Que pensent nos voisins du Made in France ?

 |   |  472  mots
La couverture de La Tribune Hebdo
La couverture de La Tribune Hebdo
Si leur qualité n’est pas à la hauteur des produits allemands et japonais, les produits français sont très bien notés selon une étude du COE-Rexecode.

En France, le sujet du Made in France est sur toutes les lèvres. Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif tente de sauver l'existant en volant au secours des entreprises en difficultés, n'hésitant pas à poser en marinière en couverture de magazine pour vanter la qualité des produits français. Ses efforts sont-ils vains ? Comme le suggère les difficultés de l'industrie et la morosité du discours ambiant, le made in France a-t-il encore quelque valeur ?

Dévoilée jeudi, une étude du COE-Rexecode reposant sur le témoignage de 485 importateurs sur la qualité des biens intermédiaires, des biens d'équipement mécaniques, électriques et électroniques vient contredire les esprits chagrins, voire retords. Observé depuis 2009, le très net repli de l'investissement des entreprises ne semble pas avoir eu trop d'effets néfastes sur la qualité du made in France

Neuf critères retenus

Les produits étaient jugés selon neuf critères : la qualité des produits, l'ergonomie et le design, le contenu en innovation technologique, la notoriété, les délais de livraison, l'ensemble des services associés aux produits, la variété des fournisseurs, le prix de produits et le rapport qualité-prix.

Premiers enseignements de cette enquête que l'institut réalise tous les deux ans, les biens intermédiaires et les biens d'équipement mécaniques français sont positionnées au troisième rang sur dix concurrents mondiaux, en terme de qualité derrière l'Allemagne et le Japon. Les délais de livraison, le contenu en innovation technologique sont très bien notés. Points noirs, la variété des fournisseurs et le prix !

La qualité des biens électriques et électroniques s'est dégradée depuis 2011

En revanche, les critères hors prix, dont fait partie la qualité se sont dégradés depuis 2011 pour les biens d'équipements électriques et électroniques. "L'appréciation se dégrade très nettement sur l'ergonomie te le design, sur les délais de livraison et sur la notoriété, effaçant ainsi les progrès réalisés en 2011 pour revenir çà des rangs comparables à ceux de 2007-2009", note l'étude.

Les produits italiens et espagnols sont distancés

Autre question soulevée par COE-Rexecode : la supériorité des produits allemands selon ces neufs critères peut-elle durer ? "Si la qualité allemande est toujours considérée comme nettement supérieure celle des autres pays, le jugement sur leurs prix s'est nettement dégradé depuis 2011", constate l'étude. Quid des produits fabriqués chez nos voisins ? "Les biens italiens sont jugés de moindre qualité que les produits français mais leurs prix ont fortement augmenté. Quant à l'appréciation de la qualité des produits espagnols, elle se dégrade sans que les prix relatifs, à l'exception de ceux des biens intermédiaires, ne baissent significativement", observe COE-Rexecode.  

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/01/2014 à 22:57 :
Les deux icônes du "made in France" qui ne se vend pas: l'avion rafale et le ministre du Made in France. Les deux coûtent trop cher et ne servent pas à grande chose.
a écrit le 28/10/2013 à 13:14 :
La "qualité allemande" produite, á part quelques exceptions, majoritairement dans les pays de l´Est avec une main d´oeuvre sous-payée. Seul dans certains cas, l´assemblage se fait en Allemagne. Le "Made in Germany" est devenu une grande illusion.
Réponse de le 06/11/2013 à 14:16 :
Oui, mais une illusion qui fait vendre cher, c'est l'essentiel.
Réponse de le 06/01/2014 à 18:05 :
Une "illusion" qui dure certainement plus longtemps que l'illusion du "made in France". Comparons donc la durabilité des voitures allemandes et françaises et on se rendra vite compte de combien réelle c'est cette "illusion" qu'on veut faire croire. Idem pour les outils et quincailleries. C'est tout une question de mentalité, voilà.
a écrit le 26/10/2013 à 21:18 :
Excellents !

Mais on a d'excellentes autos en France, plus fiables que Volkswagen ou BMW
Réponse de le 27/10/2013 à 7:41 :
C'est pour ça ...que nous les export pas ,nous les gardons pour nous...
Réponse de le 27/10/2013 à 13:50 :
messieurs ce qui est grave , c'est que les dirigeants de ces sociétés sont plus proches du trésor publique pour les charges , ceci , cela , si l'état pouvait meme tout leur acheter ils seraient preneurs a 100% ; on sait plus vendre , je l'ai helàs vu et pas si loin de chez nous , c'est fort triste de voir comment on se détruit nous meme , il suffirait juste de prendre les marchés là ou ils sont , d'être a l'écoute de nos clients internationaux , certaines marques françaises le font très bien , des PME sont très engagées avec leurs clients , d'autres au contraire s'en moquent totalement et vont voir le trésor publique en rigolant .. c'est deux mondes différents c'est cela le plus choquant ..
a écrit le 26/10/2013 à 17:40 :
Le Made In France ..s'exporte en masse ...pour moins payer d'impôts en France ..! .même que le phénomène ces temps ci est exponentiel...
a écrit le 26/10/2013 à 17:31 :
Pour être correct, c'est surtout le Front National qui a défendu contre tous le "Fait en France" tandis qu'on le traitait de ringard. Le slogan "Nos achats sont nos emplois" avait été oublié, la mode était au cosmopolisme. Les communo-socialistes pas mal idéologisés sont face aujourd'hui à leurs contradictions et mangent ici leur chapeau. Mais le mal est fait. A l'étranger les produits français sont très bien perçus. Mais hors le luxe et globalement le chic, on s'étonne d'en trouver ou lorsque l'on est satisfait d'un produit, qu'il soit français. Un peu sur le mode "Je ne croyais pas les français actifs ou capables dans ce secteur" ou bien "Ah, oui..". Cela vient du fait de l'offre B to C plus limitée ou moins visible. On sait quand même que AXA est le premier assureur du monde, BNP le premier banquier du monde, Air Liquide le premier chimiste des gaz et d'autres Vinci, Schneider Electric, Gemalto, Dassault Systèmes, L'Oréal, Danone, Dior-LVMH, Saint Gobain pour les plus célèbres mais la liste est longue qui sait que notre pays est le premier producteur de malt ?
Réponse de le 26/10/2013 à 17:57 :
@ Corso ;
Dans ta liste ajoutes y le lin dont les Chinois sont friands et en importent de Normandie ( textile et agroalimentaire ) .
Réponse de le 26/10/2013 à 18:33 :
Ce FN qui fait fabriquer ses gadgets publicitaires en Chine ? C'est bien d'eux que vous parlez ?
Vous voulez le FN, et bien j'ai une bonne nouvelle, vous l'aurez peut-être bientôt ! Après, vous serez le premier à chialer que le pays est dans la muise totale.
Faire confiance à la SARL le pen pour notre pays, il faut vraiment avoir de la bouse dans les yeux.
Réponse de le 27/10/2013 à 13:55 :
a corso , le probleme c'est qu'en france nous avons délaissé la consommation de masse , nous sommes devenus élitistes , le luxe , parfum , transports , le nucléaire .. bon mais le reste ? , en électronique nous devenons dépendants des chinois et coréens , en textile idem voir l'Inde et le pakistan , bengladesh , nous sommes tous coupables aussi des centrales d'achats de grandes surfaces , seul pays ou on trouve cette concentration a plus de 80% , incroyable , de plus comme on a délaissé des pans entiers de l'économie parce que d'autres sont moins chers ( a cause de leur monnaie ou de leurs masse salariale ) et que les consommateurs ici veulent du moins cher que moins cher .. le moins cher , moins fiable , qu'on racheté alimente l'obsolescence programmée et donc les profits des grosses compagnies , cela nuit aux PME et celles qui sont encore artisanales avec une qualité bien supérieur .. le problème c'est nous qui voulons le beurre , l'argent du beurre et embrasser la crémière aussi .. il faut qu'on change de mentalités .. mais çà c'est autre chose ..
a écrit le 26/10/2013 à 15:10 :
A l'étranger,la langue FRANÇAISE n'existe pratiquement pas et dans les airports NADA
Réponse de le 26/10/2013 à 16:38 :
@ Années 60. La langue française n'existe plus , officiellement dans de nombreux pays. La communauté internationale de langue française n'adhère pas à certaines valeurs ayant cours actuellement. Elle montre son désaccord par son effacement de toutes les instances. Mais , elle est toujours présente . Elle est même plus forte qu'avant.
Réponse de le 06/01/2014 à 22:58 :
Elle est même plus forte qu'avant?! je ressens une très légère ironie de votre part.... ou je m'abuse? ;)
a écrit le 26/10/2013 à 9:34 :
La prétendue qualité des produits allemands me fait bien sourire. Je n'ai eu que des problèmes avec trois téléphones siemens, avec deux Volkswagen (DSG pour la dernière et porosité du TDI pour ma première), et avec deux écrans HannsG. Alors pour moi cette prétendue qualité n'est que de la propagande. J'ai aussi eu des soucis avec des produits japonais, Sony et Asus... Je suis passé à autre chose. J'achète français le plus souvent, voire chinois, comme par exemple huawei qui fait des smartphone très correct.
Réponse de le 26/10/2013 à 11:10 :
La DSG est conçue par l'américain BorgWagner, qui en produirait certains composants en France. Pour sa boite EDC, Renault fait appel à l'allemand Getrag. Bref, la principale différence entre le "das auto" et la "french qualitat", c'est le contrôle qualité, qui se voit nettement en terme de finition des véhicules, mais ne présage en rien de la fiabilité.
Réponse de le 26/10/2013 à 13:38 :
La DSG de Borg Wagner , il aurait pu garder cette merde pour lui , étant le nombre de rappels. C'est américuin , ça ne m'étonne pas. C'est comme les Iphone qui tombent en rade au bout d'1 an. Par contre , endepuis que je suis Mercedes et Lenovo : une paix royale...
Réponse de le 26/10/2013 à 14:19 :
100 % d'accord, du complexe d'infériorité des technocrates vichystes
Réponse de le 27/10/2013 à 13:46 :
a aurelien , malheureusement le secteur électronique et informatique actuel n'a rien a voir avec celui d'il y'a 25 ans en arrière , les contrôles qualités ( CQ) sont de plus en plus ultra-minoritaires sur les chaines de montages , on contrôle 1 sur 100.000 appareils sorti d'usine , donc la fiabilité en prend un coup et aussi la notoriété de la marque .. mais on est dans la consommation de masse et rien n'est absolument parfait ..en chine il faut 3 chefs pour un ouvrier , c'est un fait .. ils ont 7 secondes pour faire passer a l'ouvrier suivant pour monter le produit , ce qui est loin d'être génial , le consommateur veut toujours payer le moins cher possible , mais cela n'est pas infini non plus , quand aux produits allemands ou japonais ils sont comme les coréens et chinois , certaines marques sous-traitent moins , d'autres non plus le choix , moi aussi j'ai eu des déboires alors que c'est ma profession , marques allemandes , japonaises , mais j'ai été désormais sur des marques moins de masse et depuis j'en suis plus content .. faut savoir faire un choix .. plus répandu , plus de risques de problèmes ..
a écrit le 26/10/2013 à 8:44 :
Renault Trucks fabrique des poids-lourds, des bus, des trolleybus, des tracteurs routiers, des semi-remorques pour camions et des grues. Renault Trucks est le plus important fabricant au monde de camions militaires lanceurs d'engins (tracteur-érecteur-lanceur -FT-17, ) ,ur un grand nombre de missiles balistique mobiles mondiaux, du , très répandu car utilisé pour transporter et lancer leLe Sherpa 7 , au récent et impressionnant tactique 8x8 Sherpa Medium 10 essieux, des missiles Topol-M.pour la fabrication de très gros camions de chantiers de plus 330 tonnes (pour les mines à ciel ouvert).
Réponse de le 26/10/2013 à 15:39 :
Renault Trucks est une société suédoise.
Réponse de le 26/10/2013 à 15:58 :
Renault Trucks ne fabriquerait-il pas des camions Volvo avec le logo de Renault sur la calandre ?
Réponse de le 28/10/2013 à 3:36 :
Je voudrais bien acheter un camion militaire lanceur d'engins, je le trouve où?
Réponse de le 06/01/2014 à 23:01 :
Renault Trucks est une société suédoise, elle était achetée par le Volvo Group en 2001.
a écrit le 26/10/2013 à 8:27 :
j,ai plaisir a utiliser la MERCEDES classe a 180 de mon epouse 135000 km tres fiable
Réponse de le 26/10/2013 à 11:57 :
moi j'ai la 206 de ma femme depuis 12 ans, 223000 km, très fiable. Faible cout d'entretien.
a écrit le 26/10/2013 à 3:08 :
Attention au faux "made in France": en achetant un pot de miel dont la marque fleure bon le terroir du Sud Ouest, j'ai découvert la mention: " miel en provenance ou non de l'UE".
Comment nos chers technocrates français et européens peuvent-ils à ce point nous faire passer pour (c)ruches ( à miel bien sur)?
En gros le miel est importé de Chine ( le prix d'achat du"miel" y est d'environ 1.50 ? le kg ! ( vous avez bien lu), et est revendu à prix d'or dans un emballage sympa, pratique et mentionnant une adresse de conditionnement située dans les Pyrénées Atlantiques.
Cherchez dans les linéaires et vérifiez par vous-même.
Réponse de le 26/10/2013 à 15:05 :
Un peu hors sujet, mais l'apiculteur que je suis vous recommande de lire les étiquettes de TRÈS PRÉS. Fuyez tous les miels UE et hors UE, car 99% d'entre eux sont mélangés à du miel chinois dont la qualité gustative et chimique est des plus douteuses. Si vous le pouvez, achetez votre miel sur les marchés où se trouvent souvent des apiculteurs qui vendent leur production en direct ; et pour éviter les rares arnaques possibles dans ce cas de figure, n'hésitez pas à discuter avec le vendeur (apiculteur) sur la localisation de ses ruches, le nombre d'essaims en exploitation, le type d'abeilles (italienne, noire, etc..). Un vrai professionnel sera heureux de vous parler de son métier passionnant, et avec un peu d'attention, vous pourrez débusquer les rares revendeurs opportunistes ou incompétents.
Quant aux prix, ils sont forcément un peu plus élevés qu'en grande surface, surtout cette année où la météo a été désastreuse jusqu'au début juillet, ce qui fait que, par exemple, les miels d'acacia 2013 sont très rares (je parle des vrais de France) et assez chers.
a écrit le 25/10/2013 à 20:54 :
on se souvient du nom du meilleur , rarement de celui du second . ( sauf Poulidor )
Réponse de le 26/10/2013 à 15:10 :
+ UN
a écrit le 25/10/2013 à 20:19 :
Made in FRANCE = emballer en FRANCE
Réponse de le 26/10/2013 à 18:38 :
Escrok = escroc
Emballer = emballé
a écrit le 25/10/2013 à 19:51 :
Article made in France ttruffé de fautes de frappe. Ce n'est pas très qualitatif...
a écrit le 25/10/2013 à 19:16 :
Les français ont très bonne réputation pour nous. Les anglais , il y a eu des problèmes historiques qui bloqueront définitivement. Les américains : nous ne pouvons pas les encadrer. Les japonais : graves problèmes historiques aussi et vassaux des américains. Cela , nous n'aimons pas. J'achète tout en France. Pour les voitures , c'est en Allemagne.
Réponse de le 25/10/2013 à 19:49 :
Mais vos Renault , les nouveaux modèles plaisent à beaucoup de personnes ici. ( Clio 4. ).
Réponse de le 25/10/2013 à 22:20 :
C'est vrai pour les chinois ce qui est technique = allemand ce qui est luxe art de vivre = français . J ai
Un bon souvenir mes voyages en Chine.
Réponse de le 26/10/2013 à 2:36 :
Et bien moi c'est le contraire, j?achète rien de français, je me dis qu'en achetant français je me fais arnaquer surtout sur le prix, et peut être sur le contenu (lasagne au minerai de cheval)
En plus quand je vois les moulinets (comme sarko) que fait le ministre du redressement productif, j'ai absolument pas envie d'acheter français.
Réponse de le 26/10/2013 à 12:11 :
@ Chinois Guangzhou. Et bien vous êtes un mauvais chinois. Les Français sont nos meilleurs Alliés. Présentement et historiquement. J'espère que vous n'achetez ni anglais ni américain , car leurs produits sont frelatés.
Réponse de le 26/10/2013 à 13:09 :
y?a qu?un problème, les ingénieurs Français sont bien meilleurs que les allemands et les écrasent au plus haut niveau : Renault en F1, Airbus, Alstom, Areva pour le nucléaire etc? Les produits français sont à la fois plus techniques et plus esthétiques. Regardez la sublime DS5, c?est autre chose que ces crottes insipides que sont les Audi.
Réponse de le 26/10/2013 à 13:56 :
@ @ Chinois. Nous savons que les ingénieurs Français sont infiniment supérieurs aux ingénieurs Allemands , qui ne font que continuer à exploiter quelques lancées technologiques de second ordre. Les voitures Françaises s'améliorent très nettement au niveau esthétique. Auparavant , elles étaient déjà excellentes , techniquement , mais vous savez que cela ne suffit plus. ( J'ai une 205 1.9 GTI , pour le dimanche...). Nous ferons affaire ensemble , car votre pays nous plait , et la mentalité Française également. Je dirige une société d'importation de voitures...nous nous verrons donc...Bien le bonjour , Messieurs...
a écrit le 25/10/2013 à 19:10 :
C'est le boycott. Des produits anglais et américains.
Réponse de le 25/10/2013 à 19:58 :
Comme ça les anglais pourront boycotter EDF, les américains pourront boycotter Airbus, et les deux pourront boycotter les vins français. Ridicule.
Réponse de le 25/10/2013 à 20:32 :
Si vous saviez ce qu'ils nous font par derrière au niveau financier , EDF à côté , et même Airbus , c'est peanuts.
Réponse de le 26/10/2013 à 13:27 :
Les Brits boycotter EDF ? AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH, laisser moi rire encore une fois, AHAHAHAHAHAHAHAHAH, EDF Energy est le premier producteur d'électricité en UK et avec le Blue + Price Freeeeze, les anglais s'arrachent les contrats électricités sur trois (prix fixe). Pour ce qui est d'Airbus, ils ont recruter les meilleurs vendeurs du monde ! Oui, ils sont basés à Everett, dans les locaux de Boeing. Non, le made in France a encore du potentiel et on le montre chaque jour, soyons fier de nos entreprises !
Réponse de le 26/10/2013 à 14:04 :
Hi Hi Hi !!!
Réponse de le 26/10/2013 à 18:44 :
Tout à fait d'accord, les U.S.A. sont notre plus grand adversaire, autant idéologique que commercial, il faut qu'on s'affranchisse de l'influence néfaste de ce pays.
Et, ce que personne ne veut voir, l'U.E. est une consctuction américaine, c'est cet l'outil qui leur a permis de nous asservir.
Les U.S.A. n'ont pas d'alliés, ils n'ont que des vassaux.
http://article-50.eu/francois-asselineau-documents-declassifies-par-les-usa-sur-la-construction-europeenne/

Réveillez vous les Français, vous valez mieux que ça !!
Réponse de le 03/11/2013 à 8:13 :
Les USA adversaires idéologiques? La crédibilité de votre post s'arrête à la première ligne. C'est vous qui endormez les Français avec votre anti-américanisme primaire.
a écrit le 25/10/2013 à 18:46 :
Oui consommé Français lorsque les moyens nous le permettent est une bonne chose. Mais de nos jours un produit peut être estampiller Français et être produit à 98% ailleurs sans pour autant être moins cher d'ailleurs. Peut-être qu'au lieu de taxer les Français made in France, l'état pourrait plus lourdement taxer les produits étranger ? Des uns dirait bien sûr arrow au dumping mais dans un marché trop régulé ou le régulateur est partis prie c'est peut être le meilleur moyen de se défendre contre la faillite qui nous attend.
Réponse de le 25/10/2013 à 20:38 :
Les produits estampillés français produits à 98% à l'étranger, où ça ? Eventuellement, il peut y avoir assemblage (et cela crée quand même des emplois en France).
a écrit le 25/10/2013 à 17:14 :
soyons sérieux ! le Made In France propagandiste ...n'est pas compétitif ....vu que le socialisme même Made In France .... a fait faillite de partout en Europe...!
Réponse de le 25/10/2013 à 17:45 :
Tout le monde sait que chez Lehman c'était de dangereux bolchéviques et que le Aznar,
ou le Berlu des Trotskystes patentés! Ouvrez un livre d'histoire à Bismark et voyez ce que ce dangereux communiste a instauré en Allemagne au XIX...Je ne sais pas ce que vous prenez mais soit vous en prenez trop soit pas assez, primordial de suivre la posologie...
Réponse de le 25/10/2013 à 17:52 :
Faites vous et faites nous du bien et restez sur le site du Figaro pour écrire ce type de vitupération totalement gratuite, non argumentée et tout simplement inutile, dans la mesure où tout ce qui est excessif est vain. Si encore c'était fin et un peu drôle....
a écrit le 25/10/2013 à 17:07 :
Traditionnellement on aime les Français mais avec leurs blagues belges ;-)

Maintenant nous aimons toujours les Français , mais depuis les deux derniers présidents , nous ne regardons plus la France mais nous nous apprécions encore plus que jamais car j'habite en Belgique dans une zone appelée les 3 Frontières , cote Franco-belge il y a la tribu des Lorrains et celle des Ardennais , un peu plus loin y a les CHTI etc ...
Cela nous soude profondément depuis toujours , les Français viennent acheter Belge le dimanche et les Belges vont acheter Français le samedi .
Cela aussi depuis toujours , donc il ne nous vient même a l'idée de penser comme cet article racoleur voudrait vous faire croire .

Réponse de le 25/10/2013 à 17:55 :
Moi je vous aime aussi beaucoup je mange souvent des frites...ok je sors
Réponse de le 25/10/2013 à 17:58 :
vous voulez dire que vous venez acheter chinois en France et nous chinois en Belgique, c'est ça non?
Réponse de le 25/10/2013 à 19:33 :
mort de rire , oui a peut près ;-)))
a écrit le 25/10/2013 à 16:17 :
On fait encore des "biens électriques et électroniques" en France et en Europe? Je pensais que les Asiatiques nous avaient totalement écrasés dans ce domaine...
Réponse de le 25/10/2013 à 16:36 :
Je travaillais il y a 30 ans dans une entreprise de transport, en Allemagne (RFA de l'époque) ... le plus drôle que j'ai vu ... c'est devoir exporter vers la France des étiquettes en tissu "made in France " !!!!!!!! Ce n'est pas une blague !
Réponse de le 25/10/2013 à 16:43 :
Exemple vous acheter un tas de produits pour constuire une machine à laver ... toutes ces pièces, vous assemblez en France ... vous avez le droit de coller l'étiquette "made in France ".... dans le domaine de la couture, vous pouvez tres bien faire une exportation temporaire de! tissu ... et le faire revenir sous forme de pantalon ... avec l'étiquette " made in France " !
Réponse de le 26/10/2013 à 1:54 :
De même que les chinois qui nous fabriquent des Iphone soit disant made in China, mais avec une conception américaine, des composants électroniques japonais, et des écrans coréens (et ces derniers pays importent eux-même leur pétrole pour produire l'énergie nécessaire à ces productions). Vous avez apparemment du mal à vous faire à notre monde. Mais quand Seb vend de l'électroménager conçu et assemblé en France, même s'il y a des pièces électroniques venant d'ailleurs, il n'empêche que la majorité de la valeur ajoutée est en France. Et ce n'est qu'un exemple parmis d'autres.
a écrit le 25/10/2013 à 16:14 :
Selon une enquête du magazine "Auto Plus" auprès des chauffeurs de taxi, la Toyota Prius hybride est la plus fiable. Les Peugeot 508 et Citroën C5 s'en sortent très correctement. En revanche, que de problèmes sur les Mercedes et Volkswagen!
Sur le même sujet
La Toyota Prius hybride, encore elle! La berline "verte" de Toyota "made in Japan" est plébiscitée pour sa fiabilité. En revanche, les Mercedes ou autres Volkswagen sont sévèrement tancées. Selon l'enquête de l'hebdomadaire "Auto Plus" auprès de 300 chauffeurs de taxis, la Prius (et son dérivé monospace Prius+) essence-électrique recueille la meilleure note (9,4 sur 10). Seul incident relevé: une batterie changée à 150.000 kilomètres, prise d'ailleurs en charge hors garantie par le constructeur.
Les familiales françaises Peugeot 508 (8,1 sur 10) et surtout Citroën C5 (8,5) sont aussi très correctement notées, hormis de rares problèmes de boîte automatique. En revanche, au sein même des constructeurs français, le monospace Citroën Picasso, est, lui, sévèrement épinglé.
Aïe, les Mercedes Classe E ont des problèmes
Pour les allemandes, ce n'est pas la joie, loin de là ! Si la Mercedes C s'en sort correctement, la grande Mercedes E, si prisée naguère des taxis, est durement critiquée (6,9 sur 10) pour des défaillances chroniques comme celles des injecteurs dès 50.000 kilomètres.
Des "bugs" de boîte automatique sont aussi jugés courants. Décidément, l'hyper-sophistication des produits de la firme à l'étoile ne génère plus la fiabilité et la longévité des rustiques et increvables Mercedes 240D ou 250D de naguère.
Des boîtes "DSG" (Volkswagen) cassent
Chez Volkswagen, ça coince aussi. Surtout pour les monospaces Touran (6,2) et les Octavia de la filiale tchèque Skoda (5,9). C'est surtout la boîte à double embrayage "DSG", pourtant très agréable d'utilisation, qui recueille les doléances, notamment la dernière version à sept vitesses, avec des casses à la clé!
Coûts très élevés garantis, même si les chauffeurs de taxi reconnaissent que les prises en charge ne sont pas rares. N'oublions que Volkswagen a dû procéder à rappel massif de ces mêmes boîtes, aussi complexes que visiblement fragiles, en Chine au printemps.
Réponse de le 25/10/2013 à 17:29 :
Les résultats de l'éléction taxi de l'année du magazine l'Officiel du Taxi:

? Élection Taxi de l?année 2012-2013
Prix du Taxi de l'année : le Mercedes Classe B 180 CDI BE 109 ch
Prix du Design : la Citroën DS5 Hdi 160 FAP
Prix de l'Habitabilité/Modularité : le Peugeot Expert Tepee 2.0 l HDi FAP

? Élection Taxi de l?année 2011-2012
Prix du Taxi de l?année : le Seat Alhambra 2.0 TDI CR 140 ch
Prix du Développement durable : la Renault Fluence Z.E.
Prix du Design : le Hyundai i40 SW CRDi 115 ch

? Élection Taxi de l?année 2010-2011
Prix du Taxi de l?année : le Peugeot 5008 1.6 HDi 110
Prix du Meilleur rapport qualité/prix : la Renault Fluence 1.5 dCi 105
Prix du Design : L?Opel Insignia Sports Tourer 2.0 CDTI 160 EcoFLEX

? Élection Taxi de l?année 2009-2010
Prix du Taxi de l?année : la Skoda Superb 2.0 TDI 170
Prix du Meilleur rapport qualité/prix : la Mercedes Classe E 220 CDI
Prix du Design : la Skoda Octavia Combi 2.0 TDI 140

? Élection Taxi de l?année 2008-2009
Prix du Taxi de l?année (Catégorie Berline): la Citroën C5 2.0 HDi 138
Prix du Taxi de l?année (Catégorie Break): la Mercedes Classe C 220 CDI
Prix du Taxi de l?année (Catégorie Monospace): le Ford Galaxy 2.2 TDCi 175

? Élection Taxi de l?année 2007-2008
Prix du Taxi de l?année (Catégorie Berline): la Mercedes Classe C 220 CDI
Prix du Taxi de l?année (Catégorie Break): la Peugeot 407 SW 2.2 HDi 170
Prix du Taxi de l?année (Catégorie Monospace): le Citroën Grand C4 Picasso 2.0 HDi 138

? Élection Taxi de l?année 2006-2007
Prix du Taxi de l?année (Catégorie Berline): la Mercedes Classe E 220 CDI
Prix du Taxi de l?année (Catégorie Break): la Volkswagen Passat SW 2.0 TDI 140
Prix du Taxi de l?année (Catégorie Monospace): le Renault Espace 2.0 dCi 175

? Élection Taxi de l?année 2005-2006
Prix du Taxi de l?année (Catégorie Berline): la Volkswagen Passat 2.0 TDI 140
Prix du Taxi de l?année (Catégorie Break): la Peugeot 407 SW 2.0 HDi 16v
Prix du Taxi de l?année (Catégorie Monospace): le Mercedes Classe B 200 CDI

? Élection Taxi de l?année 2004-2005
Prix du Taxi de l?année (1er prix): la Mercedes Classe C 220 CDI
Prix du Taxi de l?année (2ème prix): la Peugeot 407 2.0 HDi 16v
Prix du Taxi de l?année (3ème prix): le Renault Grand Scénic 1.9 dCi

? Élection Taxi de l?année 2003-2004
Prix du Taxi de l?année (1er prix): la Mercedes Classe E break 270 CDI
Prix du Taxi de l?année (2ème prix): le Renault Espace IV 2.2 dCi
Prix du Taxi de l?année (3ème prix): la Peugeot 607 HDi 110

? Élection Taxi de l?année 2002-2003
Prix du Taxi de l?année (1er prix): la Mercedes Classe E 220 CDI
Prix du Taxi de l?année (2ème prix): la Citroën C5 2.0 HDI
Prix du Taxi de l?année (3ème prix): la Renault Vel Satis 3.0 dCi

? Élection Taxi de l?année 2001-2002
Prix du Taxi de l?année (1er prix): la Mercedes Classe C 200 CDI
Prix du Taxi de l?année (2ème prix): la Peugeot 607 2.2 HDi
Prix du Taxi de l?année (3ème prix): la Volkswagen Passat TDi 100 ch

Réponse de le 25/10/2013 à 23:26 :
Mais l'important c'est pas 2002 c'est cette année et cette année Mythe a raison la qualité des véhicules Allemand baisse drastiquement vu de professionnels de la route. A moins que ce soit la qualité des véhicules français qui ne les ait dépassé ! :)
a écrit le 25/10/2013 à 16:01 :
C'est le prix que le consommateur de base regarde par les temps qui courent !
Réponse de le 25/10/2013 à 16:18 :
J'oubliais ... d'où également la baisse de rentrée de TVA !
a écrit le 25/10/2013 à 15:58 :
Pipeau la qualité allemande,j'ai acheté un lave-vaisselle Siemens...en panne au bout de quinze jours!! (mon fils n'a jamais eu de problème avec son Fagor espagnol ) mais le pipeau bc'est ce qui fait tourner l'Allemagne
Réponse de le 25/10/2013 à 17:07 :
Et moi j'ai un lave-vaisselle et un lave-linge Siemens qui tournent depuis des années sans problème. Fagor a tellement convaincu les clients qu'ils ont déposé le bilan.
Réponse de le 26/10/2013 à 7:52 :
Un lave linge miele tombé en panne au bout de 4 ans. Le précédent m'avait fait 15 ans. La fiabilité allemande ? Laissez-moi rire ! Elle est morte !
a écrit le 25/10/2013 à 15:17 :
Si l'on peut considérer que la qualité japonaise conserve un standard élevé, ce n'est plus le cas pour la qualité allemande, surtout en regard du rapport qualité/prix. L'automobile allemande en est le symbole, mais aussi l'électroménager Siemens, Bosch, Miele... sont des marques sur-vendues par rapport à leur qualité, qui était réelle il y a encore un dizaine d'année.Ces marques ont aussi intégré l'obsolescence programmée, mais comme les appareils sont chers, on pense malgré tout les faire réparer. Bonjour les factures en pièces, main d'oeuvre et déplacements...
Réponse de le 25/10/2013 à 16:05 :
Depuis la plus haute antiquité l'humanité sait que le processus du dévoilement identitaire est une représentation des systèmes complexes, métastatiques, virals, voués à la seule dimension exponentielle, à l'excentricité et à la scissiparité fractale indéfinie qui ne peuvent plus prendre fin.

Il faut bien prendre en considération le fait avéré que le paradigme de l'Autre Science est une singularité-évènement correspondant à des séries hétérogènes qui s'organisent en un système ni stable ni instable.

Ainsi il est un fait à prendre en compte que parfois 2 et 2 peuvent ne pas faire 4.
Réponse de le 25/10/2013 à 16:28 :
Mince je ne comprends rien....
Réponse de le 25/10/2013 à 17:21 :
ton propos est peut être fort intéressant, mais comme le dit Lolo, on comprend pas tout, certes l'autre physique n'est pas simple à appréhender (en même temps elle n'est pas stable!) et sans doute à vulgariser. Tu bosses à Bercy? (sourire)
Réponse de le 26/10/2013 à 12:27 :
@Nono
Il eut été possible que je comprisse tout, mais à cause de "virals", je suis coincé. Je connais "viraux", et ça change tellement le sens...
Réponse de le 26/10/2013 à 15:19 :
Bien vu l'ami. Encore un chez qui le vent passe plus haut que les moulins, alors il reste la vielle formule de la confiture que l'on étale, que l'on étale encore et encore, et encore ..
.
a écrit le 25/10/2013 à 14:09 :
La culture et les hommes au service d'une dignité collective

Au début d'une nouvelle période, est venu à la suite de cas de toute une nation, cri ou exprimé des motivations rationnelles, où il semble possible d'un démarrage lent, mais peut être substantielle restauration de la confiance et de la crédibilité en premier lieu, des personnes, des citoyens, ménages, entreprises, a perdu ces derniers temps des semelles substantiels pour mener une vie normale, il est peut-être opportun de prévoir un espace pour les messages importants, en prenant une voix humaine à gauche sur la rue, un aperçu de la vision intellectuelle honnête, visant à rednamiser les revendications et les attentes légitimes de capture, de ne pas mettre plus de distance avec ceux qui veulent une pureté absolue, pas plus enclins à faire des compromis, toujours le même, que d'autres acceptent aussi indispensables. Dichotomies que parmi les habitants de Tarente répartis entre la santé et l'avenir, et les travaux futurs.
Réponse de le 25/10/2013 à 15:41 :
@ La Tribune : je crois que "hommes" et "pierre" sont en fait des robots.
Il faudrait revoir votre gestion des commentaires en intégrant par exemple un "captcha" afin de s'assurer de "l'humanité" de l'auteur.
a écrit le 25/10/2013 à 12:58 :
Made in Italy : comment l'histoire a été réinventée pour lancer la mode italienne
« Charles-Frederick Worth a été plus important que la Renaissance pour la mode italienne d'après-guerre », selon Marco Belfanti, professeur à l'Université de Brescia. L'invention de la mode italienne après 1945 a opéré une « réinvention rhétorique et mythique de la Renaissance italienne » grâce à des figures-clés comme Rosa Genoni (1867-1954), et surtout Giovanni Battista Giorgini, l'homme qui organisa le premier défilé de mode italien le 12 Février 1951 à Florence, date charnière à partir de laquelle l'Italie a occupé une place de premier plan dans le monde international de la mode. « Made in Italy » : synonyme du « beau bien fait », cette notion s'est construite sur une continuité prétendue, mais fausse, entre la Renaissance et la mode italienne d'aujourd'hui.
a écrit le 25/10/2013 à 12:47 :
point de vente comme Citroën fiat opel la cohabitation marques va s'avérer difficile par ce que la crise frappe à la porte chez fiat et opel. chez Peugeot Motos, n'a pas l'esprit de compétition : Scooters , Motos souffle des nouvelles gamme .La compétition est partout en entreprise. Impossible d'y échapper.OPÉRANT SUR UN MARCHÉ MONDIAL, ET DIFFICILE IL DOIS IMPLANTÉ DANS PLUS DE 110 PAYS ET COMMERCIALISE SES PRODUITS DANS PRÈS DE 180 PAYS.Bénéficiant d'implantations locales et d'une offre adaptée aux marchés nationaux,internationals le Groupe n'est pas très présent dans les nouvelles économies qui constituent des marchés porteurs.La peur du combat. C'est le premier blocage c'est pourquoi multiplier alliance stratégique de PSA avec GM ou chinois
Réponse de le 25/10/2013 à 13:04 :
Pierre, cela vous arrive de vous relire ? Votre commentaire est incompréhensible !
Réponse de le 25/10/2013 à 14:20 :
d'accord avec vous ! alors Mr Pierre en français ça donne quoi ???
Réponse de le 25/10/2013 à 16:08 :
Alors Pierre, le decodeur made in France , c ' est pour quand?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :