Le "french bashing" exaspère Pierre Moscovici

 |   |  349  mots
Copyright Reuters
Le ministre de l'Economie estime que déclarations contre la politique économique du gouvernement sapaient le moral des Français. Elles nuiraient également à l'attractivité économique. Il prévoit d'inviter les investisseurs internationaux au début de l'année prochaine à Bercy. Interrogé sur l'éventuel rapport sur la compétitivité de la France commandé par Wolfgang Schäuble, le ministre des Finances allemand, Pierre Moscovici s'est contenté de déclarer que les relations avec l'Allemagne étaient bonnes et fortes.

Lors de la conférence annuelle des entrepreneurs qui s?est tenue ce lundi à Bercy, Pierre Moscovici n?a pas vraiment mâché ses mots. Lors du débat qui l?opposait à Laurence Parisot, la présidente du Medef, le ministre de l?Economie a fait un aparté pour déclarer que le «french bashing» consistant à dénigrer la politique économique du gouvernement français en vogue en France et à l?étranger était parfaitement improductif. «Ce qui me fait le plus mal, c'est de lire dans les journaux, «l'exil commence, les entreprises fuient». Le French bashing est redoutable», a-t-il déclaré. Un point sur lequel semblait le rejoindre Laurence Parisot.

«Ce n?est pas bon pour notre économie, ce n?est pas bon pour le moral des Français et celui des chefs d?entreprises. Le danger d'une confrontation, c'est que tout le monde y perd», a-t-il indiqué, faisant référence à la fronde menée par le mouvement des Pigeons. «Intacte, l?attractivité de la France risque d?en souffrir à terme», a poursuivi Pierre Moscovici, précisant que serait organisé un grand raout avec les investisseurs internationaux début 2013 à Bercy.

Les relations avec l'Allemagne sont "bonnes et fortes"

Revenant sur les rumeurs d'une demande de rapport des «Sages» allemands sur la compétitivité française, le ministre de l?Economie a souhaité également jouer la carte de l?apaisement. «Les relations avec notre partenaire allemand sont bonnes et fortes. Nos économies sont tellement liées, tellement interconnectées, leur dynamisme conjoint est tellement nécessaire à l'Europe que ce malentendu me semble être une tempête dans un verre d'eau. Nous allons nous en expliquer s'il en était besoin mais en réalité les choses vont bien entre la France et l'Allemagne», a-t-il déclaré. Selon la presse allemande, Wolfgang Schäuble, le ministre des Finances allemand aurait commandé aux "Sages" qui composent le Conseil des experts économiques du gouvernement, un rapport qui aurait pour objectif de donner des pistes de réformes pour la France. Pour l?instant, Berlin n?a pas reconnu officiellement avoir commandé ce rapport.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/12/2012 à 18:57 :
les trente cinq heures..................c'etait une connerie dixit Mr Sarkosy les a t il supprimees pendant son "excelent quinquenat " je vais je vais.............
a écrit le 22/11/2012 à 7:41 :
enfin un homme qui a compris que la paix entre les deux pays etait plus important que n importe quelle reforme
a écrit le 14/11/2012 à 1:43 :
Ça fait dix ans que je dis la même chose. Heureux de voir qu'on est enfin d'accord avec nous...

Voir : www.miquelon.org
a écrit le 13/11/2012 à 14:06 :
Il est évidant que le gouvernement est le premier avoir donné le top du «french bashing» par l'augmentation du coût du travail en France (Retraite à 60 ans, fin des heures sup défiscalisées, taxation confiscatoire du travail ...) et de la taxation de l'investissement productif.
Si le gouvernement ne comprend rien à l'activité économique, il ne faut pas chercher des boucs-émissaires, mais changer le gouvernement est notre président qui a réalisé des promesses de campagne électorale démagogique populiste (pour plaire au peuple) et irréaliste.
Réponse de le 13/11/2012 à 23:04 :
Oui gardons nos boucs émissaires classiques: étrangers, chômeurs, fonctionnaires, salariés ... Pas de bol de temps en temps , ils votent et ils consomment , mais ils consomment de moins en moins avec le climat actuel. Les indicateurs ne le montrent pas encore mais la récession est là.
a écrit le 13/11/2012 à 9:20 :
Moscovici c'est le marin devant la brèche ouverte dans le Titanic qui se précipite avec son mug pour écoper, en disant qu'il maitrise la situation.
Réponse de le 21/11/2012 à 22:40 :
Voudriez vous bien nous rappeler,svp, qui a créé la brèche ouverte dans le Titanic ?...
a écrit le 13/11/2012 à 7:55 :
Quand on pense que normalement c'est DSK qui devrait être aux commandes pour faire de la France un pays de plaisirs....
a écrit le 13/11/2012 à 6:58 :
M. Moscovici défend avec raison une pression permanente de l'ex majorité qui, pour masquer les incompétences en matière économique dont ils ont fait preuve, n'hésite pas à dénaturer l'action de ce gouvernement. Malheureusement, au-delà de cet écran de fumée, c'est effectivement le moral de la nation qui en souffre. Peut- être aurons nous droit à une petite accalmie dés que le président de l' U.M.P. sera désigné, car il est probable que cela tienne aussi à cette concurrence interne, où chacun des prétendants désire s'affirmer comme le chef le plus combatif . Nous en payons les pots cassés.
Réponse de le 13/11/2012 à 8:26 :
Soyons serieux, et encore une fois, si on rejoue le film, la gauche n'a rien a envier a la droite quand il s'agit de critiquer la politique economique ou autre d'ailleurs. Le detricotage savant des mesures deja prises pour finalement les remplacer par la meme chose habillee differemment, ce n'est pas serieux non plus. Cela dit sans prejuger de la valeur des mesures en question.
Réponse de le 13/11/2012 à 9:33 :
on ne voit pas bien pourquoi la droite ne devrait pas utiliser les techniques de denigrement et d'insultes, largement pratiquees par la gauche; clair que l'exercice du pouvoir n'a rien a voir avec les lecons de morale bien pensante...
Réponse de le 13/11/2012 à 11:15 :
D'accord, la dégradation ne date pas de l'arrivée de Hollande. Elle date de l'arrivée de Mitterrand il y a trente ans. Elle s'est poursuivie et amplifiée avec les différents gouvernements socialistes, qui ont inventé les 35 heures et la retraite à 60 ans pour affaiblir l'industrie, les emplois jeunes inutiles (les "grands frères" !), l'ISF pour faire fuir les capitaux, la naturalisation sans la demander pour faciliter l'invasion, l'embauche massive de fonctionnaires-clients pour creuser le déficit, etc.... Les quelques fois où la droite a été au pouvoir, elle n'a rien fait de sérieux pour aller contre, sauf Sarkozy. Mais les Français ne supportent ni la vérité ni le travail, ils préfèrent les chansons socialistes. Alors comme aurait dit La Fontaine, "eh bien dansez maintenant"
Réponse de le 13/11/2012 à 23:08 :
La degradation a commencé dans les années 70 sous Pompidou. Les quelques fois ou la droite a été au pouvoir (plus de la moitié du temps quand même) elle a fait exploser la dette comme sous Balladur et Sarkozy. Sarkozy n'a pas fait grand chose a part faire des cadeaux fiscaux non financés et sauver le monde de la finance tous les jours pour un jours avec des centaines de milliards qu'il faut payer maintenant.
a écrit le 12/11/2012 à 23:54 :
Ben c'est bien ce qu'ils ont fait quand ils étaient dans l'opposition, critiquer tout et tout le temps et s'élever contre toute initiative sans discernement. Mosco tel qu'on le connaît, sans dimension ...
Réponse de le 13/11/2012 à 12:36 :
Generation Post 80: Gagner 100000 euro à la naissance net d'impôts? Ceux qui les ont mis de côté ont payé, et tout ce qui est au dessus sera taxé... quand il y transmission d'un bien cela peut obliger les enfants à vendre car ils ne peuvent pas payer les frais de succession! Mieux ! On voit des entreprises familliales vendue à l'étranger pour ce motif! De plus vous payez sur une estimation du fisc... si le prix est erroné, ce qui arrive souvent, essayez de récupérer le trop perçu!
Si vous faite une plus valu immobilière, vous êtes taxé, sauf s'il s'agit de la résidence,principale, je ne sais pas ou vous avez pris que l'on ne payait pas d'impôts?, et on vous fait payer une CSG/CRDS qui sont censées aller aux régimes sociaux, mais sans ouvrir de droits!!! Quand vous cotisez sur votre salaire cela ouvre vos droit à la SS , CAF et retraite... là c'est devenu un impôt de plus!
a écrit le 12/11/2012 à 23:01 :
Les socialistes démoralisent les "Entrepreneurs". les Entrepreneurs démoralisent les salariés avec le climat de merde qu'ils insufflent dans les média tout cela parce que 'ils vont être un peu plus taxés pour les plus gros. Les entrepreneurs n'exportent pas assez la faute aux salariés qui sont payés bien trop chers et ne bossent pas assez. Du coup les salariés sentant qu'au final ce sont eux qui vont payer ... arrêtent de consommer pour remplir leur bas de laine compte tenu de des 5 prochaines années qui vont très très très dures pour eux (c'est Merkel qui le dit) . Dommage que ces salariés ne soient les seuls clients de nos "Entrepreneurs". Pour les 5 prochaines années ce serait bien que nos Entrepreneurs essayent de trouver d'autres clients que les Français !! Allemands par exemple ! Plutôt que geindre et chialer parce qu'ils ont un gouvernement socialiste.
Réponse de le 12/11/2012 à 23:48 :
Je suis sorti d'un ventre, mon géniteur meurt, j'ai le droit minimum à 100000? net d'impôts en héritage pour avoir le mérite d'être née. Ou encore, j'ai acheté un bien immobilier en 1997, je n'ai rien fait, et j'ai le droit à 100% de plus-values net d'impôts. Il y en a tellement d'autres...
Et puis, j'ai décidé de monter une boîte en France (première connerie), j'ai engagé mes 24000 d'épargne, je n'ai pas fait 1 centime de bénéfice, mais l'urssaf me réclame déjà des cotisations. Et puis, un jour, j'ai fait 30000? de bénéfice sur l'année, et j'ai demandé, puisque les rentiers (par héritage ou immobilisation) ne payaient pas d'impôts sur chaque euro, de bénéficier du même régime : malheur à moi, j'avais gagné mon argent en travaillant. Il faut payer des impôts pour réparer une telle honte ! Alors que si j'étais sorti du bon ventre, avec tout le mérite que cela représente, j'y aurai eu le droit, à ma défiscalisation. Bienvenue en France.
Réponse de le 13/11/2012 à 2:09 :
Sauf que l'argent que vous avez par héritage... n'a pas été volé et vos parents ont acquité l"impôt en temps voulu! Ce sont des choix de vie! Si je place de l'argent dans l'immobilier... je me prive d'une jouissance immédiate, mais je prépare mon futur ou même ma retraite!
Si vous épargnez et vous faites des placements judicieux... tant mieux! Sinon personne ne vient vous plaindre!
C'est l'éternelle fable de la cigale et de la fourmi...
Puisque certains sont imprévoyants et cigale; ils jalousent la speudo abondance de la fourmi, qui s'est contentée d'être prévoyante!
Réponse de le 13/11/2012 à 8:35 :
Vos propos sont ridicules et ne traduisent rien.... Je ne jalouse rien. Je remarque simplement que vous trouvez donc normal qu'en ne faisant rien on puisse recevoir 100000? net d'impôts mais que les mêmes 100000? gagnés par le travail méritent eux d'être taxé.... parce que, bien entendu, l'argent que mes clients me donnent n'a lui jamais été préalablement taxé !
La rente de situation (droit du sol et du sang) est une honte. Il n'y a aucun choix de vie la dedans, juste un mélange de chance et de hasard. Essayer donc de monter et de faire tourner une entreprise (surtout les premières années) avec de la chance et du hasard.... Manifestement, certains sont ignorants de notre histoire récente (les 500 ans dernières années).
Réponse de le 13/11/2012 à 9:36 :
les gens qui ont cree des boites apres guerre et jusque dans les annees 80 l'ont ft pour laisser qqch a leurs enfants ( il n'y a qu'a gauche qu'on croit que c'est un plaisir de travailler 90 heures par semaines en mettant sa maison dans la balance)..... rassurez vous, tt le monde a bien compris qu'on ne va plus les ' autoriser' a laisser qqch..... il est urgent de planter les boites et de ne plus rien faire... quitte a ne rien laisser autant que la succession soit nulle...
Réponse de le 13/11/2012 à 23:11 :
Pas convaincu que les gens qui ont créé leur boite après guerre l'ai fait pour leurs rejetons , quand on voit les problèmes de succession , les Bettencourts en sont un bel exemple . S'enrichir autant pour se déchirer sur l'héritage , c'est malheureux.
a écrit le 12/11/2012 à 22:51 :
Dans un autre temps, les soldats disaient "menteur comme un bulletin".
Aujourd'hui, les économistes pourraient dire "menteur comme un ministre français".
a écrit le 12/11/2012 à 22:01 :
Tiens, c'est le couac de la semaine ?
a écrit le 12/11/2012 à 21:26 :
"Le danger d'une confrontation, c'est que tout le monde y perd» ... IL FAUT SAVOIR PERDRE pour regagner après. Ce que fait le gouvernement c'est de planter tout le monde ... Il faut donc un sursaut pour éviter le mur à tout prix. Tant qu'ils ne réduiront pas les dépenses de l'Etat, il n'y aura pas de soutien des forces créatrices de richesses. On en a marre de payer pour jeter l'argent par les fenetres ...
Réponse de le 12/11/2012 à 22:00 :
Qui est sacrifié ? qui doit perdre pour que d'autres regagnent après ?
Réponse de le 12/11/2012 à 22:48 :
@ Paulo - Réduire les dépenses de l'Etat ? N'y comptez pas ; le Ministre du Temps Libre (Pinel)"" veut des vacances pour tous car 3 millions de jeunes de 18 à 24 ans en sont exclus. Pour des raisons économiques mais aussi socio-culturelles"..."il faut casser certains freins culturels"....dit-elle (source Le Figaro du 12-11)

a écrit le 12/11/2012 à 20:25 :
et oui, il croit ce qu'il dit car il ne croit pas en ce qu'il fait, Moscovici
a écrit le 12/11/2012 à 20:21 :
Pire que la French bashing, vous avez le China bashing ! Même les JO étaient menacés de boycott en 2008, les Chinois y voyaient une forme de racisme, les JO orgnisés chez des non-blancs, inacceptable ! En ce moment ce sont les exportations chinoiess qui sont la cible des journaux et des groupes de pressions et ce ne sont pas les Anglo-saxons seulement. Comment imagine-t-on que la Chine soit le premier partenaire de UE qui reçcevrait de la m.... mais l'UE, la France en ête, bonne pate continue à acheter ? Il est facile de faire du China bashing (ou encore de French bashing) en se basant sur des faits isolés comme les jouets Mattel ou le dornneur d'ordre américains a reconnu sa faute et présenté des excues à la Chine pour atteinte à son image. Un peu comme si on déconseillait d'acheter des Renault et Peugeot parce marques françaises comme les prothèse PIP !
a écrit le 12/11/2012 à 19:50 :
La faute à qui? Ce qui se conçoit bien s'exprime clairement. La tâche d'un Gouvernement est suffisamment difficile pour qu'il prenne le temps de l'exposer sans donner l'impression de s'attaquer à certains français et de se f... des autres.
Réponse de le 12/11/2012 à 20:18 :
C'est fini le bon temps ou on "enluminait" les riches (forcements travailleurs, bons) et ou on tapait sur les boucs émissaires classiques,: étrangers, chômeurs faignasses, familles monoparentales assistées (mais par les bourgeois qui ont 5 enfants et qui touchent les allocs aussi , non eux ne sont pas assistés) , travailleurs là encore faignasses (ils ne travaillent même pas 60h semaine comme un bon chinois) ... bref tout les français sauf ces fameux "entrepreneurs".
Réponse de le 12/11/2012 à 20:33 :
Tu comprends rien. Les copains à Parisot, c'est 0,0000001% des entrepreneurs, les autres travaillent dur (privé) et financent les feignasses. Entre les deux, il y'a le bon sens.
Réponse de le 12/11/2012 à 20:47 :
Entre Thibault et Parisot, il y'a 80% du privé qui tire la carriole. Et il y'en a des feignasses, dedans...
Réponse de le 12/11/2012 à 20:56 :
Et toi l'Entrepreneur et tes copains qui croient financer a eux seuls les feignasses vous êtes 1% des français. Et moi dans les 99% restants je paye beaucoup !! et en proportion beaucoup plus que les 1% des plus riches (qui devraient être exonérés d'impôts ou presque car "Entrepreneurs"). Car moi je ne peux pas faire d'optimisation fiscale !
Réponse de le 12/11/2012 à 22:43 :
Faire de l'optimisation fiscale lorsqu'on ne paye déja pas d'impots ne sert pas à grand chose !!
Réponse de le 12/11/2012 à 22:52 :
Je fais partie de la fameuse classe moyenne qui en paye beaucoup d'impôt et qui ne comprend pas d'ailleurs que ceux qui gagnent plus qu'elle en payent moins en proportion !
Réponse de le 12/11/2012 à 23:08 :
Tu trouves, par exemple, normal que les anarcho-bourgeois de la CGT cheminots partent en retraite à 50 ans alors que les autres se tapent les crédits et se cassent les reins ? Tu es prêt à faire 60 ou 70 heures, ne pas te payer pendant des mois, sacrifier ta santé et ta famille ? Ne pas te payer pour payer les 10 ou 15 bonhommes ? fonctionnaire ?
Réponse de le 13/11/2012 à 23:28 :
Il y a plein de retraités du privé qui sont partis à 55 ans (les 67 ans c'est pour "les autres", pas pour soi ni pour ses propres salariés qu'il faut foutre en préretraite payée par l'état au plus vite, PSA est sur la brèche en ce moment ). Certains français de "base" salariés sont au forfait jours et font 60h payées 35 et ruinent leur santé et leurs famille pour leur entreprise et leur patrons. Certains se souviennent que derrière un fonctionnaire il y a souvent une infirmière , un pompier, un policier, un juge, un soldat, un prof, une instit, et que réduire leur nombre à l'aveugle et massivement se verra forcement dans la vie de tous les jours et dans les finances des ménages pour compenser les services perdus. Supprimons d'abord le quotient familial. Payer les français pour faire des mômes que l'on envoie au chômage c'est stupide et cela coute extrêmement cher (politique familiale puis santé, éducation des marmots)
a écrit le 12/11/2012 à 19:37 :
Le Figaro du 12-11 annonce "Le dérapage du budget de l'Etat"
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/11/12/20002-20121112ARTFIG00525-derapage-de-la-masse-salariale-de-l-etat.php
Réponse de le 12/11/2012 à 19:58 :
"Une chose est certaine: le gouvernement Fillon avait fait pire. En 2010, la masse salariale avait été supérieure de 760 millions à la programmation initiale! À l'époque, l'exécutif avait notamment mal évalué le nombre de départs à la retraite." Fillon est aussi un socialiste.
a écrit le 12/11/2012 à 19:24 :
il faut absolument inviter les investisseurs à venir chez nous pour partager nos richesses : 7 millions de fonctionnaires, 75 milliards de déficits de balance commerciale, 1800 milliards de dettes, 10 millions de pauvres, pays le plus taxé au monde ou presque, administration digne du 18eme ... Taxations et insultes récompenseront leurs investissements.
Réponse de le 12/11/2012 à 20:10 :
Et ailleurs c'est mieux ?
Réponse de le 12/11/2012 à 20:29 :
Ailleurs c'est mieux ? USA , dette à 100% du PIB pas de services publiques ou presque (enfin bien minables) , une croissance au ras des pâquerettes pour un pays avec autant de privé et aussi peu de "public"? La GB dette à 90% du PIB et carrément la récession et pourtant moins de problèmes de chômage , historiquement les Anglais n'hésitent pas a se barrer dans les "colonies" quand cela ne va pas en Angleterre ? L'Allemagne Arhh l'Allemagne , mais pourquoi n'y allez vous pas chez nos voisins d'a coté ? pourquoi alors qu'ils ont aussi peu de chômeurs ? pourtant très peu de français bossent labas à part quelques Alsaciens frontaliers, et encore moins d'entrepreneurs français y vendent quelque chose ? Oui Il reste la Chine ... et bien allez y , d'ailleurs pourquoi aussi peu de ses entrepreneurs (qui rêvent d'autres pays que la France) vont en Chine y démarcher de nouveaux marchés dans ce pays en expansion ... étrange , ils parlent d'exil et ne veulent même pas y faire un voyage d'affaire.
Réponse de le 12/11/2012 à 20:50 :
Mais qu'est-ce que c'est que ces arguments ringards destinés à dévier le débat? On se moque de savoir si c'est mieux ailleurs, mais de ce que nous pouvons et devons changer. Pourquoi ne pas comparer avec la Corée du Nord pendant que vous y êtes!
Réponse de le 12/11/2012 à 21:01 :
Pourquoi ceux qui travaillent réellement avec Allemagne et Suisse (yepp, tu n'y connais rien) se font des cxx en or. Bizarre... Ceux qui partent au Quebec ou en Australie ne veulent pas revenir. Bizarre ... Pourquoi les transfrontaliers n?hésiteraient pas une seconde si ils pouvaient s'installer chez nos voisins suisses ou Allemands ? Bizarre...
Réponse de le 12/11/2012 à 21:13 :
Beh si c'est ça le problème , quand seuls les pays en guerre économique et qui ont accès a des armes que l'on a pas : Euro juste comme il faut pour les Allemands et inadapté aux pays d'Europe du sud, Yuan bricolé par les Chinois, Dollar monnaie de réserve qui permet aux USA d'avoir des "investisseurs" qui les suivent alors qu'ils ont une dette à 100% du PIB et des ménages surendettés. Un autre bon exemple , le Japon a respecter les règles du jeu et a laisser le Yen s'apprécier , du coup il végète depuis 15 ans alors que sont système économique et social est plus proche du système Allemand que du notre !
Réponse de le 12/11/2012 à 21:22 :
Lol !! J'ai passé deux ans à Montreal et je suis revenu !! c'est vrai ils ont une bonne croissance presque pas de chômage et pourtant pourtant avec des services publiques équivalents aux nôtres (sauf l'éducation beaucoup de privé .. très cher) . Un collègue revient de Suisse (Bâle tu connais ?) certes il se faisaient un salaire plus élevé mais visiblement il préfère rentrer . Un autre qui était aussi au Québec, je viens de le croiser de retour en France (son ainé passe dans le supérieur , c'est moins cher en France, malgré les impôts) . Une copine bosse en Allemagne à la frontière Suisse et ne rêve que de rentrer dans son Alsace natale mais elle ne trouve pas de boulot en France . Une autre a passé un an en Australie ... et elle est revenue !! Alors les gars je sais bien que l'herbe parait toujours plus verte chez le voisin et j'y ai gouté !! Et en fait si parfois elle est plus verte (enfin plus "dorée" pour certain) cela ne fait pas tout !! Et toi ? tu voyages souvent à l'étranger pour leur vendre quelque chose à ces pays merveilleux ?
Réponse de le 12/11/2012 à 23:18 :
Oui, j'ai ma mère qui est en Suède ! Pays ultra propre, administration comme du papier à musique, suédois heureux. C'est marrant, concernant le Québec, on a plus souvent des français qui ne veulent pas rentrer que le contraire, il suffit d?aller sur quelques forums web pour s'en persuader, pareil Angleterre, quant aux frontaliers, ils ont pas le même discours que ta copine, ils bandent pour aller travailler en Allemagne ou en Suisse. Et oui, j'ai des clients qui travaillent avec ses pays là et le business fonctionne bien. Les investisseurs vont aussi d'ailleurs en priorité en Allemagne et en Angleterre, c'est "marrant".
Réponse de le 13/11/2012 à 18:39 :
@simple citoyen : le sujet c'est le French Bashing. C'est à dire ces français qui crachent sans cesse dans la soupe depuis plus de 20 ans, en regardant ailleurs sans jamais y avoir vécu. Alors c'est certain il y a plein de choses à faire mais arrêtons de dire (partout) ailleurs c'est mieux.
Pour ma part jai vécu plusieurs années en Espagne. Un truc que l'on oublie souvent : s'expatrier c'est pas facile. Sauf si t'as de la tune au départ, évidemment.
a écrit le 12/11/2012 à 19:22 :
Pour l'instant, ceux qui insultent les forces vives du pays sont ceux qui sont au pouvoir ...
a écrit le 12/11/2012 à 19:12 :
2/3 de députés fonctionnaires au PS au parlement. Elle va être belle la réduction de dépenses publiques et l'investissement productif.C'est vrai que ça en crée de la richesse, le fonctionnaire. On les aime de plus en plus. Et aussi les crédits. Il va falloir fermer le pays et nationaliser de force les journaux, les cérémonies à la gloire du parti seront bientôt émouvantes et pleines de larmes.
a écrit le 12/11/2012 à 19:11 :
Ce jour, j'ai posté trois lettres avec des chèques, toutes à destination du Trésor Public ; ça, ce n'est pas du "french bashing", c'est de la "french reality".
Réponse de le 12/11/2012 à 19:19 :
lorsque l'on envoi l'argent ils le prennent apres il faut fermer notre gueule ................... ils n'ont rien compris ...........................
Réponse de le 12/11/2012 à 20:33 :
Moi ils construisent un collège a coté de chez moi (pourtant bonne ville de droite) pour que les marmots de mes voisins ne passent pas leur vie dans le bus . Mais moi je n'ai pas de gosses et je ne veux pas payer plus d'impôts pour éduquer ces gosses de plus en plus mal élevés , que leur parents assument seuls leur charges , bordel !
a écrit le 12/11/2012 à 19:10 :
ah oui et que fais ce president pour garder les francais ,si ils fuient cést qu'il y a une raison pourquoi du temps de Sarko cela ne se faisait pas ,quand on a un president aussi nul !!!Maintenant mon cher Moscovite preds le avec toi on te le donne aves plaisir nous on prendra Merkel!!!!
a écrit le 12/11/2012 à 19:04 :
on dit intellectuel de gauche pour valoriser les coupeurs de tetes et baser un pays sur la jalousie et la haine de ceux qui travaillent et entreprennent. ce sont eux que l on raquette pour donner aux assistes et au lieu de les remercier on les insulte ! bizarre les francais croient que l argent de l assistanat tombe du ciel, les 588millions d euros pour soigner les sans papier sans cotiser ne sont pas finances, les 37milliards d allocation familiales ne sont pas financees.... a quand la fin de decisions inaplicables????
Réponse de le 12/11/2012 à 19:58 :
Les retraites ne sont pas financées !
Réponse de le 12/11/2012 à 22:54 :
Il faut les plafonner !
a écrit le 12/11/2012 à 19:02 :
Pour aider les amateurs, je propose que tous les mauvais français qui postent sur la Tribune des propos négatifs se mettent sur un rang sans moufter. Non mais alors...
Réponse de le 12/11/2012 à 20:20 :
oui oui
En plus , je propose que si t'es pas socialo ou vert ou rouge foncé ou rouge presque noir , je propose que tu sois taxé davantage et que tes propos soient déformés et que les journaleux te déclarent "vilains et responsable de tout" . Non mais alors...
Faut surtout pas être d'un avis contraire au gouvernement en ce moment sinon vous aurez la viste de valérie , de martine , de cécile ou pire de ségolène.....aie, aieeee
Réponse de le 12/11/2012 à 20:36 :
Vous plaignez pas , bientôt ce sera comme la chine les sites comme la tribune seront interdits . Et entre les deux peut être que vos IP seront envoyés au gouvernement qui les transféra aux services fiscaux. Sarko nommait déjà le président de France Télévision , il avait raison, il faudrait juste aller un peu plus loin et que le Gvt nomme tous les patrons de presse.
a écrit le 12/11/2012 à 18:56 :
Ceux qui démoralisent le pays , ce sont les socialistes au pouvoir et leurs obligés ...Des mines d'officiers de la Stasi, des apprentis dictateurs et une administration qui n'aime pas les entrepreneurs . Alors qui démoralise la France ?
Réponse de le 12/11/2012 à 20:46 :
Les socialistes démoralisent les "Entrepreneurs". les Entrepreneurs démoralisent les salariés avec le climat de merde qu'ils insufflent dans les média tout cela parce que 'ils vont être un peu plus taxés pour les plus gros. Les entrepreneurs n'exportent pas assez la faute aux salariés qui sont payés bien trop chers et ne bossent pas assez. Du coup les salariés sentant qu'au final ce sont eux qui vont payer ... arrêtent de consommer pour remplir leur bas de laine compte tenu de des 5 prochaines années qui vont très très très dures pour eux (c'est Merkel qui le dit) . Dommage que ces salariés ne soient les seuls clients de nos "Entrepreneurs". Pour les 5 prochaines années ce serait bien que nos Entrepreneurs essayent de trouver d'autres clients que les Français !! Allemands par exemple ! Plutôt que geindre et chialer parce qu'ils ont un gouvernement socialiste.
a écrit le 12/11/2012 à 18:49 :
Avec la bande d'hurluberlus actuellement aux commandes, les investisseurs vont se ruer sur le "paradis des 35 heures". Les Alsaciens-Mosellans peuvent comparer de manière objective les 2 pays ne serait-ce qu'en empruntant les routes de chaque coté du Rhin. le contraste est saisissant. Exemple anecdotique : il n'y a plus de poste frontière mais on s'aperçoit immédiatement en venant de RFA que l'on est en France à la vue des panneaux comme : marquage en cours, risque de bouchons ouchaussées déformée ! Tout est dit.
Quant à Moscovic il peut aussi comparer avec un pays voisin : la Suisse.
Réponse de le 12/11/2012 à 23:25 :
Oui Gilles1, c'est un peu scandaleux vraiment lorsqu'on rentre en France de certains pays. Vous oubliez les "absence de marquages" et autres "trous en formation". M Moscovici voit ça d'autant plus qu'il est un élu frontalier de la Suisse.
a écrit le 12/11/2012 à 18:40 :
Je crois que les français ont mis trop d'espoir dans ce gouvernement. Trop dogmatique et pas assez pragmatique...Faire haro sur les "riches" n'est porteur que dans une franche réduite de la population....N'oublions pas qui crée les richesses....alors de la mesure.....et de la justice sociale certes, mais avant tout faire en sorte que ce pays qui se noie depuis si longtemps puisse enfin sortir la tête de l'eau....Notre industrie est malade des délocalisations ( renault et PSA en tête) mais combiend 'autres? Nos salariés, les plus performants du monde ( parmi les plus performants) sont sous payés,.... les charges élevés pour garantir un bouclier à tous ceux qui se la coule douce.....Ce gouvernement ferait mieux de faire en sorte que les entreprises s'installenet en France que l'inverse....Et le fait que notre ami et voisin demande un audit sur l'état de la France ont dit long sur l'état de l'état!
Réponse de le 12/11/2012 à 20:17 :
Cela fait longtemps que les gens avisés ont perdu tout espoir en qui que soit.
a écrit le 12/11/2012 à 18:39 :
Nous sommes peut-être réconciliés avec les Allemands, mais nous ne les aimons pas, ce ne sont pas nos amis et ils sont de moins en moins nos partenaires. Ils ont rejoint le camp anglo-saxon et sont la deuxième courroie de transmission des US après l'Angleterre. Le camp des politiques néo-libérales, tendance extrême-droite, et de la finance. Pile où voulait nous amener le sieur $arkozy de Nagy Bocsa et ses godillots de l'UMP. Mais que fait Mélenchon? A quand le retour de la lutte des classes?
Réponse de le 13/11/2012 à 12:10 :
Vous ne les aimez pas... merci de bien vouloir ne pas parler en mon nom.
a écrit le 12/11/2012 à 18:30 :
A quand les Izvestia françaises ?

http://www.youtube.com/watch?v=7A8n1Tade2E
a écrit le 12/11/2012 à 18:26 :
le français s'inquiète légitimement du devenir des entreprises et du nombre de chômeurs quand des amateurs insultent chefs d'entreprises et investisseurs. Il y a lieu de s'inquieter car, mettre son argent dans les entreprises françaises, alors que le président et ses ministres les mettent au pilori par pure idéologie et les taxent sans retenue. Le chomage va augmenter .....
a écrit le 12/11/2012 à 18:22 :
Bientôt une interdiction de sortir de France ... il faudra être accompagné de deux "FONCTIONNAIRES" de police au cas où !
a écrit le 12/11/2012 à 18:16 :
Il est donc "anti national" de constater que nos Président et gouvernement sont des amateurs incompétents. par contre à l'époque récente qui a duré pratiquement 5 ans il n'était pas "anti national" et donc légitime de faire (toute la presse gauche caviar, toute la gauche caviar et tous les autres....) du Sarkozy bashing, lequel a pourtant plus réformé que personne d'autre en s'efforcant de pas avoir pour seule politique les augmentations d'impôts, seule véritable politique des nuls qui nous "gouvernent.....!!!!) et qui en plus nous donnent des leçons de patriotisme.....A la niche...!!!
a écrit le 12/11/2012 à 18:13 :
Ben oui mon petit père, la terre n'est pas peuplée que de fonctionnaires !!! Sacré découverte !!
a écrit le 12/11/2012 à 18:03 :
Ca me fait mal parce que j'adore mon pays, mais il y'a des limites à la demago. Actuelllemnt le moins informé des citoyens est plus au courant des rapports de la cour des comptes que le premier ministre lui-même. Si ce beau monde continue à nous faire emprunter 8 milliards/mois, ça va mal se terminer.
a écrit le 12/11/2012 à 18:01 :
Ca lui fait mal de lire dans les journaux que les entreprises fuient et que l'exil commence! C'est juste la realite et le resultat de sa politique economique. Quand on montre du doigt les riches et les entreprises.... en 2012 tout est delocalisable!
Réponse de le 12/11/2012 à 20:23 :
L'exil commence... Hé ben qu'est-ce que cela ça va être en 2014 les commentaires sur la Tribune !
D'ici là on se promenera dans des rues boueuses juchés sur des baudets ?? lol.
Réponse de le 12/11/2012 à 20:51 :
Oui lol c'est vrai que les commentateurs hurlant à l'exil , ... ne s'exilent pas ... eux ! Je suppose que si ils étaient a Singapour ou aux USA , ils ne posterait pas des messages à 18h heure Française , juste rentrés du boulot (sans trop d'heures sup visiblement) !
Réponse de le 12/11/2012 à 23:23 :
Je crois que tu planes... La réalité va te revenir en pleine g. Un exemple très simple, Bulgarie en Europe 10% d?impôt, salaires à 200 euros et 10% de charges... Continue à faire de "l'humour" ...
a écrit le 12/11/2012 à 17:57 :
Le scandale des délocalisations d?Eric Laurent, chez Plon
Ce livre révèle que le monde des affaires mène une véritable guerre contre l?emploi. Des milliers de postes même hautement qualifiés, sont constamment détruits en France, en Europe, comme aux Etats-Unis, pour être transférés en Chine et en Inde. Une quête du profit à court terme où les salaires sont sacrifiés à l?avidité des actionnaires.
Le scandale des délocalisations entraîne le lecteur dans les coulisses d?une réalité, dont l?ampleur et la gravité sont soigneusement occultées par les dirigeants d?entreprises et les responsables politiques. Il découvrira comment un fond créé par Nicolas Sarkozy pour lutter contre la crise finance les délocalisations. Il apprendra comment l?Union Européenne, déjà impuissante à créer des emplois, s?empresse de détruire ceux qui existent.
En délocalisant massivement, les industriels occidentaux sont tombés dans un véritable piège, soigneusement tendu par l?Inde et la Chine, et les bénéfices de la mondialisation leur échappent désormais.
Au terme de cette enquête emplie de révélations, Le Scandale des délocalisations pose une question : un pays peut-il perdre ses emplois et continuer de prospérer ?
Réponse de le 12/11/2012 à 18:53 :
si 10 000 personnes comme vous creent des boites avec juste 500 emplois, il n'y a plus de chomage en france! faites ca avec votre temps votre argent vos competences, en faisant une croix sur votre vie de famille, vos we et vos vacances.... pour le reste, ca n'interesse plus personne alors si vous ne faites pas le boulot, personne ne le fera a votre place...faudra pas venir pleurer
Réponse de le 12/11/2012 à 20:14 :
Bonne question. A quoi sert cette entité L'Union Européenne, censée concurrencer les "monstres" Etats-Unis et Chine sur le plan économique ??
a écrit le 12/11/2012 à 17:56 :
mais les impôts sont en train d'exploser partout. Sur Montepelier, la CFE a été multipliée par 7. Ils ne réfléchissent pas ...
Réponse de le 12/11/2012 à 18:15 :
Un pays gouverné par des fonctionnaires, bien à l'abri de leur statut aux avantages exorbitants, totalement coupés des réalités. On voit ce que ça donne. On est juste bon à suer sang et eau pour assurer leur train de vie... Ils sont pire que les financiers des subprimes !!
Réponse de le 12/11/2012 à 20:16 :
Des hauts-Fonctionnaires svp. Ou plutôt des politicards qui n'ont (pas) le statut de fonctionnaire que parce qu'ils sont toujours et sempiternellement réélus.
a écrit le 12/11/2012 à 17:49 :
Mosco n'aime pas les realites.
a écrit le 12/11/2012 à 17:49 :
Quand nos politiques ne font pas leur boulot, en prenant des mesures infondées et impopulaires, il faudrait en plus dire amen ? Vous voulez évitez le french bashing, commencez déjà par réfléchir aux conséquences de vos décisions ! Rien n'est plus dommageable que ces allers-retours de propositions qui partent dans tous les sens, qui incitent tous les acteurs de la vie politique à intervenir. La liste est longue depuis plusieurs mois et ne concerne pas que la fiscalité. S'il y avait un cap clair derrière tout ça, vous n'en seriez pas là. Le pompom, ça reste quand même les taxounettes sur la bière, le nutella, les télés dans les résidences secondaires. Pour quelques dizaines de millions d'euros, on arrive à contenter des millions de citoyens, qui n'en peuvent plus. Il manque vraiment un pilote dans le paquebot fiscal !
a écrit le 12/11/2012 à 17:49 :
Si Moscouvici , n'aime pas la critique du peuple ,c'est qu"il sait quelque part ...que sa politique improductive sape le moral et l'argent des français... Alors dégagez Monsieur ! la bourse prendra 50 points en une séance...
Réponse de le 12/11/2012 à 18:16 :
C'est vrai, la bourse, grand révélateur du niveau de vie des gens...
a écrit le 12/11/2012 à 17:46 :
Il ne s'agit pas du "french bashing", mais du "socialism bashing", car ce qui est en cause, c'est la politique du gouvernement, avec son retour aux 35 heures, à la retraite à 60 ans, ses 150.000 emplois jeunes quand il faudrait réduire les effectifs des collectivités locales, etc...Et ce bashing là est mérité, même s'il déplaît à M. Moscovoci.
Réponse de le 12/11/2012 à 18:00 :
Le passage de 35 à 39 h augmentera sensiblement le chômage, réduira les heures supplémentaires, et d'une manière générale mettra une pression sociale sur les salaries, ainsi qu'une baisse des aides sociales calculées sur un salaire un peu plus élevé,ainsi qu'une hausse des impôts sur ces même salaires revalorises à la hausse mécaniquement sur ces 4 h supplémentaires. J'en veux pas moi.
Réponse de le 12/11/2012 à 18:34 :
@theo L'argument des 35 heures : 70% des salariés sont dans des boites de - de 20 personnes où quasiment personne n'a le même poste et où les postes sont généralement spécialisés. Les postes ne sont pas partageables. A méditer.
Réponse de le 12/11/2012 à 19:01 :
A Théo : gardons bien nos 35 heures que personne au monde n'a adopté. Et continuons à dégrigoler. Comme la Grèce !
Réponse de le 13/11/2012 à 11:18 :
comparer la france a la grece n est pas adapte. ce sont des entites francaises et allemandes qui detiennent la dette publique de grece.US aussi.informez vous avant de poster. desole j utilise un portable
a écrit le 12/11/2012 à 17:43 :
La Gôche: des gens qui n'ont que "la défense de la Démocratie, du pluralisme et des droits de l'Homme" à la bouche quand ils sont dans l'opposition, mais qui ne supportent pas la moindre critique de l'opposition, truffées de "mauvais français" pas assez "patriotes". A quand "La PRAVDA" et "l'HUMANITE" comme seuls média autorises?????
a écrit le 12/11/2012 à 17:37 :
C'est normal car la politique économique du gouvernement va contribuer à la chute de la maison France. On ne fait pas partir les capitaux avec des déclarations en permanence contre les patrons ou les classes moyennes. Vous avez voulu fustiger les gens qui travaillent et les imposer comme jamais. En 2013, vous aurez le résultat 0 % de croissance , des rentrées fiscales en berne et du chomage en augmentation. Nous ne sommes plus dans les années 1970 , ouvrez les yeux. Cocou, il y a un monde mondialisé.
a écrit le 12/11/2012 à 17:34 :
Le "Freanch bashing" n'est pas seulement une exagération largement entretenue par les médias anglo-saxons. C'est aussi la résultante de l'attitude souvent arrogante et donneuse de leçons d'une pseudo élite française (politique et économique) trop éloignée des réalités du monde de l'entreprise et n'a qu'une vague idée de ce que "compétitivité" veut dire. A qui clame encore haut et fort "Nous avons le meilleur (...)" et autres cocoricos nombrilistes, on répond avec raison: il est en déficit depuis 30 ans. La patte "France" ne fonctionne bien que dans le secteur du luxe où les produits bénéficient d'un a priori positif (et désuet l'image de référence est celle de la France des années 50, Piaf, Montmartre, le béret,...) qui facilite l?accès aux marchés et clients. Dans presque tous les autres secteurs (technologie, services, industrie), la concurrence est féroce et ce sont des critères beaucoup plus neutres telle la qualité intrinsèque des biens/produits/services qui sont décisifs. Ajoutons à ce tableau que cette pseudo élite ne sait s'exprimer qu'en français, et encore pas toujours du meilleur cru, n'a en général aucune expérience directe des domaines où elle intervient (parachutages, noblesse d'adolescence due à l'aura des grandes écoles qui suffit à asseoir une carrière). Il n?y a pas que du vrai dans le « French bashing », loin de là, mais la meilleure façon de faire taire les critiques est d?y répondre par des faits, et non des paroles comme tous les politiques le font, y compris Mr Moscovici.
Réponse de le 12/11/2012 à 18:06 :
Toutes les élites sont prétentieuses.. Pas spécialement les élites françaises lol C'est juste que la France est une autre Way of living qui combat un peu la Way of Life a l'anglosaxonne au capitalisme effréné. Et ça, ça plait pas.C sur qu'ils mal de voir nos 5 semaines de vacances, voir plus pour certaines entreprises et la fonction publique. Au lieu de réclamer plus de droits à l'image des français, il est plus facile de critiquer c sur.c pourtant c un modèle qui marche, ça fait 40 ans qu'on nous dit à la traîne, alors qu'on a moins morfé que les anglais pendant la crise.Puis stop aux comparaisons avec des pays de 250 millions d'habitants ou plus comme le brésil et la Chine.il est normal que de telles puissances démographiques nous dépassent économiquement après avoir adopté un modèle de croissance eco similaire au notre.
Réponse de le 12/11/2012 à 20:25 :
+ 1 Théo. Il suffit de vivre un peu ailleurs pour constater les bonnes choses et les possibilités qu'offre notre pays. Pays mal dirigé oui et qui se désagrège sous les yeux de personnes qui ne pensent que gauche ou droite.
a écrit le 12/11/2012 à 17:23 :
Il pourra en parler a Mr Montebourde..La différence entre obama et montebourde c'est que le 1er a défendu General motors alors qu'elle était en faillite , en pronant la fierté des américains, montebourde lui a sali l'image de peugeot qui n'avait rien demandé et était en proie à des difficultés..
Depuis genéral Motors a remonté la pente, pour peugeot avec nos ministres ce sera plus dur.
Quand on embauche des ministres idiots qui dénigrent leurs propres entreprises qui osent employer des francais on a le résultat !
a écrit le 12/11/2012 à 17:22 :
Maus qui est rsponsable du french bashing? Que Moscovichi balaye devant sa porte, fasse des proposaitions intelligentes et fa vorables aux entrepreneurs, arete de denigrer les riches et ceux qui creent de l'emploi, dise a son President de Hollande d'arreter sa demagogie, alors la oui, il commencera a etre credible. Car c'est bien Hollande et sa clique qui creent le french bashing, pas ceux qui crient leur colere devant tant de haine de ceux qui reussissent financierement.
a écrit le 12/11/2012 à 17:20 :
Après les repentances de son ami, euh de notre Président qui insiste bien pour que la culpabilité soit celle de la France, ce petit gars nous intime de cesser le "French Bashing"? Quelle drôle de vision du monde et quelle curieux discours pour des gens qui n'ont de cesse que la France disparaisse, que ce soit par le fait européen ou d'ailleurs.
a écrit le 12/11/2012 à 17:17 :
On récolte ce que l' on sème.
Si Moscovici n'accepte pas la critique, il faut qu' il dégage en Chine...........
a écrit le 12/11/2012 à 17:17 :
Les Allemands vont bientôt nous pousser à la cure d'austérité comme ils l'ont fait avec la Grèce. Vive l'Union Européenne !!! :-)

Qui osera parler du Red House Report, document publié le 7 novembre 1944 et qui prépare le retour du IIIème Reich par une union économique et monétaire en Europe ?

A quand la 3ème guerre mondiale ? N'aurait-elle pas déjà démarré en Syrie ? Serait-ce simplement un "échauffement" ?

L'effondrement c'est pour bientôt ... :(-
Réponse de le 12/11/2012 à 18:49 :
les allemands n'ont pas envie de payer la retraite a 50 ans ' pour tous' payee par personne via les eurobonds, que les francais veulent se voter, vu que ca serait juste et social car ils ont une exception culturelle
a écrit le 12/11/2012 à 17:08 :
c'est le gouvernement qui sape le moral des français. de plus en plus d'impots, moins de revenus mais plus de fonctionnaires. aucune réduction des dépenses quand a l'atractivité de la France l'imopt sur les société augmente courage fuyons
a écrit le 12/11/2012 à 16:52 :
super l'iddée de moscovici de faire une reunion avec les investisseurs. Il pourra expliquer que le president déteste les riches,que son ennemi est la finance, que pour impots et taxes on est les champions du monde et que cela ne pourra pas s'ameliorer: aucune reforme structurelle en vue, et de nouvelles embauches dans la fonction publique.
Ils vont etre conquis
a écrit le 12/11/2012 à 16:46 :
Donc quand les socialistes sapaient littéralement le moral du pays et le travail du gouvernement Fillon c'était normal, et maintenant qu'ils ont le pouvoir il faudrait que tout le monde se couche et joue la cohésion nationale ! Que les socialistes commencent par être exemplaire quand ils sont dans l'opposition, et on saura alors qu'ils ont le sens de l'Etat et l'amour de la France chevillé au corps !
a écrit le 12/11/2012 à 16:45 :
Mr le Ministre : il ne s'agit pas de critiquer le French-bashing ! Il ne faut pas se mettre en situation de le justifier, et ça ...c'est VOTRE boulot ! (parce que dire qu'on aime pas les riches, les taxer à 75% et ensuite s'étonner qu'ils envisagent de s'exiler, faut vraiment être c..n !)
a écrit le 12/11/2012 à 16:28 :
Il est intéressant de noter que le manque à gagner sur les recettes de la taxe sur les carburants s'élève déjà à - 450 millions d'euro. Un petit cadeaux fiscal bien mal placé en ce moment. Par contre, le gouvernement actuel table sur des recettes de 210 millions/ an grâce à l'impôt de 75 % pour les revenus très élevés (même pas la moitié du manque à gagner déjà réalisé sur les taxes des carburants en quelques mois!). Personne ne saura dire que ces recettes de 210 millions d'euro vont vraiment être réalisés et à quel prix et entraînant quels manques à gagner dans d'autres domaines. L'ineptie de proposer ces mesures outrageusement populistes mérite un "bashing" permanent et constant. Lorque qu'on donne le bâton pour se faire battre....Ridicules les propos de Moscovici!
a écrit le 12/11/2012 à 16:28 :
Tous ces commentaires me font rire. Mais bon dans la nature il y a tous les goûts. Les résistants de la première et ceux de la dernière heure. Généralement à la fin ceux de la dernière heure crient toujours plus fort que ceux de la première heure. C'est comme ça, il faudra faire avec tout au long de la magistrature.
a écrit le 12/11/2012 à 16:21 :
Déjà que nous, en bas, on sait très bien que l?état n?économise rien et n'essaye même pas limiter la gabegie... Alors les gros, j'imaginent même pas ! Soit dit en passant, je ne paye pas l'ISF mais faut vraiment avoir un pois chiche dans la tête pour le remettre. Alors les demagos de la taxe (provisoire) à 75%
a écrit le 12/11/2012 à 16:19 :
Après 5 ans de Sarko Bashing, menée par le PS, PC EELV les journalistes ont pris l'habitude..
C'est sur que maintenant c'est moins drole pour lui !!!
De dire que tous les malheurs du monde viennent de la droite, et que ouhhh ben c'est difficile de gouverner, c'est franchement pathétique,
a écrit le 12/11/2012 à 16:13 :
c/est le gouvernement hollandais qui sape le moral des français par ses mesures confiscatoires !
a écrit le 12/11/2012 à 16:07 :
C'est qui Moscovici ? C'est un adjoint du Ministre Montebourg ?
a écrit le 12/11/2012 à 16:06 :
Les échos qui nous arrivent de l'étranger sont beaucoup plus crédibles que les discourts de nos politiques !! Quand à Mosco comme ses collègues il ne peut se passer un jour sans qu'il l'ouvre pour se faire remarquer !! Le travail n'a jamais fait partie de ses priorités !!!
a écrit le 12/11/2012 à 16:06 :
Non, M. Pierre je ne suis pas d'accord avec vous. Les français, dit-on, ont courte mémoire et c'est vrai.
Les problèmes de la France ne sont pas nés avec Sarkozy. Tapez sur votre moteur de recherche"Déficit de la France" et vous verrez que nous étions déjà en faillite en 1982. Les quatorze années de pouvoir de M. Mitterand ont été, du point de vue économique, une catastrophe absolue. Vous voulez plus de détails a) augmentation des déficits publics de 500 % - b) pour ne pas atteindre les 3 millions de chômeurs (il avait promis que, sous sa présidence, le chiffre de 2 millions ne serait jamais dépassé) création de un million de
fonctionnaires de plus (dont on n'a pas le moindre sou en caisse aujourd'hui pour payer les retraites) -
c) brusque passage de l'âge du départ de la retraite de 65 à 60 ans sans que la mesure soit financée (Demandez à M. Rocard son premier ministre de l'époque ce qu'il en a pensé) - d) la mystification du siècle
avec les soit-disants 30 Glorieuses qui ont été, en fait, les 30 Piteuses.puisque tout, vous m'entendez tout
ce qui a été donné aux Français à cette époque-là, l'a été à crédit.- e) le démantèlement de la sidérurgie lorraine.
Et qui, ces français mettent-ils au pouvoir ? : M. Hollande président de la Région la plus endettée de France :
La Corrèze et M. Airault Maire de Nantes, l'une des villes les plus endettées de France !!!!
Mais maintenant que tous les pouvoirs sont entre les mains des socialistes, un avenir radieux non attend !!!
a
a écrit le 12/11/2012 à 15:59 :
Heuseusement que l'ignorance ne tue pas sinon moscocalvitie serait mort depuis longtemps. Il n'a pas compris que c'est lui et ses isées stupides qui nous sappe le moral!
a écrit le 12/11/2012 à 15:50 :
Pour moi, il faut revoir tout ce systeme (Science Po, ENA) qui engendre une "elite" qui n'en est pas une. Dans quel monde vivent ils ???
a écrit le 12/11/2012 à 15:46 :
Il est clair qu'une attaque concertée est menée actuellement par le monde de l'argent (en interne et en externe) pour mettre à terre la France à l'instart de ce qui a déja été fait pour la Grèce et l'Espagne. Le but ultime étant d'asservir le peuple afin de le rendre corvéable et maléable à merci.Ce monde de l'argent a déja raté son coup aux USA par la réélection d'OBAMA qui réclame à juste titre comme le gouvernement Français que les riches payent aussi (Goldman Sachs soutenait par exemple les républicains comme plusieurs entreprises française: Sanofi,Areva,AXA,Lafarge etc...), La France ne se laissera pas faire par ces rapaces.Il faut tenir bon.
a écrit le 12/11/2012 à 15:32 :
Rappelez-moi depuis quand il fait de la politique celui là ? Il se croit où ? En URSS ? Dans une république bananière Africaine ? En Corée du Nord ? Le jour où cette race d'animaux comprendra qu'ils sont payés par le peuple pour gérer la taule et non pas pour s'assoir et ronfler sur un trône, ils auront fait un grand progrès.
a écrit le 12/11/2012 à 15:31 :
La zizanie que nous vivons depuis plus d'une décennie a une origine : la politique menée par Nicolas Sarkozy pour arriver au pouvoir et diriger notre pays, jusqu'au bord du gouffre, en dressant les français les uns contre les autres, et en excitant les média, devenus tellement avides de nouveautés et de sondages qu'il est devenu presque impossible de faire une politique de long terme sans être lynché. Malheureusement, le mal est profond et il faudra du temps, et beaucoup de talents de droite, comme de gauche, pour apaiser notre société grâce à des projets d'union nationale dont nous avons si besoin.
a écrit le 12/11/2012 à 15:31 :
C'est plutôt du "Mollande bashing". Il ne faut pas se tromper de cible. Moscovici est inexistant et les français font contre mauvaise fortune bon coeur. Vive le système D, vive la France. Nos entrepreneurs sont des héros sur leur territoire, difficile alors d'aller se battre à l'extérieur.
a écrit le 12/11/2012 à 15:27 :
monsieur n'aime pas que les gens ne font pas ce qu'il veut, hélas de fait économique conduit à prendre des décisions de départ d'arrivé de placement en gérant les risques fiscaux et économiques, la france est un pays ou l'on a dénigré l'industrie méprisé les entrepreneurs, et on les taxe a tour de bras, cela va plus loin la notion de riches a tondre... 's'applique au petit capitaliste qui a hérité ou qui va hérité, les droits de succession sont les pls élévés du monde, l'impot sur le revenu est grace aux socialistes confiscatoire que peut on faire partir et ne plus revenir, en indonésie un retraité voit son pouvoir d'achat multiplié par 7 au maroc par trois...les secteurs comme le secteur médical en province est en ruine les 35 heures que martine n'avait pas pensé appliquer aux hopitaux .. génial martine... il faut etre pauvre pour vivre en france de la solidarité nationale et étranger en plus là cela marche...la politique du gouvernement un coup je te prend 10 Millliards par ans un coup je vais peut etre t'en avancerv 20 sur trois ans...
a écrit le 12/11/2012 à 15:24 :
MOSCOVICI voudrait peut-être que les managers, entrepreneurs, cadres et autres forces vives de la Nation se congratulent et le félicitent pour les mesures de "sabotage" fiscal et social que ce goiuvernement a prises ! Il a de plus la mémoire courte, lorsqu'il s'agissait de "manger" du SARKO tous les jours au petit déjeuner il s'en réjouissait et la presse, surtout gauchiste, n'hésitait pas à aller dans le même sens. Aujourd'hui c'est "le jour d'après" s'il ne l'a pas bien compris il a encore 4 ans pour ça.
a écrit le 12/11/2012 à 15:23 :
Les attaques anti-gouvernement de l'étranger ne sont pas du French bashing M. MOSCOVI.
a écrit le 12/11/2012 à 15:18 :
Voilà, on en arrive au stade suivant de la progression vers le socialisme réel : il devient "mal" de dire la vérité. On oublie toute forme de raisonnement rationnel et on plaque des concepts moralisateurs sur des propos factuels. Ainsi, il n'est plus question de s'interroger sur la vérité, seul compte le jugement moral du Parti au pouvoir. Le Parti représente le Bien, donc le Vrai, donc dire le contraire du Parti, c'est Mal, et c'est Faux. Point. Relisez 1984, Orwell avait parfaitement disséqué les mécanismes fondamentaux du socialisme. Et ces mécanismes s'appliquent même en l'absence de Police de la Pensée et de caméras de surveillance chez les gens, qui n'en sont que les avatars les plus caricaturaux.

S'il n'y avait pas l'Europe, les prochains stades seraient facilement prévisibles : contrôle des capitaux, création de nouveaux délits d'opinion sur le gouvernement et la politique (comme c'est déjà le cas pour les propos homophobes ou xénophobes), instauration et utilisation d'un pouvoir de confiscation et d'expropriation (ça pointe déjà le bout de son nez avec le logement), etc. Ne rigolez pas, c'est exactement ce qu'a fait Chavez, l'idole des socialistes, par exemple.
a écrit le 12/11/2012 à 15:17 :
Oui pourquoi en ont-ils abusé lorsqu'ils étaient dans l'opposition,ce n'était pas meilleurs pour la France venant d'eux.
a écrit le 12/11/2012 à 15:10 :
Et les torrents d'insultes et de haine par ses opposants à l'adresse de N Sarkozy, ça favorisait la compétitivité de la France?
Réponse de le 13/11/2012 à 18:57 :
Viens dans mon quartier tu verras ce que c'est un torrent d'insultes. Quand à la haine je ne crois pas. Ils sont du même sérail. C'est juste pour la vitrine. En privé ils batifolent ensemble, sans distinction de partis.
a écrit le 12/11/2012 à 15:03 :
ils se rendent compte maintenant que Sarkozy est un excellent expert en relations franco-allemandes et ils en sont jaloux !! C'était déjà raté avec Hollande le flamby !
a écrit le 12/11/2012 à 15:00 :
il faut de tout urgence interdire les déclarations des français non sympathisant du ps. Le risque est grand sinon pour mosco de perdre sa place
a écrit le 12/11/2012 à 14:48 :
Pas de confrontation. En effet, tout serait mieux si ce maudit secteur privé pouvait se laisser plumer sans discuter. Après tout, il est là pour ça. Trimer et payer des impôts, en n'oubliant pas de dire merci. Ce pays est l'homme malade de l'europe, et les mois qui viennent vont nous le montrer. Accrochons nos ceintures, car la politique spoliatrice et taxatoire des soc ne fait que commencer...
a écrit le 12/11/2012 à 14:40 :
le sarko bashing ne leur posait aucun pb; maintenant s'ils croient qu'ils vont envoyer des volees de bois vertts sans consequences, ils ont le droit d'etre naifs...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :