La niche fiscale qui permettrait aux plus fortunés de ne pas payer d'impôts

 |   |  147  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Une enquête du Nouvel Observateur détaille les mécanismes de la niche fiscale Girardin Industriel qui permet à certaines grandes fortunes et à des patrons de CAC 40 de ne pas payer d'impôts ou quasiment pas. 100% légal, 100% polémique.

Les lecteurs de La Tribune ne seront pas surpris, le grand public si au contraire. Une enquête du Nouvel Observateur dévoile en effet les détails du fonctionnement d'une niche fiscale souvent étudiée dans La Tribune : le Girardin Industriel qui permet de déduire de sa déclaration de revenus des investissements réalisés dans les DOM - TOM (départements et territoires d'outre-Mer.

Schéma à l'appui, l'hebodmadaire en explique le fonctionnement et révèle les noms de quelques uns de ses bénéficiaires. Et souligne que de grandes fortunes et notamment de grands patrons du CAC 40 peuvent ainsi échapper partiellement voire totalement à l'impôt grâce à ce dispositif alors qu'ils "ont déjà un salaire élevé, des stock-options ou un parachute doré".

De quoi lancer une polémique. Sur RMC ce vendredi matin, Jean-Jacques Bourdin a ainsi évoqué cet article.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/12/2011 à 17:59 :
Eh bien GF91 je vois que vous ne voulez absolument pas que tout le monde mettent les " riches " français sur le même plan en ce qui concerne les fraudes fiscales mais je vois par contre que vous faites des préjugés outrant en ce qui concerne ce que vous appellerez " les pauvres " n'est ce pas ? je cite : <<Ils ne brûlent pas de voitures, eux>>. Il ne faut pas mettre tout le monde sur le même plan c'est faire des généralités voyons ! En tout cas ce que je vois c'est que alors si les jeunes brulent des voitures à cause de leur situation précaire ( environ 10,3% des jeunes français soit une augmentation entre 2002 à 2008 ( et donc avant la crise encore ) d'environ 3 points.) les riches français profitent de leurs avantages à ne pas payer d'impôts dans des situations de crises comme celles tout en écoutant des discours de notre cher président voulant réduire les fraudes de la CMU qui ne permettrait pas d'éponger la dette mais encore creuser les inégalités en France. Cette loi Girardin en temps de crise fait elle, perdre beaucoup d'argent à l'Etat pour ne pas être forcement être bénéfique pour cause d'un surnombre d'investissement ! Ensuite pour l'argument qui concerne que les riches veulent s'échapper de leur devoir envers la société c'en est certain il s'en échappe mais vous savez ce ne sont pas les entreprises se délocalisant dans les pays émergents pour encore faire plus de bénéfice et échapper au terrible poids de l'Etat qui feront la croissance, ce sont les emplois, les exportations et donc les petits français qui font la croissance.
a écrit le 04/03/2011 à 20:21 :
Impôts et droit de vote. Il faut revenir comme après 1789 et ne donner le droit de vote quà ceux qui paient des impôts.
a écrit le 30/01/2011 à 15:13 :
Mais c'est dingue ! un système complexe et opaque, des combines pour les riches
pour payer moins ! dans une démocratie comme la notre ! on encourage les gens fortunés à gruger, on paie très cher des experts comptables pour chercher des astuces !
les petites gens ne maquillent pas leurs impôts ! les salaires et pensions sont déjà répertoriés ! seuls les très aisés peuvent maquiller, cacher, délocaliser leurs fonds....
a écrit le 16/01/2011 à 22:05 :
les lois de défiscalisation n'existent pas que depuis 2007 comme certains semblent le decouvrir ...par hasard . Et je ne crois pas au hasard..!!! Vous n'avez pas besoin de faire partie des plus fortunés pour investir dans les DOM/TOM mais... car il y a un mais... vous risquez d'y laisser votre chemise !!!!! Le livret A est des fois plus sur !!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :