Sapin dit non à une taxe européenne pour l'accueil des réfugiés

 |   |  248  mots
Cette taxe prendrait la forme d'une surtaxe sur les carburants ou sur la TVA.
Cette taxe prendrait la forme d'une surtaxe sur les carburants ou sur la TVA. (Crédits : Reuters)
Selon la presse allemande, le gouvernement allemand et la Commission européenne auraient mené des discussions à propos de la création d'une taxe exceptionnelle pour financer la gestion de la crise des migrants. Le ministre des Finances français a estimé que cette contribution serait "incompréhensible pour les citoyens",

Comment financer la gestion de la crise des migrants ? Selon le journal allemand Süddeutsche Zeitung, l'augmentation des ressources du budget européen grâce à un impôt spécial, qui pourrait prendre la forme d'une surtaxe sur les carburants ou sur la TVA, a été évoquée lors d'échanges informels entre Berlin et Bruxelles. Ils auraient eu lieu en marge de l'assemblée générale FMI-Banque mondiale qui s'est tenue à Lima entre les 9 et 11 octobre. Ce système serait inspiré du modèle de soutien "Soli-Zuschlag" des Allemands de l'Ouest envers ceux de l'Est depuis la Réunification en 1990.

Berlin a néanmoins démenti toutes discussions à ce sujet, samedi.

Une taxe "incompréhensible pour les citoyens"

Interrogé sur cette solution par France Info, lundi 12 octobre, Michel Sapin a estimé qu'il s'agissait d' "une mauvaise idée". Une telle taxe serait "incompréhensible pour les citoyens", a-t-il lancé.

"Il faut financer évidemment l'accueil des réfugiés. Mais compte tenu des sommes en jeu, je crois qu'on est capable de le faire en faisant des économies."

Philippe Douste-Blasy,  actuel secrétaire général adjoint des Nations Unies, avait déjà plaidé pour une taxe en septembre. Il estimait alors qu'avec "une contribution de solidarité sur les transactions financières" de 0,1% par action et de 0,01% par produit dérivé, 66 milliards d'euros pourraient être prélevés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2015 à 20:14 :
Ben voila , le 20h sur la 2 j'entends que l'on parle de baisse de la complémentaire et allongement du temps de départ en retraite la voila la taxe.
Je l'ai dit le 12/10 c'est dingue comment je vois les visions du ps.
Voila comment on va pouvoir payer ceux qui vont venir en France en mettent les travailleurs Français sous les ponts.......mais deux taxes je ne le pensais pas car le gasoil aussi ils sont très fort les socialos pour enfoncer les sans dents.
a écrit le 14/10/2015 à 18:25 :
Pourquoi l'Europe veut créer une taxe pour financer les réfugiés alors que ce sont les pays qui financent leur arrivé?
a écrit le 12/10/2015 à 18:11 :
ben je me demande quelle serait la réaction de ces réfugiés s'ils 'était nous qui
serions dan sle même cas chez eux ... ouais je sais c'est pas une question ...
bon à part cela les restos du coeur tirent la langue , et ca pour les pauvres d'ici.

au fait les saoudiens n'en veulent pas mais ils sont près à financer 200 mosquées du côté
teuton ! vous pouvez vérifier c'est pas du bidon ...et chez nous combien ?
a écrit le 12/10/2015 à 12:33 :
les français ne veulent plus de taxes donc dans l'immédiat niet!si les problèmes d'accueil de réfugiés devaient persister vers janvier,alors oui,il faudrait réétudier la question
Réponse de le 12/10/2015 à 13:15 :
En clair, pas avant les régionales où pas mal de vos semblables risquent de perdre leurs juteux mandats.

Qui plus est il est tout à fait réaliste d'évoquer le fait que les "problèmes d'accueil" pourraient se régler d'ici à janvier.... dans deux mois.

Votre inconscience fait peur.
a écrit le 12/10/2015 à 12:33 :
Je me réjouissais à voir le titre que pour résoudre un problème on créait un nouvel impôt ou une nouvelle taxe comme. surpris ce se sont nos amis allemands et la Commission qui en discutait. Notre ministre des finances refusait ce principe. O désespoir, en poursuivant la lecture, devinez qui était l'auteur de cette fausse bonne idée : un français M. DOUSTE-BLAZY. Ah tout est bien qui finit bien. Alors pourquoi ce refus, me direz vous? M. DOUSTE-BLAZY se rangerait plutôt dans l'opposition par rapport à M. SAPIN. La boucle est bouclée. Ouf on l'a échappé belle. A quoi ça tient, hein?
a écrit le 12/10/2015 à 12:10 :
C'est pas des réfugiés mais des migrants a qui ont a dit qu'on les entretiendrait et qu'ils auraient une nouvelle vie dans le paradis des blancs.
a écrit le 12/10/2015 à 11:49 :
pourquoi ne fait on pas ça pour les sans abris français, pour les aider à se loger !
ceux qui travaillent et qui n'ont pas de domiciles fautes de moyens.
J'ai du mal à comprendre.
a écrit le 12/10/2015 à 11:47 :
Hors de question et puis quoi encore , ils veulent ma chemise !!!
Réponse de le 12/10/2015 à 12:49 :
d accord avec toi mais si sapin decide on aura qu a se taire
a écrit le 12/10/2015 à 11:44 :
Sapin n'est certainement pas contre la taxe, car l'augmentation des taxes et impôts est la façon de gérer des politiques en général et es socialos en particulier. Mais juste avant des élections, ça ne se fait pas :-)
a écrit le 12/10/2015 à 11:43 :
C'est clair qu'il vaut mieux éviter toute taxe touchant de près ou de loin les citoyens européens pour financer une immigration qu'ils vont déjà avoir bien du mal à tolérer ...
Cela ferait flamber le racisme et l'extrême droite ! mdr
Cette seule idée montre l'incompétence et l'irresponsabilité de ses auteurs.
Les premières économies sont déjà à faire sur les budgets d'aides qui s'évaporent dans la corruption des différents gouvernements des pays d'où viennent ces réfugiés.
On peut aussi taxer les ventes d'armes, les transactions financières, ceux qui pompent et revendent nos données personnelles etc ... un peu d'imagination ne nuit pas.
a écrit le 12/10/2015 à 11:42 :
Ben voilà on y est , je l'avais prédit qu'une taxe pointerait le jour en attendant aussi une baisse des retraites , ils ne cotiseront jamais car il n'y a déjà pas de travail pour les Franç**s...je ne sais pas comment le dire car depuis Me Morano c'est difficile de s'exprimer maintenant.Par contre la violence sera en augmentation ça c'est sur !!
a écrit le 12/10/2015 à 11:37 :
N'importe quoi, comme si nous n'avions pas assez de taxes de solidarité, nous ne pouvons accueillir toute la misère du monde quand chez nous des français n'ont pas de boulot.....
a écrit le 12/10/2015 à 11:10 :
Pourquoi ne pas financer l' accueil des émigrants par une contribution de ceux qui sont favorables à leur venue en France .
a écrit le 12/10/2015 à 11:00 :
Mr simplet veut instaurer une taxe pour les immigrés.pour moi c'est NON ceux qui les veulent n'ont qu'a payer.je pense qu'on a déjà en FRANCE tout ce qu'il faut en guise de taxe,charge,impôt et autre.
a écrit le 12/10/2015 à 10:57 :
L'Europe mendie pour accueillir ses envahisseurs ! Les vrais réfugiés, il y en a toujours eu, pas besoin de charters.
Comment les autruches de Bruxelles expliquent-elles que pendant qu'on prend l'argent du contribuable occidental, les Pays Arabes eux, non seulement n'aident pas le peuple (mais les combattants) ...et en plus rachètent nos institutions, clubs, hotels de luxe, vignobles etc ? Si c'est pas de l'invasion organisée ça ? Cela dépasse le QI de Mr Fromage
Réponse de le 12/10/2015 à 11:15 :
Deja ne pas mettre tous les pays dans le meme sac: l'Egypte et la Jordanie acceuille des réfugiés. (La Turquie te le Liban aussi, mais on ne peut pas les qualifier de pays Arabes). Le probleme ce sont les monarchies du Golfe. Mais la encore, le tableau est plus nuancé: ils n'acceuillent aucun réfugiés ... mais versent des millions de dollar pour entretenir les camps Egyptiens et Libanais.
Réponse de le 12/10/2015 à 11:33 :
bonjour
tout a fait d accord avec vous .de plus les musulmans qui font le carême pour pensez aux autres , ce font la guerre et oublie leurs proches.
taxes ? voila un problème incommensurable et qui n est pas pres de ce terminer . l etre humain est devenu fou ce n est pas une taxe qui va régler ce problème car cela n ira pas dans la poche de ces malheureux ni dans un logement
a écrit le 12/10/2015 à 10:46 :
On arrête pas de dire qu'ils sont une richesse, pas besoin de taxes alors...
a écrit le 12/10/2015 à 10:29 :
Ils les veulent ....ALORS QU'ILS LES ASSUMENT !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :