La Tribune

Qui sont ces 85 milliardaires dont la fortune équivaut à celle de la moitié de l'humanité?

Liliane Bettencourt, l'héritière de L'Oréal est la femme la plus riche et l'une des doyennes des personnes les plus riches de la planète.
Liliane Bettencourt, l'héritière de L'Oréal est la femme la plus riche et l'une des doyennes des personnes les plus riches de la planète.
latribune.fr  |   -  419  mots
Neuf femmes, quatre Français, autant de nonagénaires... et pour tous des fortunes qui se chiffrent en dizaines de milliards... Cartographie express de ces 85 personnes qui ont entre les mains une richesse égale à celle des 3,5 milliards les plus pauvres.

Leur fortune totale est équivalente à celle de la moitié de l'humanité. Ils ne sont que 85. Qui se cache derrière ce chiffre choc brandi par l'ONG Oxfam à l'ouverture du World Economic Forum pour dénoncer les inégalités de richesse dans le monde? 

>> Les 85 plus riches du monde possèdent autant que les 3,5 milliards les plus pauvres

A partir de la liste établie par le magazine Forbes des 85 premières fortunes mondiales, le Guardian propose sur son site internet une infographie interactive avec une carte qui permet de répertorier ces milliardaires. 

 

Capture d'écran carte des 85 les plus riches

Carte répertoriant les pays d'origine des 85 personnes les plus riches du monde (source : The Guardian)

Très peu de femmes

Parmi les noms des personnalités répertoriées - souvent avec le reste de leur famille - ne figurent que 9 femmes. La plus riches est une Française, il s'agit de Liliane Bettencourt. La liste compte également parmi ses membres féminins Christy Walton, la plus riche représentante du clan qui gère le géant de la distribution Walmart. L'Australienne Georgina Rinehart qui a comme Liliane Bettencourt, connu des déboires judiciaires avec ses héritiers fait elle aussi parti du club.

>> Gina Rinehart, multimilliardaire et mère indigne

Plus très jeunes

L'héritière de L'Oréal est par ailleurs l'une des doyennes des "85" avec l'Américaine Anne Cox Chambers, à la tête d'une holding détenant des entreprises des médias (94 ans). Un âge avancé, c'est d'ailleurs l'autre caractéristique de ce "club".  La moitié des personnalités listées est ainsi âgée de plus de 69 ans. Le plus jeune, Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, a 29 ans.

Il est présent à côté d'autres fortunes constituées grâce à l'essor du web et des nouvelles technologies: Jeff Bezos (Amazon), Michael Dell (Dell), Sergey Brin et Larry Page (Google), Lee Kun-Hee (Samsung), Larry Ellison (Oracle) ou encore Bill Gates, Paul Allen et Steve Ballmer, qui doivent leur fortune au succès de Microsoft. 

Cette liste compte enfin trois autres Français: Bernard Arnault, François Pinault et Serge Dassault. Quant au trio de tête, il est composé de Carlos Slim, le magnat mexicain des télécoms à la tpete d'une fortune estimée à 73 milliards de dollars, de Bill Gates (67 milliards de dollars) et Amancio Ortega, le patron d'Inditex (Zara) qui détient 57 milliards de dollars. A eux trois, ils possèdent une supérieure  au PIB de la République Tchèque en 2012... 

Réagir

Commentaires

sissi31  a écrit le 11/05/2014 à 14:57 :

Les riches de plus en plus riches ont besoin du travail des pauvres payés tres peu juste de quoi survivre pour continuer a avoir des pauvres a leur service
Les pauvres travaillent pour enrichir les plus riches et quand ils n'en peuvent plus on les jettent pour en prendre d'autres si possible des sans paiers qui ne pourront pas se plaindre
AH elle est belle la société ultra libérale !!!!!
Vous ne pensez pas qu'il faudrait revenir a plus d'humanité et de justice ?

kebameme  a écrit le 22/04/2014 à 17:29 :

Soyez rassurés: les 3 fortunés dont les fortunes cumulées équivalent au PIB de la Tchécoslovaquie, ne peuvent pas "s'offrir" ce pays!

sheng Nu  a écrit le 01/04/2014 à 12:46 :

Il y a longtemps que j'ai boycotté les produits L'Oréal !

ketsa  a écrit le 26/03/2014 à 14:37 :

Et ils sont ou les Rotshield ? Au dela du graphique ? ce serait trop insupportable pour le reste de l'humanité de les inclure ?

toine  a écrit le 24/03/2014 à 19:03 :

Ce que je trouve honteux, cest de cracher sur les Personnes qui se sont construites elles meme, et qui ont bati leur fortune avec leur sueur. Et bien evidemment, non content de cracher sur eux, il faudrait en plus qu'on redistribu, aux gens qui foutent rien de leur vie, ces richesse la ??? Mais comment peut on etre satisfait de vivre si ce n'est pas grace a sois meme ?

libertad46  a répondu le 04/04/2014 à 12:27:

He oui...cela s appelle l impôt !
La juste répartition des richesses; les riches en bonne santé paient pour les pauvres malades qui doivent se soigner . Cela vous choque ?...j en suis fort aise

Michel  a répondu le 26/04/2014 à 22:59:

Mais bien sûr! Surtout continuons de ne donner que des miettes à ceux qui se font exploiter à travailler pour les riches, produire leur richesse sans en voir la couleur.Le moyen âge dans la tête, à faire table rase à n'en pas douter.Vive la révolution vive Marx.

sandel  a répondu le 21/06/2014 à 14:23:

@toine : Et les éboueurs, ils ne suent pas à ramasser vos ordures ... Pourtant, ils ne s'enrichiront jamais ... N'est il pas honteux ????
Et il y a des milliers d'exemples comme ça ...

Jimmy28469  a répondu le 26/06/2014 à 11:20:

Oui mais les éboueurs font un travail donné et n'ont pas eu une idee propre a eu même qui sert a des millions de personne. Si ils ont beaucoup d'argent c'est que les gens acceptent de leurs donner donc si les gens ne veulent pas se plaindre ils n'utilisent plus de Pc, ne se mettent plus de maquillage etc ...

Eniger  a écrit le 12/03/2014 à 9:05 :

ils sont que 85 ... nous sommes des milliards ... pourquoi ne pas nous unir et créer un monde meilleur basé sur des valeurs plus humaines ... pourquoi nous laisser manipuler par des bouts de papier ... ne dit on pas que l'union fait la force !!!??? ... l'humain n'a t'il donc plus sa place ici bas ????

Paquetol  a écrit le 05/03/2014 à 14:35 :

A l'ile de Paques, les 3 plus riches avaient 85% de toutes les statues; grâce à une politique avisée de la fiscalité de transmission du patrimoine, ces e-dôles, facteurs de production, sont maintenant propriétaires de l'île !!!

Eon  a écrit le 05/03/2014 à 12:36 :

Ce qui est pratique pour les pauvres, c'est que 85 balles, ça revient à pas cher. Viser la tête me paraît judicieux. Les descendants s'entre-dévoreront pour l'héritage. Il est toujours bon de faire le ménage chez soi. La Terre a besoin d'un répit. Pensez-y.

ménélas  a écrit le 03/03/2014 à 14:55 :

fortune produite depuis des siècles sur l, exploitation honteuse du monde du travail et sur l, esclavagisme , pour vous c, est normal? quelle honte

Mathpith  a écrit le 03/03/2014 à 12:21 :

on pourrait reprendre l'argent de ces 85 personnes pour améliorer le sort de 3.5 milliard de gens en ne faisant que 85 mécontent ....

anton  a répondu le 25/03/2014 à 12:20:

Suis d'accord!!

Benibou  a écrit le 03/03/2014 à 9:36 :

Haha l'argent ... Tout ca pour des bouts de papiers, on ferait mieux d'apprendre à compter les uns sur les autres plutot que de se bouffer le chou pour du pognon, on ira nul part comme ca.

chimele  a écrit le 19/02/2014 à 17:42 :

et nous avec notre smic nous ne parvenons plus a consonner
il y besoin de riches s ils reste en france est qu ils depense en france

nieuille  a écrit le 18/02/2014 à 15:16 :

la pauvreté se partage , pas la richesse.

LILIANE53  a écrit le 16/02/2014 à 23:13 :

Tout ceci est ne honte!!! les revenus devraient être plafonnés et le surplus être soumis à un très fort taux d'imposition. Il est normal que celui qui bosse très dur ait des revenus important mais il y a des limites : il ne doit pas non plus s'enrichir sur le dos de ses employés. Ce sont quand même ces derniers qui contribuent à son enrichissement. Et ceci on l'oublie trop souvent!!!!!

Roland B.  a écrit le 06/02/2014 à 22:46 :

Ah ! Qu'il est beau ce monde et son équité ! 85 personnes detiennent l'equivalent de 3,5 Mds. de personnes ! Les richesses de ce monde sont tres bien distribuées, aucun doute la-dessus, rien a changer...Tout va bien !

Dark  a répondu le 04/03/2014 à 19:04:

Certaines personnes trouvent même ça fantastique ...

iggypop78  a écrit le 06/02/2014 à 10:30 :

Le premier scandale c'est le salaire des joueurs de football et là personne ne dit rien !!
Ces milliardaires font travailler des gens au moins !!

larbinisme chronique  a écrit le 04/02/2014 à 13:08 :

L’amour démesuré qu’affiche le larbin à l’égard des patrons, des rentiers ou des milliardaires, est l’acte de foi qui structure son discours. Le larbin agit sans discernement de ce qui pourrait être bon pour lui, il intellectualise le débat pour tenter de nous convaincre que piocher chez les riches est toujours la pire des solutions, quand bien même il en serait bénéficiaire. Les arguments économiques qu’il invoque inlassablement n’ont pas servi à forger sa conviction, le syndrome du larbin est malheureusement une vocation qui se trimbale dès le plus jeune âge et contre laquelle il n’existe aucun remède. Le larbin n’a pas choisi d’aimer les riches, il aime les riches parce qu’il est un larbin. De tendance nettement libérale le larbin est celui qui vous vante les bienfaits du bouclier fiscal alors même qu’il ne paye pas d’impôts. C’est encore le même larbin qui voudrait réduire ou supprimer l’impôt sur la fortune même s’il sait qu’il ne sera jamais concerné par la question. Un écervelé victime du syndrome du larbin n’a pas de conscience politique, il vote instinctivement dans l’intérêt de ceux qui l’exploitent pour s’attirer leur bienveillance. Le larbin estime que l’argent qui lui fait défaut, est beaucoup plus utile dans le coffre d’un riche qui pourra ainsi le réinvestir beaucoup plus utilement qu’il ne l’aurait lui même dépensé. Le larbin cautionne tous les sacrifices et les plans d’austérité dont il pourrait être l’objet comme la baisse des salaires, ou encore l’augmentation de l’âge de la retraite même si son travail ne lui convient d’aucune façon et que ses maîtres ne lui offrent aucune perspective d’améliorer sa condition.

Huh ?  a répondu le 06/02/2014 à 10:43:

Donc, si on ne se positionne pas comme un anti-riche, un jaloux ou un pleurnicheur, on est un larbin ? Je suis indépendant, je galère mais j'essaie de m'en sortir même si c'est dur et sans en vouloir à la terre entière, je suis donc un larbin ? Quelle aigreur, quelle vision incroyablement réduite et pessimiste du monde. Lire vos propos me rend plus triste que de savoir qu'il y a des mega-riches (car je n'attend rien d'eux, ni de personne d'ailleurs. On se forge son destin soit même).

rayfr  a répondu le 06/02/2014 à 17:45:

Excellent et tellement vrai !

Ardem  a répondu le 06/02/2014 à 21:20:

Ben faut pas t'en vouloir autant !

réalité  a répondu le 07/02/2014 à 8:38:

+1

vieuxjules69  a répondu le 08/03/2014 à 23:21:

On t'a reconnu Mélanchon !!!

Bon sens  a répondu le 26/04/2014 à 2:24:

Merci. Un peu de bon sens est salvateur.

ANDRE  a écrit le 04/02/2014 à 7:29 :

C'est bon ilfaut travailler pour avoir beaucoup.

nonetoui  a écrit le 03/02/2014 à 15:15 :

Pourquoi faire cas des femmes si elles ne sont pas ni les plus nombreuses ni les plus riches. Il est dommage de ne pas savoir sur combien de générations ce sont bâties ces richesses et de quelles façons. Ce qui serait plus instructif tout en ne changeant rien au partage des richesses sur notre planète. Ne soyons pas jaloux, il y a peut -être plus intéressant au bonheur de l'homme que d'avoir à gérer sa méga fortune. Quand ils seront six pieds sous terre qu'auront ils de plus ?

Josephm  a écrit le 03/02/2014 à 7:40 :

Au pire, on leur prend tout. 85 pauvres contre 3,5 milliards qui ne crèvent plus de faim, moi je trouve que c'est moral!

JeromeB  a écrit le 02/02/2014 à 22:19 :

Je déteste ce genre d'article et je vais vous dire pourquoi. Il est temps de comprendre que le vrai problème n'est pas qu'il y ait des gens très riches, mais plutôt qu'il y ait des gens très pauvres (et que cela n'est pas dû - comme on essaie souvent de le faire croire aux esprits faibles - à ces gens riches mais plutôt à la guerre ou à la corruption endémique).
Il est aussi temps de comprendre et d'admettre que les inégalités existeront toujours car nous ne sommes tout simplement pas tous égaux, quoiqu'on en dise : Certains naissent dans un contexte ou avec un potentiel que d'autres ne connaitront jamais, quoi que l'on fasse. Il faut certes encourager au partage (je suis d'accord) mais tirer sur les réussites extrêmes ne sortira personne du caniveau et il y aura toujours des riches et des pauvres, des généreux et des radins, des gens qui sauront remonter leur manche et entreprendre, d'autres qui seront plus enclins à exécuter et suivre des ordres, etc. Mais bon, il est tellement jouissif de haïr ceux à qui l'on piquerait bien des miettes.
Videz votre sac, criez au scandale, cela ne changera rien et le monde continuera ainsi car c'est ainsi qu'est le monde, tout simplement (note: Et en admettant qu'on puisse tout de suite, instantanément, partager la richesse du monde, vous savez bien que dans 15, 100, 1000 ans nous serons de nouveau dans une situation identique avec de grandes disparités - comme ça l'était déjà il y a 4000 ans. Ceux qui pensent le contraire sont selon moi de gros naïfs utopistes, mais bon, si vider leur sac leur fait du bien 5mn, allez y, faites vous plaisir ! (Nous verrons bien à qui l'histoire donnera raison mais j'ai déjà une bonne idée de la réponse - et celle-ci n'étant pas de mon fait, merci de ne pas m'en tenir rigueur).

Rotor  a répondu le 04/02/2014 à 14:39:

La lutte des classes continuera et permettra de réduire ces inégalités scandaleuses et inefficaces .

Totor  a répondu le 04/02/2014 à 15:06:

Les guerres sont faites souvent pour défendre les intérêts des possédants, comme la corruption et lisez ce qu'écrit Nosty sur le pouvoir politique des riches et lisez aussi un peu l'histoire avant de proclamer comme tous les réactionnaires que le monde à été et sera pas toujours ainsi .On disait la même chose par exemple de l'esclavage , il n'y a que deux siècles .

Totor  a répondu le 04/02/2014 à 18:11:

Quelques utopistes naïfs : Platon ( revenus de 1 à 4 , Spartacus ( contre l'esclavage ) Henri IV ( la poule au pot) les sans culotte , Olympe de GOUGES , Victor HUGO (le paradis des riches c'est l'enfer des pauvres ) Jean Jaurès , Jean Moulin et Degaulle ( CNR ) etc etc .Et que les ultra riches aillent se justifier devant les centaines de millions d'affamés victimes de leurs égoïsme dans un monde qui croule sous les richesses et si productif . .

@Totor  a répondu le 07/02/2014 à 9:36:

Les riches n'ont pas à se justifier, pas plus que les pauvres. Tout cela c'est du dogmatisme, un simple positionnement mais pas une vérité absolue.
Vous aimez les citations, très bien ! "L'homme est un loup pour l'homme", ça vous parle ? Coluche disait "les riches sont des salops. Mais en fait, on rêve tous de devenir des salops". Là encore, chacun peut trouver de l'eau pour alimenter son moulin, "votre" vérité n'est pas meilleure que la "mienne" car tout n'est que point de vue. Maintenant, pointez du doigt les riches si vous voulez et si vous pensez qu'ils sont responsables de tous les maux de la terre (raisonnement simpliste à mes yeux, mais chacun son point de vue). Je reste persuadé que si on redistribuait toutes les richesses équitablement aujourd'hui, dans 50 ans on aurait de nouveau des supers riches et des super pauvres (l'histoire l'a d'ailleurs démontré). La problème n'est donc pas tant l'argent ni le fait d'être riche, mais l'usage qui est fait de cet argent et le fait que certains soient très pauvres malgré tous leurs (réels) efforts (car, vous me pardonnerez, je ne me sens pas attristé pour les "pauvres" qui vivent d'argent qui tombe tout seul et qui ne cherchent pas à s'en sortir par eux même mais préfèrent basher ceux qui ont réussi). On n'est pas tous égaux dans la vie, c'est vrai. Ca peut vous paraitre scandaleux mais dans ce cas c'est la vie elle même qui est scandaleuse.

Fatou93  a écrit le 02/02/2014 à 21:32 :

Article sans intérêt car totalement à charge et qui oublie de dire une chose toute simple : Ces fameuses fortunes, de quoi sont-elles constituées : De sociétés qui produisent et emploient ! Que deviennent les capitaux de ces gens ? Ils circulent, sont investis, changent de mains et de formes... en créant des sociétés, des services et... des emplois. Il ne s'agit pas d'argent qui dort et que ces sommes soient dans les mains de 10 personnes, 100 ou 100 millions ne change au final pas grand chose. A lire l'article, ce club est rempli de petits diables responsables du malheur du monde. Les guerres, la famine, les dictatures, c'est de leur faute, vraiment ? Le genre de raisonnement et de présentation simpliste comme le peuple les aime, ça nous fait une cible à détester et comme ça nos dirigeants se dégagent de leurs responsabilités et de leurs piètres résultats. Nous vivons effectivement une épique formidable...

economie  a répondu le 05/02/2014 à 9:17:

.Mais je crains effectivement que on va mettre enormement du temps car l'homme ne retiens pas les actions du passes il est egoiste et il veut toujours plus.Mais ce que me rend triste c'est que les gens intelligents ne font pas le bonheur mais plutot du mal autour d'eux car ils meprissent les plus faible

larbin exacerbé  a répondu le 05/02/2014 à 10:17:

T'a jamais vu les ateliers de Zara en inde ???? Les atelirrs de foxconn en chine ?? Tu crois que tout les objet qu'on consomme en France sont fabriqués dans les meilleurs conditions de travail ? C'est toi qui est naif gros boulet

Fatou93  a répondu le 06/02/2014 à 10:40:

@larbin: Très bien ! Commençons par ne pas consommer les produits dont tu parles, achetons français 3 fois plus cher et laissons les indiens et les chinois crever de faim en fermant les usines crées là-bas et qui, malgré leurs défauts, on poussé la population de ces pays vers le haut plus rapidement que n'importe lequel de leurs gouvernements. Voilà une mondialisation et un partage des ressources tel que larbin exacerbé (mais pas très malin) les aime. Vive... nous, seulement nous ! /soupir (PS: et continuons de mettre en lumière ce qui ne va pas sans jamais parler de tout ce qui fonctionne, histoire que larbin puisse encore venir nous faire la leçon)

Keynes  a écrit le 02/02/2014 à 13:25 :

Et tout ça jusqu'à ou? Il faut finir rapidement avec cette pourri système ultralibérale et mondialisé! Avant que on fasse la révolution. Car notre patience ne serai pas infini!

blackhand  a écrit le 01/02/2014 à 20:25 :

la question qu'on doit se poser et qui fera mal aux citoyens lambda : Sur ces 85 milliardaires combien paient des impôts...

chouchou  a écrit le 30/01/2014 à 18:35 :

c'est une honte et déplorable d'en faire une publicité
malheureusement la société fonctionne pouvoir,sexe voala.....l'argent a pris un tel pouvoir qu'on se perd...

oups  a écrit le 30/01/2014 à 17:57 :

85 milliardaires dont la fortune équivaut à celle de la moitié de l'humanité ? c'est du grand délire !!!

afom  a écrit le 29/01/2014 à 18:31 :

Je leur souhaite bonne chance et bonne continuation avec leurs fortunes.
surtout si ceci avait été gagné honnêtement.
Depuis ce matin, moi je n'ai encore rien mangé.
j'ai tout juste pour payer mes factures.
Mes salutations distinguées
Afom Rose Marlyse

David  a répondu le 31/01/2014 à 19:06:

"Depuis ce matin, moi je n'ai encore rien mangé."

Résilier votre contrat chez votre FAI, ça fera 30 € de plus pour le budget bouffe.

lalou  a répondu le 03/02/2014 à 10:47:

David , au lieu de dire des conneries pareilles , abstient toi! Internet , et beaucoup d'autres choses sont devenues primordiale maintenant! Tu te vois toi sans ordi, sans tv , sans électricité peut être ? A la lueur d'une bougie ?Malheureusement la modernisation prend le "pouvoir" je dis bien malheureusement car moi ça me dérangerai pas de retourner début du siècle ( avec la médecine d'aujourd'hui). En tout cas qui es tu pour te permettre de juger une personne ? Surement pas meilleure qu' elle.

gefako  a répondu le 03/02/2014 à 15:18:

Demander a votre ordinateur, il vous nourriras !

@David  a répondu le 07/02/2014 à 12:46:

Sarcasme mal placé. J'ai assez de quoi vivre mais d'un point de vu morale a quoi sert d'avoir autant d'argent?

Même si certains n'ont pas volé cette argent et qu'il faut proteger le droit a la propriété, quelle est l’intérêt de posséder autant?

sandel  a répondu le 21/06/2014 à 14:18:

@ David : et vous mangez quoi pour 30€ par mois ??? ^^
De plus, il est possible de se connecter gratuitement dans certains endroits !!!

poids relatif  a écrit le 29/01/2014 à 10:59 :

La richesse, c'est le revenu du capital, pas le capital. Au delà du cliché du type sous les palmiers avec piscine et prostitués, la réalité matérielle de la richesse est élevée, mais 1 million de fois plus faible. Ces gens même baignant outrageusement dans le luxe, ne dépensent qu' une partie infime de ce qu'ils gagnent pour leur plaisir. On ferait mieux d'analyser ces fortunes pour savoir si elle sont monnayables( zuckerberg patron de facebook sait manager son entreprise , c'est lui le capital, si il vend une partie, c'est cher, mais si il vend tout, facebook ne vaut plus grand chose), ensuite les actionnaires consomment peu de leur capital, si ils vendent, ils réinvestissent. Ils sont une sorte de professionnels de l'investissement comme les fonds de pensions, et sont plus regardants que les états sur les résultats des investissements. Le vrai problème c'est la diversité des fortunes , on ne peut comparer le fruit de la délinquance et celui de l'exploitation à celui de l'innovation et de la création de richesse. Mais une action, ça ne se boit pas, çà ne se baise pas. SI on partage ce capital entre les pauvres, on le vend et comme il n'y a plus personne de riche pour l'acheter, les entreprises disparaissent.
Le luxe est par nature insolent pour le pauvre, il est patent mais financièrement, il est beaucoup moins important qu'il ne parait.

lilepro  a répondu le 31/01/2014 à 11:46:

ENFIN UN COMMENTAIRE INTELLIGENT ET TELLEMENT VRAI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
BRAVO, JE PARTAGE EN TOTALITE

Tôt or  a répondu le 04/02/2014 à 14:42:

Il n'est pas question de diviser la richesse ( quelle fausse logique !) mais progressivement de donner moins aux dividendes et plus au travail .

Faux et ignorance  a écrit le 27/01/2014 à 16:48 :

Les pays nordiques appliquent déjà çà et ne sont pas communistes.
Le futur sera MadMax, et attaques à tous les coins de rue...et là çà coutera plus cher. Il va te falloir un flic devant ta chambre. Aussi plusieurs milliardaires américain ont demander à payer plus car ils craignent les émeutes dans l'avenir.
De toute façon ce n'est que les pauvres (par dépit et ignorance) qui craignent d'être dépouillés de se qu'ils n'ont pas. Etrange leur défense des riches. C'est vrai que les milliardaires sont à plaindre.

jacques22  a écrit le 26/01/2014 à 11:22 :

On mélange tout. Telles que les choses sont présentées, on imagine des comptes en banque faramineux, qui pourraient être partagés. Ces "fortunes" sont essentiellement constituées par des entreprises, dont la "valeur" n'est qu'instantanée, et qui sont invendables, et dont la majeure partie appartient à des actionnaires, souvent modestes. On retrouve là le terrorisme intellectuel pratiqué par des organismes comme Oxfam, qui n'hésitent pas à maquiller la réalité pour leur propagande. Je regrette néanmoins que, contrairement aux Américains, les Français ne soient pas partageurs et ne créent pas des fondations pour redistribuer l'essentiel de leur fortune, comme Gates et autres.

Le roi de l'info  a répondu le 26/01/2014 à 14:21:

Pas d'accord!!! Pas besoin de créer une fondation...mais plutot de donner à des structures existantes. Bill Getes par exemple qui, tout philanthrope qu'il est, a augmenté son magot de 15 milliards l'année 2013...On se moque de nous!!! Il donne son argent à des sociétés qui lui appartiennent donc il fait du bénêf!! C'est honteux. Et golmanSachs 700milliards d'actifs!!!!!!!!!!!! +25% de hausse de patrinoine des plus riches du monde...A méditer quand le peuple, lui, c'est moins 25%...

jean  a répondu le 26/01/2014 à 14:43:

Oui tout à fait. Sauf que vous avez tord.
Les capitaux en actions sont détenus à majorité par les gros actionnaires qui sont à la fois des individus et leurs entrprises.

Quand aux fondations, ce n'est rien d plus que de la charité prodiguée aux personnes qui souffrent de cette mauvaise répartition des richesses. C'est la version moderne des Dames Patronesses. Merci mais la charité monsieur, je n'en veux pas. Je prefers un meilleur salaire et payer mes impôts et cotisations sociales que de venir mendier pour survivre.

Cordialement.

Grandgenois  a répondu le 26/01/2014 à 20:44:

Bravo! Enfin du bon sens économique.
Eh oui, si tout le monde voulait et pouvait créer son propre emploi ça se saurait.

zoro  a écrit le 26/01/2014 à 10:32 :

J'en vois essayer de justifier l'injustifiable et même (horreur absolue) certain trouver cela naturel qu'une certaine personne "pèse" autant que 85 millions.
A coté de cela, les horreurs d'il y a quelques décennies, c'est du "petit lait".
Cette situation montre l’absurde absolu auquel nous mènent la mondialisation et le dieu Dollar.Il faut sortir de cette aliénation au plus vite.
Ah ça ira, ça ira...

Helevetic  a répondu le 28/01/2014 à 8:33:

Les horreurs d'il y a quelques décennies :
2 guerres mondiales
La Shoah
Le joug communiste... et vous appelez cela du petit lait ?

moi  a répondu le 30/01/2014 à 19:05:

en meme temps.. combien de guerres actuelles qui font bons nombres de victimes ?
j arrive pas à les compter sur mes dix doigts mince..

Frédéric  a répondu le 05/02/2014 à 6:20:

@ Moi. Révisez vos cours d'histoire contemporaine. Les années 2000 ont étaient les moins sanglantes depuis 1830. C'est le fait que la moindre émeute en Ukraine et le moindre massacre en Centrafrique soit immédiatement rapporter par les médias qui créer une atmosphère anxiogène.

redg  a écrit le 26/01/2014 à 2:44 :

Ils peuvent être pleins a craquer,ils doivent aller a la chiotte comme tout le monde etre malade comme tout le monde et vieillir comme tout le monde...Sont ils plus heureux?

Dédé35  a écrit le 25/01/2014 à 16:46 :

Je vois deux scandales:
- d'abord ceux (ou celles) qui n'ont fait qu'hériter: les droits de succession devraient atteindre 100% au-delà du milliard.
- ensuite ces personnes disposent de fait de pouvoirs exorbitant sur des milliers de salariés: qu'ils fassent une erreur de gestion et des centaines ou des milliers de salariés se retrouvent sur le carreau,... de quelles démocraties parle-t-on???

david  a répondu le 26/01/2014 à 20:35:

Ho putain le communiste ici...

Anaïs75  a répondu le 02/02/2014 à 21:52:

@dédé: La solution est bien plus simple et humaine que vous ne le pensez. On ne force pas les gens à devenir généreux (ça ne marche pas) mais on doit les encourager à aller dans ce sens en communiquant largement et systématiquement sur ceux qui décident de le faire. C'est une différence psychologique, mais vous seriez surpris de voir à quel point la seconde méthode est plus efficace. Vouloir "forcer" la générosité et décider pour autrui ce qu'ils doivent faire de leur argent ne peut que les faire fuir.

lhomme  a écrit le 25/01/2014 à 16:43 :

Pourquoi réecrire. Pourquoi reprendre ce qui est écrit depuis depuis 2000 ans

Traduit de l'arameen et du Slavon un meme texte...de Scekely le suisse

najet  a écrit le 25/01/2014 à 15:52 :

j en veux bien un peu si bill ne sais pas quoi faire de ses milliard...putain ca arrangerais bien mes fins de mois difficile

bennono59  a répondu le 06/02/2014 à 22:07:

???

Cri17cri  a écrit le 25/01/2014 à 14:23 :

Et moi ? Ils m'ont oubliée ???

Luc  a écrit le 25/01/2014 à 12:32 :

Aucun Rockefeller ni Rothschild ?

psa  a répondu le 26/01/2014 à 7:12:

c'est ce que je voulais dire. Mais cette liste ci-dessus n'est qu'une liste dite visible des fortunes permis par le plus grand du monde notamment Rothschild. Même Rockefeller, trés riche, est dans la poche de Rothschild.

nosty  a écrit le 25/01/2014 à 9:56 :

"Parce que je le vaux bien", dit une pub pour L'Oréal...
Les riches ont la conviction forte qu'ils doivent leur richesse du fait de leur "nature" même (seraient-ils des "élus"?), ou du fait de leur mérite, ou du mérite hérité (comme si le mérite pouvait s'hériter...).
Reste des questions philosophiques et économiques intéressante : d'abord, comment évaluer le mérite individuel ? Par la productivité, c'est à dire la contribution à la production de richesse ? Mais le problème, c'est qu'il n'existe pas de productivité individuelle. La productivité des uns dépend de la productivité des autres. Toute création de richesse est issu du coopération de tous les facteurs de production. Même si on pouvait calculer la productivité individuelle de Liliane Bettencourt, il est peu probable qu'on arrive à la conclusion qu'"elle le vaut bien".
D'autre part, est-ce que l'enrichissement de quelques-uns est un bien collectif ? Est-ce que cet enrichissement crée des externalités positives pour l'ensemble de l'humanité ? Là encore on peut en douter : au contraire, à partir d'un certain degré d'accumulation, le capital se transforme en pouvoir. Et ce pouvoir du capital, qui profite de la mondialisation économique et de l'affaiblissement des Etats qu'elle provoque, empêche toute possibilité d'un pouvoir du peuple, c'est à dire d'une démocratie.

floair  a répondu le 25/01/2014 à 16:49:

Qui a parlé de mérite ?

Labo  a répondu le 29/01/2014 à 12:26:

Monsieur Nosty, je dis "Chapeau !" pour cette analyse. Les questions que vous posez contiennent leur réponses. Dommage que rares soient ceux qui comprennent ces subtilités.

Tôt or  a répondu le 04/02/2014 à 14:45:

Bravo Nosty

Nid d'âne  a répondu le 03/03/2014 à 17:34:

Le commentaire de Nosty est nickel !

kebameme  a répondu le 22/04/2014 à 17:26:

cher Nosty, pensez-vous que selon votre analyse de la productivité, les travailleurs du tiers monde devraient être augmentés dès que ceux (profiteurs inconscients) des pays développés ?

Dolokhov  a écrit le 25/01/2014 à 0:57 :

D'aucuns semblent croire que c'est de l'argent bien liquide, qu'ils ont sur leur compte, les milliardaires... Comme si monsieur Slim pouvait espérer récupérer 73 milliards comme ça, en vendant toutes ses actions d'un coup... Ensuite, qu'est-ce que cela changerait si, au lieu de 85 personnes, ils étaient 850 ou même 8500 à se partager une fortune relative équivalente à celle de la moitié des hommes sur terres... C'est sûr que si on généralisait à l'échelle de la planète le beau régime nord-coréen, on n'en serait pas là, à s'adonner, jusque dans les commentaires de la Tribune, à notre sport national, l'indignation bébête...

@ dolomachin  a répondu le 25/01/2014 à 9:25:

Parlons-en : pendant la crise des années 30, les riches avaient morflé. Dans la "crise" que nous vivons, 95% de la création de richesses depuis 2009 est captée par le 0,1% le plus riche et 90% des américains par exemple ont vu leur niveau de vie baisser pendant que la dette du peuple US explosait . La soit disant crise est une escroquerie au service de l'oligarchie mondialiste et il y a toujours un idiot utile ou un pauvre troll pour essayer de faire pleurer sur le pauvre sort des riches "persécutés".,.

toto  a écrit le 25/01/2014 à 0:54 :

De grâce, relisez vos articles avant de les publier le plus vite possible pour être le premier à sortir l'info...

1789  a écrit le 24/01/2014 à 21:32 :

Injustifiable, tous simplement...

Patrickb  a écrit le 24/01/2014 à 21:22 :

et comme Serge Dassault ne vend pas ses rafales, on peut se demander d'où vient son argent et si en réalité, il ne devrait pas être rendu aux contribuables qui on jusqu'à présent maintenu en survie son entreprise fantôme (puisque ne vendant pas ses avions).

zklf  a répondu le 24/01/2014 à 22:26:

De ses avions civils (Falcon) à 80 %, de ses logiciels (Catia), du Rafale également.
Le Rafale est une commande précise de l'armée Française.
Vous mélangez tout.

Ahbon  a répondu le 24/01/2014 à 23:05:

Dassault Aviation produits des Falcons (business Jets) à 80% qui sont presque exportés à 100%. Pas si mal non ? vous connaissez beaucoup d'entreprises Françaises qui arrivent a VENDRE 80% de leur production à l'étranger ? Pas moi. Patrickb tu me déçoit tes commentaires sont d'ordinaires plus pertinents.

Patrickb  a répondu le 25/01/2014 à 3:59:

@zklf: c'est bien ce que je dis: il ne vend pas d'avions. Ce sont les potes qui lui permettent de survivre en obligeant entre autres l'armée à lui acheter ses zincs.

Marousan  a répondu le 25/01/2014 à 11:35:

Bonjour,
Vous vous méprenez, le fait que l'armée français soit adossée à un constructeur français permet l'indépendance et des modèle modulables et customisable à loisir. Pour ce qui est de la production intellectuelle et des avions civils Dassault est réputée partout dans le monde. Sans parler des contributions dans l'aviation civile européenne. C'est une entreprise qui se porte très bien malgré que son seul client pour la branche militaire soit la France. Cela prouve que le modèle économique de Dassault est bon.
Ensuite cela n'est pas le sujet de l'article ...

Voleur  a répondu le 29/01/2014 à 11:10:

Dassault n'a pu se développer que grâce aux commandes de l'Etat français qui a payé ses avions militaires trop chers. On devrait donc faire rendre gorge aux Dassault de tout l'argent qu'ils actuellement car c(est de l'argent malhonnete!

vandetta  a répondu le 01/02/2014 à 15:19:

d accord avec toi Dassault ne vend pas de rafale le seul client est l armee francaise

valentin  a écrit le 24/01/2014 à 19:45 :

A quoi sert-il d'avoir autant d'argent ???? chacune de ces personnes pourraient avoir des dizaines de milliers de voitures ou de maisons. c'est ridicule et absurde. Et ces gens sont toujours plus riches bientot ils auront 99 % de la richesse du monde

Pitou  a répondu le 24/01/2014 à 20:30:

Savez vous ce qui constitue ces fortunes ? la majorité est constituée de la valorisation boursière des entreprises qu'ils ont crée .........donc pas de l'argent liquide ........donc pas disponible ,par contre il ont quand même de quoi vivre correctement ........

nosty  a répondu le 25/01/2014 à 10:04:

Ce n'est pas le problème : même s'ils voulaient consommer toute leur richesse, les très-riches ne le pourraient pas. Ils n'en auraient pas le temps. Le problème, ce n'est donc pas leur pouvoir d'achat, mais leur pouvoir tout court. Le capital, à un certain degré d'accumulation, devient un pouvoir qui s'oppose aux pouvoirs élus démocratiquement.

M elenchon ou est tu??  a écrit le 24/01/2014 à 17:42 :

Allez on leurs prend tous et on redistribue rien.On leurs laisse la vie sauve c'est déjà mieux que sous l'ancien régime.

yokikon  a écrit le 24/01/2014 à 17:05 :

Y a tout de même un Servan-Schreiber qui a écrit un bouquin sur le triomphe des riches. Alors, que dire de plus ?

Kirk  a écrit le 24/01/2014 à 16:11 :

Faire fortune c'est louable quelque part,malheureusement là on atteint des montants littéralement stratosphérique Bill Gates 78,5 M$ soit 60,38 Milliards d'euros.C'est d'une crétinerie sans nom,il doit faire comme l'oncle Picsou de ma jeunesse se baigner dans son coffre fort rempli de louis d'or.Bien fait pour lui,il ne roulera jamais en Dacia na !!!! pas assez cher.

nosty  a répondu le 25/01/2014 à 10:14:

Je ne pense pas qu'ils soient crétins. Gagner de l'argent pour le commun des mortels, c'est augmenter son pouvoir d'achat, ou au mieux, se constituer une épargne qui permet de vivre tranquillement, sans soucis d'argent. Pour les très-riches, gagner de l'argent, c'est augmenter leur pouvoir politique.

A suivre  a écrit le 24/01/2014 à 15:24 :

Combien de personnes font ils travailler ?

oups  a répondu le 24/01/2014 à 16:01:

pendant encore combien de temps surtout :p vu que bientot les chaines de montage seront faites par des robots :p voir le googlelab :p

nosty  a répondu le 25/01/2014 à 10:11:

Combien de personnes ont-elles travaillé pour constituer ces richesses ? Toute richesse, in fine, vient du travail. Toute valeur est créée par le travail. L'innovation technologique permet certes de créer du surprofit, mais l'attrait que provoque ce surprofit auprès des autres entreprises conduit toujours à retrouver des niveaux de rémunération qui correspondent au travail incorporé dans les marchandises.
Quant à la mécanisation et à la robotisation, elle a permis depuis un siècle et demi, de créer des gains de productivité et donc de baisser considérablement le temps de travail des humains (acquis sociaux souvent pris par les luttes syndicales).

Golden  a répondu le 25/01/2014 à 15:31:

Il faut préciser ce qu'est le travail.
La spéculation aboutissant à un enrichissement, c'est du travail ?

JeromeB  a répondu le 02/02/2014 à 21:43:

@golden: Le travail est une activité contre laquelle vous êtes rémunéré de manière contractuelle (donc garantie). La spéculation est un pari non garanti sur une tendance. L'un comporte un risque, l'autre pas. Maintenant, savoir si l'on récompense trop la prise de risque c'est une autre histoire. Evitez les caricatures svp.

fma44  a écrit le 24/01/2014 à 15:19 :

Quelle chance, elle peut se payer un voyage sur mars, je l'envie !

Michel  a répondu le 24/01/2014 à 17:29:

Malheureusement beaucoup trop d'envieux en France mais peu réalisent...

Kem  a répondu le 25/01/2014 à 7:03:

Il n'est pas ici question d'envie. Il est question de justice. Certes, ces messieurs-dames font travailler des centaines de milliers de personnes en les rémunérant au delà du minimum, de façon a s'accaparer l'essentiel de la richesse produite. Cette richesse devrait être utilisée pour le bien commun, et non pas pour le bonheur d'une seule et unique personne. Personne n'a besoin de milliards pour vivre, ni même de million, et AUCUN travail ne peu justifier des salaires aussi mirobolants. Aucun.
La valeur du travail est ici la question centrale.
Le fait d'avoir une bonne idée, de créer sont entreprise, n'empèche pas la responsabilité sociale et collective. Un entrepreneur seul ne peut rien sans des hommes et des femmes qui produiront, vendrons ses produits.

Michel  a répondu le 25/01/2014 à 12:16:

@Kem

"AUCUN travail ne peu justifier des salaires aussi mirobolants. Aucun." Bien sûr que si, cela s'appelle l'offre et la demande. Si les footballeurs continuent d'être "surpayés" c'est que la demande est importante.

floair  a répondu le 25/01/2014 à 16:56:

Las footeux sont surpayés 6 ans max, là il s'agit de générations d'industriels ou de créations de nouvelles valeurs( informatiques ) qui peuvent tomber d'un coup.

turlututut  a répondu le 26/01/2014 à 8:43:

Honnetement, je ne les envie pas. Toutes les personnes qui sont a l'aise financierement savent bien pourquoi.

Dodin  a répondu le 01/02/2014 à 8:23:

Le principe de l'impôt, c'est justement d'empêcher de telles concentrations de capital. Dans les années 50 aux USA, il était de plus de 90% à partir d'une certaine somme. Le libéralisme nous l'a fait oublier.

stef13  a répondu le 02/02/2014 à 9:44:

la raison du salaire mirobolant des footeux est juste de captiver les foules cretines en leur donnant un exutoire
-> si mon fiston est bon au foot ils pourra,,, ->
Pour que les ahuris suivent le foot a la place de suivre les lois et l'organisation du monde ou il vivent .

Ca s'apelle "du pain et des jeux" et c'est une maniere connue de détourner l'attention des masses des choses importantes , depuis l'antiquité ,,,
bon match :)

julie42  a répondu le 05/02/2014 à 18:19:

si tout le monde a de quoi vivre décemment qu'importe qu'il y ait des riches

BOULI  a répondu le 29/04/2014 à 14:20:

NNN