La Tribune

Le taux de chômage dépasse les 10% en France

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  275  mots
Le taux de chômage au sens du Bureau international du travail atteint les 10,2% en France métropolitaine au quatrième trimestre. Une première depuis 1999.

Les 11% se rapprochent. Au quatrième trimestre, le taux de chômage en France métropolitaine a grimpé de 0,3 points, soit... 10,2% de la population active. Au total, 2,9 millions de personnes sont au chômage. Sur un an, la hausse est de 0,8 point, Ces données, calculées au sens du Bureau international du travai, ont été publiées ce jeudi par l'Insee. L'institut de statistique indique que, dans l'ensemble de la France, Dom compris, le taux de chômage atteint 10,6% de la population active.

Inverser la courbe du chômage?

Un tel taux, supérieur à 10%, n'avait pas été atteint depuis 14 ans. Et cette situation se révèle d'autant plus difficile à gérer pour un gouvernement qui avait promis l'inversion de la courbe du chômage d'ici un an, que le taux de croissance a été revu à la baisse en France.

La Commission européenne elle-même ne croit pas à un retournement de situation. Elle prévoit même que la barre des 11% de chômage sera atteinte l'an prochain.

Le chômage des jeunes monte en flèche,  "sous-emploi" et temps partiel grimpent légèrement

Les jeunes de 15 à  24 ans restent très affectés avec une hausse de 3,4 points du taux de chômage en un an. 

Par ailleurs, le taux de personnes en situation de sous-emploi (qui souhaitent travailler plus d'heures par semaine) et temps partiel subi augmentent respectivement de 0,1 point et 0,2 point, signalant une très légère progression.

A lire aussi:

>> Michel Sapin croit toujours à l'inversion de la courbe du chômage cette année...

>> Inverser la courbe du chômage cette année, vraiment?

 

Réagir

Commentaires

pascal a nice  a écrit le 20/03/2013 à 8:29 :

alerte aux heures de travail non rémunérées
comme vous le savez depuis le 1 septembre 2012 les heures supplémentaires ont subie e changement radicale de la fiscalité après sept mois les entreprises ont supprimés les heures supplémentaires et font travailler les employés gratuitement grâce a la peur du chômage par conséquent les employeurs je dis pas tous profitent de la situation pour encaisser les bénéfices et réduisent la facture de fonctionnement mais en allant plus loin dans le raisonnement si vous convenez qu un employé qui effectue des heures de travail non rémunérées ne voit aucun salaire en conséquent donc aucune cotisations sociales n est versées donc par ricochet nous sommes dans la situation le travail dissimulé est affranchi de l interdiction et légalisé de façon radicale car si un employé travaille gratuitement il n est pas soumis a la protection sociale ni a l assurance chômage ni a la garanti décès que tous salarié travaillant en France a droit donc le gouvernement socialiste a encore désagréger la situation de l emploi et a mis en évidence le fait que le travail dissimulé existe vraiment en France déjà que tous les services de répression qui ont but de lutter contre ce fléau qui tue notre économie a été carrément neutralisés dans les années 1986 par es gouvernement socialistes allez voire l inspection du travail ils déclareront qu ils sont au courant qu ils sont navrés pour nous mais ne vous proposeront pas de venir constater l infraction et de verbalisé de façon radicale Alors pour l 'URSAFF c est carrément une très longue et lourde procédure pour que leur services interviennent si vous regardez les textes sur ce sujet les sanctions sur le travail dissimulé sont sévères mais tous le monde sait que depuis 1986 rien n est fait pour combattre ce fléau alors on s en fout tous le monde profite de l occasion pour sauver la France il faudrait combattre le travail dissimulé et les heures de travail non payées car depuis 1986 c est carrément une politique d état on dit que l Italie c est la débrouille la France elle a largement dépasser ce stade Les Français sont vraiment des idiots de croire que la gauche est du cotes des salariés

C'est peut être stratégique  a écrit le 08/03/2013 à 9:41 :

Je n'ai pas de solution car je suis enfermé dans mon idéologie. Mais je sais que le chômage est un paramètre important pour les élections. 1 - Je laise glisser le chômage au plus bas. 2 - Dans trois ans ça devrait s'améliorer (très probable quand on est au plus bas) 3 - La courbe s'améliore le peuple est rassuré (car il a oublié comment on est descendu) 4 - Les conditions sont réunies pour être réélu.
Pourquoi pas ? On dit que FH est très retord et machiavélique.

La vraie stratégie et celle-ci.  a répondu le 27/03/2013 à 7:47:

Vous avez raison ne dit-on pas que les français ont la mémoire courte!
Ce qui fait le bonheur de nous bonimenteurs politicards de tous les niveaux. Eux ils sont intelligents et nous nous sommes débiles.

l'otarie  a écrit le 07/03/2013 à 21:00 :

Un jour quelqu'un m'a dit que le progrès devait permettre de réduire le temps de travail et sa pénibilité. Mais bon, apparemment, on voudrait tout de même qu'on travaille tous comme des oufs pour ne produire je ne sais pas trop quoi. Ah si ! pour produire de la croissance !
On se dirait dans le monde des Shadocks

xxx à l'otarie  a répondu le 07/03/2013 à 21:44:

Joliment dit ! j'adore cette façon d'exprimer cette vision de ce qu'ils nomment :Progrès ! Je reviens demain pour voir si vous développez le sujet !?

élu ps  a écrit le 07/03/2013 à 19:12 :

avec le "revenant " Sarkozy,le chomage aurait été a 11 ,voire 12 pour cent.Les meilleurs économistes(Attali,Karine Berger,Fitoussi,Milton Friedman)sont actuellement au PS,n'en déplaise a la droite.Notre croissance est actuellement l'une des plus fortes d'europe,nous sommes passés devant l'Allemagne!

les spécialistes  a répondu le 07/03/2013 à 20:56:

C'est sur que tous les fabuleux économistes ne se plantent jamais. Ils avaient bien réussi à prédire la crise après tout.

Surprise  a répondu le 08/03/2013 à 9:50:

Comment un vrai économiste digne de ce nom peut-il être de droite ou de gauche dans ses analyses. S'ils ont une étiquette politique ils ne sont pas crédibles. La réalité des situations ne doit pas s'analyser avec une préférence politique. Technique et science sont différents de politique. La politique donne une orientation c'est tout.

mulder  a répondu le 08/03/2013 à 13:29:

@ élu ps : vous le chic pour nous faire rire, merci

incompetence  a écrit le 07/03/2013 à 17:42 :

la droite comme la gauche s'en moque !!! alors reste la gauche de la gauche et la droite de la droite à essayer .....
dévaluation du coup remonté des prix des produits d'importations et pour le coup ..achat made in the pays!!!
après avoir dis adieu à cette monnaie et ses technocrates....

Pravda  a répondu le 08/03/2013 à 14:10:

La gauche de la gauche nous connaissons, des morts, des prisonniers politiques pour arriver à un échec au bout de 80 années environ. Pour la droite de la droite je ne sais pas mais je crains aussi. Ce n.est que mon avis pour avoir connu la gauche de la gauche.

marcou  a écrit le 07/03/2013 à 16:57 :

Il ne faudra pas oublier que c'est sous le règne Hollande que le chomage a dépassé les 10 %.

Pierre  a écrit le 07/03/2013 à 16:55 :

Bonne analyse tu propose quoi pour sortir de notre infernal descente ??

Gustav19  a écrit le 07/03/2013 à 15:56 :

SI on le laisse filer jusqu'à 15% ce sera plus facile de remonter la barre ensuite, et entre temps il y aura de bons arguments pour réduire l'indemnisation des chômeurs ... on gagne sur les 2 tableaux.

Sam  a écrit le 07/03/2013 à 15:49 :

Le moral est bas, c?est Waterloo morne plaine ! Les jeunes doivent être solidaires, comme victimes de l?effondrement. On parle d?un suicide collectif. En fait on voit dans l?Europe la politique débarquer des pays entiers, une véritable extinction programmée de l?humanité. On a parlé compétitivité, monnaie forte et niveau de l?industrie, sans oublier l?innovation technique. Il est élémentaire vu le niveau de la balance et la croissance à crédit que nous n?avons pas de moteur dans l?économie. Dans une Europe sans ressources, on ne fait pas des économies de basse technologie, parce qu?il n?y a dorénavant aucun avenir à cette zone déclassée dans le monde. Nous avons des pères la défaite à l??uvre qui envoient comme Foch la population contre des mitrailleuses parce qu?on n?a pas fait le travail. On parle des comités théodules sur la croissance qui ne donnent rien. On nous dit que le niveau de prélèvements disqualifie l?entreprise. Le système Européen est clairement mauvais vu la catastrophe de l?Europe du Sud. Pour la France, c?est entre 25 et 50% des diplômés sans avenir. Nous n?avons pas de Mittelstand exportateur et innovant, soit 5 millions d?emplois comme l?on fait les allemands. On développe le public mais les salariés sont en précarité. La libre-entreprise n?est pas acceptée par les partisans de l?union soviétique et le progrès des revenus va vers le bas -15% depuis 2009. Nous avons des menaces sur les retraites, le déficit sur le niveau de vie et la bulle qui risque d?exploser à cause de la pénurie de logement induite par les politiques publiques. Nous avons une auto destruction et un conflit latent entre les générations. Les emplois sous qualifiés sont inutiles et contre le mérite républicain. Il existe des réseaux qui agissent dans le dos de la population. Dans ces circonstances, trouver du travail est bien entendu difficile. Les conditions de travail sont parfois difficiles pour les salariés dont certains font du vol plané en chaîne. Chers diplômés des écoles françaises, insurgez-vous? le système dysfonctionne, c?est le progrès vers le bas !

vinaigre  a écrit le 07/03/2013 à 15:05 :

Hollande ne fait rien pour faire baisser le chomage mais c'est tactique plus il y aura de chomage au début de son mandat plus pourra t'il se vanter de le faire un peu baisser à la fin pour se faire réélire.Il est futé le président, mais attention ,les français ne sont pas dupes.

alamrades  a répondu le 07/03/2013 à 20:54:

bien vu

Moi président...  a écrit le 07/03/2013 à 14:50 :

Moi president... Je ne nommerai pas mes copains à des postes clés !! Raté...
Moi president... Je serai le president de tous les Français !! Encore raté...
Moi president... Je nommerai un gouvernement exemplaire !! 4 ministres condamnés dont le 1er ministre pour favoritisme...
Moi president... Je sortirai le pays de la crise !! On a bien vu le changement effectivement...

FFF  a écrit le 07/03/2013 à 14:42 :

C'est marrant, pas un se demande si l'automatisation du travail est proportionnel au taux de chômage. En 2013, plus besoin d'avoir autant d'employé qu'il y a 1 siècle vu que les machines produisent pour nous. Or ce gain de productivité n'a bénéficié qu'au plus nantis. Pour les autres c'est chômage et précarité.
Les humains sont passés de l'agriculture à l'industrie, puis de l'industrie au service. Maintenant qu'on est capable aussi d'automatiser le secteur tertiaire, y a plus de boulot pour tout le monde vu qu'il n'y a pas de nouveau secteur pour embaucher les gens.
Mais non, c'est forcément de leur fautes (fainéants), ou de la faute du PS, de l'UMP, de l'euro, du dollard, etc...

sauros  a répondu le 07/03/2013 à 17:50:

certes mais des emplois ont été crée par la production de ces machines automatique ,robotiques et éviter de'en perdre plus .Ceci permettant la réduction de la fatigue de préserver la santé des utilisateurs d'engrais car ces machines calculent au plus juste le besoin

loupie  a répondu le 07/03/2013 à 20:53:

Merci pour cette analyse afin baser sur le mode de production, et non sur je ne sais quelle fantaisie type la taille de l'Etat dans l'économie

pemmore  a écrit le 07/03/2013 à 14:24 :

le taux de chômage ne m'inquiète pas en l'état,
Mais ce qui m'affole c'est le nombre d'entreprises qui ferment, et de bonnes entreprises, sur le journal local en général c'est 1/3 de page cette semaine c'était sur 2 pages.
Ca veut dire que même s'il y a la reprise, il n'y aura pas d'emplois par absence d'entreprises.
Notre système fiscal ne permet pas de rester en stand-bye, c'est à dire que dès qu'il n'y a plus de bénéfices l'entreprise est foutue.
Les charges et impôts continuent à tomber pour achever l'entreprise mourante.
Un peu comme si après un guerre, la paix obtenue, on mettait tout l'armement à la ferraille.

Au secours  a écrit le 07/03/2013 à 14:22 :

Que fait Montebourde??? A quoi sert-il???

DOUDOU  a écrit le 07/03/2013 à 13:51 :

Quand je dis qu il faut très vite notre NECKER car après il sera trop tard je joue les cassandre mais je vois qu il commence a sortir du bois et c'est pour moi une bonne nouvelle car j aivai prédis qu on serait obligé de le remettre en selle car c'est le seul qui peut nous redonner espoir mais personne ne veut m écouter ; Car 10% de chomeurs c'est beaucoup aussi si on ne fait rien c'est la nouvelle révolution qui nous attend et je la sens venir pour la fin de du mois de mai car on aura alors la possibilité de descendre dans la rue;

MDU  a écrit le 07/03/2013 à 12:57 :

Les "bienfaits" de la construction européenne et de l'euro : L'enseignement lumineux des dernières statistiques d'Eurostat......
http://www.u-p-r.fr/actualite/france-europe/les-bienfaits-de-la-construction-europeenne-et-de-leuro-lenseignement-lumineux-des-dernieres-statistiques-deurostat

ActionHollande  a écrit le 07/03/2013 à 12:54 :

Que fait Hollande pour faire baisser le chômage ? Rien. A force d'attendre, il arrivera bien à baisser le chômage. Quel bande d'incompétent!

Incompétence  a répondu le 07/03/2013 à 14:50:

C'est sûr, en 9 mois Hollande n'a pas encore réussi à corriger les dégats accumulés par dix années d'incompétences de ses prédécesseurs.

léa  a répondu le 07/03/2013 à 16:54:

@incompétence vous avez raison Hollande étant bien plus incompétent ne fait qu'empirer les dégats.

JIRAYA  a écrit le 07/03/2013 à 12:38 :

SUPER

Gus  a écrit le 07/03/2013 à 11:59 :

Faut être complètement cinglé pour monter une entreprise en France avec une imposition pareille. C'est pas de l'imposition c'est du racket !

Pravda  a répondu le 08/03/2013 à 14:16:

À imposition je rajouterai: des syndicats qui ne voient pas l'intérêt des salariés, même à coût terme.

ABasl'ISF  a écrit le 07/03/2013 à 11:21 :

Votre "modération" est une censure déguisée, c'est honteux !

Pat  a écrit le 07/03/2013 à 11:16 :

Est-ce que l'on a fait une liste de chômeurs avec leurs compétences (y compris les langues parlés) ?
Un système simple (style meetic) est à faire pour associer l'offre et demande au niveau national et +

2017  a écrit le 07/03/2013 à 11:15 :

Ne vous inquiétez pas, tout va s'arranger grâce aux socialistes.
Putain, plus que 4 ans !

Asimon  a écrit le 07/03/2013 à 10:56 :

Un jour de honte pour les politiciens qui nous gouvernent ou nous ont gouverné.
Et que çà ne doit pas empêcher de dormir, pourtant : ils sont presque tous fonctionnaires.

boss  a répondu le 07/03/2013 à 13:00:

Comme c'est facile. On tape sur les politiques, on se fait plaisir. Le bon peuple lui n'a rien à se reprocher. Pas de reproche pour certains chomeurs qui vont chercher du boulot au bistrot du coin. Pas de reproche aux patrons qui delocalisent alors que leur boite est en excellente situation financiere.Pas de reproches aux assures sociaux et aux professionnel de la sante qui truandent la secu. Pas de reproches aux retraites à 3000euros mensuel qui se plaignent de leur pouvoir d'achat en berne alors que des smicards financent leurs pensions. Pas de reproche à la fonction publique, a l'education nationale qui à la moindre annonce de la plus petite des reformes fait sauter le ministre. Pas de reproches aux financiers et autres golden boy traider.. Pas de reproches aux ultra liberaux qui adorent les paradis fiscaux. Pas de reproches aux associations "de goche" qui justifie la violence des caids de banlieue pour ne pas les "stigmatiser". Pas de reproche aux agriculteurs toujours pret à gueuler contre les technocrates de bruxelles mais qui empoche les deniers de la PAC. Pas de reproche à cette brave dame rencontre ce matin au tabac du coin qui pestait contre la "vie chere c'est la faute à Hollande" et qui venait d'acheter pour 50euros de bingo, loto et autres jeux à la con.

céline @boss  a répondu le 07/03/2013 à 14:29:

Les politiques pratiquent le clientèlisme, les gens seraient fous de ne pas en profiter quand ils le peuvent. Donc oui, les politiques sont responsables bien avant le peuple qui subit. Qui verrouille les élections avec ses lois débiles sur le parrainage ? Ne reconnaissant même pas le vote blanc. Je trouve vraiment fascinant qu'il se trouve des gens pour les défendre et accuser le plus faible de tous les maux;

Bubu  a écrit le 07/03/2013 à 10:53 :

Et pourtant il y a une catégorie qui ne connait pas le chômage: homme/femme politique. Que vous soyez élus ou battus, vous êtes toujours maintenu au chaud en cumulant des mandats (et des indemnités) dans tous les conseils municipaux, intercommunaux, généraux, régionaux, les syndicats mixtes plus un poste de permanent dans son parti. Vous pouvez faire une pause au Sénat ou au Parlement Européen. L'UMP montre la voie dans la lutte contre le chômage en doublant tous ces postes ! Quel est le pourcentage de chômeurs dans cette catégorie ? Pas de pré-retraité chez eux, de belles carrières longues même après 70 ans... Ils devraient appliquer leurs méthodes au secteur privé pour nous faire retrouver le chemin du plein emploi !

Vincent  a écrit le 07/03/2013 à 10:46 :

Français! voyez ou passe votre argent!, des chiffres qui donnent le tournis !!! et après cela, on veut rogner sur les retraites, on appauvrit les gens, pendant que certains se goinfrent A tous ceux que ça intéresse, ça fait MAL ! pas pour rien qu'ils se battent pour la place ; Elus Nationaux, indemnités mensuelles, cumul des mandats VOIR ce LIEN :http//ddata.over-blog.com/xxxyyy/4/08/60/68/Doc-HTML/Elus-2.html

ABasl'ISF  a écrit le 07/03/2013 à 10:25 :

Le changement c'est maintenant ! Nous allons tout doucement vers la révolution....

cifra42  a répondu le 07/03/2013 à 12:33:

le 14 juillet au lieu de laisser parader les kepis etoilés on reprendera les fourches.
Allons enfants du chomage l'heure est arrivée d'aller travailler (chez les allemandes).
On nous attends à Strasbourg-Kehl sur le Rhin à bras ouverts.

fremen  a écrit le 07/03/2013 à 10:13 :

Et cela arrive sous le uinuennat de Hollande. Moins d'un an ont suffit pour arriver à cette lamentable performance. Le gouvernement est totalement reponsable. Ce dépassement des 10 % restera une étiquette attachée à la gestion Hollande.

à fremen  a répondu le 07/03/2013 à 12:40:

Pour pouvoir attacher une étiquette à sa gestion, il faudrait déjà qu'il y ait une gestion...

enfaitpourquoi  a écrit le 07/03/2013 à 10:11 :

C'est le principal corollaire de la baisse de compétitivité du pays; voir la courbe du commerce extérieur en baisse depuis des années, et en chute grave depuis au moins 3 ans. Développer des marchés est le seul vrai travail que le gouvernement a à faire; le précédent gouvernement a échoué, celui d'avant aussi, et ainsi de suite.
A la limite le mot d'ordre à suivre est ' partager tous votre travail si vous en avez, sinon vos clients vont disparaître car on n'achète quasi rien quand on est chômeur'...

bravo  a écrit le 07/03/2013 à 10:09 :

pour moi c est bon vu que la bourse ne cesse de monter monter monter en fait plus la bourse monte et plus le chomage monte et inversement donc c est bon pour la bourse et tant pis pour ces misérables chomeurs n ont qu à crever la dalle et puis ils devraient étre heureux ils ont une monnaie forte l euro méme s ils n ont rien dans les poches ils devraient étre fiers de leur monnaie qui bat des records pas comme ces nuls de yankees qui ont un chomage bien plus faible et une monnaie bien plus faible

TC  a répondu le 07/03/2013 à 13:14:

+1000

Galtounette  a écrit le 07/03/2013 à 10:02 :

Et les bénéficiaires du RSA qui ne sont pas inscrit à Pôle Emploi pour la plupart ( sauf les plus proche de l'emploi....), et les demandeurs d'emplois dans le parcours "création d'entreprise" qui ne sont plus considérés comme DE ( de même pour les personnes en formation), et les personnes découragées qui ne sont même plus inscrites...J'en passe...

Ces chiffres, c'est du PIPO. Il faut rajouter 5% pour être bon....

GILOU  a écrit le 07/03/2013 à 9:47 :

Analyse des flux migratoires: les créateurs de valeur ajoutée s'en vont et sont de moins en moins nombreux en France.Les boulets qui ne peuvent pourvoir qu'à des jobs en cours de disparition en France sont de plus en plus nombreux, attirés par la manne de l'assistanat. Pourquoi donc le taux de chômage diminuerait? AUCUNE raison.

Question  a répondu le 07/03/2013 à 11:51:

Pourquoi entreprendre en France, la réussite est imposée à + de 70 %.

retraité ratp  a écrit le 07/03/2013 à 9:41 :

il faut d'urgence augmenter les cotisations chomage.Plus de chomeurs c'est moins de cotisants!

Provencal  a répondu le 07/03/2013 à 10:44:

Je pense qu'il faut surtout diminuer le temps de chômage... ! Avec un salaire mensuel versé après la preuve mensuel d'une recherche de vingt entreprises. Ce qui est le cas en Suisse avec 2.9 de chômeurs.

pathinder  a répondu le 07/03/2013 à 11:12:

@ retraité ratp c'était vôtre blague du jour, allez on va être sympa à ce si sympa retraité on va dire qu'on zappe mais que pour cette fois.

pathinder  a répondu le 07/03/2013 à 11:20:

@ retraité ratp diable vous avez pris un bon petit déjeuner pour faire un telle commentaire qui est digne d'un retraité de la fonction public ou assimilé à la fonction public.

Actif du privé  a répondu le 07/03/2013 à 11:47:

@retraité ratp. Tiens, moi aussi, je peux m'amuser à faire le troll ! Et si on faisait aussi cotiser les retraités à l'assurance chômage. Après tout, vu que nous, les actifs, payons leurs retraites , y'a pas de raisons pour que les retraités ne participent pas à payer le chômage, non ? Surtout que plus de retraités, c'est moins de cotisants à l'assurance chômage !

retraité EDF  a répondu le 07/03/2013 à 13:32:

@retraité RATP : entièrement d'accord, il faut aussi augmenter le prix de l'électricité !!

retraité CGT  a répondu le 07/03/2013 à 16:14:

amusant de voir des chefs d'entreprises gémir a la moindre hausse de cotisations sociales de 4 euros par mois!

pathinder  a répondu le 08/03/2013 à 13:38:

retraité edf + retraité ratp, avec tout les avantages que vous eux pendant vôtre carrière et que vous avez une retraite confortable, arrêtez de voir que vous regardez autour de vous pour ceux qui peine à payer leur facture d'électricité et de chauffage et pour les prix des transports qui n'arrête pas d'augmenter arrêtez de vous plaindre avec des commentaires à 2 cts d'euro

IL CAVALIERE  a écrit le 07/03/2013 à 9:38 :

Ce n'est pas le chômage qui entrainera l'éclatement de la bulle immobilière, ne rêvez pas. La majorité des Français s'en foutent du chômage, ils ne sont pas concernés.

pathinder  a répondu le 07/03/2013 à 11:16:

@ il cavalière, vôtre commentaire concernant le chômage que les français s'en foutent du chômage et qu'ils ne sont pas concernés, c'est une blague depuis vôtre tour d'ivoire

@pathinder  a répondu le 07/03/2013 à 12:55:

Je pense que c'est de l'ironie de la part de IL CAVALIERE.

un jour ou l'autre il va y avoir des retours de manivelle  a écrit le 07/03/2013 à 9:35 :

Je crains malheureusement que ce chiffre soit bien en dessous de la réalité, puisqu'on parle de 10% de population active; mais personne n'osera annoncé le chiffre du pourcentage de la population en âge de travailler privée d'emploi et là, c'est plus qu'une catastrophe!.
manipulation des chiffres encore une fois, c'est comme les résultats des élections présidentielles, 51% des Français ont voté Hollande, faux!, Hollande a été élu avec 18 000 438 de voix, soit environ le plébiscite d'un Français sur 3.

Superbe  a répondu le 07/03/2013 à 10:51:

Vous comptez donc les mineurs comme des votants potentiels???

Légitime  a répondu le 07/03/2013 à 11:13:

Contester la légitimité de l'élection de Hollande procède de la mauvaise foi (les abstentionnistes n'ont jamais été comptés auparavant). Le chômage est une donnée récurrente dont la responsabilité est partagée par droite et gauche. Quand les commentateurs de la Tribune cesseront ils d'être manichéens ? Les convictions ne doivent pas l'emporter sur la raison !

MalElus  a répondu le 07/03/2013 à 12:31:

Depuis 30 ans tous nos Présidents ont été élus par des minorités ... 51% des votants avec 40% d'abstention, bulletins blancs et bulletins, cela donne 30% des électeurs !!!

un jour ou l'autre il va y avoir des retours de manivelle  a répondu le 07/03/2013 à 13:08:

@Superbe
Je connais des mineurs plus aptes à mener une réflexion politique que certains "adultes"!.

TC  a répondu le 07/03/2013 à 13:12:

@Légitime : pour ma part, je vous la laisse la légitimité sachant que je n'ai pas voté. Les légitimes comme vous doivent sûrement apprécier l'écart (que dis-je l'abîme !) entre le programme de la campagne présidentielle du candidat et les mesures de son gouvernement. Bon quinquennat !

eureka  a écrit le 07/03/2013 à 9:32 :

Et c'est pas fini. En Allemagne les salaires dans les services 450 euros mensuel sans cotisation au chômage ni à la retraite. Comme ils ne font pas d'enfants pour les aider lorsqu'ils seront vieux c'est la faim qui attend beaucoup d'allemands.Sapin et Moscovici pourraient s'en inspirer je leur donne une piste s'ils sont en panne d'imagination.

re-eureka  a répondu le 07/03/2013 à 9:58:

@eureka Vous avez raison mieux vaut pas travailler du tout. Au moins, au peut passer la journée tranquille devant la télé ou au bistro.

Provencal  a répondu le 07/03/2013 à 10:55:

Je pense qu'il faut surtout diminuer le temps de chômage... ! Avec un salaire mensuel versé après la preuve « mensuel » d'une recherche de vingt entreprises. Ce qui est le cas en Suisse avec 2.9 de chômeurs.

cifra42  a répondu le 07/03/2013 à 11:00:

oui,c'est vrai en Allemagne,les petits jobs,etc.au moins l'Etal les oblige à travailler et aussi
cotiser (c'est obligatoire) mais par rapport à la France en Allemagne il n y a pas des assi
stés,parasites,DOM-TOM à nourrir,immigration clandestine avec soins et hopitaux à la carte
et en plus pas des lapins de la démographie pour renflouer les futurs chomeurs sans retraite.
On est à la derive.

JB38  a répondu le 07/03/2013 à 12:58:

@CIFRA 42
C'est vrai que l'Allemagne a des compétences en matière de travail obligatoire. Nostalgie du STO, de l'ordre et la rigueur allemande ....Pour échapper au STO, rester Français et ne pas participer à l'effort de guerre allemand, beaucoup n'ont eu d'autre choix que de rejoindre la Résistance et parfois mourir sous les balles allemandes. On a la liberté qu'on mérite et je plains ces allemands qui sont des "unter-arbeiter" pour ne pas dire "menschen".

450euros  a répondu le 07/03/2013 à 18:13:

@eureka @ JB38 - 450 euros mensuel pour 60 heures max., cad 2 heures/jour, de travail mensuel! les dealers dans certains quartiers ou banlieues parisiens gagnent plus, c"est sur!

EuhhhMecatruc  a écrit le 07/03/2013 à 9:30 :

Ce qui est amusant avec les demagos comme vous , c est de toujours reporter la faute sur autrui ... C est l école fonctionnariat du mille feuille ou l on est jamais responsable de rien , on a le temps de donner des leçons sans agir , laissant les responsabilités à d autres services qui eux même les feront porter sur d autres ...sans que personne n intervienne réellement ... Et ça traîne , ça traîne ...

Pat34  a écrit le 07/03/2013 à 9:25 :

Merci la gauche. Mais bon: "leurs" électeurs, les fonctionnaires, se moquent éperdument de ces chiffres: ils ont un boulot garanti à vi, très bien payé, avec plein de congés, sans stress et une retraite de nabab... Tant pis pour les salariés du privé, ces renégats qui travaillent dans des entreprises privées...

Non sens  a répondu le 07/03/2013 à 10:56:

Non sens total, 51 % des salariés du privé (votants) ont voté Hollande au second tour. De meme, 52% des personnes ayant une profession libérale ou cadre ont voté Hollande. Renseignez-vous avant d'énoncer des contre-vérités. Essayez de critiquer Hollande avec de vrais arguments (il y en a suffisamment).

Lol  a écrit le 07/03/2013 à 9:22 :

Effectivement , vous avez raisons ... Le gouvernement actuel pousserait même vers le télé sans travail ...

Snowkitesurf  a écrit le 07/03/2013 à 9:20 :

On est parti il y a 11 ans de 6.0 % soit 3 % en 10 ans avec l UMP et votre favori va réussir à faire 3 % en un an ... Et ce n est qu un début, parions qu il fera mieux l année prochaine , vu que les investisseurs se détournent de la France ... Finalement on étais pas si mal en 2009 compare à aujourd hui

GILOU  a écrit le 07/03/2013 à 9:10 :

L'inversion de la courbe arrive: bientôt, davantage de chômeurs que de gens qui travaillent....

réaliste  a répondu le 07/03/2013 à 10:14:

c'est bien pour cela que je dis que le probléme des retraites est un faux problème, car plus de travail, plus de cotisations, plus de retraites, donc le serpent continue de se mordre la queue jusqu'à ce qu'il en meure et nous avec !!!

@ réaliste  a répondu le 07/03/2013 à 13:00:

+ UN !

jean2"  a écrit le 07/03/2013 à 9:09 :

résultats très médiocres après 9 mois de présidence hollande,sa lutte pour l/emploi a des résultats minables-----gestion déplorable du pays et promesses non tenues !

jean2"  a écrit le 07/03/2013 à 9:09 :

résultats très médiocres après 9 mois de présidence hollande,sa lutte pour l/emploi a des résultats minables-----gestion déplorable du pays et promesses non tenues !

jean2"  a écrit le 07/03/2013 à 9:09 :

résultats très médiocres après 9 mois de présidence hollande,sa lutte pour l/emploi a des résultats minables-----gestion déplorable du pays et promesses non tenues !

ABasl'ISF  a répondu le 07/03/2013 à 10:28:

Il faut sérieusement manquer de réflexion et/ou de matière grise pour avoir cru les promesses du candidat Hollande...

GILOU  a écrit le 07/03/2013 à 8:57 :

Marrant, on cite le taux en métropole, alors qu'en incluant les dom-tom, on frôle les 11%.
De manière générale, on évite de parler des boulets volontaires en France. Je dis bien volontaires, car on considère, après des décennies d'erreurs, qu'ils font partie intégrante de nos obligations.

Mecatroid  a écrit le 07/03/2013 à 8:56 :

L'héritage UMP vient de battre un nouveau record ! 10 ans d'UMP = 10% de chômage. Quelque part,c'est cohérent.

Thargor  a répondu le 07/03/2013 à 9:33:

... on constate toutefois que l'arrivée du PS n'a pas inversé la tendance. Nos politiques sont des politiques et non des gouvernants. UMP - PS, leur force d'inertie à ne rien faire en dehors d'amuser la galerie et des lois sur mesure pour leurs amis est impressionnante.

quatrecylindre  a répondu le 07/03/2013 à 9:54:

@Mecatroid
Personnellement, je dirais un héritage de 40 ans d'UMPS, car la "soit disante alternance" n'est en en fait qu'un prétexte fallacieux pour se maintenir au pouvoir, cette caste UMPS a la même politique européiste, les mêmes perspectives de gouvernance, la même politique économique et monétaire, la même politique d'immigration, les mêmes gabegies, le même système étatique avec ses armées de fonctionnaires, et en fait, nous subissons depuis ces décennies une collectivisation catastrophique de notre société qui nous a amené droit dans le mur aujourd'hui.
En résumé, la France est devenue une oligarchie ploutocratique dont il sera bien difficile de se débarrasser.

Marre de ce gouvernement  a répondu le 07/03/2013 à 10:27:

Vous pensez faire tout le quinquennat en disant que c'est la faute des autres ?? Assumez un peu votre incompetence plutot que de tenir des propos digne de l'ecole primaire... Et je connais une technique bien socialiste pour inflechir la courbe, embauchons encore plus de fonctionnaire comme ça il y aura moins de chomeurs... Sauf que quand le privé ne pourra plus payer pour tout les faignants et assistés de ce pays je pense que nous aurons un gros probleme !!

quatrecylindre  a répondu le 07/03/2013 à 12:08:

"je pense que nous aurons un gros probleme !!"
Non!, le problème c'est maintenant, et il est très grave!.

Attendez encore  a écrit le 07/03/2013 à 8:55 :

On va battre des records qui disait ... On va changer la France qui disait ... C'est en effet bien parti . Bientôt on va voir le chômage a 15% ...c' est aussi simple que cela. Mais pas de soucis on pourra toujours trouver plus de fonctionnaire pour justifier encore plus d'imposition et tuer encore plus vite tout ce qui reste de secteur privé en France.

Malvin  a répondu le 07/03/2013 à 13:02:

et encore, qui vous dit que le taux donné du chomage est vraiment"exact ?

fma44  a écrit le 07/03/2013 à 8:42 :

et presque 90% des actifs travaillent dans une France ou toutes les infrastructures sont saturées et débordés.
Imaginons la pagaille en période de plein emploi ( pour ne pas dire le bor...)

Mecatroid  a répondu le 07/03/2013 à 9:02:

Pas un seul politique ou chef d'entreprise capable de faire des propositions sur le télétravail (alors qu'ils n'ont que les mots "souplesse" et "flexibilité" à la bouche.

realité  a écrit le 07/03/2013 à 8:38 :

76% se sont de faut chomeurs qu'il faut radier (des nés palmes)

jeff  a écrit le 07/03/2013 à 8:33 :

Après Sarkozy, Hollande n'a plus qu'un espoir, c'est que la croissance revienne en Europe (je dis bien en Europe et pas France). Et pour cause, le pouvoir national n'a pas tellement de marge de man?uvre pour améliorer notre économie. Oui il peut renforcer la compétitivité, mais c'est tout. Il ne gère plus la politique monétaire pour booster nos exportations ni la politique commerciale pour défendre les industries françaises. C'est la grande différence avec Obama ou les dirigeants chinois, russes, indiens....

Yves  a répondu le 07/03/2013 à 8:57:

jeff, bien sûr que si qu'il y a des choses à faire, à commencer par supprimer les dépenses inutiles ou peu utiles ! Il faudra un jour se poser la question de la redistribution de plus de la moitié de notre PIB. Elle peut être évidemment réduite, par exemple au niveau allemand. Ça dégagerait des forces vives considérables pour un redémarrage significatif. Ne nous refaites pas le coup du "on a tout essayé"...

jeff  a répondu le 07/03/2013 à 10:50:

Pourtant les anglais ont une économie aussi dévastée que la notre avec un système libéral et moins d'impôts qu'en France. A l'inverse les Suédois se portent bien alors qu'ils taxent à mort...

john galt  a répondu le 07/03/2013 à 12:34:

@ jeff : les anglais ne sont pas un système libéral. La dépense publique y atteint 52 % du PIB, alors que la Suède est passé de 69 % du PIB en 1992 à moins de 50 % en 2012. Et ils ont diminué les impôts de plus de 30 % et ils continuent encore ... Les solutions sont connues pour faire diminuer le chomage, mais on ne veut pas les appliquer ...

TC  a répondu le 07/03/2013 à 12:54:

Oui, Jeff. La dépense publique, en ces temps de crise, est justement ce qui fait que notre pays n'est pas encore en récession. Voyez ce que les réformes entamées dans les pays du sud de la zone euro ont provoqué : baisse de la demande intérieure qui s'est traduite inévitablement par une récession marquée et qui perdure depuis. On oublie toujours (ou sous-estime pour la Troïka) le fameux multiplicateur de Keynes.Pour la Suède, il faut savoir qu'elle n'est pas dans l'Euro, ceci explique donc cela.

JB38  a répondu le 07/03/2013 à 13:01:

Est-ce que la perfide Albion va mieux pour autant? Je veux dire le quidam Anglais de base, normal.

JB38  a répondu le 07/03/2013 à 13:01:

Est-ce que la perfide Albion va mieux pour autant? Je veux dire le quidam Anglais de base, normal.

Photoscope  a répondu le 07/03/2013 à 13:11:

@john galt : oui, mais attention. D'accord que les Allemands par exemple ont beaucoup moins de chômeurs que nous, par contre leur taux de pauvreté, en particulier de travailleurs pauvres, n'est pas vraiment un bon exemple (mais l'essentiel, c'est bien le taux de chômage qu'on peut afficher dans les médias, n'est-ce pas ... ?!).

@photoscope  a répondu le 07/03/2013 à 16:18:

et vous croyez qu'il n'y a pas de travailleurs pauvres en France?petits paysans petits indépendants,vous croyez qu'ils sont tous au dessus du smic?non ,la France est comme l'Allemagne

mdr  a écrit le 07/03/2013 à 8:18 :

alors, qui sera le premier a accuser sarkozy de ce bon resultat du nouveau modele francais?

Mecatroid  a répondu le 07/03/2013 à 9:00:

Vous vous tromper de termes dans votre question, qui reconnaît implicitement que Nicolas Sarkozy assume la pleine et entière responsabilité de cet échec cuisant. Personne ne va "accuser" Sarkozy. nous reconnaissons simplement sa responsabilité. Vous parlez du résultat du "nouveau" modèle français. Un modèle qui a sévi pendant 10 ans ne peut pas être qualifié de "nouveau". Il faut parler du "modèle UMP" pour que votre question devienne compréhensible.

SAMARINDA  a répondu le 07/03/2013 à 9:27:

LA prise de mauvaises décisions peut-être immédiate mais également provoquer des bons ou mauvais résultats à long terme la faute commence sous VGE qui lors des chocs pétroliers impose au Entreprises d'assumer 100 pour cent des conséquences, puis arrive M. Mitterrand qui nomme comme premier minstre l'incompétence à la française M. Mauroy quui relance!!! l'économie par l'emprunt alors que l'ensemble de l'Europe est bloquée cela a permis à nos voisins de mieux gérer la chute de leur économie sur le dos de m'emprunt français avec cela se rajoute le coût astronomique des nationalisations inutile, politiques mais pas économiques. Je passe sur le manque de vision économique mondiale de M. Mitterrand plus occupé par ces petites magouilles que par la France. Ensuite est arrivée une nouvelle cattrastrophe l'élection du magicien de la magouille M. Chirac avec pour seul but faire tébicher M. Jospin qui comme ex trotskiste avait une vision étatique de l'économie malgré son l'obligation de dénationaliser pour faire face au décrochage de plus en plus flagrant de la France. Ne parlons pas des petites mathématiques traviller moins pour partager le travail, plus le croche pied du triste M. Chirac pour remettre au françias le surplus des recettes au lieu de rembourser nos dettes. Enfin le roi M. Chirac seul aux manettes et là toujours dans la petitesse politique bien loin des intérêts de la France. Arrive le sauveur!!! M. sarkozy et son arrogance son grand intérêt pour les petites afafires ciomme l'Epad ou l'afafire Tapie, ses discours plus politiques qu'économique sa boulimie pour être toujours devant des caméras qui a suivi par obligation, heureusement, les autres chefs d'état ou de gouvernement. Ses discours et actions contraire à la vérité des chiffres comme la RGPP car le rapport de l'IGF commander par M. fillon a montré que le nombre de fonctionnaires dans les comités Théodule ont augmenté de 6 pour cent et la facture de 10 milliards, la facture laissé par M .Sarkozy en dehors de la crise est aussi importante que celle de ses prédécesseurs. Ne parlons pas des ammateurs actuels plus occupés à prendre place soit grace à la promo Voltaire de l'ENA soit pour faire plaisir à des affaires d'oreillers comme la nomination de la ministre de l'écologie, soit des courants comme M. Montebourg etc etc
La faute à toute la classe politique que le citoyen continue comme un mouton à mettre à des postes bien trop grand sa comépétence. La France des Citoyens est malade de son idéologie car la moitié de ceux qui votent croient à la gauche et l'autre à la droite alors que les deux sont aussi minable dans la gestion de notre France. Espérons un jour que le vote blanc sera pris dans sa vrai considération, le refus de voir des Pieds Nickelés à la t^te de l'Etat et pour une majorité dans les assemblées.