Michael Bloomberg candidat à la présidentielle américaine ?

 |   |  206  mots
Ancien maire de New York, Michael Bloomberg a lancé des grands chantiers de rénovation de certains quartiers de la mégalopole, notamment les berges de Manhattan.
Ancien maire de New York, Michael Bloomberg a lancé des grands chantiers de rénovation de certains quartiers de la mégalopole, notamment les berges de Manhattan. (Crédits : © Stephane Mahe / Reuters)
L'homme d'affaires serait prêt à mettre un milliard de dollars sur la table pour financer sa propre campagne. L'ancien maire de New York décidera avant mars s'il se lance vraiment dans la course à la présidence des États-Unis.

L'ancien maire de New York Michael Bloomberg envisage de se lancer de façon indépendante dans la course à la Maison Blanche, a rapporté samedi le New York Times. L'homme d'affaires de 73 ans, à la tête d'un empire d'information financière, serait prêt à débloquer de ses fonds propres un milliard de dollars pour financer sa campagne, a précisé le quotidien.

M. Bloomberg, qui a été très longtemps démocrate avant de se présenter à la mairie de New York en 2001 sous l'étiquette républicaine, prévoit que Donald Trump et Bernie Sanders vont respectivement remporter les investitures républicaine et démocrate, selon des sources interrogées par le journal. Il s'est fixé début mars comme limite pour confirmer sa décision.

Lutte contre le tabac et les boissons sucrées

Michael Bloomberg est crédité d'avoir restauré le climat des affaires à New York après les attentats du 11 septembre 2001. Il a aussi lancé des grands chantiers de rénovation de certains quartiers de la mégalopole, notamment les berges de Manhattan.

Il est enfin connu pour ses politiques mettant l'accent sur la santé publique, en luttant contre le tabac, les boissons sucrées ou les armes à feu.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/01/2016 à 18:15 :
A t il, au moins, une idée de ce qu'il va faire quand il aura le pouvoir? Comme les autres... il fera ce que l'on lui dira de faire! C'est à dire rien... sinon de gagner du temps!
a écrit le 24/01/2016 à 18:04 :
Qu'est ce que ca pue le fric tout ça, au moins en Europe on arrive encore un peu a faire certaines choses sans que tout soient infecté par le poignon.
Réponse de le 24/01/2016 à 18:47 :
Entre dépenser de l'argent que l'on a pas, et qui sera épongé par les jeunes générations, et dépenser son propre argent..facile de choisir..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :