aux autres d'aller bosser, villipende l'Etat, mais ne compte que sur la défiscalisation pour le succès de son entreprise immobilière : bref, mendie des subsides publics tout en traitant les autres de gauchistes socialisants. Et mon boulanger il est subventionné par une défiscalisation pour sa boulangerie, elle aussi vitale aux français ? Non, il ne l'est pas. Il se débrouille seul, comme des millions d'entrepreneurs qui ne perçoivent rien de l'Etat. Le jour où ces dispositifs fiscaux inflationniste et qui ont conduit à la bulle immobilière, disparaîtront, on verra apparaître de vrais entrepreneurs dans l'immobilier.
Réponse de le 13/06/2013 à 8:50 :
Très bien dit... Le pire, c'est qu'ils sont persuadés d'être dans leur droit à quémander des subventions pour leurs marchés où ils augmentent les prix en conséquence... Les socialistes cessent d'injecter de l'argent pour maintenir une bulle, ils parlent de communisme! Ils prétendent que les locataires travaillent moins que leurs propriétaires : Ces tristes personnages loueraient des caves aujourd'hui quand ils achetaient des maisons il y a 20 ans. Que ces minables se demandent ce qu'ils achèteraient avec les mêmes métiers, ils pourront alors parler de jalousie quand ils nous prennent pour des imbéciles et espèrent encore qu'on paye leurs PV. Ils parlent de fainéantise pour les locataires? Les rares derniers acheteurs dans certaines zones payent avec l'argent des parents : Cessez de vous payez nos tronches. Ne vous inquiétez pas, on bosse chers assistés de la rente immobilière. Seulement, nous ne sommes pas assez stupide pour en prendre pour 15 ans pour racheter un deux pièces de 30m² à des jeunes retraités avec des payes d'ingénieurs. On planque le fric, on attend et on partira si rien ne change comme nombre de nos congénères l'ont déjà fait. Profitez des derniers mois qu'ils vous restent à faire les coq sur vos tas de pierre, traitez bien de feignasses pour ceux qui partent les poches vides et font face à la bulle, l'heure des comptes approche.
a écrit le 12/06/2013 à 12:56 :
Encore un projet au sujet du logement. Pour quoi faire ? Juste marquer un point ? J'ai cru qu'elle était partie pour gagner l?élection municipale de Paris 2014. Projet sur projet, c'est du gaspillage économique. On a vu le nouveau projet du Ministre de l?Éducation. Qu'est-ce qu'il a changé ? Les parents et les enfants souffrent maintenant. Le système de l'ancien Ministre de l?Éducation de MR. Nicolas SARKOZY a bien été accueilli chez les parents et enfants. Celui du nouveau ministre a été refusé. Encore une nouvelle loi qui ne va rien changer. Pendants les années 70/80, les immeubles construits pour loger ont été démolis pour la plupart, et il y a encore d'autres projets pour démolir le reste. Pourquoi sommes-nous obligés de faire ça alors que ça a coûté des milliards et des milliards d'euros ? Les ascenseurs sont toujours en panne. Cela se passe toujours que dans les logements. Ça, nous sommes d'accord. Dans les bureaux, les ascenseurs sont toujours en bon fonctionnement. Alors en ne supprimant pas ces bâtiments nous pourrions les aménager en bureaux. Nous n'avons pas de besoins expresse de bureaux modernes. Quand nous sommes des responsables du peuple, nous n'avons pas besoin de luxe, ni de nouveaux projets. Nous pouvons travailler dedans.
a écrit le 12/06/2013 à 12:53 :
Il faut surtout supprimer l'indexation des notaires et des agences du prix de vente pour assainir le marché!
a écrit le 12/06/2013 à 12:49 :
pas grave, elle habite sans doute un HLM de luxe obtenu par pistions
a écrit le 12/06/2013 à 12:37 :
Et Tony le socialo achetez vous mêmes des logements et louez les plutôt que de donner des conseils aux autres et ce qu'ils doivent faire avec leurs sous. Comme tout bon socialo vous accusez ceux qui ont plus que vous alors que sans doute vous êtes un des premiers a bénéficier des largesses de 'état providence qui vit grâce à l'argent volé aux contribuables. Un jour la France se débarrassera des parasites comme vous. Et le sexagénaire que je suis vous dit "merde", et au boulot espèce de feignasse !!
Réponse de le 12/06/2013 à 14:54 :
LOL BIEN! MARRE EN FRANCE ILS FAUT PLUS DE RICHES! PLUS DE PROPRIETAIRES ! que des assistes !!
Réponse de le 12/06/2013 à 23:17 :
Non, il faut de tout.
Le propriétaire n'est pas notre ennemi, il y a des mauvais proprio et des mauvais locataires.
Ce pays se meurt de jalousie et d'envie de ce que l'autre peut avoir...on veut tout, mais sans travailler.
a écrit le 12/06/2013 à 12:30 :
En Allemagne le montant des loyers ne représentent que 10 % des revenus des foyers en moyenne, en France c'est 30 à 40 % ! Pas de défisc, pas d'aide au logements, pas de pret à taux zéro, peu d'intervention de l'état de ce marché, le résultat est que les prix du metre carré est deux fois inférieur au metre carré français, pas de crise du logement. Cherchez l'erreur !!!! Voici une preuve de plus que l'étatisme français et son hyper fiscalité détruit tout, et toujours au détriment des plus faibles qu'il prétend défendre, car marche pas mais l'idéologie collectiviste est ce qui compte avant tout. Alors continuez comme ça et vous aurez encore plus de misère.
Réponse de le 12/06/2013 à 13:03 :
Vous avez tout à fait raison. La preuve c'est la baisse qui commence suite à la suppression d'aide. Il faut aussi arreter la protection des locataires. Enormement de proprietaire ne loue plus par peur d'avoir des impayé et d'avoir leur logement dégradé.
Réponse de le 12/06/2013 à 13:52 :
pas de souci , nous les investisseurs, nous n'investissons déjà plus dans l'immobilier. Trop contraignant et trop fiscalisé avec les verts Vous allez être content....
Réponse de le 12/06/2013 à 23:21 :
A @Kaiser
Vous avez bien raison !!! si on libère enfin le marché, c'est tout le monde qui va y gagner.
On a un problème de logement en France, alors que nous avons la lesgilation la plus restrictive.
On voit bien que cela ne marche pas.
Il faut également supprimer la plus value sur résidences secondaires, qui bloque les transactions (nota : je n'ai aucune résidence secondaire).
a écrit le 12/06/2013 à 12:22 :
Cécile Duflot a encore presque tout faux ! Elle n'a rien compris comme bon nombre de ses prédécesseurs.
Commençons par LA bonne mesure qui motive mon "presque" du préambule et qui concernerait une réglementation plus stricte limitant les prestations pouvant être facturées en sus de leurs honoraires forfaitaires par les syndics: ENFIN ce n'est pas trop tôt, les syndics professionnels avaient toujours une bonne raison même en marge de la loi pour gratter des sommes non négligeables et qui ont augmenté 2 à 3 fois plus que l'inflation depuis une quinzaine d'années .... Syndic bénévole depuis maintenant 15 mois, nous avons réduit par exemple la prime d'assurance de 30% !!! et nous n'avons pas retenu le moins disant qui était .... 50% moins cher que le contrat en cours, et nous avons une meilleure couverture, par exemple une protection juridique incluse ! Sans commentaire ... Je ne parlerais pas du relevage des compteurs d'eau ..... ou de menus travaux par exemple remplacement de 3 glaces dans une cage d'escalier: offre reçue au travers de l'ancien syndic près de 900 Euros, travail exécuté pour moins de 250 Euros .....

Pour le reste, elle va recréer une crise de l'immobilier comme celle de la fin des années 80/début des années 90 qui était la conséquence directe des lois Quillot !
En effet, qui investit à l'heure actuelle dans l'immobilier locatif ? Peu ou pas les banques et les compagnies d'assurance qui sont empêtrées à assainir leur bilan suite aux engagements sur les dettes souveraines et autres investissements à hauts risques. Les investisseurs sont les petits épargnants qui investissent pour ce constituer un petit capital et/ou une petite rente pour leur retraite qui se réduit comme une peau de chagrin au fil des ans. Les presser encore davantage ne fera que dissuader les hésitants donc produira l'effet inverse que celui rechercher. Il faut encourager l'investissement locatif, plus de produits sur le marché = plus de concurrence donc prix orientés à la baisse. C'est pourtant simple.
Que dire également de la réflexion de Et les proprio?, on voit que cette personne n'a pas vraiment réfléchi au problème: un locataire qui part en laissant un appartement détérioré, ce n'est pas le petit mois de dépôt de garantie qui lui permettra de réparer les dégâts. Je ne parle pas du locataire indélicat qui ne paie pas ses loyers et charges mais qui par contre consomme sans modération l'eau, l'électricité des parties communes, l'ascenseur, etc....
Réponse de le 12/06/2013 à 23:26 :
@Maxbo68
Vous avez entièrement raison.
a écrit le 12/06/2013 à 12:20 :
La preuve: Chaque commerce qui ferme (ou presque) est remplacé par une agence immobilière. Mais non, il n'y a pas de bulle (refrain).
Réponse de le 12/06/2013 à 13:01 :
@non il... vous n'avez jamais entendu parler "des laveries " ou recyclages des déchets ?
Aux DOM-TOM on lave tout,on recycle,etc.Tout un monde qui travail à l'environnement pour
un monde plus propre et solide comme le béton....
a écrit le 12/06/2013 à 12:19 :
Non de dieux changez-moi cette équipe de bras cassé je vous en conjure....

TOUJOUR TOURJOUR POUR LES LOCATAIRES.....
le marché de l'immobilier s'écroule et eux tous se qu'il trouve ( des mesurettes en catastrophe pour faire plaisir au gauchiste)...................
Réponse de le 12/06/2013 à 12:33 :
vous etes bien contents qu'ils existent les locataires sinon vous ne toucheriez pas une seule rente!
Réponse de le 12/06/2013 à 12:55 :
CD est courageuse , enfin la volonté politique de prendre le taureau par les cornes et c'est sans précédent
Réponse de le 12/06/2013 à 13:10 :
Enfin le maché immobilier s'écroule. C'est une bonne chose pour la France. Les prix sont surévalués. L'immobilier n'est pas productif. Vaut mieux que l'argent parte dans des entreprises qui creeront de futur emploi.
Réponse de le 12/06/2013 à 14:23 :
Un locataire est parti ; j'ai vendu au juste prix à un jeune couple qui va rénover ; Tout le monde est content !!!!

JE NE REINVESTI PAS DANS L' IMMOBILIER...mais dans de petites societés ...

Vive l'immobilier en Allemagne .
Réponse de le 12/06/2013 à 14:40 :
enfin un investisseur intelligent ! Pierre prenez exemple!

Bravo! (sans ironie)
Réponse de le 12/06/2013 à 16:23 :
Benoui .....marre d'etre EMMERDE par des locataires qui ont des DROITS....et sont conseillés pour ne plus avoir de DEVOIRS .

MOI JE n'ai plus envie de faire du locatif ;

MOI JE n'ai plus envie de servir de percepteur d'impots et de charges ;

MOI JE suis pour que tout le monde ait DU PAIN ; LA PAIX ; LA LIBERTE .....( 1789 )








Réponse de le 16/06/2013 à 23:23 :
Et toi Tony t es bien content qu'il y ait des proprio pour pas te bouger et te dire facilement que c est eux la cause de ton pb. Et sans proprio tu serais a la rue ah pardon tu voudrais aussi que l'état te fournisse le logement. Tas cru que c'était gratuit la vie toi
a écrit le 12/06/2013 à 12:12 :
Une loi probablement inutile pour les intereses, mais pas pour les copain de la ministre.... Elle va creer encore un organisme de controle, donc endroit pour caser quelques apparatchics devenus fonctionnaires au frais des contribuables.... Bravo la ministre, la France est riche, allons-y une petite gabegie ne fait pas de mal!
Réponse de le 12/06/2013 à 12:32 :
+ 1000 !! C'est le mal français, mais il parait que c'est au profit des plus modestes, on va le résultat. Comme disait Coluche la France est une usine à fabriquer des pauvres. Je rajoute que c'est au profit des différentes mafias étatiques (fonctionnaires, élus, énarques, syndicalistes, etc..).
a écrit le 12/06/2013 à 11:59 :
A force de tirer fiscalement sur tout ce qui bouge les gens qui pourraient investir n'investissent plus ni en locatif ni en résidence secondaire et ni sur les entreprises. Le pays est atone, le moral des ménages au plus bas, la météo s'est jointe à la partie.
Vive 2013, vive la chasse aux sorcières des riches , ils sont tous partis et maintenant on fait quoi messieurs mesdames du gouvernement? une loi Duflot , tout le monde s'en fout aujourd'hui
Réponse de le 12/06/2013 à 12:36 :
"les gens qui pourraient investir n'investissent plus ni en locatif ni en résidence secondaire"

mais c'est bien au contraire une excellente nouvelle ça : cette population faisait grimper les prix en augmentant la demande, la fête est finie
Réponse de le 12/06/2013 à 13:03 :
Le marché est surtout bloqué vu le niveau délirant des prix d'achat (et le niveau ridicule donc, de retour sur investissement) ... Mais dans l'ancien le papy boomer croit toujours pouvoir gagner au loto en vendant une baraque pourrie et dans le neuf le promoteur est toujours autant cupide, donc le marché est bloqué ...
Réponse de le 12/06/2013 à 13:11 :
Vive le crash de la bulle immobiliere. Pour le moment je reste locataire et je ne perds pas 1 an de salaire chaque année de baisse!!!
a écrit le 12/06/2013 à 11:51 :
que madame duflot soit équitable les investisseurs reviendront .lle parle toujours des vilains propriétaires (pas beaucoup de voix à gagner)mais ne parle jamais des mauvais locataires pourtant ils existent (et donnent des voix aux municipales) sur 120000 expulsions pononcées 12000 exécutées. ;
a écrit le 12/06/2013 à 11:34 :
Il est certain que cela ne pas encouragé au développement du parc locatif, du plus le sans cesse découragement du quelconque investisseur en France devient maladif ...
Réponse de le 12/06/2013 à 11:53 :
Avec tout ce qui ramassent actuellement les investisseurs sont loin d'être démotivés. C'est leur meilleurs placement depuis la loi de 1989 qui avantage les propriétaires sur les locataires taxés de préavis abusif , de trois mois de loyer en entrant avec des difficultés énormes à la sortie pour récupérer un acompte qui n'existe plus car dépensé depuis belle lurette et la difficulté s'accroit lorsque locataire n'est pas remplacé aussitôt dans le logement. Et les frais d'agence en sus ! des trois loyers
Réponse de le 12/06/2013 à 13:24 :
@azum vos étes tres mal renseigne,le dépot de garantie est depuis longtemps réduit à un mois, le préavis pour mutation perte d'emploi n'est que de un mois qand au placement il est bien tres bas à cause de impots locaux,csg ,impayés, remise en état, plus values etc c'est pour cette raison que les investisseurs ont disparu comme disparaissent ls usines faute à une idélogie politiques non productive
Réponse de le 12/06/2013 à 14:28 :
Les petits investisseurs vont CREVER comme les petits agriculteurs ;!!!!!!
Réponse de le 13/06/2013 à 6:14 :
Si vous trouvez que votre rendement est insuffisant, mais vendez mon ami ,c'est simple
a écrit le 12/06/2013 à 11:33 :
On supprime le loi Duflot et on transfert toutes les aides fiscales vers l'aide au premier achat, sans oublier la modification des taxes foncières et taxes d'habitation aux effets dévastateurs.
Non, j'ai tout faux ?
Réponse de le 12/06/2013 à 13:13 :
Toutes aides entrainent une hausse mécanique du prix car l'acheteur est plus solvable. Donc faux, il faut faire le contraire: supprimer toute aide.
Réponse de le 13/06/2013 à 6:15 :
c'était une blague
a écrit le 12/06/2013 à 11:31 :
Encadrer les frais d'agence c'est une chose, mais les proprio qui s'en sont foutus plein les fouilles pendant des années, en particulier les sexagénaire et septuagénaires, en les laisse encore profiter longtemps? Bonne mesure mais pas approfondie...
Réponse de le 12/06/2013 à 11:55 :
"les sexagénaire et septuagénaires, "

tes pas fou? faut pas faire peur a papi mougeot: car seuls les papis mougets vont voter vu qu'ils nont que ca a faire, mis a part faire la queue a la banque le mardi pour deposer les cheques des loyers.

les politicards sont ala bottes des papis mougets, d'autant plus qu'ils sont eux meme des papis mougeots ou presque!
Réponse de le 12/06/2013 à 12:19 :
Avez vous des parents, des grands parents Tony ? S'en prendre à eux plutot qu'à l'état et à ses fonctionnaires en sur nombre ne réglera pas le problème. Lorsque vous aurez l'age de vos parents on en reparlera petit insolant.
Réponse de le 12/06/2013 à 12:27 :
le jour où les 60et 70 ans arrêterons de financer l'immobilier, cela s'effondrera
Réponse de le 12/06/2013 à 12:38 :
l'un n'empêche pas l'autre, c'est clair que les régimes spéciaux doivent sauter pour remettre le mot égalité en évidence
Réponse de le 12/06/2013 à 14:00 :
"Avez vous des parents, des grands parents Tony ?é"

oui et ils gagnent / ont gagné leur vie de leur dur travail (agriculteurs) et non pas en se tournant les pouces sur le dos des jeunes avec les rentes!
Réponse de le 13/06/2013 à 9:27 :
Exactement tony, je suis bien placé pour te dire ca car je suis apprenti en banque et je peux te dire que je les vois les "vieux"déposer leur chèques ou raler quand les locataires ont ne serait ce que un jour de retard alors qu'ils ont deja un patrimoine bien garni. Ok ils ont peut etre bossés et ils ont peut etre mérités leur blé mais tout le monde doit faire des efforts et l'avenir ne dépend plus d'eux! Pour mémoire ils sont nés pendant une période prospère (trente glorieuses) donc ils en ont deja bien profités, a eux de mettre la main a la poche!
a écrit le 12/06/2013 à 11:28 :
l'immobilier en France est fortement taxé et soumis à un contrôle par un notaire, officier ministériel. Je permet à des jeunes actifs de se loger, je fais travailler des entreprises, je paye des impôts, de la csg, de la taxe foncière à la commune, je fais travailler des professions libérales et des agences immobilières.
A lire la presse je constate que les hypers riches et les élites sont dans le mobilier.une oeuvre d'art, de l'or, des titres de sociétés, des liquidités. C'est sur que ses placements sont facilement transportable en suisse ou ailleurs c'est pas comme un immeuble! et puis cela se donne, se vend sans aucun contrôle! et puis ils ont pas duflot comme ministre mais cahuzac et consort!
Réponse de le 12/06/2013 à 12:16 :
pas faux...mais s'en prendre aux autres qui font d'autres choix avec leur argent n'enlève pas la responsabilité de l'état qui est la cause du probléme dans ce secteur comme tous les autres ou il intervient sans cesse.
a écrit le 12/06/2013 à 11:17 :
Quel est le propriétaire qui aura encore envie de louer en France ? Impossible de virer les mauvais payeurs, les squatteurs, accusés d'etre des sales rentiers, une fiscalité toujours plus lourde et changeante et comme l'annonce le député maire de Pantin la propriété privée doit etre remise en cause pour, je le cite: "l?intérêt collectif". Avec ça s'il y a encore des fous pour risquer son épargne dans du locatif bon courage.
Réponse de le 12/06/2013 à 11:53 :
les proprios investisseurs sont en direct concurrence avec les bons pères de famille. si les investisseurs se barent: tant mieux: les promoteurs devront baisser leur prix si la demande baisse et ca sera plus facile au père de famille d'acheter pour loger sa famille.

Réponse de le 12/06/2013 à 12:13 :
raisonnement absurde encore une fois. Accuser les investisseurs d'etre responsable des lourdeurs administratives et du montant des charges et des taxes à payer n'a aucun sens, et votrre théorie du bon pere de famille ne reglera en rien la crise du logement à moins que vos peres de familles abritent chez eux deux ou trois famille de plus. Quelle rigolade !!! Aiu fait est ce que vous montrez l'exemple vous memes ? Combien de famille logent elles chez vous ? Ah oui c'est vrai pour les gens comme vous c'est au autres de faire ce que vous dites....
Réponse de le 12/06/2013 à 12:43 :
la crise du logement n'existe tout simplement pas
Réponse de le 12/06/2013 à 14:02 :
je loge la mienne et je ne me fais pas d'arhent sur le dos des autres! Je guérie des cancers, celui que vous choperez peut-etre bientot si vous n'arretez pas de stresser sur les impots sur vos rentes douces et adorées... LOL
Réponse de le 12/06/2013 à 18:08 :
un investisseur ne se fait pas d'argent sur le dos des autres, si je suis vôtre logique, un patron est une personne qui se fait de l'argent sur le dos des gens (salariés), alors qu'un invistisseur et comme un patron de société, il risque en plaçant ses fonds propres pour espérer faire du profit, mais aux risques que ca ne fonctionne pas avec des locataires qui sont des mauvais payeurs, des squatteurs qui delabrent le bien et une eventuelle moins value !!!
a écrit le 12/06/2013 à 11:12 :
Le vrai problème en France c'est le manque de logement, car chacun sait qu'il existe environ 2 millions de logements vacants mais les pouvoirs publics (de droite ou de gauche) ne font rien pour faire cesser cet état de fait.
alors on fait des mesures à la marge, cela donne bonne conscience à nos politiques!
Si les pouvoirs publics faisaient correctement leur boulot, l'immobilier ne resterait pas le placement préféré des français car cela devient stérile sur le long terme, on possède un bien immobile qui n'est que rarement mobile.
Réponse de le 12/06/2013 à 11:19 :
Et bien achetez vous meme a louer vous meme plutot que de dire aux propriétaires ce qu'ils doivent faire avec ce qui leur appartient, mais comme il s'agit de l'argent des autres des bons conseilleurs comme vous tombent du ciel tous les jours. N'est ce pas ?
Réponse de le 12/06/2013 à 14:14 :
personne ne vous a forcer d'acheter pour louer! arretez de jouer les pleureuse et personne non plus ne vous empêche de revendre! lol
Réponse de le 12/06/2013 à 14:40 :
Vive les BIDONVILLLES !!!!!!!! ........YAPAS DE LOYER ; YAQUA RECUPERER DES TOLES ET DES CARTONS .......La Merde ; une hygiene de vie qui suffit à certains dont l'éducation est le reflet

ET souvenez-vous : Ne rien faire c'est déja faire quelque chose ! G. M.
a écrit le 12/06/2013 à 11:10 :
oui ma aparu propose quoi, la situation lui convient avec des scandales syndics, bailleurs, agences,etc..aparu est adepte du flou et critique à tout va sans rien proposer ...l'ump est engluée dans l'opposition systématique sans aucune idée pour sortir le pays du marasme...c'est quand même consternant...
Réponse de le 12/06/2013 à 17:57 :
comme le ps il y a qq années !!!
a écrit le 12/06/2013 à 11:08 :
C'est le choc de simplification! Une procédure, une mesure annulée dix de créées! Simplification à la mode dirigiste!!!
Réponse de le 12/06/2013 à 11:20 :
à la française, c'est à dire toujours contre le marché, les propriétaires et au final contre les citoyens, car à force de contraindre ce marché ils créent plus de problème, mais comme ils sont payés pour ça ç a les occupent, et nous on les entretient eux et leurs privilèges, ces politiques.
a écrit le 12/06/2013 à 10:57 :
Moi, je remarque que l'Etat n'a aucune honte à continuer à se gaver sur les frais de mutation proportionnels (qui tout comme les honoraires des agences, devraient donc être au forfait si je suis la brillante logique de Mme Duflot), qui renchérissent beaucoup le prix de l'immobilier, et découragent la mobilité. Bref, encore un secteur de l'économie qui va se faire matraquer alors que l'Etat ne fait aucun effort. Ne restera plus que le public pour maintenir le PIB à flot, et les impôts et taxes qui rentrent progressivement de moins en moins bien. Le mur approche ...
Réponse de le 12/06/2013 à 11:11 :
les frais de notaire sont des impots empechant la speculation (revente rapide apres un achat pour faire des plus values)

si on les supprime, les vendeurs pourront remonter leur prix donc au final l'acheteur y perdra
Réponse de le 12/06/2013 à 11:24 :
à tony c'est un raisonnement par l'absurde car en rendant l'immobilier cher à force d'impots, de taxes, de défiscalisation à outrance, d'aide au logement, de prets à taux zéro payé payé par les contribuables, le résultat c'est pas assez de location sur le marché, prix des loyers trop chers par rapport aux revenus, et donc plus de misère. Je constate aussi que le spays qui n'intervient pas dans ce marché autant que la France se porte mieux e til est plus facile de se loger, et moins cher, par contre si on paie pas c'est dehors, c'est le meilleur système. Allez donc faire un tour au Canada et vous comprendrez. On rentre immédiatement dans un logement, pas besoind de cautionnaire ni de fiche de paie, et toute l'inquisition qui se fait en France, résultat pas de crise du logement.
Réponse de le 12/06/2013 à 11:49 :
" Allez donc faire un tour au Canada"

le canada est le pays ou l'immobilier est le plus surévalué du monde dixit the economist (la France est juste derrière). Pourtant la densité de population est l'une des plus faibles du monde et cest donc pas la place qui y manque!

merci de votre exemple qui en fait démontre l'inverse de ce que vous essayez de montrer.. LOL
Réponse de le 12/06/2013 à 12:09 :
j'ai vécu au canada et on trouve des logements à louer partout et facilement, sans cautionnaire, le résultat est que les canadiens changent de logement rien que par plaisir tous les mois de juin, alors vos études c'est une chose mais le vécu est bien plus réel que vos illusions.
Réponse de le 12/06/2013 à 12:27 :
"sans cautionnaire"

ça faut dire cela aux bailleurs et aux Ais! ce sont eux qui ennuient le monde avec leurs cautions
Réponse de le 12/06/2013 à 13:57 :
@tony : les gauchos comme toi sont au pouvoir actuellement et on voit le résultat ! Ah oui, c'est la faute des autres
Réponse de le 12/06/2013 à 14:04 :
qui ta dit que jetais de gauche et que j'approuvais le gvt à 100%? pour une fois qu'ils prennent une tres bonne mesure , il faut savoir le reconnaitre c'est tout! lol
Réponse de le 12/06/2013 à 14:23 :
voici la preuve:

http://www.lyonpoleimmo.com/2013/05/22/28119/limmobilier-en-france-reste-surevalue-selon-the-economist/

seul hong kong est devant le marché canada, lequel est surévalué à plus de 70%!
Réponse de le 12/06/2013 à 14:34 :
manix est un peu simplet : on approuve Cd donc on est forcément de gauche
Réponse de le 12/06/2013 à 16:08 :
Pour moi aussi il est parfaitement clair qu'ôter les DDM fera qu'au lieu du trésor public, l'argent correspondant se retrouvera dans les poches des vendeurs, par conséquent je suis parfaitement opposé et avec la dernière vigueur à un tel piège
a écrit le 12/06/2013 à 10:57 :
La défense de Mr Apparu m'apparaît bien bancale. De laisser faire le marché, cela a aboutit a un doublement des loyers en 10 ans, comme une explosion des aberrations de la part des syndics. A des niveaux différents, locataires comme propriétaires ont vu inexorablement leurs charges augmenter. A un moment, L?état doit faire son rôle d'arbitre
Réponse de le 12/06/2013 à 11:07 :
Laisser faire le marché ? Vous plaisantez ? Le marché est complètement faussé à cause des mesures fiscales électoralistes !
Réponse de le 12/06/2013 à 11:26 :
ce n'est donc pas le marché le problème mais les différentes interventions de l'état dans celui ci, alors il faut effectivement laisser faire le marché et retirer l'état pour qu'il ne s'occupe que de ses affaires, et aussi retirer toutes les aides, les subventions, les avantages de la défisc, et vous verrez qu'on s'en portera bcp mieux, en faisant des économies de fonctionnaires au passage.
Réponse de le 12/06/2013 à 11:36 :
C'est surtout des taux bas pour empreinter qui ont font grimper les prix. Mécanisme bien connu de l'inflation. Il y a aussi les proprio qui veulent réaliser une plus value lors de la vente et donc, revendent plus chèr.
Réponse de le 12/06/2013 à 12:01 :
stéréotype ridicule, le marché est tel qu'il est déformé à cause de l'intervention de l'état, ses taxes à rallonge et puis plutot que de donner des leçons de morale à nos anciens achetez donc vous memes et loué pour montrer l'exemple.
Réponse de le 12/06/2013 à 12:22 :
à La cigale ..machin..le jour ou vous achetez votre propre bien vous verrez que vous souhaiterez réaliser une plus value vous aussi, rien de plus normal, prenez vous en donc aux vrais responsables, c'est à dire l'état qui bloque tout et fait tout monter artificiellement, et s'en prend à ceux qui ont eu le courage de s'endetter durant des années ppur payer leurs biens, ou ceux qu'ils proposent à la location avec tous les ennuis et les risques que cela comporte en France.
Réponse de le 12/06/2013 à 14:18 :
vous aimez les maths cher Pierre?

Je vais vous apprendre un truc ! Si vous faites une plus value de zéro, et bien vous ne paierez rien de taxe sur la plus value!

c'est ty pas beau? lol

Cependant, si vous faites une moins value (vu que les prix chutent), vous ne recevrez pas d'aide de l'état (taxe négatives)...
a écrit le 12/06/2013 à 10:55 :
Apparu semble avoir quelques engagements auprès des lobbys de l'immobilier ! rire !
Peut-être n'a t-il pas compris que ça ne sert à rien de construire des logements quand les loyers et les charges ne permettent plus aux locataires d'y accéder et que la concurrence n'a jamais fait baisser les prix alors que tout est "ententes" ou "positions dominantes".
a écrit le 12/06/2013 à 10:35 :
on se demande commment apparu réappparait à chaque mesure de Miss Duflot: a t-il un brin pour la miss? Ou a t-il quelques regrets sur les mesures stupides qu'il a prise pendant son mandat (ptz, scellier ..), lesquels ont contribué a l'explosion des prix a partir de 2009.

Franchement, quand on a été aussi nul, la moindre des choses serait de la fermer et de passer à un autre sujet!
Réponse de le 12/06/2013 à 11:29 :
et oui vous avez raison tony, le résultat c'est que les prix sont élevés à cause des intervention de l'état dans cette économie, comme dans toutes les autres ou il intervient il cause les memes dégâts, et au nom du peuple l'état le jette dans la misère, et je ne parle du cout des fonctionnaires qu'il faut payer ppur nous ruiner, et nuire au plus modeste. C'est ca l?interventionnisme étatique et l'anti libéralisme, on voit les dégâts.
a écrit le 12/06/2013 à 10:30 :
Les mesures envisagées qui restent à définir, vont dans le bon sens. Eradiquer les pratiques douteuses et supprimer les arnaques de cartel des agences de l'immobilier (qui sont détenues par les banques françaises!) est un bienfait. Cependant la dynamique du marché est également fortement liée aux prélèvements exorbitants que fait le gouvernement sur chaque transaction ainsi que les obligations notariales qui devraient être totalement supprimés. Il faut donc que le Ministre regarde dans son assiette en même temps qu'il lorgne celle des autres. Un registre gratuit (éditable) des surfaces disponibles aussi bien de logement que commerciales au niveau local qui reste à définir serait favorable à une meilleure information de tous pour éviter les ventes secrètes ou les réserves. L'objectif étant bien entendu de permettre à chacun d'être propriétaire en faisant le constat que le taux franaçais est plus faible que dans beaucoup de pays, Allemagne exceptée pour une fois. [Ce processus est aussi bien à transférer pour les entreprises]. Un pas dans la bonne direction donc.
a écrit le 12/06/2013 à 10:19 :
Suggestion ..:OBLIGATION au propriétaire de BAISSER les loyers de 15% oui quinze pour cent MAIS SUPPRESSION DE LA CSG RDS sur ces mêmes loyers .Les locataires sont GAGNANTS de 15% .

Problème : on augmente d'un petit trou le gouffre ...

Mais on fait des locataires pouvant se remplir un caddy de plus par mois .

Et les propriétaires ne perdent RIEN

VIVE LES CIRCUITS COURTS .......!!!!!!
Réponse de le 12/06/2013 à 17:45 :
si vous baissez les loyers de 15 % comment les propriétaires pourront payer les eventuelles mensualités de leur prêt, tous les propriétaires n'ont pas acheter leur bien sans crédit, bien aux contraire
a écrit le 12/06/2013 à 10:12 :
A ces vilains propriétaires. Si ils ont pu s'acheter un appartement, c'est qu'ils sont riches alors tappons sur eux pour leur prendre du fric (dit la petite voie socialiste dans la tête de Duflot).
Réponse de le 12/06/2013 à 10:32 :
On ne parle pas des propriétaires mais des intermédiaires comme les agences qui se gavent sur le dos des locataires (frais d'agence atteignant les 1500 euros à Paris) et des propriétaire (un mois de loyer).
Réponse de le 12/06/2013 à 10:33 :
ah parce qu'agence rime avec proprio?" On en apprend aujourdhui ! lol
Réponse de le 12/06/2013 à 11:06 :
Ajoutons que ce sont 1500 euros pour 1/2 h de travail grand maximum (visite bien souvent groupée en région parisienne, état des lieux approximatif). J'ai fait pas mal de visite à Paris (déménagé plusieurs fois), je peux dire que 90% des AI auxquels j'ai eu affaire ne font pas leur travail ou sont carrément incompétents.
Avez-vous déjà été rappelé quand le "conseiller" en charge du bien que vous visez est absent ? C'est non dans 95% des cas. Dans quelle autre profession voit-on un tel "j'm-en-fouttisme" ? Il est temps de faire le ménage dans cette profession !
Pour ma dernière location, je suis passé par une société foncière, qui gère seule son parc immobilier donc hors circuit des agences immobilières. Je peux dire que c'est le jour et la nuit ! Conseillers compétents qui prennent le temps de vous rappeler, de vous expliquer en détail le bail, visite privée et état des lieux sérieux, véritable SAV en cas de problème, etc. Plus jamais je ne louerai via une agence immobilière.
Réponse de le 12/06/2013 à 11:32 :
c'est ce qui se passe lorsque la demande est supérieur à l'offre. Pourquoi voulez vous qu'ils vous rappelle lorsqu'il y a 25 fois plus de demande que de logements dispos ? aucune raison de vous courir après puisque ce sont les locataires potentiels qui courent après eux.
a écrit le 12/06/2013 à 10:00 :
Il serait bien que Benoit Apparu nous éclaire sur sa logique. En quoi cette réforme va avantager le propriétaire ? On ne le saura sans doute jamais. La critique de sa part ne manque pas d'ironie, lui qui a sans doute été le pire ministre du logement qu'on ait connu, et qui n'a absolument rien fait pour protéger les locataires des pratiques abusives des escrocs de l'immobilier.
Un point manque à mon gout à ces propositions : la réduction du délai de préavis de départ. Actuellement fixé à 3 mois, il constitue un véritable racket envers les locataires, souvent obligés de cumuler pendant 3 mois 2 loyers, autant de pouvoir d'achat en moins, et accroit la pénurie en immobilisant un logement vide pendant trop longtemps.
a écrit le 12/06/2013 à 9:57 :
Si cela donne du pouvoir d'achat aux uns, cela en enlèvera à d'autres. Remplir le vase avec l'eau du voisin ne relancera pas l'économie.
Les propriétaires on peut les blâmer autant que l'on veut mais ils investissent dans l'économie. Selon leurs statuts, moins de recette pour eux ce sera moins de TVA, moins d'IS ou moins de prélèvements sociaux.
Et qui dit moins de recette dira d'augmenter un autre impôt pour compenser au hasard retraités et salariés.
Réponse de le 12/06/2013 à 10:07 :
cher Etienne, on n'en veut pas aux proprios parce qu'ils achètent, on leur en veut car ils achètent comme des cons au prix sans négocier et font monter les prix!

Réponse de le 12/06/2013 à 10:39 :
A tony, vous croyez vraiment qu'ils ne négocient pas les prix? Vous n'avez jamais mis les pieds dans une agence immobilière pour écrire ça et vous vous permettez d'en parler. C'est bien ce que je disais, l'intelligence c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale. La monté des prix est dut par manque de logement + taux bas pour empreinter + les vendeurs veulent forcément faire une plus value.
Réponse de le 12/06/2013 à 10:55 :
Allons petit ai vous ne connaissez pas le celèbre tony tonton flingueur de l'immo? lol aller special autographe pour toi petit ai (tu la gardera en souvenir) .. oh que si je vous connais tres bien meme, enfin surtout les ais d'ile de france... LOL







a écrit le 12/06/2013 à 9:55 :
ah miss duflot, on vous retrouve!

enfin du bon, du tres bon boulot ! tout cela va dans le bons sens! Mais chère Miss Duflot, il faut plafonner tres bas, sinon cette mesure sera pire qu'avant car si le plafond est ters haut, tous les Ais vont se mettent au plafond! lol

Ps: votre jeans nous manque!

Réponse de le 12/06/2013 à 12:26 :
on réve encore un socialo béat devant le fiasco de son gouvernement qui pourtant va d'échec en échec. Quel est l'idiot qui investir dans du Duflot alors que les loyers sont plafonnés administrativement, qui rapporte que dalle tout en risquant son argent ?? Et en étant à la merci des changements de lois et d'une fiscalité toujours plus forte ? Vous ? Et bien faites le et on reparlera après.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :