Un Français sur quatre tenté par la fraude fiscale

 |   |  184  mots
44% des personnes interrogées affirment avoir déjà réglé en liquide un service du type garde d'enfants, jardinage ou réparations automobiles, pour éviter la TVA ou les charges sociales
44% des personnes interrogées affirment avoir déjà réglé en liquide un service du type garde d'enfants, jardinage ou réparations automobiles, pour éviter la TVA ou les charges sociales
Un sondage révèle que 25% contribuables seraient tentés d'omettre de déclarer une partie de leurs revenus pour réduire leur facture fiscale.

Un quart des Français avouent que s'ils en avaient l'occasion, ils seraient tentés de frauder le fisc en omettant de déclarer une partie de leurs revenus, selon un sondage sondage RTL/Harris Interactive, réalisé pour l'émission Capital sur M6.

Dans le détail, la proportion de personnes interrogées se disant tentées par la fraude monte à 29% pour les plus de 50 ans, 31% chez les sympathisants de droite, 38% pour les professions indépendantes, et 41% chez les sympathisants du Front National.

Un tentation moins grande à gauche

A l'inverse, le pourcentage de personnes interrogées qui rejettent l'idée de frauder, qui est de 73% toutes catégories confondues, monte à 74% dans les "catégories populaires", 76% pour les personnes les plus diplômées, et 84% pour les sympathisants de gauche.

44% des personnes interrogées affirment par ailleurs avoir déjà réglé en liquide un service du type garde d'enfants, jardinage ou réparations automobiles, pour éviter la TVA ou les charges sociales. La proportion atteint 58% chez les ménages les plus aisés, ou 52% chez les personnes âgées de 65 ans et plus.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/11/2013 à 20:38 :
La semaine dernière en me promenant en ville, j'ai aperçu un petit bonhomme qui faisait des livraisons avec une camionette pour une grande entreprise de livraison express, il devait avoir +- 70ans.
Voilà ce qui nous pend tous au bout du nez si vous n'êtes pas fonctionnaire, des petits boulots pour faire bouillir la marmite.
a écrit le 18/11/2013 à 17:46 :
les pauvres fraudent, les riches font de l'optimisation fiscale
Réponse de le 18/11/2013 à 18:32 :
+1000
a écrit le 18/11/2013 à 15:28 :
En tout cas, pour la fraude fiscale, je ne me pose pas la question.
Etant jeune, dynamique, avec 2 masters (et 1 troisième en préparation dans des domaines utiles comme informatique, finance et contrôle de gestion) mais.... pas de travail.
Qui dit pas de travail, dit pas de revenu, dit juste les subsides de l'etat à déclarer...
Si quelqu'un dans ce foutu pays daigne à m'offrir un emploi, je suis preneur ! (et par la même me permettra d'éviter d'être un boulet financier de plus à ma nation)
a écrit le 18/11/2013 à 13:40 :
Bon j'espère qu'ils n'ont pas oubliés de compter nos politiques, car nous avons constatés qu'ils ne sont pas les derniers pour frauder c'est donc un mal français
a écrit le 18/11/2013 à 13:38 :
En tout cas dans une entreprise, même petite, c'est un pas à ne jamais franchir, mieux vaut optimiser jusqu'au moindre recoin sa comptabilité.
En effet vous faites comment si votre entreprise évolue, embauche et que vous traînez un boulet au pied.
Il n'y a rien de plus stupide de proposer du hors taxes.
Entre particuliers vaudrait mieux une politique d'échanges, créer par exemple une coopérative virtuelle d'équivalents horaires sans jamais faire émerger la moindre espèce.
Que ça ne corresponde pas a une image d'emploi même provisoire.
a écrit le 18/11/2013 à 11:40 :
Contribuer moins si possible, mais toucher plus (enseignement, chaussées, police, pompiers, santé, .....) ? Il faut supprimer les billets, en pièces pour éviter les chèques, ça sera fastidieux.
Réponse de le 18/11/2013 à 12:48 :
Remettez tout ce petit monde à 39h et 5 semaines de congés : vous verrez alors que l'on aura TROP de professeurs, d'infirmières, de policiers , etc.....
a écrit le 18/11/2013 à 8:39 :
rien d étonnant à ça vu le hold up fiscal que nous subissons...et en plus pour voir ce qu ils en font ....
a écrit le 17/11/2013 à 22:08 :
73 0/0 des sondes rejettent l'idée de frauder et 44 0/0 des sondes ont déjà payés en espèces pour éviter la TVA
Donc pour 17 0/0 des sondes éviter la TVA , ce n'est pas frauder , c'est normal ,comme notre président
a écrit le 17/11/2013 à 20:41 :
Comme Cahuzac? Ou comme Hollande qui sous-estime la valeur de ses biens immobiliers pour éviter de devoir payer l'ISF?
Réponse de le 17/11/2013 à 22:07 :
Comment va faire le PS pour acheter ses électeurs, s'il n'arrive plus à voler les gens qui travaillent ?
a écrit le 17/11/2013 à 20:38 :
Pfffffffff, du grand n'importe quoi cette enquête, puisque pour les 3/4 des personnes, les revenus sont déclarés deux fois, une fois par celui qui débourse et une deuxième fois par celui qui reçoit!.
Alors dans ces conditions, comment voulez vous frauder?.
Réponse de le 18/11/2013 à 9:58 :
mdr le financier du dimanche..
Réponse de le 18/11/2013 à 12:38 :
Les commerçants ,pas toi !
a écrit le 17/11/2013 à 20:00 :
Le problème c'est que nous perdons toutes légitimités de nos impôts, le prélèvement est considéré injuste et l'investissement fait avec les impôts injustes .Tant que les français percevrons cet injustice la citoyenneté disparaîtra, et avec, la légitimité de l’état.
a écrit le 17/11/2013 à 19:53 :
Et oui ! Notre pouvoir aux abois a besoin de se réconforter, en pensant que les gens de droite sont forcément méchants et mauvais. Bref, un sondage qui tombe à pic !
a écrit le 17/11/2013 à 19:07 :
Les fraudeurs font supporter 60 à 80 Milliards d'€uros chaque année à la collectivité.
Sur 20 ans, cela représente au minimum le montant de la dette française. (1200/1400 Milliards).
Il est édifiant de voir où se situent principalement les tricheurs, à droite, FN en tête qui nous "bassine" avec les valeurs "patriotiques"... Patriote, c'est pas seulement avoir une "grande gueule", c'est respecter la République, la Démocratie et payer ses Impôts.
a écrit le 17/11/2013 à 19:05 :
J'ai 50 ans et ma retraite est laminée par les impots et taxes diverses.Allons nous etre obligés d'accepter des petits boulots sous payés complémentaires comme en Allemagne?A notre age!
Réponse de le 17/11/2013 à 22:03 :
Oh la provoc!!!!!
a écrit le 17/11/2013 à 18:51 :
Comme déjà 50 % des gens ne payent pas l'impot sur le revenu ! cela fait au doigt levé 50 %, demandons à ceux qui payent plus d'1 mois de salaire d impot sur le revenu on va tomber le %
a écrit le 17/11/2013 à 18:50 :
augmenter la tva dans le bâtiment ne peut qu'accroître la fraude et cette mesure me paraît pas ès bonne même si bruxelles la demande ! bruxelles marche sur la tête !....
a écrit le 17/11/2013 à 18:50 :
les sujets français ne sont pas consultés pour le montant des impôts.
Pourquoi devraient-ils payer sans rechigner?
a écrit le 17/11/2013 à 18:31 :
Je pense que pour les Français, actuellement, la fraude fiscale n'est considérée que comme une légitime défense
a écrit le 17/11/2013 à 18:16 :
Pour information les salariés ne peuvent pas frauder , leur société envoyant leurs revenus directement au centre des impôts.
Donc pour optimiser sa fiscalité il faut être riche et le sondage cité parait pour le moins fantaisiste
a écrit le 17/11/2013 à 17:43 :
Les pauvres fraudent . . les riches font de l'optimisation fiscale en plaçant leurs argent dans les paradis fiscaux . . .les mots comptent : le peuple fraude . . les riches optimisent . . .mais le résultat est le même
a écrit le 17/11/2013 à 17:34 :
La solution est de financer la retraite avec la TVA en utilisant une vraie répartition (on ne garantit plus rien en euros, on donne des points et les euros dépendront des recettes publiques). Si ainsi on redistribue tous les impôts, ça permettra de facturer vraiment les services publics et de retrouver le cours normal des choses : pas de paiement pas de service. A force d'avoir trop habitué les français à déconnecter recettes et dépenses, ils font n'importe quoi...
a écrit le 17/11/2013 à 17:26 :
On trouve parmi les sympatisants de gauche une forte proportion de fonctionnaires et d'assistés, donc peu de fraude possible, sauf les "riches" (selon Hollande) qui ne se privent pas; Hein Jerome C.
Réponse de le 17/11/2013 à 18:24 :
Non, on trouve parmi les sympathisants de gauche des gens qui ont des valeurs et qui ne font pas de la richesse matérielle un objectif de leur vie. Parmi ces valeurs, il y a l’honnêteté donc ils ne fraudent (volent) pas ; il y a la solidarité, donc ils acceptent de payer des impôts et ils n'accusent pas les vieux, les malades, les chomeurs et les faibles d'être des assistés...
Réponse de le 17/11/2013 à 20:07 :
Oh ! Qu'il est mignon ce commentaire tout rose ! Heureusement que les socialistes sont gentils ! Y a pas de doute à avoir ! Ils sont même tellement charitables qu'ils ne font pas charité eux mêmes et sont donc obligés de faire appel à l'Etat pour palier leur manque d'altruisme ! C'est y pas merveilleux !
Réponse de le 18/11/2013 à 15:26 :
@Labo
Fabius (oeuvres d'art) et Cahuzac (fonds cachés) ce sont des modèles de vertus n'est-ce pas ? :)
a écrit le 17/11/2013 à 14:36 :
Ne plus payer d'impôt est un devoir national ....! le socialisme ne passera pas...!
Réponse de le 17/11/2013 à 17:25 :
Au moins en payer le moins possible et en réduisant sa consommation au strict nécessaire
Réponse de le 17/11/2013 à 17:25 :
Au moins en payer le moins possible et en réduisant sa consommation au strict nécessaire
Réponse de le 17/11/2013 à 17:25 :
Au moins en payer le moins possible et en réduisant sa consommation au strict nécessaire
Réponse de le 17/11/2013 à 17:26 :
Au moins en payer le moins possible en réduisant sa consommation au strict nécessaire.
Réponse de le 17/11/2013 à 17:27 :
au moins le moins possible en reduisant sa consommation au strict necessaire
Réponse de le 17/11/2013 à 18:06 :
Je suis frontalier avec l'Allemagne je fais toutes mes courses dans ce pays c'est moins cher et c'est d'excellentes qualités. Nourriture, vêtements, appareils électroménager, tout y passe, même le restaurant, ainsi je ne paye pas de TVA en France et je m'en porte très bien.
a écrit le 17/11/2013 à 13:57 :
Cela devrait etre 4 sur 4.
a écrit le 17/11/2013 à 13:49 :
25 % qui essayent de frauder le fisc et 75 % qui ne payent pas d'impôt.
a écrit le 17/11/2013 à 13:45 :
Les categories populaires font partie des queteux.Il est evident qu'ils sont contre la fraude fiscale.Il ne vont pas scier la branche sur laquelle ils sont confortablement assis.
Réponse de le 17/11/2013 à 14:11 :
Non, non ; il y a une part de vérité...
Réponse de le 17/11/2013 à 14:46 :
je vis a malte avec un revenu annuel de 678000 euros et gagne un zero impot en france, en plus je beneficie d'une allocation minimun vieille pour mon epouse
Réponse de le 17/11/2013 à 15:05 :
et il est heureux de baver ces revenu de seulement 678.000 euro et que ca vieille touche en plus l'allocation vieillesse je serais au commande rien que pour la forme je te prendrais tout et je te mettrais quelque années au minimum vieillesse pauvre tache
Réponse de le 17/11/2013 à 15:52 :
tout a fait d'accord en attentant rame pour moi merci
Réponse de le 17/11/2013 à 17:58 :
En fait, Willi vit dans son HLM de la région Parisienne et s'invente un monde merveilleux au travers des forums comme celui de la Tribune...Pathétique.
a écrit le 17/11/2013 à 13:33 :
Tous à Malte !!!
a écrit le 17/11/2013 à 13:21 :
Un Français sur quatre tenté par la fraude fiscale... et ils ont bien raison !!
Car actuellement on se fait plumer pour quoi faire ???? Rien ne s'améliore
a écrit le 17/11/2013 à 13:18 :
25 % qui essaye de frauder le fisc et 75 % qui ne payent pas d'impôt.
a écrit le 17/11/2013 à 12:47 :
Mais bien sur ! ne payons plus d''impôt , légalisons le travaille au noir, je me souviens des vieilles théories de la droite française, avec des slogans chocs : "l’impôt tue l'emploi", ou alors "l’impôt tue la croissance"......ect, bref, depuis 2002 la droite a baissé les impôts pour les riches, en espérant + de croissance, résultat : une croissance molle depuis 2002 (autour de 2 % dans le meilleur des cas),et une dette multipliée par 2, pathétique!. il faut rembourser
la dette !!

Au niveau des pays ou la fiscalité est très faible (USA, Royaume-unie, irlande...) depuis la crise de 2008, leurs économies sont dans des états catastrophiques, avec des taux de chômages records.

Le seul point positif dans cette triste histoire, c'est que la France, mais aussi les pays nordique (suède, Norvège, Danemark, Finlande) sont les seules pays à être les moins touchés par la crise, grâce à leurs fiscalités (élevées) et leurs partages de richesses.

La seule différence, les pays nordiques gèrent parfaitement l'argent publique (vive la transparence) cette bonne gestion génère + de croissance
Réponse de le 17/11/2013 à 12:54 :
La cellule de veille de l'Elysée travaillerait-elle le dimanche ? En attendant, on ne voit pas de reprise en France, alors qu'au Royaume-Uni, si. Bref, encore un commentaire empleint d'idéologie et de bêtise....
Réponse de le 24/12/2013 à 11:59 :
La reprise ?, le dette du royaume unie augmente plus vite que la dette française, en 2013, elle est supérieur à la française à + de 94% du pib (contre 93% pour la dette française), depuis 2008 la dette anglaise a quasiment doublé . Il n y a donc pas de reprise durable .

le taux de croissance d'un pays c'est du court terme, elle peut changer d'une année sur l'autre, surtout avec un taux de croissance aussi faible (R-U : 1.9 % du pib - 2013) c'est trop faible pour parler de reprise .
Réponse de le 24/12/2013 à 14:40 :
C'est loin, très loin des taux de croissance des pays nordiques comme exemple la Norvège : 3% de croissance et 3.5% de chômage.
a écrit le 17/11/2013 à 12:25 :
article très amusant et vraiment superbe pour sa manipulation, le coup des 84% des gens de gauche qui ne fraudent pas, les cabinets ministériels sont toujours payés en liquide, le Président donne l'exemple de fraude à ISF en ne déclarant pas son concubinage notoire, les comités d'entreprises, la fiscalité des élus,
très amusant alors que tout le monde tient à garder sa femme de ménage ou son plombier
très amusant le front national le pire des fraudeurs, bravo et Melanchon naturellement est un saint homme qui paie tout par carte bancaire des caisses d'épargne, c'est évident
il y a quand même des limites à la grossièreté de la manipulation
a écrit le 17/11/2013 à 12:24 :
mettre d'office tous les politicards en taule ( soit ils ont un compte caché soit ils touchent, enveloppes et ou petits cadeaux ) donc comme résultat ... grand bol d'air frais
a écrit le 17/11/2013 à 12:23 :
Un francais sur quatre, cela fait un francais sur deux dans la classe "ceux qui paient des impôts"...
Réponse de le 17/11/2013 à 12:42 :
Je propose qu'on supprime l'IR et qu'on double la CSG comme ça vous arrêterez de raconter n'importe quoi sur les soit disants 50% de français qui ne paient pas d'impôts et vous ne pourrez plus défiscaliser ....
Réponse de le 17/11/2013 à 14:01 :
vous croyez que les gents du voyage paient quelque chose???????
a écrit le 17/11/2013 à 12:18 :
Et oui, en France, payons le moins d'impôt possible, on finira comme la Grece ! il faut rembourser la dette !!!
Réponse de le 17/11/2013 à 15:12 :
En même temps, la France est déjà l'un des pays les plus imposés au monde. Je ne vois pas ce qu'il nous reste en terme de marge de manœuvre sans que tous les agents économiques (particuliers, personnes morales), ne viennent à faire faillite à force de payer trop d'impôts....
a écrit le 17/11/2013 à 12:17 :
C'est comme le "don" aux ONG's, on ne fait plus confiance dans la destination des fonds et l'on suspecte leur gestion onéreuse qui finisse par devenir le principal intérêt de ces organisations!
a écrit le 17/11/2013 à 12:08 :
L'imposition dans ce pays ne s'apparente plus à une contribution civique mais à de l'extorsion, du racket, voire de l'esclavagisme. Dès lors, la fraude ressemble plus à un acte de résistance qu'à un délit.
a écrit le 17/11/2013 à 12:02 :
Il s'agit d'une évasion civique. L'État ne peut pas piller les Français impunément sans jamais donner le moindre signe qu'il va économiser et enfin gérer les finances correctement.
a écrit le 17/11/2013 à 12:01 :
"A l'inverse, le pourcentage de personnes interrogées qui rejettent l'idée de frauder, qui est de 73% toutes catégories confondues, monte à 74% dans les "catégories populaires", 76% pour les personnes les plus diplômées, et 84% pour les sympathisants de gauche."'
Comme quoi l'impôt a encore de beaux jours devant lui.
a écrit le 17/11/2013 à 11:46 :
on ne dit "frauder le fisc" mais cahusacer !
a écrit le 17/11/2013 à 11:44 :
C'est pour ça que beaucoup de Français ont une petite pension, il n'ont pas cotisé.
a écrit le 17/11/2013 à 11:41 :
C'est pour ceci qu'il faut durcir la répression fiscale. En cas de contrôle, la majoration pour bonne foi devrait passer de 10 à 40 %, pour mauvaise foi de 40 à 200 %, sans compter des peines de prison pour les petits et grand fraudeurs. Ainsi, ceux qui sont redressés pour bonne foi devraient faire l'objet d'une peine de 1 mois de prison, quant aux grand fraudeurs, cette peine passerait à 10 ans. Il faut également penser à instaurer des amendes administratives de l'ordre de 500 € en cas de contrôle pour bonne foi, et une amende de 5 ème catégorie en cas de mauvaise foi. Si le contribuable ne peut payer ses dettes à l'égard du Trésor, alors ces dernières seraient commuées en peine de prison ferme.
Réponse de le 17/11/2013 à 12:38 :
Mon dieux, avec des gens comme vous la seule solution c'est effectivement de ne plus rien faire.
Dites moi pour vous le bonheur c'est bien la corée du nord n'est-ce pas. Pauvre France. Avec des gens vous on est sur de perdre. AU fait avez vous deja essaye de faire quelque chose dans votre vie? Sans doute pas car sinon vous seriez ce qu'est la complexité de l'adminsitration francaise. J 'espère vraiment que mes anfants vont pouvoir s'expatrier au plus vite. Ce pays est mort !
Réponse de le 17/11/2013 à 13:00 :
Je suis fonctionnaire est fier de l'être. Je mets mes compétences auprès de personnes desheritées à cause d'imbéciles comme vous qui exploitent la misère humaine par égoïsme afin de s' enrichir davantage. PS : ne venait pas critiquer le fait que je sois fonctionnaire. Nous avons en effet un niveau de qualification supérieur à celui du privé et passons des concours ultra-sélectifs. Après, que vous soyez jaloux, je n'y suis pour rien.
Réponse de le 17/11/2013 à 14:05 :
un fonctionnaire qui ne sait pas écrire le français correctement.......où va-ton?
Réponse de le 17/11/2013 à 14:17 :
@ coco : je ne vois pas où mon français serait mauvais. Ceci en dit long sur votre désarroi intellectuel pour m'attaquer ainsi gratuitement.
Réponse de le 17/11/2013 à 14:19 :
@A gauche toute: trop marrant ton fake; et dire que certains tombent dans le panneau
Réponse de le 17/11/2013 à 14:46 :
@ la Suisse : vous m'avez démasqué. En même temps, n'est ce pas ce que nous répètent sans cesse les socialistes de tout poil ?
a écrit le 17/11/2013 à 11:38 :
Cahuzac style
a écrit le 17/11/2013 à 11:37 :
Les français tentés par la fraude fiscale !? Comme c'est étonnant...
a écrit le 17/11/2013 à 11:31 :
en vrai cest 100% mais ils n'osent pas l'avouer.
a écrit le 17/11/2013 à 11:25 :
il y a les cigales et il y a les fourmis.
a écrit le 17/11/2013 à 11:16 :
Sondage en dessous de la vérité. "Honnêtement", qui n'a jamais essayé de biaiser le système ?
a écrit le 17/11/2013 à 11:10 :
En même c'est normal qu'à gauche, on soit contre la fraude fiscale puisque ce sont les pionniers de l'enfer fiscal: ils ont besoin de l'argent des autres pour survivre.
a écrit le 17/11/2013 à 11:01 :
a mon avis tous des menteurs....ou les questions sont mal posées; 45 ans de fiscalité des deux bords...tous fraudeurs (grands fraudeurs ou bricoleurs...) mais d'un autre coté pour les gens simples (a revenus simples) on voit a l'inverse une totale régularité pour 10 euros...combien se salariés pourraient faire légalement la déduction des frais réels et ne le font pas; j'ai eu un cas une déclaration d'isf (vers les années 1980) une grand mere mentionne - je ne déclare pas les ' llngots d'or car je ne sais plus ou ils sont'.... quatre mois après une déclaraztion rectificative "je les ai retrouvés....la peur du gendarme se développe avec l'age.. a l'époque ou je faisais quelques conférences dans les écoles de commerce la première question était "comment faire pour ne pas payer d'impot"... mais si vous voyez les artisans commerçants ... et autres prés a vous faire une petite réduction si vous payez en cash... ceci est un constat pas un jugement
Réponse de le 17/11/2013 à 11:06 :
"petite réduction si vous payez en cash.".. c'est assez flagrant aux USA !!!!!!!!!!
Réponse de le 17/11/2013 à 18:07 :
Bah, il y a plus de 80% de la population active qui est salariée ou retraitée et que ne peut donc pas frauder, si ce n'est pour des broutilles.
Le titre devrait être "Un français sur quatre dit qu'il serait tenté par la fraude s'il pouvait". Ce qui ne mange pas de pain...
Réponse de le 17/11/2013 à 18:07 :
Bah, il y a plus de 80% de la population active qui est salariée ou retraitée et que ne peut donc pas frauder, si ce n'est pour des broutilles.
Le titre devrait être "Un français sur quatre dit qu'il serait tenté par la fraude s'il pouvait". Ce qui ne mange pas de pain...
Réponse de le 17/11/2013 à 18:07 :
Bah, il y a plus de 80% de la population active qui est salariée ou retraitée et que ne peut donc pas frauder, si ce n'est pour des broutilles.
Le titre devrait être "Un français sur quatre dit qu'il serait tenté par la fraude s'il pouvait". Ce qui ne mange pas de pain...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :