La plus grande inégalité française

 |   |  336  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

La Cour des Comptes a publié un rapport sur les retraites des fonctionnaires. La plus grande inégalité française n'est pas celle qu'on croit. La plus grande inégalité française, l'exception française car en dehors de la défunte URSS et de la Chine, c'est un des derniers vestiges mondiaux : c'est l'inégalité entre le secteur privé et le secteur public.

UNE CASTE DE PRIVILÉGIÉS

Nous la tenons tous pour acquise car nous avons tous grandi avec mais elle n'a rien de naturel ou de normal, elle est aberrante, elle est même scandaleuse. Un fonctionnaire bénéficie d'une garantie de l'emploi, d'horaires de travail qui ont du mal à atteindre les 32 heures, de délais de carence généreux, d'un record d'arrêts-maladies et en plus d'un système de retraites extrêmement généreux. La Cour des Comptes évoque un coût global de 58 milliards d'euros. Un coût qui ne cesse d'exploser. Le plus choquant, c'est le fossé entre la retraite moyenne dans le public, 2520 euros et les 1770 euros de retraite dans le privé. Et leur trajectoire. La retraite moyenne dans le privé va baisser et cette baisse va s'accélérer avec l'allongement de la durée du temps de travail, un allongement totalement artificiel car il y a bien longtemps qu'il n'y a pas de travail en France pour les seniors.

UN SCANDALE QUI NE CHANGERA JAMAIS

Il faut rappeler un autre élément essentiel : quand on parle de 10% de chômeurs en France, 10% étant rapporté au total de la population active française, on se trompe. On devrait rapporter le nombre de chômeurs à la population active du secteur privé puisque l'emploi est garanti dans la fonction publique. Les candidats à la primaire de la droite proposent des alignements entre les deux secteurs mais ils ne feront rien ou pas grand-chose. N'oublions pas que nos dirigeants sont...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/10/2016 à 14:33 :
M Fiorentino les moyennes sont des armes trompeuses. Nombre de fonctionnaires sont des cadres A comme les enseignants qui sont recrutés A bac+5.
Comparer les cadres avec les cadres fonction publique, les cadres B avec les techniciens et agents de maîtrise et les cadres C avec les employés et ouvriers, et votre analyse prendra plus de rigueur.
Pour les retraites, comparéz aussi les retraites et retraites complémentaires obligatoires pour analyser le revenu de remplacement.
Merci d'avance de cet effort

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :