Relèvement du plafond de la Sécurité sociale : les conséquences sur vos finances

 |   |  408  mots
Le nouveau plafond est passé à 34.620 euros. Un chiffre qui a un impact dans de nombreux domaines patrimoniaux.

Le Journal Officiel a publié ce jeudi matin le nouveau plafond annuel de la Sécurité sociale (Pass) pour 2010. Il s'établira à  34.620 euros, contre 34.308 en 2009. Soit 312 euros de mieux et 0,9% de plus qu'en 2009. De son côté, le plafond mensuel monte à 2.885 euros et le plafond horaire à 22 euros.

L'air de rien, ce chiffre a de nombreuses conséquences sur votre patrimoine, votre épargne et votre retraite. En effet, il est utilisé dans plusieurs formules de calcul.

Retraite

Pour le calcul des droits à la retraite tout d'abord. Il représente le plafond sur la pension de base que les salariés toucheront de la part de la Sécurité sociale. Pour les régimes complémentaires des salariés, le Pass a également son importance. A l'Agirc (caisse de retraite des cadres) par exemple, l'assiette de cotisation est en effet différente selon que la rémunération est inférieure à quatre plafonds de la Sécurité sociale, ou est située entre quatre et huit plafonds. Au-delà de huit Pass, on ne cotise plus. L'augmentation de 2010 permet donc aux cadres supérieurs de cotiser sur une base de 2.496 euros (312 x 8) supplémentaires par rapport à 2009.

Produits défiscalisés

Les travailleurs non salariés (commercants, artisans, professions libérales...) ont également intérêt à surveiller le Pass de près. Leur produit de retraite préféré, le contrat Madelin, permet de déduire les versements effectués de ses impôt. Là encore, le plafond de déduction dépend du Pass. Après calculs, il sera possible en 2010 de déduire jusqu'à 64.047 euros, contre 63.470 en 2009. Soit une économie d'impôts supplémentaire de 577 euros. Le principe est à peu près identique sur d'autres placements, accessibles à tous cette fois, comme le Perp par exemple (plan d'épargne retraite populaire).

Assurance santé

Dans de nombreux contrats, pour éviter d'avoir à réediter le "tableau des garanties" chaque année, certains remboursements (en optique et dentaire notamment) ne sont pas exprimées en euros mais en pourcentage de PMSS (plafond mensuel de la Sécurité sociale) ou du Pass. La légère augmentation prévue pour 2010 permettra certainement d'obtenir des remboursements de quelques dizaines d'euros supplémentaires.

Prestations et cotisations

Limite d'exonération de l'indemnité de stage, prestations fourniers par les Assedic, cotisations à l'Urssaf, contribution au Fonds national d'aide au logement, éligibilité à tel ou tel dispositif social... tous ces éléments dépendent également du plafond de la Sécurité sociale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :